Grand barrage anti Macron

Lisez bien ce que Macron a déclaré à votre sujet et qui est sur cette photo : Il veut faire de vous qui travaillez des ESCLAVES !
Il arrive que les démons ne puissent taire leur véritable identité, ni leur vrai dessein, et bien en voilà une vraie preuve : L’objectif du nouvel ordre mondial est bien de réduire l’humanité en état d’esclavage, et il avoue que c’est son objectif !
Vous allez choisir votre esclavage et celui de vos enfants en votant pour lui au second tour ?
Macron c’est la guerre civile anti française, anti chrétienne et anti femmes assurée. C’est le faire entrer toujours plus d’envahisseurs, de tueurs de vrais Français, de violeurs, de voleurs de pilleurs, de gens de la loi de satan, sous toutes les formes y compris sous déguisement religieux.
C’est le double de Hollande en bien pire !
Macron, c’est Rothschild et le nouvel ordre mondial, le chaos satanique.
Nous avons une unique et ultime  chance de salut à saisir, ou alors il faut que vous acceptiez le trépas. Oui, c’est actuellement une question de vie ou de mort pour vous, pour le pays, pour notre culture, pour l’Europe, mais aussi au sens premier du terme, voter Macron c’est vous offrir vous et les vôtre en holocauste sur l’autel du grand génocide en cours de la variété humaine européenne en son propre berceau.
Macron ne va rien résoudre, au contraire.
L’emploi, c’est avec Marine que vous l’aurez.
La paix et la mise à l’écart des lois étrangères, c’est avec Marine que vous l’aurez.
Le maintien de notre agriculture et sa réorientation vers une production la plus saine possible, c’est aussi avec Marine que vous l’aurez.
La fin des violences à l’école, cela fait partie du programme de Marine lorsqu’elle propose la fin du collège unique, à savoir, le retour à une école de qualité et à une orientation professionnelle plus précoce et valorisante pour ceux qui perturbent élèves et enseignants.
Que vous ayez voté  Fillon, Mélenchon, Hamon, Arthaud, Lassalle, Cheminade, au second tour vous ne pouvez pas vous compromettre à choisir ce « saigneur des agneaux ».
Marine, c’est le retour à la sécurité, à la maîtrise du pays et de ses frontières, à la justice vraie.
Donnez un coup de pied à la manipulation médiatique qui vous met des peurs là où elle n’ont pas lieu d’être pour vous empêcher d’avoir peur du loup déguisé en agneau qu’est Macron.
La chute nous y sommes déjà, mais nous avons une chance de nous raccrocher au bord du précipice et de nous hisser hors danger. Cette chance se nomme Marine Le Pen, alors, nous la saisissons, comme l’ont déjà compris des millions de villageois de la France rurale qui ont placé Marine largement en tête, et Macron au fond. Ne pensez pas qu’il s’agisse de personnes âgées, mais au contraire de jeune couples installés à la campagne parce qu’ils ont fui pour leurs enfants, le règne de l’insécurité et la pollution.
Un vrai barrage se met en place contre le vote Macron !
Voici des liens à consulter. Nous n’avons jamais vu ça, sauf toujours contre Marine, et bien cette fois ça s’inverse.
Si au premier tour vous avez voté Macron, sachez sortir de la manipulation, et vous n’aurez aucun regret. Souvenez-vous des pétainistes, des collaborateurs, parce que le vote Macron c’est un vote de collaborateurs avec le régime international du mal qu’on nous met en place, alors ne le maintenez pas. Au second tour, choisissez le nouveau De Gaulle, le sauveur : Marine Le Pen
Si vous possédez votre maison ou votre appartement, Macron veut paraît-il vous faire payer un loyer si vos prêts sont remboursés. C’était déjà  le projet Hollande, et il le reprend et vous dépossède du peu que vous aviez, mais ce ne sera pas perdu pour tout le monde. Avec lui et Rothschild plus de petits propriétaires.
Ne dépouillez pas vos enfants en votant Macron !
Le Pen est un nom qui désigne un capitaine !
les signes sont là. Il sont autant là que lorsque nous avons eu De Gaulle et en même temps Leclec, tous deux nés le même jour du calendrier à dix ans d’intervalle. Leclerc, c’est celui qui a été instruit, éveillé, et le nom De Gaulle fait référence aux racines de ce pays. Ils nous ont sauvés. Le même signe du fait que nous devons suivre ce guide est dans le nom de Marine Le Pen.
Souvenez-vous que Geneviève nous sauva des Huns au cinquième siècle; Jeanne nous libéra de l’invasion anglaise au 15ème siècle.
Voilà la troisième femme libératrice de ce pays; elle peut nous faire sortir du nouvel ordre mondial, de l’invasion et de l’islamisation, de la violence que tout cela a apporté, de la déculturation. Elle peut créer des millions d’emplois partout, de vrais emplois utiles à tous, restaurer l’école en réinstallant les fondamentaux, mais aussi l’autorité des enseignants. Elle mettre ministre de l’Education une personne ayant compétence, ministre de la justice une personne issue des rangs de la magistrature et non pas une personne qui fut recherchée pour terrorisme, comme le fit Hollande, Macron étant dauphin de Hollande.
S’il vous plaît voyez tous ces liens demandant de faire barrage à Macron, et il va y en avoir d’autres, alors éteignez les télévisions aux heures des infos, éteignez les radios et ne lisez plus les journaux :

http://www.les4verites.com/politique/communique-faire-barrage-a-macron

http://peupledefrance.com/2017/04/pourquoi-il-faut-imperativement-faire-barrage-a-macron.html

http://lintegral.over-blog.com/2017/04/faisons-barrage-a-l-imposture-emmanuel-macron.html

http://www.breizh-info.com/2017/03/30/66143/sauf-macron-association-faire-barrage-candidat-en-marche

http://www.medias-presse.info/selon-jacques-sapir-marine-le-pen-a-de-bonnes-chances-de-lemporter-au-second-tour-face-a-macron-videos/69203/

https://www.facebook.com/events/400313987010481/

http://www.pravdafrance.com/authored/21-04-2017/1304197-0/

https://fr.novopress.info/novopress-actu/barrage-a-macron/

 

 

 

Elections : Vous voulez le salut du pays ?

Vous avez reçu les professions de foi des candidats à l’élection présidentielle.
Vous voulez choisir le ou la candidate qui nous remettra sur les rails de notre propre destin, de notre propre pays, selon ce qui est vraiment le mieux pour nous,a lors, c’est vite vu. Faîtes deux piles.  Côté cœur, côté gauche, vous mettez les candidats qui vus disent :
  • On sort de l’Europe,
  • On sort des organismes internationaux Otan et autres
  • On sort de l’Euro
  • Fin de l’immigration et retour organisé équitable de dizaines d’années de ces migrations abusives; interdiction de mœurs étrangères et de tout ce qui va avec.
  • On retrouve notre identité
  • fin du multiculturalisme qui ne génère que le chaos.
La pile de gauche sera très petite. Dans cette pile se trouve le candidat ou la candidate à laquelle donner votre voix au premier et au second tour s’il y est présent.
Ne cédez pas aux sirènes de l’enfer, aux cloches de la perditions qu’on ferra tinter à vos oreilles, et en particulier au second tour.
On va vous dire que sortir de la zone Euro ce sera la catastrophe, que rien n’est prêt, qu’il va falloir refaire les billets, que l’industrie va s’effondrer, qu’on va perdre des emplois : FOUTAISES ET MENSONGES ! La cotation du Franc est toujours active donc le FRANC N’A JAMAIS DISPARU, sauf de vos porte-monnaie. Tout a été prévu et la Banque de France est prête pour cela ! Il n’y aura donc pas de cafouillage, pas de perte d’argent pour qui que ce soit, pas de pertes d’industries ni d’emplois du tout, au contraire !
Donc, cette manipulation médiatique tombe, et vous choisissez un ou une candidate qui va gérer la vraie France sans être un pantin de Rothschild et des gens qui font le nouvel ordre mondial, ordre du mal absolu, genre Macron et d’autres encore.
Surtout ne choisissez pas Macron, mais ne choisissez pas non plus ces candidats qui veulent encore plus nous faire envahir, qu’ils soient parmi les « gros candidats » ou parmi les « petits ».
La France est la France, mais n’est ni Afrique, ni Asie, ni melting-pot.
Ne cédez pas aux sirènes manipulatrices qui vous font et vous entretienne depuis longtemps dans la confusion qui les fait nommer racistes les patriotes. Lorsqu’on dit que chacun doit être à sa juste place et qu’on refuse son propre génocide par invasion, on n’est pas du tout raciste, mais on remet chaque race à sa légitime place et on empêche son ropre génocide chez soi. Si nous nous en étions tenus à cela, strictement, alors aujourd’hui il n’y aurait pas ces attentats de la part d’une loi qui vient d’ailleurs avec des populations issues d’ailleurs et qui veut s’imposer par les massacres. Regardez le début des années soixante, et comparez le nombre de détenus, les places de prisons et lisez dans les journaux de 1964 par exemple, les faits divers, et vous n’avez quasi aucun vol, aucune agression de personne inconnue, fort peu de cambriolages, et très peu de viols.. C’est cela la réalité, or, tous les journaux des années 1960 sont consultables en archives ! Dans les tribunaux, les employés s’ennuyaient, car il y avait fort peu de délits, tant que tout le monde ou presque se reconnaissait chrétien ou juif, ou athée, mais se reconnaissant de civilisation chrétienne.
Alors, soit on choisit le retour à la France paisible, soit on choisit de plonger  toujours plus en enfer, mais chacun de nous par son vote va porter la responsabilité de ce choix.
Votre responsabilité dans votre choix est engagée jusqu’à votre responsabilité d’âme, et si le mauvais candidat, l’un des mauvais candidats est choisi, ce sera définitivement trop tard.
Je n’ai aucune carte de parti et n’en aurais jamais, mai mon choix est fait et je choisis un être d’une grande force et d’une grande âme qui se reconnaît dans notre Histoire, notre identité et nos valeurs.
Que votre âme et votre conscience se situe hors tout discours des médias, hors les « sondages » faits pour orienter votre choix pour nous maintenir dans la prison de ceux qui gouvernent en secret et font cet ordre du mal : le Nouvel Ordre Mondial.
Votre choix c’est soit d’y rester jusqu’au pire soit d’en sortir tout de suite : la mort avec le nouvel ordre mondial, l’Otan, l’Europe (politique et financière) l’Euro, ou la VIE avec le retour enfin à la délivrance, à la vraie France selon ses valeurs de toujours.
La tas des candidats de la perdition est le plus gros, qu’ils soient gros candidats genre Macron et tous les « ON », ou « petits » candidats bisounours et autres utopies.
Vous ne perdrez pas votre emploi en faisant le bon choix, bien au contraire parce que la candidature à laquelle je pense veut créer bien plus d’emplois que vous ne l’imaginez dans des secteurs qu’on nous a sacrifiés et qu’on peut redynamiser tout de suite.
N’oubliez pas que « Marianne » est une femme, une femme libre et sans voile, et se cheveux flottent au vent en symbole de sa liberté et de son égalité.

Couronnées de lumière après un soin reiki.

Couronnées de lumière
Chaque fois que ma magnétiseuse reiki vient (pas plus de deux fois par an), se produit un évènement de lumière. C’est souvent extraordinaire. Il paraît qu’il n’y a qu’avec moi que C, ma magnétiseuse vit de tels faits. Voici l’un de ces faits de lumière.
Ma magnétiseuse sortait de chez moi, il avait plu et le ciel était couvert, mais en cet instant il ne pleuvait plus. Nous parlions dans mon chemin, et soudain face à nous et au chemin dans le ciel, mais pas très haut, à travers le lourd couvercle de nuages, une boule de lumière blanche surgit. Ce n’était ni le soleil ni la lune, et c’était trop bas pour que ce soit un astre. Nous n’eûmes pas le temps de revenir de notre surprise ; autour de chacun de nos fronts se forma une couronne ou une ronde de petites lumières pailletées. Ces étoiles de lumière formant couronne autour de chacune de nos tête, comme une aura pétillaient. C’était vivant…
Nous étions dans un instant de grâce ; cela dura quelques instants.
Nous sommes en synergie lors des soins C et moi, et toutes deux, nous agissons pour le bien, mais sans concession aucune à la fausse charité, et à tout ce qui fait qu’on pourrit la vie de nos contemporains par abus et retournement des bons principes.
Je crois que le ciel récompensa notre juste attitude,
Ce fut beau et intense. Ce fut.

Par qui était-il envoyé ?

Mise en garde : Le texte cité est juste extrait des textes officiels du coran. Ce qu’il dit a le mérite d’être clair et chaque musulman s’il est un peu intelligent et logique doit y réfléchir en ces temps de la fin : rester dans la tromperie qui fut faîte ou se tourner vers la vraie lumière de paix et d’amour : Jésus la voie chrétienne.
N’oublions pas que Mahomet a annoncé qu’à la fin des temps c’est Jésus qui vient juger tout le monde, dont lui le prophète ce qui fait se demander : « Alors, à quoi sert ce prophète dont on nous a dit qu’étant le dernier arrivé il fallait le suivre ? Si c’est Jésus qui vient pour le jugement, pourquoi tuer les chrétiens, ceux qui suivent et servent Jésus ?
Comme vous allez le lire par un texte du vient des hadiths, un texte musulman officiel, ce n’était donc pas l’archange Gabriel qui apparut au chamelier, mais selon le texte tiré des hadiths qui suit, selon les termes mêmes utilisés par le rédacteur de ce texte, c’était un démon trompeur déguisé en ange et se faisant passer pour l’archange Gabriel, et tout ça c’est dit dans les textes que tous les musulmans devraient connaître.
Le principe du bien venant de Dieu dit de ne pas tuer. Il peut envoyer un ange, et parfois un archange. Il dit « Aimez », et ce sont justement les propos de Jésus et des évangiles.
Les actes de ceux qui suivent les évangiles (on ne parle que de ça) sont des actes d’amour.
Le principe du mal demande de tuer, se déguise, trompe et utilise le mensonge. Son but est de semer la mort et le chaos parmi les hommes. Les actes d’une « religion » demandant de tuer sont inspirés par le mal, et au départ, comme le dit ce témoignage fondateur de l’islam c’est un démon déguisé en ange qui serait apparu au chamelier. On comprend donc que l’humanité musulmane soit malheureuse, réduite à la pauvreté, mise dans l’incapacité d’évoluer, et commettent toutes les horreurs qui lui sont imputables, hélas, demandées par son livre; on ne parle que de faits.
Voici le texte :

Al imâm Abû ‘ Abdi Llâh Muhammad Ibn Ahmad Ibn Abû Bakr Al-Ansârî Al-Qurtubî, à propos de Muhammad : « Al-Abyad (un démon) est l’ami des prophètes et il est celui qui est allé voir le Prophète (psl) sous la forme de Gabriel (l’ange)« 
(Al-Qurtubî 242/19.)

On a donc un démon : Al-Abyad
il se déguise en ange et plus exactement en l’archange Gabriel et il va donc mentir à Muhammad en se faisant passer pour l’archange Gabriel (lequel relève au contraire de Dieu principe du bien) il trompe le chamelier et lui tombe dans le panneau et devient comme ça prophète.
Jamais un démon n’apporte la parole de Dieu, donc une certaine religion qui édicte une loi invivable s’est construite sur la tromperie de l’esprit du mal.
Les musulmans sont donc trompés et d’ailleurs ils croient tous que c’est l’archange Gabriel (Djibril) qui apparut au chamelier, mais leur texte dit que c’est un démon qui fit semblant d’être Gabriel.
C’est comme si on prenait pour Mickey Mouse le gars qui en porte le masque !

 

Sorcier brûlé à Grenoble en 1606.

Procès du « sorcier » Nobilibus à Grenoble en 1606
Jamais les procès en sorcellerie ne furent plus nombreux en France qu’au début du XVIIe siècle.
On peut dire que du jour où le royaume de France s’allia avec la famille italienne des Médicis, la reine Catherine ne cachant pas son penchant pour les sciences occultes, le pays connut sa pléthore de voyants, d’astrologues, et surtout de praticiens de magie noire, toutes pratiques condamnées par l’Eglise.
Toutefois, la plupart du temps, on allumait plutôt les bûchers pour de pauvres faiseuses de tisanes, innocentes de tout crime, que pour les gens de la haute société s’initiant à l’Alchimie, usant des poisons pour éliminer toute rivalité, voire pratiquant des messes noires avec sacrifice de nourrisson, ainsi que le fit la reine Catherine de Médicis. L’affaire que je vais vous exposer se tint à Grenoble, en Dauphiné, or, la province du Dauphiné jouxtait alors l’Italie par les principauté voisine de Savoie, alors italienne. Cette proximité amena des Italiens à se fixer dans cette ville de Grenoble.
Le procès d’Urbain Grandier, prêtre, eut un grand retentissement. Par certains côtés, le procès de Nobilibus n’est pas sans évoquer l’affaire Grandier.
Voici ce qu’écrivait en 1606, « au nom des gens tenant la chambre ordonnée en temps de vacations au Parlement du Dauphiné » le sieur Boryn, à Monseigneur de Bellièvre, chancelier de France :
« Monseigneur, il y a quelque temps que à Grenoble, des étrangers profitant de notre bon accueil, se glissent parmi nous, avec des habits de religieux, voire même acceptant de servir des cures pour y exercer leur magie. L’un d’eux nous a dit se nommer Nobilibus, qui pourrait être un nom de diable. Quand nous le prîmes, chargé de bagues ou anneaux, de peaux et parchemins cabalistiques, il était vêtu en religieux de l’ordre de Saint-François, et il s’est dit être gentilhomme romain. Même avec lui, nous attrapâmes un autre de ces maléfiques qui tenait la cure de Brezin près de la Côte-Saint-André. En sa chambre, on trouva des tables couvertes de signes bizarres, des livres de magie blanche et de magie noire, et moult autres objets pour jeter sortilèges et crachouillis sulfureux de Belzébuth à gens de Grenoble et de Lyon. »
Ce Nobilibus avait donc acquis assez de renommée en ses activités sulfureuses, pour œuvrer à la fois à Grenoble et à Lyon, et entre les deux, à la Côte-Saint-André.
Mais qui était donc ce Nobilibus ?
Né à Rome, fils d’un gentilhomme, il s’embarqua pour Venise lorsqu’il avait quinze ans, après la mort de son père. Au cours de la traversée, il fut pris par les turcs et vendu comme esclave, mais eut la chance d’être racheté par un Vénitien, un mois plus tard. Il put ainsi rejoindre sa parenté à Rome. Désireux de se rendre en France, il obtint une lettre de recommandation de la part des franciscains pour les communautés de Lyon. De Lyon, il se rendit à Grenoble où il fut reçu par les franciscains dont il portait l’habit, depuis un vœu qu’il avait  fait lorsqu’il était entre les mains mahométanes pour être vendu comme esclave ou comme eunuque, après les préparations rituelles dans les souks du Caire ou de Damas.
Bref, Nobilibus se fit une réputation d’astrologue, de prestidigitateur, d’alchimiste, et s’était fait ami avec un religieux de l’ordre des récollets qui prétendait tenir du pape, le pouvoir d’absoudre les péchés de sorcellerie. Il usait sans doute aussi de quelque don télépathique, on lui prêtait des savoirs-faire médicaux tirés de la Kabbale. On disait qu’il avait le pouvoir de faire entrer un esprit dans une boule de cristal ; de surcroît, il peignait avec minutie des scènes érotiques. Forcément, il attira l’attention sur lui.
Lorsqu’on l’arrêta, on découvrit chez lui quantité d’objets bizarres, des grimoires, des paquets d’épingles, sur l’un d’eux un billet était fiché indiquant : « Ces épingles ont cousu et piqué un homme mort ; cousu et piqué une femme. »
En même temps que Nobilibus, on arrêta et on tortura Gabriel Castagne, gardien des religieux du couvent Saint-François de Grenoble, * Jeanne Bourgade de Lyon. Tous furent soumis à la question extraordinaire. Le procès s’acheva le 14 Août 1606. Nobilibus fut convaincu de sorcellerie : « Outre que son habit de religieux lui sera ôté », il fut condamné à faire amende honorable en chemise, pieds nus, la hart (corde de pendaison) au cou, une torche ardente en main du poids de quatre livres. Il devra à genoux crier merci à Dieu, au Roi, et à la Justice, avant d’être conduit par le bourreau, devant le parvis de l’Eglise Notre-Dame de Grenoble, place du Breuil, lieu accoutumé des exécutions. Il y sera pendu, étranglé, et son corps sera jeté dans le feu pour n’être plus qu’un tas de cendres. Dans ce feu seront jetés les grimoires, billets, gravures obscènes, parchemins et autres choses de sorcellerie que l’on trouva dans sa chambre ; et lisons-nous en cet arrêt du Parlement de Grenoble, « est aussi condamné à cinquante livres d’amende envers le Roy, et aux dépends et frais de justice le concernant. »
Jusqu’au prononcé de son jugement, jusqu’à ce que le bourreau lui passe la corde au cou, Nobilibus clama son innocence, à tel point que Louis XIII s’en émut et que, instruit de ce procès, il désapprouva la conduite du Parlement de Grenoble et accorda des lettres de grâce à Gabriel Castagne et Jeanne Bourgade de Lyon, condamnés avec lui, le premier ayant été condamné aux galères perpétuelles.
Certains s’émurent de la cruauté des interrogatoires infligés à l’accusé : « Les interrogatoires qu’on lui fit subir –écrit un chroniqueur – furent un modèle de cruauté et de sottise judiciaire. C’est un monument des erreurs de la justice humaine. »
De nos jours, hélas, la justice ne condamne pas assez, la pléthore de marabouts délinquants, de « Professeur » (excusez du titre) ou Docteur… tous droits issus de lointaines contrées, dont le moindre des talents n’est certes pas celui de manquer d’imagination, pour escroquer et abuser dans tous les sens y compris sexuel, du terme, des personnes fragilisées.
* Gabriel Castagne ou Castaigne (de), fut auparavant le révérend du couvent des Cordeliers à Lyon. Erudit, il traduisit des ouvrages italiens.
Parmi ses ouvrages, citons :
-Le trésor philosophique de la médecine métallique. Traduit de l’italien en français, par lui.
et :
Le trésor philosophique de la médecine. Edité à Paris par Charles Sevestre en 1611.
Je n’ai rien trouvé sur Jeanne Bourgade, arrêtée en même temps que lui.

 

La solution est dans le rêve !

Nous avons des guides, et parfois ils entendent nos demandes. Lorsque ces demandes sont fondées, ils peuvent nous faire vivre une situation telle-celle-ci, où en rêve, cet étudiant reçut du secours.
En 1649, Didier Devesne, un étudiant de Dijon, se lamentait de ne pouvoir parvenir à déchiffrer le sens d’un certain passage d’un auteur grec.
S’étant endormi avec cette préoccupation, il se vit, en rêve, transporté dans la bibliothèque de Stockholm où il put consulter un ouvrage dans lequel se trouvait l’explication tant désirée. Il y en avait dix lignes qu’il se remémora et put reproduire à son réveil.
Intrigué par ce rêve, il écrivit à Chamot, ambassadeur à Stockholm, lui demandant de signaler le fait à Descartes, alors hôte de la reine Christine, et de bien vouloir contrôler l’exactitude de ce texte. Descartes se rendit à la bibliothèque, y trouva le livre à la place repérée par le visionnaire et, sur la page indiquée, les dix lignes du commentateur helléniste que l’étudiant avait reproduite à son réveil.
Comment cela a-t-il pu se produire ? Il est probable que l’esprit du rêveur, une fois décorporé, fut conduit à l’objet de son désir, pourtant sans que le mental du sujet ait eu connaissance de ce texte précis.
J’ai vécu une expérience de décorporation très particulière, au cours de laquelle j’étais sans corps astral à l’état de pur esprit, et c’était un état omniscient. Je pense que l’esprit de l’étudiant est « parti » à la recherche de ce document.
Observation rapportée par Swedenborg, publiée dans Psychica N° 102, du 15 septembre 1929.
 

Avion décolle en 1954 et se pose en… 1989…

J’ai vérifié que cette histoire n’est pas un hoax, un poisson d’avril comme il y en a. Incroyable, oui, mais vraie tout autant. Toutefois, je garde toutefois une prudente réserve; ainsi, j’aimerais pouvoir compléter l’information par plus de détails sur le pilote, sur la compagnie, sur la liste des passagers d ce vol, sur les bagages retrouvés en soute, ce qu’il restait de carburant, etc…
Voilà donc un avion qui quitte Aachen en Allemagne de l’ouest, le 4 septembre 1954. Sa destination est Porto Alegre au Brésil. Il s’agit du vol transatlantique numéro
Il s’agit du vol numéro 513 de la compagnie Santiago Airlines. Cette compagnie cessa son activité en 1956.
Le commandant de bord était le capitaine Miguel Victor Curry. Il y avait quatre membres d’équipage et quatre-vingt-huit passagers à bord.
On perd la trace de l’avion. Plus de contact. On le déclare crashé en mer, mais sans que rien ne vienne étayer cette affirmation qui n’a de sens que de donner une explication raisonnable à cette disparition d’un avion de ligne qui n’est pas sans évoquer l’énigme du vol MH 370 de la Malaysia Airlines.
Le 12 octobre 1989, un avion surgi de nulle part,, non signalé par les radars se pose soudain sur une piste atterrissage de Porto Alègre au Brésil. Le modèle de l’avion date des années cinquante, puisqu’il s’agit d’un Super Constellation Lockeed des années cinquante !
Personne n’y comprend rien. On voit le nom d’une compagnie que personne ne connaît et pour cause, elle a disparu en 1956. Les portes de l’avions n e s’ouvrent pas, alors on envoie les équipes de secours.  Lorsque les secouristes parviendront à débloquer les portes, ils découvriront un squelette au poste de commande, et des passagers et membres d’équipages tous réduits à l’état de squelettes.
On découvrira vite que cet avion a décollé d’Allemagne trente-cinq ans plus tôt. Le Dr Celso Atello, chercheur en paranormal annonce que cet avion s’est trouvé dans une distorsion espace-temps, et un physicien retraité le professeur Rogrigo de Manha le rejoint dans ses conclusions,k et il demande que l’enquête soit rendue publique et ses conclusions portées à la connaissance de tous à la fois pour faire avancer nos connaissances, mais  aussi par égard pour les familles des passagers et membres d’équipage du vol 513 de la Santiago Airlines.

D’autres cas semble connus…