Alerte rouge sur l’islamisation et invasion de la France. Vidéo et article.

Je ne mets pas un mot de commentaire personnel concernant la vidéo, mais le mal est fait et une seule solution s’impose et c’est seulement de cette solution faisable et pacifique dont je vais parler ; la remigration par la création par le FMI d’une monnaie transitoire spécifique pour donner à tous les adultes de plus de vingt ans des pays qui fournissent l’invasion, un revenu universel conséquent, avec un plus gros revenu pour les femmes célibataires sans enfant. Ce revenu universel ne serait perceptible que dans leur pays et ne pourrait pas en sortir d’un bloc. Les re-migrés seraient déchus de tout droit ou nationalité (double en fait) dans nos pays, jusqu’à la fin de leurs jours, et de même pour leurs enfants.  C’est la seule et unique solution pour retrouver notre place dans notre pays, en finir pacifiquement avec l’immigration invasive et destructrice. C’est faisable et salutaire puisque ces gens vont consommer et cet argent va nous revenir par les commandes de produits divers et créer des emplois dans nos pays, mais aussi des emplois dans leurs pays, construire une nouvelle élite dans leurs pays, et la femme prendra un plus grand rôle !

De nôtre côté, économie sur les allocations, sur la sécurité sociale, les prisons, les hôpitaux, etc ! Moins d’impôts pour nous les légitimes ! Nous allons vivre dans la sécurité que nous avons perdue, dans la paix et selon nos seules mœurs.

Alors, exigeons ce revenu de remigration d’abord, qui ne serait touché qu’une fois au pays en ayant renoncé à tout droit en France et en Europe. Une fois tous les sans souche européenne re-migrés, tous les africains, asiatiques, des pays arabes (en se limitant en ce cas à ceux qui avaient migré en Europe ou ailleurs) toucheront ce revenu universel dans leur pays, mais à condition de ne pas être polygame et de n’avoir pas plus de trois enfants par foyer, car c’est le mauvais statut de la femme et la surnatalité qui créent les problèmes dans ces pays.

Par contre pas de majoration pour enfants, mais un revenu universel nettement supérieur pour les femmes célibataires et une allocation spécifique pour les filles qui étudient jusqu’à l’âge de dix-huit ans dans des établissements qui seraient sous contrôle internationale pour qu’il n’y ait pas de fraudes et que seules les filles réellement présentes touchent cette allocation; le contrôle se ferait aussi sur les formateurs et sur le programme. L’élite deviendrait donc très féminisée et la femme serait libérée du carcan. Tout évoluerait pour le mieux pour tout le monde.

Le système est le plus viable qui soit.

A partir de là, voyez la vidéo et l’article de celui qui a fait cette vidéo, car ce que nous vivons est extrêmement grave et sonne la fin de tout chez nous.

https://www.sosvideo.tv/embed?v=yBt97TeX0PxUn7kB

Déroulez bien le texte de la vidéo, car c’est énorme ce que vous allez découvrir…

 

 

 

Publicités

La France explose, mais la forte réaction du peuple et d’élus de base commence.

Ecoutez bien attentivement et cessez définitivement de vous faire manipuler par la confusion entretenue entre le fait normal, honnête et très louable d’aimer son pays, son vrai peuple de toujours et d’avant invasion, son Histoire, ses valeurs et traditions, et… le nazisme ! Ce sont en plus ceux qui créèrent le nazisme qui manipulent le peuple dont vous faîtes partie et nous font envahir, or, cette invasion va devoir intégralement quitter ce territoire. Le second lien vous montrera à qui tout cela profite, ceux qui font le mal à notre ex si beau pays.

Qu’ils se souviennent de : « Amis entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines… »

Comment peut-on nommer un médecin au Conseil d’Etat alors que ce serait la place de juristes ? Ce n’est certes pas, une fois encore, une fois de plus un Bourguignon de souche ! Nous, les vrais Français, vrais européens, les légitimes, on nous fait crever. En plus, le cercle des destructeurs est bien fermé puisqu’il est l’époux de la ministre de la santé, pas Bourguignonne non plus !

https://www.valeursactuelles.com/politique/le-mari-medecin-de-buzyn-nomme-conseiller-juridique-du-gouvernement-99689

Preuves que Jésus n’était pas juif, et qu’il n’était pas un « prophète » mais bien au-dessus de tout prophète passé ou futur.

Je tiens à vous citer ce passage des évangiles, l’évangile de Jean (apôtre direct) par la traduction la plus fidèle, celle de Louis Segond qui a travaillé s’après les textes originaux.

Dans ce passage, on voit :

  • Jésus guérit des malades, par une simple parole et parfois à distance, comme pour l’enfant du notable qui vient le trouver.

Question : Les musulmans disent que Jésus était un prophète, mais pas du tout, il était bien plus que cela; en effet, quel prophète a fait des miracles ?

Il y eut Moïse qui fit se retirer la mer pour que son peuple passe, fit nourrir son peuple par la manne qui surgit du désert, eut de l’eau en frappant le sol de son bâton. Plus tard, Moïse perdit ses facultés à cause de la lapidation qu’il ordonné pour Léa et son amant, un jeune couple adultère ! Dieu n’a donc pas approuvé ce supplice infligé à ces jeunes gens.

Ceci dit, jamais Moïse n’a guérit des paralysés de naissance, des aveugles de naissance, rendu vie à des morts comme Jésus le fit.

Tous les autres prophètes n’ont pas produit de miracles du tout.

Jésus a produit des dizaines de miracles insensés.

  • On note que lorsque Jésus vient à Jérusalem, les juifs lui reprochent de faire des miracles le jour de Sabbat ! Jésus ne respecte pas le Sabbat car il n’est pas Juif.
  • Dans tout ce textes et dans tous les évangiles, les apôtres, premiers témoins d Jésus disent « les Juifs », mais si Jésus avait été Juif, on aurait dit « le peuple », ou les rabins, mais on dit sans cesse « les juifs », ce qui distingue bien Jésus ds juifs et montre qu’il n’est absolument pas juif !

Nous ne sommes pas judéo-chrétiens, mais nous avons en commun les Dix Commandements.

Le Vatican ne dispense pas le vrai enseignement, pas plus que les autres églises, et c’est pour cela que je suis chrétienne libre, les plus nombreux des chrétiens, ceux que jamais on ne recense, et que je vais directement à la source.

Que chacun lise attentivement et médite ce texte pour bien comprendre.

« Après cela, il y eut une fête des Juifs (donc l’apôtre qui écrit ou dicte ces lignes et Jésus n’étaient pas juifs, sinon il parlerait d’une fête de leur propre tradition et ne parlerait pas en désignant cette fête comme appartenant au groupe « des juifs »), et Jésus monta à Jérusalem.

2Or, à Jérusalem, près de la porte des brebis, il y a une piscine qui s’appelle en hébreu Béthesda, et qui a cinq portiques.

3Sous ces portiques étaient couchés en grand nombre des malades, des aveugles, des boiteux, des paralytiques, qui attendaient le mouvement de l’eau;

4car un ange descendait de temps en temps dans la piscine, et agitait l’eau; et celui qui y descendait le premier après que l’eau avait été agitée était guéri, quelle que fût sa maladie.

5Là se trouvait un homme malade depuis trente-huit ans

.6Jésus, l’ayant vu couché, et sachant qu’il était malade depuis longtemps, lui dit: Veux-tu être guéri?

7Le malade lui répondit: Seigneur, je n’ai personne pour me jeter dans la piscine quand l’eau est agitée, et, pendant que j’y vais, un autre descend avant moi.

8Lève-toi, lui dit Jésus, prends ton lit, et marche.

9Aussitôt cet homme fut guéri; il prit son lit, et marcha.

10C’était un jour de sabbat. Les Juifs dirent donc à celui qui avait été guéri: C’est le sabbat; il ne t’est pas permis d’emporter ton lit.

11Il leur répondit: Celui qui m’a guéri m’a dit: Prends ton lit, et marche.

12Ils lui demandèrent: Qui est l’homme qui t’a dit: Prends ton lit, et marche?

13Mais celui qui avait été guéri ne savait pas qui c’était; car Jésus avait disparu de la foule qui était en ce lieu

.14Depuis, Jésus le trouva dans le temple, et lui dit: Voici, tu as été guéri; ne pèche plus, de peur qu’il ne t’arrive quelque chose de pire

.15Cet homme s’en alla, et annonça aux Juifs que c’était Jésus qui l’avait guéri.

16C’est pourquoi les Juifs poursuivaient Jésus, parce qu’il faisait ces choses le jour du sabbat.

17Mais Jésus leur répondit: Mon Père agit jusqu’à présent; moi aussi, j’agis.

Commentaire de Marie : Donc Jésus ne suit pas le sabbat ce qui montre qu’il n’est absolument pas Juif.

18A cause de cela, les Juifs cherchaient encore plus à le faire mourir, non seulement parce qu’il violait le sabbat, mais parce qu’il appelait Dieu son propre Père, se faisant lui-même égal à Dieu.

19Jésus reprit donc la parole, et leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, le Fils ne peut rien faire de lui-même, il ne fait que ce qu’il voit faire au Père; et tout ce que le Père fait, le Fils aussi le fait pareillement.20Car le Père aime le Fils, et lui montre tout ce qu’il fait; et il lui montrera des œuvres plus grandes que celles-ci, afin que vous soyez dans l’étonnement.21Car, comme le Père ressuscite les morts et donne la vie, ainsi le Fils donne la vie à qui il veut.22Le Père ne juge personne, mais il a remis tout jugement au Fils,23afin que tous honorent le Fils comme ils honorent le Père. Celui qui n’honore pas le Fils n’honore pas le Père qui l’a envoyé.24En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui écoute ma parole, et qui croit à celui qui m’a envoyé, a la vie éternelle et ne vient point en jugement, mais il est passé de la mort à la vie.25En vérité, en vérité, je vous le dis, l’heure vient, et elle est déjà venue, où les morts entendront la voix du Fils de Dieu; et ceux qui l’auront entendue vivront.26Car, comme le Père a la vie en lui-même, ainsi il a donné au Fils d’avoir la vie en lui-même.27Et il lui a donné le pouvoir de juger, parce qu’il est Fils de l’homme.28Ne vous étonnez pas de cela; car l’heure vient où tous ceux qui sont dans les sépulcres entendront sa voix, et en sortiront.29Ceux qui auront fait le bien ressusciteront pour la vie, mais ceux qui auront fait le mal ressusciteront pour le jugement.30Je ne puis rien faire de moi-même: selon que j’entends, je juge; et mon jugement est juste, parce que je ne cherche pas ma volonté, mais la volonté de celui qui m’a envoyé.31Si c’est moi qui rends témoignage de moi-même, mon témoignage n’est pas vrai.32Il y en a un autre qui rend témoignage de moi, et je sais que le témoignage qu’il rend de moi est vrai.33Vous avez envoyé vers Jean, et il a rendu témoignage à la vérité.34Pour moi ce n’est pas d’un homme que je reçois le témoignage; mais je dis ceci, afin que vous soyez sauvés.35Jean était la lampe qui brûle et qui luit, et vous avez voulu vous réjouir une heure à sa lumière.36Moi, j’ai un témoignage plus grand que celui de Jean; car les œuvres que le Père m’a donné d’accomplir, ces œuvres mêmes que je fais, témoignent de moi que c’est le Père qui m’a envoyé.37Et le Père qui m’a envoyé a rendu lui-même témoignage de moi. Vous n’avez jamais entendu sa voix, vous n’avez point vu sa face,38et sa parole ne demeure point en vous, parce que vous ne croyez pas à celui qu’il a envoyé.39Vous sondez les Écritures, parce que vous pensez avoir en elles la vie éternelle: ce sont elles qui rendent témoignage de moi.40Et vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie!41Je ne tire pas ma gloire des hommes (les prophètes, donc il n’est pas rabbin, ni juif).42Mais je sais que vous n’avez point en vous l’amour de Dieu.43Je suis venu au nom de mon Père, et vous ne me recevez pas; si un autre vient en son propre nom, vous le recevrez.44Comment pouvez-vous croire, vous qui tirez votre gloire les uns des autres, et qui ne cherchez point la gloire qui vient de Dieu seul?45Ne pensez pas que moi je vous accuserai devant le Père; celui qui vous accuse, c’est Moïse, en qui vous avez mis votre espérance.46Car si vous croyiez Moïse, vous me croiriez aussi, parce qu’il a écrit de moi.47Mais si vous ne croyez pas à ses écrits, comment croirez-vous à mes paroles?

La fin du politiquement correct, de l’inversion des valeurs, du méga génocide européen par invasion reproductive in situ et de cette mondialisation démoniaque ? On le dirait.

Partout on nous parle de « montée des populismes ». Bien entendu, dans la bouche des promoteurs de notre destruction, cette expression est tout de suite étiquetée négative, alors que populisme vient de peuple et de volonté du peuple !

Comment peut-on nous parler de démocratie en considérant négativement la volonté du peuple, alors que la démocratie est censée signifier que le pouvoir est donné au peuple, sous-entendu le peuple originel et certes pas les apports incompatibles, même si on leur a donné la nationalité ?

Il faut supprimer toutes les naturalisations y compris par prétendu ironique « droit du sol », données à partir de 1970. Pas difficile puisqu’il n’y eut jamais d’abrogation de l’ancien code de la nationalité, or, c’était une obligation pour que le code actuel soit légal ! Le code dit « droit du sol » n’a jamais été légal !

Politiques et médias ne voient même pas le ridicule de leur contradiction ! Ils nous affirment depuis des années que la délinquance n’est pas liée à l’immigration non européenne de souche, mais nos prisons sont remplies à au moins 90% de non européens de souche, surtout de musulmans du reste ! On construit toujours plus de prisons à cause d’eux et il n’y a jamais assez de place. C’est juste du constat de la réalité.

On nous fausse totalement les statistiques en ne comptant pas dans cette immigration ceux qui ont la nationalité française attribuée à eux-même où à leurs parents ou grands-parents, ce qui ne veut plus rien dire, entre tous ceux auxquels on distribue largement titres de séjours puis naturalisations, ceux qui sont par hasard voulu par leur mère nés sur le territoire et auxquels on a donné la nationalité juste pour ça !

Cette mondialisation métissage forcé est en train de craquer ! Les peuples originels disent stop.

L’Italie s’en sortira certainement, comme la Hongrie.

La France a été le moteur de cette horreur. Ses dirigeants depuis 1968, son élite politique sont responsables de tous les crimes commis à l’endroit des vrais Français comme des vrais européens. A un moment, il faut payer l’addition.

L’Allemagne aussi se réveille. Qui l’eût cru ?

Un concours de slam, cette connerie prétendûment poétique, mais agaçante et qui écorche les oreilles, créée par ceux qui sont incapables d’art véritable, et d’harmonie que sont justement nos envahisseurs, fut organisée dans une commune allemande. Une jeune file de quatorze ans a gagné à l’applaudimètre, ce devant un public qu’on aurait pu croire à cent pour cent acquis à la cause des envahisseurs. Si cela est sidérant, c’est parce que cette jeune fille prône les valeurs identitaires, le fait de la souche originelle allemande, ce qui est fort légitime, mais le contraire de ce à quoi s’attendaient les promoteurs pro invasion de cette manifestation !

Du coup, alors qu’elle a gagné par décision démocratique du peuple qui l’a choisie, les organisateurs ont décidé de ne pas lui donner son prix, et après ils vont parler de démocratie !

Un petit extrait de l’article dont je vais vous donner le lien :

« Dans son poème, elle a qualifié Angela Merkel de « dictateur » et surtout, avec l’impertinence de la jeunesse, elle a ridiculisé la doxa en vigueur : portant un t-shirt avec le drapeau allemand, elle a slamé contre l’immigration de masse et le politiquement correct. Son slam était ponctué de paroles ironiques telles que : « Vive la bénédiction du multiculturalisme ! Le monde entier est ici ! Prions et ça marchera ! » ou « Aime ton prochain : l’assassin ! ». Les migrants « sont venus de pays lointains grâce aux trafiquants », « ils viennent sans passeport mais avec leur téléphone portable ». « Parce qu’il ne peut pas avoir de petite-amie, le migrant est toujours accompagné de son couteau » dit-elle. La jeune fille tance ensuite « les syndicats de gauche », « les carriéristes », « les traîtres ». Son micro a été coupé quelques instants lorsqu’elle s’est moquée du « courage » de ses concurrents qui ont récité leur texte antiraciste. A la fin de son slam, la fille de la députée AfD a été ovationnée par l’assistance et a gagné le concours. Les organisateurs ont décidé de ne pas lui donner son prix. »

Vous comprenez que ceux qui nous parlent de démocratie et veulent nous donner des leçons sont en fait les génocidaires du peuple légitime, le peuple d’origine.

« En France, à Chaulnes dans la Somme, ce sont des lycéens qui ont infligé à leur enseignante militante un véritable camouflet le 24 septembre. Cette dernière voulait inviter l’écrivain algérien Akli Tadjer en novembre pour parler de son livre « Le Porteur de cartable » consacré à la guerre d’Algérie et paru en 2002 et qui raconte l’histoire à Paris de deux enfants, Omar, petite main pour les indépendantistes algérien et Raphaël, rapatrié d’Algérie. Or, dans ce département en pointe dans la résistance patriote, il y a eu pour la première fois une véritable bronca. Si on en croit la très maladroite et extrêmement de gauche enseignante : « Il y a eu une levée de bouclier de certains élèves car l’auteur n’est pas Français »« l’histoire ne concerne pas la France »« un élève a refusé de lire pour ne pas prononcer le mot Messaoud ».

Nous en avons tous assez de leur fausse « Europe » et de leur mondialisation qui sonne pour nous le glas de notre genre physique européen, ce qui se nomme race qu’on le veuille ou non, ceci au sein de l’espèce humaine, tout comme le bouledogue, le berger allemand, l’épagneul ou le caniche sont des races distinctes au sein de l’espèce chien ce que nul ne conteste, au contraire si on en croit l’importance donnée aux pédigrées de ces chiens respectifs ! Idem pour les races de vaches au sein de l’espèce bovine, et on voit bien qu’une blonde d’Aquitaine n’est pas une normande par exemple, pour les diverses races de chevaux, et on ne voit pas les jockeys courir le grand prix d’Auteuil sur des mini poneys, que je sache, mais sur des animaux de grande taille et de grand prix !

A ce titre, on ne peut pas mélanger les diverses souches humaines sur toute l’Europe comme on le fait, ce qui est absolument inhumain et criminel pour les vrais et légitimes européens qu’on doit délivrer de ce cauchemar, car ce sont eux les victimes, en permanence, et ça ne s’arrange pas lorsqu’on voit ce qu’on fait à nos retraités, et cela va jusqu’à leur enlever la sécurité sociale pour leur dire de crever !

Certes c’est nouveau et nul n’en parle, mais des gens âgés de plus de 60 ans, et beaucoup travaillent encore sont aujourd’hui , eux et leurs ayant-droits privés de leur carte vitale, du jour au lendemain, gratuitement, sans aucune raison, tandis qu’on donne les droits dus à ces gens dont les ancêtres ont défendu ce pays et l’ont construit à des migrants ou ex migrants naturalisés, africains, arabes, musulmans de préférence, tout justes débarqués et à leur progéniture. C’est la pire des injustices, et ce sont les nôtres qui la subissent. Le racisme est donc exercé sous Macron par nos dirigeants envers les français de souche et européens de souche. Oui, on supprime la sécurité sociale du jour au lendemain à des gens de plus de soixante ans. On leur a soi-disant envoyé un courrier qu’ils n’ont jamais reçu et qui fut envoyé le premier août, alors que tout le monde est en vacances à ce moment là. Mais pourquoi envoyer ce courrier ? Le courrier est ainsi formulé qu’on suppose la personne à la retraite et… installée à l’étranger, alors que selon les nouvelles règles en matière d’allongement du temps de travail, ces personnes nées en 1956 ne sont pas encore à la retraite et n’ont pas changé d’adresse du tout ! C’est le scandale majeur de Macron et de son compère Attali ! Comment les employés de la Sécurité sociale peuvent-ils ignorer que les gens nés en 1956 ne peuvent avoir la retraite à taux plein qu’à l’âge de 67 ans soit en 2023 ? Parmi quelle population ces employés sont-ils donc recrutés pour en arriver là ? Des débiles ? Je fus fonctionnaire, et je connaissais tout des règlement en vigueur dans le cadre de ma charge de travail.

Pour satisfaire les envahisseurs et le plan de suppression génocide majeur de la race blanche en Europe, on a ajouté 7 années de travail aux gens nés en 1956 ! En plus, durant ce temps d’activité ajouté, on leur enlève la sécurité sociale !

Macron serait-il en train de suivre le plan Attali exposé dans son livre de 2005 qui consisterait à exterminer les gens de plus de 65 ans, non fortunés ?

Nous en nous laisserons pas conduire à l’abattoir comme dans le film « Soleil vert ».

https://www.medias-presse.info/une-jeune-patriote-allemande-gagne-un-concours-antiraciste-avec-un-texte-anti-migrants/99107/

 

 

 

 

 

 

Le mystère du mot « nuit »

Merci à Marige de m’avoir fait remarquer ceci :
Dans les langues européennes, français, italien, espagnole, anglais et allemand, et sans doute dans d’autres, on constate ceci pour le mot nuit :
Le mot commence toujours par la lettre N, et toujours il est suivi du groupe de lettres formant dans cette langue, le chiffre huit.
La lettre « N » est en mathématique, le symbole de l’infini, tout comme le huit renversé est aussi en mathématiques le symbole de l’infini.
Ainsi, dans toutes les langues, NUIT signifie l’union de l’infini ! (N + 8 )
Et voici quelques exemples :
PORTUGAIS : 
noite = n + oito (8)
ANGLAIS : 
night = n + eight (8)
ALLEMAND: 
nacht = n + acht (8)
ESPAGNOL : 
noche = n + ocho (8)
ITALIEN : 
notte = n + otto (8)
FRANÇAIS: 
nuit = n + huit (8)
NEERLANDAIS : 
nacht = n + acht (8)
 

Informations et pétitions à signer d’urgence.

Je ne sais pas si vous l’avez remarqué, mais les grands ce ce monde commencent à voir le début de la fin de leur grand plan.
Des actions citoyennes commencer à porter leurs fruits.
Prenons l’exemple du bio, des produits sans additifs chimiques nocifs. Lorsque de plus en plus de consommateurs se sont tournés vers le bio, les supermarchés ont senti le vent du boulet et ont ouvert des rayons bio, sauf qu’au début il y eut un peu n’importe quoi, et je prends pour exemple une farine bio achetée au supermarché Carrefour, farine achetée dans on ne sait quel pays sous-développé sans doute, et ne connaissant guère l’hygiène et les précautions de sécurité, puisque dans un seul de ces paquets de farine, j’avais trouvé neuf morceaux d’os de rat, plus deux bouts de métal provenant sans doute de pièces mécaniques de broyage défectueuses. J’en avais fait un article. Par bonheur, lorsque j’utilise de la farine, et pour toute farine, je contrôle à la main chaque poignée de farine, ce que je conseille à chacun de faire pour en pas avoir de surprise, mais si j’avais fait un gâteau sans accomplir ce geste, moi ou mes proches se seraient cassés les dents !Parmi les autres bêtises des débuts des rayons bio dans les supermarchés, il y eut aussi des produits cultivés bio, mais ensuite ayant été augmentés de divers produits chimiques, des conservateurs acidifiants, édulcorants, aspartame, huile de palme, etc…
Il faut toujours regarder les fiches de ces produits, mais je pense qu’aujourd’hui l’enseignement de ce qu’est le vrai produit bio semble être passé. Je donne un gros bon point à Super U qui a de bons produits bio.
Du fait de cette volonté appuyée du consommateur, on voit qu’on parle d’interdire tous ces E suivis d’un numéro qui nous empoisonnent, de développer la filière bio, de l’encourager et d’interdire certains produits nocifs. Par ailleurs, nos députés déposent un projet de loi alimentation. Il est question de mettre beaucoup moins de sucre et de sel dans les produits cuisinés, et c’est tant mieux.
Lorsqu’on pense qu’il n’y a pas si longtemps, Corinne Gouget fut persécutée et on lui enleva  ses enfants pour les remettre à leur père pédophile (voir son témoignage sur internet), puis on en finit avec elle en la poussant sous le train parce qu’elle avait dénoncé ces additifs, on voit que son sacrifice ne fut pas vain. Honneur à elle. Elle a gagné, mais le consommateur sait qu’il doit rester vigilant.
Il y a eu le Bisphénol, entre autre dans les biberons, et là encore le consommateur a gagné.
Hélas, le glyphosate reste utilisé et outre qu’il tue une bonne partie de la faune sauvage, il tue des paysans, des paysagistes, des jardiniers, mais aussi des innocents, et il pollue les rivières, sources, ruisseaux, nappes phréatiques.
Pire encore il est mutagène comme le sont tous les produits chimiques !
Dans trois régions agricoles, en des endroits précis, sur des communes précises, des enfants naissent sans main ou sans avant-bras depuis quelques années. L’affaire est en train de prendre le tour d’un véritable scandale sanitaire à l’image de celui de la vache folle ou du sang contaminé.
C’est extrêmement grave et criminel, mais les lobbyistes étant « accouplés » avec des élus et gens d’influence et de pouvoir, à tous les niveaux du système, on ne supprime pas ces produits chimiques de notre environnement. Pire, on oblige nombre d’agriculteurs à acheter et à utiliser ces produits, et ce sont en particulier ceux qu’on a obligé à s’endetter via les normes stupides imposées par l’Europe !
On doit sortir tout de suite des élevages intensifs et de la culture intensive. Cela est particulièrement vrai pour les céréales qu’on sème déjà enrobées de produits chimiques, et pour les gros élevages laitiers, à savoir, lorsqu’on oblige les éleveurs à avoir 60 laitières, et qu’on les met dans uen situation de laquelle ils ne peuvent pas sortir, qu’on les piège et qu’avec un nombre insensé d’heures de travail on ne leur laisse même pas un smic, ces agriculteurs sont piégés et ne peuvent pas sortir du système sans aide. Le plus grand nombre de suicides sont enregistrés chez ces agriculteurs. Ce n’est pas eux qu’il faut lyncher, mais le système qui les a mis dans cette situation. Ils sont les premières victimes.
Si nous ne faisons pas pression, jamais les produits chimiques ne seront interdits dans les champs ! Tout de suite, le glyphosate doit être interdit, mais cela ne sert à rien si on n’élargit pas à l’interdiction de tout produit chimique dans notre agriculture !
Les marques genre Monsanto, Bayer s’adaptent et remplacent un produit par un autre tout aussi nocif.
https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/morbihan/lorient/temoignage-guidel-au-quatrieme-bebe-main-je-me-suis-dis-ca-n-est-pas-hasard-1551790.html#xtor=EPR-51-[ca-a-ete-un-choc-le-desarroi-d-une-mere-d-une-enfant-nee-sans-main-gauche-apres-la-decouverte-de-trois-cas-similaires-dans-la-meme-ville_2968581]-20181003-[titre]
https://france3-regions.francetvinfo.fr/pays-de-la-loire/loire-atlantique/nantes/mouzeil-pres-nort-erdre-ces-trois-bebes-bras-main-dont-personne-ne-veut-parler-1548678.html
Le glyphosate de Monsanto fait naître des enfants sans mains ou sans bras dans un canton rural de l’Ain en France !
On doit en trouver dans toutes les régions agricoles, y compris dans le sud-ouest ou ailleurs.
Oui il y a un vrai scandale sanitaire et on devrait juger tous ceux qui une partie prenante avec les lobbyistes.
Vous trouverez certainement la pétition qui existe à ce sujet. Je ne l’ai pas retrouvée.
Une dernière parenthèse. Je vais souvent le week-end, à la campagne, dans un charmant village comportant des ruisseaux et autres pièces d’eau alimentées par ces ruisseaux. Sur la commune tous les agriculteurs sont en production bio. Dernièrement, j’ai discuté avec un pécheur qui aime prendre des poissons dans un petit cours d’eau dans le village. A plusieurs reprises, il y avait une mousse blanche sur l’eau et des poissons crevés. Les pécheurs ont donc fait analyser des échantillons : pollution au glyphosate. La mairie et l’association de pécheurs furent surpris puisque sur la commune, tous les agriculteurs produisent en bio, mais ce n’est pas le cas sur la commune en amont ou passe ce cours d’eau. Aucun des agriculteurs de la commune en amont n’a reconnu se servir de ces produits, et certainement intensivement ! Comme je l’ai dit au pécheur, il fallait déposer un recours pour empoisonnement contre la commune en amont, et c’est à cette commune d’éclaircir les choses et de faire le maximum pour encourager ses agriculteurs à abandonner les produits chimiques. Il faut pour cela une rééducation et des subventions, car passer en bio nécessite pendant un temps, une perte de production, et durant cette période, les agriculteurs doivent vivre.
C’est en fait à l’Etat d’y pourvoir ! Les dirigeants préfèrent donner notre argent à ce qui nous détruit et à ceux qui nous détruisent, comme population autochtone légitime, et seule légitime sur ce territoire, et comme humains.
Cela m’amène à vous inviter à signer la pétition suivante, et c’est urgent. Je rappelle qu’il faut remigrer obligatoirement, y compris les « nés en France » des souches migratoires non européennes, et pour cela créer un revenu universel conséquent pour les pays qui nous ont envoyé leurs populations non européennes depuis plusieurs générations. Ce revenu serait alimenté par une monnaie créée spécifiquement et convertible dans les autres monnaies. En consommant, les africains, maghrébins, arabes finiraient par donner du poids à cette monnaie, à créer des emplois chez nous mais aussi chez eux ! Toute l’économie de tous ces pays se développerait ainsi que les niveaux de vie. Trente ans après la remigration, on pourrait élargir aux autres parties du monde, ce revenu universel. Le travail donnerait le complément, et tout le monde serait plus heureux et chacun dans le pays de ses ancêtres.
Attention, je ne parle pas du revenu universel utopique en occident, ce qui ferait venir encore plus d’envahisseurs tel que vu par certains comme Mélenchon, mais bien d’un revenu universel commençant par ces pays et populations qui nous font le plus grand mal en nous envahissant et en nous génocidant par leur invasion reproductive et sans fin.

Aucun des politiques qui ont parlé de revenu universel n’a mis à la source de ce projet et comme moteur, la création d’une monnaie spécifique au départ, puis intégrant l’économie mondiale.

Aucun n’a dit que pour que cela suscite la remigration qui est une nécessité impérieuse, il faut réserver durant trois décennies, ce revenu universel uniquement à tout le continent africain aux pays arabes, aux pays d’Asie qui nous envoient leurs populations, ainsi qu’à la Roumanie qui nous envoie ses roms.

Aucun de ces politiques ne présente un système viable, moi oui ! On crée du fiduciaire internationale pour cette remigration. Cela ne reste pas une enveloppe vide, puisque commerce aidant, d’abord ces africains, nord africains et asiatiques vont consommer et acheter chez nous. Ils vont créer des emplois chez nous, mais aussi par le fait de la consommation déjà, des emplois chez eux, dans le commerce, l’import export, la banque, les services, etc. La santé publique et le tourisme se développeront aussi.
Une partie de la manne apportée par ces nouveaux consommateurs sera reversée durant plusieurs années (dix environ) pour renforcer cet élan massif et on peut l’investir dans une bonne scolarisation longue des filles de ces pays, ou la formation sur place de médecins et infirmières, de juristes, et ensuite, tout cela fonctionnera à fond.
Il faut que ce revenu soit de très bon niveau, mais ne dispense pas d’avoir un travail et surtout qu’il soit plus élevé pour les femmes.
Tout le monde serait gagnant, et il ne faut que quelques mois pour créer cette monnaie pour le revenu universel M.R.U.
Pour que cela marche, il faut que les occidentaux ne bénéficient pas du revenu universel durant trois décennies (2 peut-être); toutefois, nos économies seraient boostée à l’extrême et dans le bon sens.
Pour que ça marche, nous devons d’abord fermer toutes nos frontières, punir les migrants dits sans papier, interdire les doubles nationalités, supprimer le droit du sol et les naturalisation accordées après 1970, ce avec une loi d’exception (un décret suffit), et commencer à renvoyer un maximum de cette population afin de préparer leur avenir et le nôtre.
Par ce revenu universel, dans ces pays se formera une nouvelle élite, dynamique, et si nous donnons plus aux femmes, alors cela changera beaucoup de choses pour ces peuples et leurs lois injustes envers les femmes évolueront.
Dites-moi quel africain ou maghrébin ou Chinois serait assez stupide pour préférer un smic à Paris comme éboueur, revenu qu’il envoie en partie à sa famille élargie, à un revenu supérieur au Smic dans son pays, près de sa famille, sachant qu’en plus, chaque membre adulte de sa famille en aurait autant, et qu’en plus il pourrait avoir un travail chez lui lui rapportant encore plus ? Il pourrait investir cet argent pour se créer un commerce, une société de service lui rapportant encore plus.
Bien entendu, ce revenu universel ne pourrait en aucun cas être perçu ailleurs qu’au pays d’origine.
En attendant, nous devons tout de suite nous préserver et forcer les politiques à changer leurs façons de faire qui nous détruisent nous, peuples naturels d’Europe. L’initiative existe, et nous pouvons tous faire tout changer  et rendre l’équilibre au monde pour le bien de tous les peuples du monde.
Ceux qui refuseraient cette évidence seraient des racistes.
Le bon sens doit être remis au pouvoir, à tous les échelons du monde.
Si mondialisation il doit y avoir, alors les européens ne doivent plus être envahis et doivent être délivrés de toute l’invasion qui a été faîte, et cela doit se faire en donnant des avantages énormes aux envahisseurs, mais sachant qu’ensuite le système créé pour donner ces avantages nous profitera en retour !
Lisez et il y a une pétition :
https://damocles.co/referendum-immigration/?utm_source=mop&utm_medium=email&utm_campaign=referendum-immigration
Qui veut le bien de ‘l’humanité entière ne peut que relever ma proposition de revenu universel de bon niveau d’abord réservé au continent africain, avec un revenu plus important pour les femmes de ces pays,ce, par la création d’une monnaie internationale spécifique et permettant conversions et échanges.
Aucun politique n’a encore pensé ce système que je propose et qui règle tous nos problèmes, y compris l’emploi chez nous, par le fait de la consommation que feront alors ces peuples et des nouveaux échanges qui auront lieu.
Nos propres impôts pourraient alors largement diminuer !
Vous le voyez, je serais meilleure gouvernante que tous ces gens qui sont dans tous els partis politiques et qui tournent e rond et nous jettent tous dans e mur, tout en faisant disparaître le type d »humanité blanche propre en unicité au continent européen.
J’autorise un ou des politiques intelligents, s’il y en a, à reprendre l’idée que j’émets et à la répandre, tout en en citant la source, l’inspiratrice Marie Roca. Tant mieux si plusieurs sont d’accord avec l’évidence que je souligne.
Je fus à Science po. Je pourrais être dans le rang des politiques, mais j’aime penser par moi-même, alors les lignes de partis qui limitent la liberté de chacun, ce n’est pas pour moi. Je ne fus ni ne serais jamais dans un parti politique.
Vous imaginez la relance économique DURABLE partout dans le monde si on remigre l’intégralité des non européens plus les roms mais en leur donnant ensuite et à tous les ressortissant de leurs pays, ce revenu universel sans que cela ne nous coûte rien à nous européens ?
Là, on pourra parler d’égalité et de respect de toutes les races, y compris la nôtre, de tous les peuples, y compris le peuple français et les peuples européens.

Vous aimez la Bretagne, les histoires fantastiques et la belle écriture ? Ceci est pour vous !

Venez vous enchanter !
Je crois bien que jamais je n’ai  été autant émerveillée de la beauté et de la réussite d’une couverture de livre,et pourtant, celui-ci est mon dixième livre édité en vingt ans.

Voici mon tout nouveau livre : Le Mystère de l’Horloge Bretonne.

Il s’agit d’un recueil de nouvelles fantastiques dont l’action se déroule en Bretagne. Il n’a été tiré pour ce premier tirage qu’à cinquante exemplaires, et un certain nombre d’exemplaires, préalablement retenus sont partis par la poste hier. Ce premier tirage est susceptible de prendre de la valeur.
Si les histoires qui font frissonner, juste un peu, vous plaisent et si vous voulez vous inviter dans la belle Bretagne sans forcément passer par un voyage en véhicule, si de surcroît vous aimez les textes bien rédigés, alors n’ayez pas la moindre hésitation.
Les cadeaux à faire pour Noël, c’est pour bientôt; on peut anticiper ce qui évite des courses et des bains de foule au dernier moment.
Public pour ce livre : A partir de l’âge de douze ans et sans limite d’âge supérieur.
Le prix de ce livre magnifique est de 18 €
Pour la France, les frais d’envoi et de conditionnement sont de 4 €
Pour les autres pays, nous consulter au cas par cas à : editionorpubli@gmx.fr
On peut régler par Paypal ou par chèque; pour cela et pour connaître la marche à suivre, nous consulter préalablement à :
editionorpubli@gmx.fr
Toutes modalités vous seront indiquées.
Venez vite vous enchanter !