Un héros chrétien : Arnaud Beltrame

Parole de Jésus : « Il ny a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime. » Jean 15, 13.

Marielle, la femme d’Arnaud Beltrame: « C’est le geste d’un gendarme et le geste d’un chrétien. On ne peut pas séparer l’un de l’autre »

Arnaud Beltrame, brillant officier sorti major de Saint-Cyr, lâchement égorgé à la mode rituelle musulmane par le musulman alors qu’il venait de prendre la place de l’employée prise en otage a été revendiqué par les Franc-maçons.
S’il fut franc-maçon comme le deviennent souvent des majors de promo recrutés par les chasseurs de tête de la Franc-maçonnerie, il ne l’était certainement plus parce qu’on ne sert pas deux maîtres à la fois.
En effet, sa compagne a fait une déclaration où elle dit que vers la trentaine, Arnaud est revenu à la foi chrétienne, et elle a dit que c’est le geste d’un gendarme et le geste d’un chrétien. Elle témoigne dans le magazine chrétien LA VIE  dont je vous conseille de vous procurer ce numéro :
« Arnaud était profondément attaché à ce qu’il appelait la « famille de la gendarmerie ».
« Il savait fédérer ses hommes, leur insuffler son élan, les amener à donner le meilleur d’eux-mêmes. Il était animé de très hautes valeurs morales, des valeurs de service, de générosité, de don de soi, d’abnégation. Il avait une force de volonté hors du commun, toujours capable de se relever après les épreuves. Il se sentait intrinsèquement gendarme. Pour lui, être gendarme, ça veut dire protéger. Mais on ne peut comprendre son sacrifice si on le sépare de sa foi personnelle. C’est le geste d’un gendarme et le geste d’un chrétien.Pour lui les deux sont liés, on ne peut pas séparer l’un de l’autre. Arnaud est revenu à la foi de façon forte vers la trentaine. »
Oui, c’est un martyre chrétien comme le père Hamel !
Le geste d’Arnaud me remémore ces dizaines de prêtres ou religieuses déportés qui se substituèrent à des pères ou mères de familles dont des juifs, lors du tri destinant les gens à la chambre à gaz . Une religieuse de l’ordre de la Sainte Famille fut l’une de ces héroïnes, et si je connais ce cas, c’est parce que ma tante était religieuse dans ce même ordre.
On ne parle pas assez souvent de l’héroïsme chrétien, or tous nos héros furent toujours animés par cette foi.
La grande différence entre islam et christianisme, c’est que le chrétien reçoit le message d’aimer tandis que le musulman, qu’il passe ou non à l’acte reçoit dès le berceau le message de tuer.
On notera qu‘une fois de plus le cinglé de Satan-Mahomet-Coran a agi le jour de la mosquée et des imams, le vendredi, qu’une fois de plus il a égorgé rituellement, qu’une fois de plus il s’en est pris à des innocents. Il n’y a pas d’héroïsme la-dedans, juste de la monstruosité selon Satan.
Satan exige des sacrifices humains, et c’est pour cela que ceux qui dirigent le monde et qui sont soumis à Satan nous ont fait envahir par les populations musulmanes qu’il faut remigrer. Ils otn déjà perdu mais ils poursuivent leur course infernale, espérant voler le plus possible d’âmes, donc gardez bein votre âme pour Dieu, celui représenté par le christianisme.
Le créateur refuse les sacrifices animaux et humains, et pour y mettre un terme il a envoyé Jésus qui n’était pas du tout un prophète, mais un être exceptionnel. Voir à ce sujet :
L’étonnant sang de Jésus…
Son sacrifice fut fait pour que ce soit le tout dernier, ce qui déplaisait à Satan, et donc Satan s’arrangea pour créer l’islam afin de contrer le plan de Dieu.
Dieu installa en nos corps, et les musulmans sont concernés, la marque de la croix de Jésus :
La Laminine, protéine structurelle de notre corps a la forme de la croix de Jésus
Lorsqu’on voit des musulmans se précipiter pour dire que ce n’est pas ça l’islam, et lorsqu’on en entend d’autre dire qu’il ne faut pas faire d’amalgame, je suis désolée, ces mensonges ne prennent plus du tout : tous les musulmans approuvent l’enseignement du coran et de leur guide qui leur demande à tire-larigot de tuer, de torturer les chrétiens et juifs, et autres, de lapider les femmes, et j’en passe. Tous les musulmans approuvent ce texte et se prosternent devant leur Dieu qui demandent de tuer; tous les musulmans se prosternent de fait devant l’être du MAL qui est SATAN. C’est juste un constat : tous les musulmans sont coupables et condamnés par Dieu, le vrai, tant qu’ils restent musulmans !
Ils doivent se convertir à Jésus. Ils trouveront la paix et la force en lui.
Le message du coran ne leur apporte que haine, errance, stagnation et frustration.
Je demande aussi aux Français, européens, occidentaux qui s’étaient éloignés du message chrétien d’y revenir et d’organiser des prières de rue le vendredi pour regagner notre terrain, dans notre pays la France. Il faut organiser une immense prière et procession aux Champs-Elysées, près de la Tour Eiffel, près du Louvres parce que ce pays fut consacré à Jésus et à Marie. Aucune mosquée ne devrait s’y trouver, il n’y en avait pas jusqu’à ce qu’on nous les impose récemment avec ces populations issues d’ailleurs importées en masse.
Par deux fois cette semaine, j’ai entendu à la télévision, dans les bouches de gens tels des chercheurs interrogés sur cet attentat et compagnie dire que c’est le message de l’islam qui forme les terroristes, donc tout musulman peut accomplir à un moment ce que le livre de l’islam demande, à savoir tuer, mais ils dirent aussi que lorsqu’on dit cela, lorsqu’on énonce ce constat, on nous crie au racisme, à la xénophobie et on rajoute l’antisémitisme. Voilà ce que désormais des gens qui ne sont pas du Front Nationale, des chercheurs et autres commencent à oser dire car la parole de libère en même temps que la conscience grandit et qu’approche la libération.
Une octogénaire a été atrocement assassinée. Ce n’est pas la première, mais on n’en parle pas lorsque la personne est chrétienne, athée, bouddhiste. Dans ces cas là cela reste un fait divers. On a souligné la chose parce que cette dame honorable était juive. Pour moi, on doit déplorer tous les actes ressemblants, pas seulement ceux qui touchent les juifs, mais aussi chaque fois qu’un vieillard est agressé par les mêmes genre de racailles formés au coran et à la violence du coran par leurs parents. Lorsque des chrétiens sont assassinés par des musulmans ils sont tués parce que chrétiens; c’est pareil que pour les juifs, alors il faut cesser de mettre en exergue des cas et d’ignorer les autres, les responsables étant les mêmes.
Il faut aussi en finir avec la christianophobie ambiante, et d’ailleurs les chrétiens se réveillent fortement en ce moment à ce sujet, et comme il y a beaucoup de nouveaux chrétiens, nous sommes une grande force. Il faut juste que les médias soient mis en situation de nous entendre.
Il y a quelques années, mon oncle, ex officier âgé de 86 ans, demeurant dans le quartier du Moulin à Vent à Perpignan fut agressé atrocement par une bande de racailles qui le laissèrent pour mort. Il venait de retirer de l’argent pour partir en voyage en Espagne avec sa sœur, ma maman. Léo était un sportif doté d’une santé de fer, et celui que les racailles de l’islam avaient laissé pour mort sortit du coma et put désigner sur photos ses agresseurs qui furent arrêtés et condamnés. Le pire, c’est que mon oncle, excellent cavalier qui avait dirigé des spahis parlait arabe et aidait gracieusement les maghrébins du quartier pour remplir leurs dossiers. Il avait justement aidé les parents de certains de ses agresseurs qui avaient voulu le tuer. Beau remerciement de la part des musulmans qui ne partagent pas du tout nos valeurs.
Toutes les agressions de nos vieillards par des musulmans doivent être d’abord vues comme agressions de vieillards par des musulmans. Le fait que Mireille Knoll ait été juive peut être souligné, mais alors on devrait aussi souligner que telle autre personne âgée victime de fait similaire était chrétienne, or les journalistes ne le font jamais. Les chrétiens sont donc discriminés sur notre territoire. Mon oncle qui conduisait encore écoutait du chant grégorien dans sa voiture, et il avait longtemps été brancardier à Lourdes. Il était chrétien. Sur les articles on mentionna qu’il était militaire retraité, pas qu’il était chrétien.
D’où qu’il vienne, le communautarisme fait bien trop de mal à notre pays et ne permet pas de résoudre les problèmes. Il ne génère du reste que du mal et rien de bien lorsqu’il s’agit des musulmans qu’on ne peut absolument pas intégrer tant qu’ils sont musulmans, ne serait-ce qu’un peu musulman.  Toute trace de leur islam doit avoir disparue pour que ces personnes puissent commencer à s’intégrer.
L’héroïsme est valeur chrétienne et consiste à avoir un courage semblable à celui de Jésus.
Je me permets enfin de noter que lors du sacrifice d’Arnaud Beltrame nous entrions dans la période des Rameaux, célébrés deux jours plus tard, or que célébrons-nous nous les chrétiens pour les Rameaux ?
Jésus le Galiléen entre dans Jérusalem, et il est assis sur un âne; les gens disposent des rameaux d’olivier, symbole de paix devant les pas de son âne.
Autrement dit, cela évoque l’arrivée de Jésus, peu avant sa mise à mort mais surtout sa résurrection.
Arnaud, par son sacrifice à ce moment nous rappelle ce fait, mais nous donne aussi le message du proche retour de Jésus. Ceux de Jérusalem et de la diaspora sont invités à reconnaître que le messie était Jésus et à rejoindre les chrétiens avant le second avènement de Jésus. Jésus parle beaucoup de l’époque que nous vivons, époque de fin des temps, et c’est pour cela que j’invite autant les juifs que les musulmans que les chrétiens qui n’ont pas tous lu directement la parole de Jésus, à ouvrir es évangiles pour que tous ensemble nous formions enfin la vraie légion divine parmi l’humanité. Jésus a dit pour tous : « Je suis le Chemin, la Vérité, la Vie. » « Nul ne vient au Père que par moi. »
J’ai eu un songe au tout début de cette année : Tout semblait sombre, plus de bâtisses, tout semblait réduit en poussière sauf une auberge dont se dégageait une lumière et je m’y rendis. Il y avait quelques personnes en tenue de pèlerins. On me tendit une pèlerine. A l’extérieur, comme ces autres personnes, je marchais sur un tas de gravats formant comme une sorte de route, certes avec des irrégularités. Notre poignée de pèlerins marchait en silence. Tout à coup quelques centaines de personnes mais sans pèlerine, marchaient de part et d’autre de ce monticule de ruines sur lequel nous avancions. Un marcheur qui était en contrebas côté gauche prit ma main, et je ressentis quelque chose qui est inexprimable; un très grand amour, la paix. Je me tournais vers cet être , il était lumineux et c’était Jésus.
Le message est évident. Mieux vaut être avec lui que contre lui.

 

Publicités

Auteur : kronaith

Je suis romancière, écrivain, historienne, conférencière, musicienne. Je vis aussi pas mal de phénomènes spirituels et dits "paranormaux, et je m'intéresse à tout cela me permet de discuter de plein de sujets et de vous les faire partager. Ce blog fait suite au précédent sur une autre plateforme en cours de transformation, et qui a jusqu'à 5000 visiteurs par jour.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s