Les géants 9 : Géants du Pérou.

En image de une, vous avez le texte du Père Cristobal de Acuña qui accompagnait l’expédition de Pedro de Texeira en aval de la rivière Amazona en 1639.

crane-long-geant-rouxusaperoucapture

Crâne allongé de géant roux du Pérou
Contes péruviens parlant de bossus géants
Un conte indien relatant les affrontements avec un groupe de géants roux bossus, laisse envisager l’existence d’une tribu autochtone vivant comme à l’âge de pierre, dans les jungles du nord du Pérou. Ces hommes sont été décrits de teint olivâtre, évoluant pieds nus, dos voûté, plus de 6 pieds 6 pouces de hauteur (2,20 mètres) avec des pieds d’une talle double de la taille normale.

Les géants n’ont été signalées que dans la province de San Juan, une zone de forêts tropicales et de collines  boisées, à l’est de la Cordillère des Andes. Ses 200 000 habitants ne disposent ni de téléphone, ni de routes pavées.

Les rumeurs relative à la tribu de géants circulaient fréquemment dans le passé. Elles ont été relancées au début du mois quand un explorateur a dit qu’il était tombé sur une telle tribu. Carlos Tarrealza, découvreur des ruines d’une ville indienne perdue dans la province de San Martin dit avoir trouvé les géants, lors de son égarement dans la jungle, durant deux semaines. Il dit qu’ils étaient vêtus uniquement de peaux d’animaux, avaient les cheveux roux et parlaient un dialecte qu’il n’avait jamais entendu. Il dit qu’ils ont fui à son approche.  Quelques jours plus tard, deux journaux de Lima, Ultima Hora et La Prensa citèrent un guide indien Encarnacion Napuri, relatant que le 25 Avril, un groupe d’environ 15 aborigènes géants armés de bâtons en bois épais, d’haches de pierre casse-tête et d’épieux, ont attaqué un camp de chasseurs professionnels. La Prensa a déclaré que les membres de la tribu avaient enlevé trois femmes et blessé cinq hommes dans le camp avant d’être chassés par des coups de fusil. Ultima Hora dit que 5 hommes, 3 femmes et 2 enfants ont été blessés, mais ne mentionne pas les enlèvements de femmes. La différence des versions peut s’expliquer  par le commentaire de Ultima Hora indiquant que Napuri parlait très mal espagnol.
Le directeur du centre régional de vestiges indiens, Cristobal Cresapana dit: «Je ne crois pas à l’existence de ces hommes bossus … Ils ne  correspondent précisément à aucun des traits raciaux des personnes vues dans la région andine jusqu’ici. « 

Mais Carlos A. Silva, un policier et anthropologue amateur qui a beaucoup voyagé dans les jungles du Pérou, a déclaré que le péruvien autochtone pourrait s’adapter très facilement dans les zones boisées des contreforts des Andes.

 -St.LouisPost-Dispatch-23 mai 1976

Les géants de plus de 4 mètres

capture-dimage-sur-video-geants-perou

Capture d’écran d’une vidéo reconnue  sans aucun trucage et diffusée lors du journal télévisé à Lima. Des témoins sidérés virent ces géants sur a colline face à eux. J’ai publié cette vidéo dans l’un de mes précédents articles. Ces géants font forcément plus de quatre mètres.
Deux authentiques géants filmés.
Les archéologues ont mis au jour une série de tombes riches en trésors d’une culture péruvienne disparue. Vieilles de 1500 ans, les tombes contenaient les corps de cinq jeunes hommes, de tailles inhabituellement hautes; entourés de textiles, des céramiques, des squelettes de lamas, et les travaux décoratifs en métal. Les restes sont de culture Moche, une culture qui a prospéré sur la côte désertique du nord du Pérou entre AD 100 et 800. Cette communauté agricole et vivant aussi  de la pêche, a construit des canaux d’irrigation, des pyramides, des palais et des temples. Les origines de la culture  Moche restent inconnues, selon l’archéologue principal Christopher Donnan. Les squelettes, trouvés lors d’une expédition 1997-1999 financées par la National Geographic, peuvent donner des indices sur leur culture.
 – Jennifer Mapes – National Geographic Nouvelles – 15 Février 2001,
A 4,10 m de hauteur, la taille de ces squelettes est bien plus grande que la taille d’humains normaux, surtout quand on compare à la taille moyenne des actuels Péruviens, d’environ 1,60 m. Naturellement, les anthropologues professionnels disposent d’anciennes anecdotes concernant les géants, mais rien de plus. Les preuves matérielles doivent toutefois exister, pour démontrer qu’une race humaine  surdimensionnée a effectivement dominé durant la préhistoire en Amérique du Sud.
On relève des pétroglyphes le long des sentiers de montagne et sur les sites de ruines tels que Tiahuanacu, mais il  ya aussi des pétroglyphes plein centre-ville de Lima, associés aux pyramides d’adobe. Personne n’a fait l’inventaire de ces structures. Il y a en plein milieu de l’une des grandes villes du monde. On aurait pu penser que quelqu’un de la Discovery Channel aurait produit un documentaire sur ces structures., mais il n’en est rien Il ne pleut presque jamais à Lima et ces structures pyramidales en adobe ont été construizts quelque part entre 400 AD et 1000 AD. Même actuellement, les anthropologues refusent d’établir quelque lien que ce soit entre les anciens et les nouveaux mondes; avant l’arrivée de Christophe Colomb

Géants cannibales au Pérou

Il existe au Pérou, une histoire de quelques géants qui débarquèrent sur la côte au point de Santa Elena, dans les environs de la ville de Puerto Viejo. Les indigènes, en répétant une histoire reçu de leurs ancêtres depuis des temps très reculés, disent qu’il vint du côté de la mer sur des radeaux de roseaux aussi grands que les grands navires, des hommes qui étaient si grands que l’homme ordinaire de bonne taille leur arrivait à peine aux  genoux, leurs membres étant en proportion de leur corps, et leurs têtes énormes, leurs cheveux longs sur les épaules, effrayèrent les autochtones. Leurs yeux étaient aussi grands que de petites assiettes. Ils étaient imberbes, et certains d’entre eux étaient vêtus de peaux d’animaux, et d’autres seulement dans la robe que la nature leur a donné. Il n’y avait pas de femmes avec eux. Ils débarquèrent et installèrent leur camp comme un village (il y a une mémoire du site de leurs maisons). Pour  avoir de l’eau douce,  ils creusèrent de profonds puits, travail considérable entrepris par ces hommes de taille gigantesque. Ils creusèrent ces puits dans la roche, et ensuite maçonnèrent ces puits en faisant usage de la pierre. Ces puits existent toujours, et l’eau très fraîche y est excellente
 «Quand ces géants ont creusé ces puits ou des citernes, ils ont détruit et mangé toutes les fournitures qu’ils pouvaient trouver dans les parages. L’un d’eux a mangé plus de cinquante des indigènes du secteur, et la fourniture de nourriture n’était pas suffisante pour leur subsistance, ils ont pris beaucoup de poissons avec des filets et des engins qu’ils avaient. Ils vivaient dans l’hostilité continue avec les indigènes, car ils ont tué les femmes de ce dernier afin de les avoir, et ils tuèrent aussi les hommes pour d’autres raisons. Mes Indiens n’étaient pas assez nombreux pour tuer ces nouveaux arrivants occupaient leurs terres et  les tyrannisaient, et bien qu’ils eussent  de grandes discussions à ce sujet, les indigènes n’ont jamais osé attaquer ces géants.
Quelques années plus tard, les géants étaient encore dans cette région, et comme ils n’avaient pas de femmes de leur race et que  les femmes indiennes étaient trop petites pour eux, ou bien parce que le vice était habituel pour eux, et inspirés par le démon, ils pratiquèrent le péché indicible et horrible de la sodomie, ouvertement et en public sans crainte de Dieu ni honte personnelle. Les indigènes disent que le Seigneur notre Dieu, ne voulant pas cacher si méchant péché, leur infligea une peine adaptée à la bestialité de leur crime, et quand tous les géants furent ainsi engagés dans cette pratique maudite il y eut un effroyable incendie du ciel, accompagné d’un grand bruit, et un ange brillant apparut tenant une épée tranchante lumineuse avec laquelle il les tua tous d’un seul coup, et le feu les consuma ne laissant d’eux que quelques os et crânes non consumés comme vestige de la divine punition. Voici ce conte que se transmettent les andins sur les géants, et nous le croyons basé sur des faits réels, car de très grands os ont été trouvés et continuent à être découverts, et j’ai entendu dire que les Espagnols avaient vu des morceaux de dents qui doivent avoir pesé une demi-livre, et un morceau de tibia de taille merveilleuse, témoignant de la vérité de l’incident. De plus; on peut voir les sites de leurs villages ainsi que les puits qu’ils ont creusés, ou des citernes qu’ils ont construites . Je ne peux pas établir quand ni comment ces géants vinrent ici.

« Dans la présente année 1550, dans la ville de Lima, j’ai entendu dire que lorsque son Excellence Don Antonio de Mendoza était vice-roi et gouverneur de la Nouvelle-Espagne, certains os des hommes grands comme ces géants, et encore plus, y ont été trouvés. J’ai entendu aussi que dans un ancien tombeau dans la ville de Mexico ou ailleurs dans ce royaume, certains os de géants ont été trouvés. Puisque tant de gens les ont vus et en attestent, l’existence de ces géants peut donc être tenue pour certaine; et en effet ils peuvent tous relever de la même race. »

« A de SantaElena, qui est comme je l’ai dit, sur la côte du Pérou et dans le district de la ville de PuertoViejo, on note un phénomène remarquable: l’existence de certains puits ou des aménagements d’excellente qualité si bien qu’il serait possible d’y  mettre tous les navires qu’on veut… etc »
Commentaires royaux des Incas, volume I, chapitre XI – Pedro de Cieza de León

 

Publicités

Auteur : kronaith

Je suis romancière, écrivain, historienne, conférencière, musicienne. Je vis aussi pas mal de phénomènes spirituels et dits "paranormaux, et je m'intéresse à tout cela me permet de discuter de plein de sujets et de vous les faire partager. Ce blog fait suite au précédent sur une autre plateforme en cours de transformation, et qui a jusqu'à 5000 visiteurs par jour.

5 réflexions sur « Les géants 9 : Géants du Pérou. »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s