Jésus, l’incontestable vérité.

Je ne veux pas vous parler de ce à quoi je crois, mais de la vérité.
Je ne vais pas vous parler de « religion », mais de la guidance qui sauve, ce sans organisation de pouvoir terrestre que ce soit, car le royaume de la vérité n’a rien à voir avec le royaume établissant un pouvoir temporel et terrestre avec ce que cela peut inclure d’obligations, de répression, de violences et de terreur.
Jésus a dit : « Mon royaume n’est pas de ce monde » et :
 « Il faut rendre à César ce qui est à César. ».
Cela signifie que le trône Vatican, ne fait pas le christianisme mais il en dévie la force, avec entre autres son machisme inadmissible et qui in fine finit par nuire à la communauté chrétienne.
On a à la base le vrai Sauveur, unique, venu pour mettre un terme aux sacrifices de sang qui n’ont jamais plu au vrai créateur. On a la vraie guidance par la parole de Jésus. Hélas, on a ce que le machisme en fit, mais la source reste pure et véritable, d’où le fait d’une vraie renaissance en ce moment, malgré toutes les agressions, les crimes faits à l’endroit des chrétiens, tant par les gouvernants de tous les pays que par les envahisseurs musulmans.
Quant à l’islam, tout y est faux, tout y est mauvais, tout y est démoniaque, satanique, criminel, depuis le message, composé du reste par des centaines d’hommes, tous plus machistes et criminels les uns que les autres.
Le coran est livre du crime, plus abject encore et pire que le livre de Hitler.
C’est une fabrique d’esclaves !
Le nom islam veut dire SOUMISSION.
Oui, celui qui entre dans l’islam accepte d’être un esclave, et pire s’il s’agit d’une femme, d’être esclave des esclaves mâles !
Oui, on lui donne le but de réduire en esclavage pour le compte de Satan ms sous le nom de Allah, toute l’humanité.
De qui au fond, tout ce monde de l’islam, tout musulman est-il esclave, si ce n’est de celui qui se cache derrière le message de cette soumission, le message de ces injonctions à la non vie et à accomplir des crimes, des sacrifices sanglants ?
SATAN.
Les créateurs de l’islam ne sont autres que la PHARISIENS rejetés par MOÏSE car ces gens qui avaient suivi les judéens lors de leur sortie d’Egypte adoraient SATAN sous forme du MOLOCH auquel ils faisaient des sacrifices humains.
Moïse les trouva devant le fait accompli de sacrifices humains au Moloch (traduit par veau d’or) lorsqu’il redescendit de la montagne avec les tables de la loi, et il les renvoya, mais certains revinrent dans le groupe en faisant profil bas, tandis qu’une majorité partit s’établir en Arabie Saoudite, et une autre partie encore du côté de Tunis.
Jésus rejeta les PHARISIENS en les nommant engeance du diable et « synagogue de SATAN ». A l’époque de Jésus, les pharisiens avaient pris le contrôle du Sanhédrin.
Voir ici :
https://www.universdelabible.net/lire-la-segond-21-en-ligne/luc/11.37-12.12/
Les Pharisiens contrôlèrent donc Jérusalem, et de ce fait, ils en firent la perte.
Ceux qui fondèrent Carthage, à l’emplacement approximatif de Tunis y construisirent leur énorme Moloch à la fois statue et four dans lequel ils brûlaient vivants des enfants.
Ceux qui étaient dans la région de l’Arabie y fondèrent in fine, l’islam !
Vous voyez à quel niveau de bêtise est ramenée la part de l’humanité qui professe l’islam. Vous voyez la régression et le malheur de ces peuples.
Vous voyez dans cette réduction quasi à rien que ce rien à un degré encore inférieur au rien pour la part féminine don supérieure de l’humanité, car c’est elle qui permet la prolongation de l’espèce humaine.
Vous voyez tous les sacrifices humains que font les musulmans, tous les musulmans sans exception puisque tous professent la même foi qui s’exprime par les mêmes versets criminels demandant de tuer les chrétiens, les non musulmans et de maltraiter les femmes.
Tous les musulmans sont régis par cet esprit criminel tant qu’ils en renient pas l’islam, et tout musulman est susceptible de basculer un jour ou l’autre dans l’accomplissement par lui-même de ces rites sacrificiels humains, rite auquel on l’entraîne par les sacrifices animaux de l’Aïd al Kébir, autrement dit par la célébration d’un vécu venu de Satan d’un homme primitif inspiré par Satan tout au long de sa vie, à savoir Abraham.
Les juifs en réfèrent aussi au même Abraham inspiré de Satan, et le gros problème du judaïsme et d’avoir un méli-mélo de textes de références, de prophètes dont les inspirations sont soit celle du bien, soit celle du mal, soit une fois d’un côté une fois de l’autre !
Le problème est bien le fait que la part des choses ne fut pas faîte dans cet imbroglio qui met sous le compte d’un dieu unique ce qui procède de deux sources opposées ; celle du bien d’un côté, et celle du mal de l’autre.
Abraham suit la source du mal, prostitue sa femme au pharaon pour obtenir des richesses de la part de ce dernier, prend une seconde épouse à laquelle il fait un enfant, puis, une fois que Sarah lui aura donné un fils, il jettera injustement dans le désert en les mettant en danger de mort, son premier fils et la mère de celui-ci. Quel criminel ! Ensuite, il entend la voix dite de son dieu, en fait celle du dieu du mal, encore une fois, lui demandant de sacrifier son fils. Par soi-disant obéissance à Dieu, il accepte. En réalité seul Satan demande une chose pareille ! Celui honoré par les pharisiens et leur Moloch ! Alors après, il y a la substitution de l’enfant par un bélier, par ce soi-disant « dieu », mais en fait Satan, puisque Abraham vient de lui montrer sa SOUMISSION.
Oui Abraham est soumis au mal absolu, alors tous ceux qui l’honorent, honorent le mal.
C’est cet appel de Satan que les musulmans continuent  d’honorer en lui faisant un rituel de sacrifice sanglant inadmissible !
Moïse a suivi la bonne voix divine et la bonne voie, sauf en fin de vie, lorsque n’ayant pas de réponse divine il décida de lapider Léa et son compagnon,, ce qui deviendra une loi juive pour l’adultère, reprise partiellement et rien que pour les femmes par l’islam qui reprend énormément dans le texte juif.
Jésus a réfuté cette loi inventée par Moïse, et il mit les hommes qui voulaient lapider une femme face à leurs propres adultères, leurs fréquentations de prostituées, ce par une parole :
« Que celui d’entre vous qui n’a jamais péché lui jette la première pierre. »
Ce faisant, Jésus dit bien aux mâles qu’ils ne peuvent considérer comme crime pour le genre féminin, ce qui ne semble pas l’âtre pour eux pour le genre masculin. Par conséquent, Jésus énonce l’égalité des hommes et des femmes par cette seule phrase, et il condamne l’inégalité qu’on établi entre les deux sexes par des lois civiles ou religieuses. D’avance, il condamne donc l’islam !
Jésus sait que le sexe, la mise à l’honneur excessive du sexe masculin, le pouvoir qu’on lui donne au détriment du genre féminin, tout cela vient de Satan et se met au service de Satan et des forces du mal qui se délecte de toutes les souffrances générées par cet ultra pouvoir donné au sexe ma^le, le patriarcat.
Oui, le patriarcat est satanique.
L’islam est le sommet du satanisme.
En cette fin des temps, il est condamné e sa disparition totale est en cours.
Quel fatras d’imbécilité ces « religions », comme organisations ou comme messages pour la plupart.
Jésus nous a dit que la vérité nous rendait libres.
L’islam vous demande au contraire d’être esclaves !
Il faut être vraiment dégénéré pour choisir d’être esclave !
Il faut être dégénéré pour choisir de se maintenir dans l’esclavage.
Ce n’est pas mon choix, car ce ne sera jamais le choix des gens assez intelligents pour comprendre qu’aucune vie n’est humaine si on lui retire ce don de Dieu, le vrai qu’est la liberté, et cette liberté ne sera jamais un mot mis en exergue et inscrit ici ou là, mais une chose qui tel un souffle se renouvelle instant après instant.
Le politiquement correct est le contraire de la liberté, c’est un tueur de liberté, le liberticide par excellence et d’ailleurs, Jésus nous a prévenu et indiqué d’exprimer notre liberté :
« Que ton oui soit oui, que ton non soit non. »
Suivre le politiquement correct, s’y soumettre est anti-chrétien, on le voit bien. Cela fait le lit de la décadence, de la pourriture, de l’invasion, de la destruction et de la soumission à Satan. On voit bien comment cela est manipulé contre les peuples et leurs intérêts.*
Le chrétien dérange par ce message de liberté donné par Jésus.
Si nous récapitulons, le judaïsme n’a pas fait la part des choses entre les bonnes inspirations et les mauvaises. Le fait de n’avoir pas avoir reconnu le messie le met aujourd’hui devant le choix crucial de choisir sa part d’ombre et de laisser tomber la part de lumière reçue, même si elle date, en ne reconnaissant toujours pas le Messie Jésus, le Galiléen, et en ce temps de fin, cela est la condamnation alors définitive de ceux qui restent dans le judaïsme et ne deviennent pas chrétiens, soit au contraire de tourner le dos ouvertement à la part d’ombre de ses textes et de reconnaître son erreur, et donc d’intégrer le christianisme.
Actuellement, beaucoup de juifs sont devant cette évidence : Jésus était le Messie. Ils deviennent chrétiens, et vous trouverez nombre de témoignages à ce sujet sur internet.
Une autre part se rend à l’évidence, mais a peur de franchir ouvertement le pas, donc est dans le semblant, alors je leur répète cette parole de Jésus : « Que ton oui soit oui, que ton non soit non. »
Ils doivent franchir le pas.
Beaucoup de musulmans comprennent avoir été trompés, suivre le mauvais guide et donc pour un mauvais dessein, et là encore, il y a ceux qui ont peur de dire stop ouvertement, et qui ont tort, et ceux qui se trouvent heureux de franchir le pas, de l’avoir franchi et en peu de mots, de s’être affranchis de l’esclavage par l’islam !
Noël est là, et il célèbre la VIE.
Mon Joyeux Noël est donc pour tout le monde, chrétiens et futurs chrétiens.
Que la Joie de la Vie et de la Vérité soit avec tous.
Voyez ou revoyez ceci :

L’étonnant sang de Jésus…

 

Publicités

Auteur : kronaith

Je suis romancière, écrivain, historienne, conférencière, musicienne. Je vis aussi pas mal de phénomènes spirituels et dits "paranormaux, et je m'intéresse à tout cela me permet de discuter de plein de sujets et de vous les faire partager. Ce blog fait suite au précédent sur une autre plateforme en cours de transformation, et qui a jusqu'à 5000 visiteurs par jour.

4 réflexions sur « Jésus, l’incontestable vérité. »

  1. Bonjour marie,
    Je viens d’allumer une bougie et de faire une prière a marie ainsi qu’a Jésus pour les remercier de toutes grâces que j ai reçues cette année. J ai également demande a nouveau a marie de protéger mes chattes de tout mal.Je trouve que beaucoup de gens demandent mais bien peu remercient marie et Jésus pour leurs grâces .Je vais allumer une nouvelle bougie demain soir ainsi que le jour de Noël pour continuer a remercier Jésus et marie de leurs bienfaits .je vous souhaite un très lumineux Noël bises

    J'aime

  2. Bonjour Marie
    Quand on dit à un juif que Jésus était le Messie, il répond que le Messie ne peut venir qu’à la fin des temps pour annoncer une ère de paix et de bonheur éternelle non seulement pour les juifs mais pour le monde entier.

    J'aime

  3. Bonjour Marie
    Moloch et Baal (peut être était-ce le même dieu) étaient plus généralement des dieux des Sémites de l’Ouest (Phéniciens et Cananéens). A plusieurs reprises, notamment avec Achab et Manassé, certains Hébreux sont revenus à ces cultes.
    Jésus n’appréciait pas les pharisiens mais à ma connaissance, ni lui ni Flavius Josèphe n’ont laissé entendre qu’ils adoraient Moloch.
    Joyeux Noël.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s