J’ai vu son âme s’envoler…

Il n’est pas toujours agréable d’être médium, et je ne parle pas de « jouer à être médium », mais bien d’être dans la perception réelle et non recherchée de réalités et plans divers. Le plan des défunts n’est que l’un des plans concernés.
Longtemps, jusqu’à il y a quatre ans, j’ai refoulé ces perceptions, mais cela se retournait contre moi. Je fus donc amenée à apprendre à faire passer dans la lumière les âmes égarées, puisque de fait, ces âmes venaient à moi depuis toujours.
Hier, j’étais à la cérémonie religieuse des obsèques d’une amie. C’était une très bonne personne. Juste avant sa mort, étant alors dans le coma suite à un cancer, ou  plutôt suite aux dégâts de la chimiothérapie, pire que le mal, elle m’avait communiqué d’âme à âme son désir de partir, de s’affranchir de ce corps source de trop de souffrances, d’autant qu’elle était bien accompagnée par des êtres de lumière.et qu’elle était attendue. Elle est passée sereinement juste après, et hier ce fut donc cette cérémonie.
Ce que j’ai vu hier, je l’avais déjà vu deux fois, dans les mêmes circonstances. La première fois en 2001, pour les obsèques d’une belle-sœur également partie d’un cancer, la seconde fois pour les obsèques d’une tante de mon époux personne très généreuse, toujours prompte à aider les autres, et ce fut l’an dernier à cette époque, et maintenant pour cette amie.
Vous voyez soudain, en pleine célébration, une boule de lumière s’élever au-dessus du cercueil puis flotter dans les airs et passer par un vitrail ou une vitre. Cette boule de lumière est l’âme, à n’en point douter.
La personne inhumée hier le fut juste trois jours après son décès. Il y eut quelques différences avec les deux premières fois.
  1. Les deux premières fois où je fus témoin de cet envol de l’âme, cela se fit en fin de cérémonie, juste avant le moment où les hommes du service funéraire allaient emporter le cercueil. Là, ce fut aux deux-tiers de la cérémonie, après que les hommages furent rendus par les discours des uns et des autres dont un air de violon joué par l’une des filles de la défunte.
  2. Je me trouvais loin du cercueil et je ne l’apercevais qu’à peine,   donc je n’ai pas vu s’élever la boule de lumière au-dessus du cercueil, mais je l’ai vue une fois qu’elle flottait dans l’air dans la partie droite de l’église où je me trouvais, et donc, je la vis s’en aller par une fenêtre.
  3. Les deux premières fois, la boule de lumière blanche était plus dense, mais peut-être parce que la mort de la personne remontait à quelques jours de plus. Là, la personne avait demandé à être ramenée chez elle pour y mourir, donc elle ne connut pas le passage par la morgue et son frigo, et l’inhumation ne dépassa pas les trois jours réglementaires en pareil cas. Voilà pourquoi cette boule de lumière, quoique bien présente et bien visible pour moi, bien blanche, était moins dense.
Comme j’avais eu ce contact d’âme à âme avec cette amie juste avant sa mort, je pense qu’elle eut à cœur de me montrer ce signe de son envol. C’est sans doute pour cela qu’au lieu de partir du côté gauche, plus proche de sa famille et du cercueil, mais peu visible de moi, elle s’envola du côté droit où je me tenais.
Voilà mon privilège : voir l’âme s’envoler.
Publicités

Auteur : kronaith

Je suis romancière, écrivain, historienne, conférencière, musicienne. Je vis aussi pas mal de phénomènes spirituels et dits "paranormaux, et je m'intéresse à tout cela me permet de discuter de plein de sujets et de vous les faire partager. Ce blog fait suite au précédent sur une autre plateforme en cours de transformation, et qui a jusqu'à 5000 visiteurs par jour.

4 réflexions sur « J’ai vu son âme s’envoler… »

  1. Bonjour Marie, oui c est bien ça que tu as vu.je voudrais te raconter quelque chose du meme sujet ,qu il m est arrivé ce matin.Hier soir , je vais me coucher et je suis réveillé a 2h35 du matin et là j aperçois une personne habillé d une chemise blanche et (je ne sais pas comment on appelle ça)un genre de débardeur en laine ; bref un pull sans manche.Je ne pouvais voir le visage il était flou, mais cependant cela me rappelé quelqu’ un .Je me rendors,puis j ouvre le matin mes persiennes .Là je découvre un chargeur de balles 22 log riffle bien en évidence .Aussi je fais le lien entre l ‘apparition et cet objet; en effet je faisais dans le temps du tir avec cette personne que j ai vu , au stand de tir(cette personne m avait meme offert le fusil).Bref j avais la signature de l ame qui est venue demander des prières: M. V.Du coup j ai commencé une neuvaine pour l ‘ame de mon ami et je ferais célèbrer une messe pour le repos de son ame.La messe étant la plus puissante des prières.

    bises

    christian

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, je crois à ce que tu me dis là et qui correspond à plein de vécus. Cette âme a besoin de ta prière, parce que cette personne doit progresser, et ta prière, c’est comme si tu lui ajoutais des points dans le bon sens. J’ai envie de mettre ton témoignage en article.
      Par contre, tu a vraiment trouvé un chargeur de balles ? Dans ce cas, il faut le signaler à la police ! Ce n’est pas forcément l’âme qui a appporté ce chargenur, mais elle a pu inciter des malfrats de passage à poser ce chargeur en cet endroit, et ensuite t’apparaître. Je te conseille de prendre le truc avec un chiffon,de le mettre dans un sac plastique et de l’apporter à la police en disant que tu l’a trouvé ce matin devant chez toi.
      Merci pour ce témoignage !
      Bonne journée. Bise.

      J'aime

      1. Bonjour Marie,non ce chargeur m appartenait c est celui de mon fusil 22LR,mais normalement il aurait du ce trouver avec le fusil que j ai laisser dans mon grenier.N aimant pas les armes depuis que je ne fais plus de tir.Ce fusil m’ avait été offert par la personne que j ai vu en apparition dans ma chambre 2h35 du matin.Mais je ne comprends pas pourquoi le chargeur c est retrouve ailleurs bien en évidence , le meme jour.
        bonne journée
        bises

        Aimé par 1 personne

      2. Donc il t’est arrivé ce qu’il m’est arrivé lorsqu’un défunt, ou plutôt une défunte m’appporta son dentier sous mon cerisier… Je ne connaissais pas la défunte, visiblement morte et enterrée une quarantaine d’années plus tôt, mais qui n’était pas dans la lumière. La féfunte avait transféré cet élément de sa personne chez moi, mais en extrieur tout près de la maison. Toi, le défunt que tu connaissais était relié à cette carabine que tu avais mise de côté. Il en a déplacé lui-même le chargeur, pour te faire signe de penser à lui et de prier pour son âme.
        Voilà donc l’explication.
        Je viens de méditer puis prier pour l’affaire que tu sais et qui me concerne. J’ai senti une grande présence mariale. On verra, car j’ai eu aussi le message de faire appel à la personne qui m’a formée au passage d’âmes.
        Bonne journée.
        Bises.
        Marie

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s