J’ai rencontré une reptilienne en 1975.

A l’époque, je n’avais jamais entendu parler de tous ces sujets. Il n’y avait pas internet, et loin d’être présents dans les foyers, les seuls ordinateurs se trouvaient dan des centres de calcul et un seul ordinateur occupait une très grande pièce.
1975, c’était l’année de mon bac. Dans ma filière littéraire, à l’époque où cette filière n’était pas encore dégradée, nous avons un oral d’anglais première langue, dont le coefficient était assez élevé. Lorsque je me suis trouvée en présence de l’examinatrice, j’ai ressenti un grand froid ressemblant à une sorte de gouffre aspirant. Elle m’interrogea sur un texte extrait du roman « The graduate » qui fut porté à l’écran. Très vite, elle me fit passer une sorte d’interrogatoire sans aucun rapport avec le texte.
A cette époque là, personne dans la peuple n’avait entendu parler des illuminati, du Nouvel Ordre Mondial ou des reptiliens. L’expression « melting-pot » (creuset) m’était connue par le cours d’anglais, et cette femme reptilienne -ça, je ne peux e dire qu’avec ce que je sais maintenant me demanda ce que je pensais grosso modo de l’idée de mélanger les populations. Pourquoi cette question à ce moment ? J’ai senti qu »on ne pouvait pa répondre selon ce qu’on pensait, à savoir que cette idée conduit à la catastrophe. A l’époque, dans ma région ouvrière il y avait des gens originaires d’autres pays européens ce qui ne posait aucun problème, mais aussi des Algériens, et là on mesurait à quel point nous sommes aux antipodes, et certes, cela posait quelques problèmes déjà. Un exemple en tant que jeune fille, les regards portés sur nous par les mâles algériens ressemblaient à des viols; il y avait de la violence envers nous les filles dans leur regard sale, parce que conformé à la vision inadmissible que l’islam porte sur la moitié du genre humain, celle qui a le pouvoir de donner la vie. Il n’y avait aucun africain, aucun antillais non plus, ni d’asiatiques. Nous étions et nous devons y revenir, européens et nul n’aurait énoncé haut et fort quelque revendication contraire à cet état de fait de toujours qui n’a pas lieu d’être changé sauf selon la volonté de ceux qui ont décidé de génocider la race blanche en Europe, chez elle. Aujourd’hui, nous vivons une invasion insupportable, injustifiable et constante à laquelle viendra le moment d’y mettre un terme.
Ce sont les reptiliens qui ont décidé ce chaos et qui l’organisent. J’ai le pouvoir de les détecter, où qu’ils se trouvent. De ce fait, ils n’aiment pas m’approcher et évitent de le faire.
Bref; je suis allée dans le sens qu’elle attendait, et toujours elle ajoutait des questions ! Comme la porte était entrouverte, les autres candidates me dirent que je m’étais si bien exprimée que j’avais au moins un 17 sur 20. Je n’eus que 12.
Durant cet oral du bac transformé en interrogatoire d’opinion, j’ai senti que cette femme m’était hostile par sa nature d’âme différente de la mienne, par sa nature physique tout de suite ressenti comme glaciale, inhumaine.
J’ignore pourquoi il fallait qu’elle soit sur mon chemin, mais je sais que toute ma vie j’ai eu sur mon chemin des choses qu’on ne peut expliquer, des entités semblant à tout prix vouloir m’empêcher d’accomplir ce que j’avais à faire, d’autres semblant Je fus toujours prise entre le côté pur de la lumière, ce selon ce à quoi mon âme a toujours aspiré, le côté sombre de la force obscure qui m’a toujours attaquée, à commencer par un envoûtement avant ma naissance, ce qui généra ma mis en danger comme fœtus par le corps médical, puis, quelques heures après la naissance, un coup de ciseau dans l’œil qui me généra un problème oculaire majeur. J’eus à lutter contre la cécité toute mon enfance… Ce genre d’évènements ne cessa de s’enchaîner sans aucun répit et je dis bine aucun, jusqu’à ce que je fasse enlever les deux envoûtements qui furent placés sur moi. Aujourd’hui, j’ai appris à me défendre, mieux, à me protéger et à renvoyer aussitôt les mauvais fluides d’où ils sont venus; entendez que le choc de retour advient aux malveillants et il es puissant. L personne qui m’avait fait le second envoûtement n’est plus de ce monde pour en parler, pourtant, elle se portait comme un charme juste avant que l’envoûtement ne soit enlevé, et d’un coup : boum !
Oui, les reptiliens existent, et je suis là pour vous en parler. Oui, ils créent le chaos dans notre monde; oui, ce sont ceux que les anciens nommaient les diables. On s’en protégeait lorsqu’on était massivement chrétiens, catholiques, mais  hélas ceux qui viennent avec l’islam suivent enseignement qui leur est donné par ces démons reptiliens ! Vous comprenez pourquoi on nous les a installés ici, en masse.
Prions Marie, car elle a pouvoir sur ces entités, et si vous portez la médaille de la rue du Bac autour du cou, même si la médaille ne se voit pas, alors les reptiliens s’écarteront car cela leur fait comme une brûlure.

 

Publicités

Auteur : kronaith

Je suis romancière, écrivain, historienne, conférencière, musicienne. Je vis aussi pas mal de phénomènes spirituels et dits "paranormaux, et je m'intéresse à tout cela me permet de discuter de plein de sujets et de vous les faire partager. Ce blog fait suite au précédent sur une autre plateforme en cours de transformation, et qui a jusqu'à 5000 visiteurs par jour.

3 réflexions sur « J’ai rencontré une reptilienne en 1975. »

  1. Bonsoir marie,
    Votre histoire est très étrange.Ce qui l est plus c est que dix ans plus tard apparaissait sur nos écrans la série V de science fiction ou des extraterrestres lézard colonisaient la planète.Si vous ne l avez pas vu, je vous invite a vous procurer les DVD de cette série. Si cela représente notre futur, il sera effroyable. J aurais une question a vous poser, les reptiliens seraient ils cannibales comme les visiteurs de la série? Bises

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Alexandre,
      Ce qui est curieux c’est que je n’avais jamais entendu parler des reptiliens à l’époque, mais j’ai ressenti que cette personne n’avait pas une âme humaine, et en plus j’ai ressenti que c’est pour moi qu’elle se trouvait là. Elle n’a pas cuisiné les autres comme elle le fit pour moi, mais il n’y eut qu’une note supérieure à la mienne et ce fut un 13. Aujourd’hui, je me dis que si ces verrues m’ont toujours épiée, suivi, c’est que je dois être une âme un peu spéciale, mais qui sait.
      Je n’ai pas vu cette série,mais j’en ai entendu un peu parler. Je ne sais pas ce qu’ils bouffent, mais il s’est produit un fait étrange il y a quelques années dans certains hôpitaux où les poches de sans disparaissaient, à un tel point que les réserves furent pillées, et on évoqua des vampires… Ces reptiliens sont un genre de démons, et donc ils vont être vaincus par les forces du bien…
      Bise.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s