L’eau qui soulage et guérit les maux oculaires.

Chez nos ancêtres gaulois, des milliers de fontaines étaient censées guérir des maux précis. On s’y rendait en pèlerinage et on y déposait des ex voto en guise de remerciement après guérison, et on en a trouvé des milliers, preuve que cela marche. Les romains puis le christianisme ont repris ces fontaines à leur compte.
J’ai une anecdote familiale à ce sujet. Lorsque ma grand-mère mit au monde l’un de ses fils, elle était trop fatiguée pour l’allaiter. Mon grand-père avait entendu dire qu’on pouvait en ce cas donner du lait de chèvre au bébé, et il lui en donna à boire, sans savoir qu’il fallait au préalable couper ce lait avec de l’eau. Le bébé dut avoir une encéphalite. A quatre ans, l’enfant ne pouvait ni marcher ni parler. Ma grand-mère entendit parler d’une fontaine miraculeuse qui se situait tout de même très loin, et elle partit à pied et pieds nus en priant, avec son gamin sur le bras, marcha une demi journée avant de parvenir à la fontaine miraculeuse, y plongea l’enfant tout en priant et en croyant fermement que la guérison adviendrait. Lorsqu’elle revint, le petit garçon parlait et marchait, mais il ne put jamais recouvrer toutes ses facultés et il resta un peu simplet, ce qui ne l’empêcha pas de travailler en usine ni de fonder une famille.
La nature a tout prévu pour nous soigner : plantes médicinales, arbres, racines et eaux, différentes par leur composition. De nos jours, beaucoup de fontaines miraculeuses sont perdues ou ont été englouties par des constructions. Comme on ne veut plus parler de notre christianisme et que ces fontaines furent connues sous des noms de Saintes et de saints, on nous les occulte, et puis, ça arrange bigpharma que les gens ne soient plus naturellement guéris.
Certaines fontaines en des lieux reculés sont cachées sous des buissons, des ronces et orties. A chacun de vous de redécouvrir les fontaines guérisseuses de son secteur.
Je vous présente ici une fontaine située en Artois : Sainte Bertille. Elel se situe à Maroeuil.
On attribue des vertues miraculeuses à la source de Sainte-Bertille de Maroeuil. Au XVIIe siècle, Sainte-Bertille fonda à Maroeuil, une abbaye bénédictine et céda ses biens à l’église. La chapelle de pèlerinage du 18e siècle est située sur la route de Louez-lès-Duisans. Elle est classée Monuments historiques.
On attribue des vertus miraculeuses à la source de Sainte-Bertille de Maroeuil.
Au XVIIe siècle, Sainte-Bertille fonda à Maroeuil, une abbaye bénédictine et céda ses biens à l’église.
Pendant les travaux de moisson, les serviteurs de Bertille étaient torturés par la soif. Ils étaient descendus des collines voisines espérant trouver dans la Scarpe de quoi se désaltérer mais la rivière était asséchée. Sainte-Bertille les conseilla et les encouragea, puis elle se mit en prière et demanda a Dieu de donner à ces malheureux l’eau dont ils avaient besoin. Elle frappa le sol de son bâton et aussitôt une source fraîche et limpide a jailli. Selon une tradition, Sainte-Bertille aurait fait sourdre cette fontaine située sur la chaussée Brunehaut, qui passe à Maroeuil pour désaltérer ses moissonneurs. C’est là que des pèlerins s’arrêtent pour prier et se laver les yeux malades. Car aujourd’hui, cette source aurait la propriété de soulager les personnes atteintes de différentes maladies des yeux. Certaines personnes auraient été partiellement ou totalement guéries. Chaque année, le 8 octobre ou le dimanche suivant, une procession attire un nombre imposant de fidèles qui viennent y puiser de l’eau pour se soigner. Ils en prélèvent avec la main ou un morceau de tissu pour se frotter directement avec, ou bien ils utilisent un flacon afin d’en apporter pour les malades. Des aveugles viennent aussi sur les lieux pour prier et espérer un miracle. Lors des tempêtes de l’hiver 1990, l’arbre qui se trouvait à côté est tombé sur le petit sanctuaire en épargnant uniquement la statue de la sainte. Miracle?
Pour conclure, je vous revois aux travaux du professeur Emoto. Il a montré le pouvoir de nos intentions sur l’eau, sur sa belle cristallisation par les pensées d’amour et de foi, et je crois que l’eau de ces fontaines réagit àn  la foi que nous mettons dans sa potentielle efficacité, et ceal c’est notre immense pouvoir divin que nous devons tous redécouvrir pour nous libérer.
Je crois que des lieux qui ont longtemps été investis par la foi chrétienne et la foi en la nature peuvent générer des guérison, et forcément, l’eau est le véhicule idéal pour cela. Prenez un verre d’eau du robinet, même un verre d’une eau non potable. Mettez les mains de chaque côté du verre, éventuellement dites les Notre Père et le Je vous salue Marie, avec ferveur, et ajoutez ceci de façon assurée :
  • Eau je t’aime, eau je t’aime, eau je t’aime, merci au créateur.
Il faut bien le dire trois fois. Buvez cette eau, et elle apportera du bienfait à votre organisme.
Le bénédicité chrétien avait aussi ce rôle pour notre nourriture !

 

 

 

Publicités

Auteur : kronaith

Je suis romancière, écrivain, historienne, conférencière, musicienne. Je vis aussi pas mal de phénomènes spirituels et dits "paranormaux, et je m'intéresse à tout cela me permet de discuter de plein de sujets et de vous les faire partager. Ce blog fait suite au précédent sur une autre plateforme en cours de transformation, et qui a jusqu'à 5000 visiteurs par jour.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s