Deux départs de feu à Notre-Dame et un homme noir en djellabah filmé s’enfuyant d’en haut en plein sinistre : pas un accident, mais bien un incendie volontaire.

Dans cet article, j’apporte la preuve qu’il s’agit bien d’un incendie commis par un musulman en tenue de hadj ! La vidéo existe, mais le blog ne prend pas en charge son format, donc, je vous donne des photos de l’individu en train de s’enfuir. Soit la police fait son travail avec la liste et les photos de ceux qui travaillent sur le chantier, ceux des échafaudage ou autre et elle arrête cet individu et le fait payer, lui ou son pays d’origine, soit les Français doivent s’en charger et l’arrêter, et très vite.

D’abord, le miracle ! La croix et la statue de la vierge sont intactes, comme s’il n’y avait rien eu du tout; même pas la moindre cendre résultant de l’incendie, rien ! Un superbe signe divin, non ?

L’orgue va avoir besoin de travaux, mais globalement, il est quasi intact ! Certains tableaux qui ne purent être déménagés auront besoin de travaux de restauration, mais c’est faisable et ils seront sauvés, et l’essentiel des œuvres d’art ont été déménagées et mises en sûreté au début de l’incendie.

L.C.I a annoncé, en plein incendie qu’il y avait eu deux départs de feu à Notre-Dame, or, s’il n’y avait eu que la flèche, les pompiers se seraient rendus maîtres de la situation bien plus vite, mais il semble bien qu’il y ait eu deux départs de feu, comme L.C.I l’indiqua.

Comme par hasard, l’évènement a dispensé le président dans l’embarras avec ce qui résulte des consultations des français de prononcer son discours. Cette concordance n’échappe pas aux observateurs.

Souvenez-vous du 11 septembre 2001 à New-York; les USA étaient au bord de la guerre civile, et cet évènement a eu pour objectif de réunir la population dans un esprit de concorde nationale.

On dirait fort que nous sommes face à une même situation : la guerre civile entre factions de la populations, à savoir avec les populations hétérogènes exogènes qu’on nous a imposé et les de souche chrétienne européenne n’est pas loin. Le pouvoir temporise en créant cet évènement.

D’un côté, les « i » qui gouvernent le monde et dont nos hommes de pouvoir procèdent depuis quelques décennies sont des gens qui voulaient cette guerre civile en France, ensuite généralisée à l’Europe, et dégénérant en une guerre mondiale ne laissant plus survivre qu’un centième de la population mondiale. Cela, c’est ce qu’ils voulaient, en continuant à engluer les peuples dans la lourde manipulation tous azimuts, sauf que la machine à entuber s’est enrayée, que les gens dénoncent les chemtrails, la chimie qui nous tue, les vaccins quo’n imposent aux gamins et qui les rends autistes, leucémiques et les tuent, les produits agricoles pesticidés à mort et la mort des sols agricoles, la constructions tous azimuts dénaturant des quartiers jusqu’alors préservés pour héberger tous les envahisseurs qui se présentent, l’islamisation qui n’a pas lieu d’être chez nous, les frontières ouvertes, l’Europe organisation tueuse des peuples légitimes européens, à savoir de race blanche et chrétiens, les organisations internationales. On ne vous le dira pas, mais tout cela ressort en premier des consultations nationales !

Pour le pouvoir, cet incendie de ce symbole de la chrétienté et de la France arrive à point nommé !

Regardons cet incendie de près qui s’est propagé bien trop vite. Les ouvriers ont quitté les échafaudages à 18h30. Les échafaudages étaient métalliques. Tout départ de feu en extérieur aurait été vu avant d’atteindre la flèche, la toiture. Donc, l’idée même d’un départ de feu en extérieur ne tient absolument pas !

Sur le reportage diffusé par une chaîne espagnole, en plein incendie on voit un homme, noir, en djellabah qui marche vite et s’enfuit du haut de Notre-Dame et passe par une porte. On m’a envoyé la vidéo, mais je n’arrive pas à vous insérer la vidéo alors en voici des images capturées sur la vidéo de l’info donnée sur une chaîne espagnole ! Oui, incendie volontaire il y a eu et cet homme doit être retrouvé et interrogé.

Agrandissement de la capture d’image de cet homme en djellaba en train de s’enfuir par la porte tout simplement ! Il s’agit sans doute d’un ouvrier de l’entreprise qui a posé l’échafaudage, ou de la restauration, qui est revenu après avoir quitté le chantier en même temps que les autres. Pas difficile de retrouver l’individu, non ? A condition de vouloir l’arrêter ! Que la police fasse son vrai travail et recherche et arrête cet individu en tendue de hadj. Il s’agit probablement d’un Malien, d’après son type physique.

Je dispose de la vidéo, mais comme ce n’est pas YouTube impossible de la mettre ici, donc ces captures en disent déjà long ! Homme noir en djellabh de hadj, avec coiffe typique blanche Que la police l’arrête tout de suite. Bien entendu, ces images ont été montrées aux actualités en Espagne, pas en France !

Non ce n’est pas du tout un accident mais bien un attentat d’un musulman. On doit faire payer la note à son pays d’origine, alors si la police ne fait pas ce qu’il faut, je demande à tout français de se procurer les renseignements sur les individus qui travaillaient sur ce chantier, et le nom de l’individu y apparaît certainement.

Pour les travaux, il n’y avait pas de poste à souder car toutes les pièces de plomb étaient non pas soudées, mais bel et bien rivetées comme la structure de la tour Eiffel. Donc, aucune étincelle provenant d’un type d’appareillage utilisé pour le chantier n’est à mettre en cause !

Reste donc l’unique hypothèse de l’attentat soit par des musulmans du fait de leur idéologie crasse et stupide, soit sous false flag.

Nous sommes nombreux à nous être étonnés de ce que cela survienne une semaine après qu’on nous ai fait des reportages sur ces travaux sur la flèche de Notre-Dame, et en même temps sur la restauration de la maison de Victor Hugo…

Tiens, il paraît qu’un certain Ugo, qui n’a jamais existé sous ce nom car c’est un pseudo aurait dit un truc rigolo au sujet de la boite carrée de La Mecque, justement…

Tiens, pratique pour faire éventuellement porter le chapeau à des musulmans, au cas où la thèse de l’accident de chantier ne fonctionne pas, ce qui est le cas !

On a beau savoir que le sens de l’humour et les musulmans ne vont pas ensemble, qu’ils sont rendus totalement stupides par leur islam et leur coran, et que c’est ce qui les rend esclaves dans leurs pays, il n’en demeure pas moins que c’est un peu gros tout de même !

Alors faîtes le rapprochement : Victor Hugo, Notre-Dame de Paris, titre d’un roman de Victor Hugo et ce « Ugo » fictif, et on vous met là en place le genre de trame de pensée par raccourci propres aux musulmans, un lavage de cerveau, et c’est vrai que beaucoup sont assez abrutis pour fonctionner ainsi par sauts de puce, du fait du lavage de cerveau du coran qui rend bestial tout adepte de l’islam.

On leur fait porter le chapeau et on crée peut-être enfin cette guerre civile que les « i » veulent tant pour gagner encore du pognon par les armes et … la reconstruction !

Il se trouve que l’entreprise d’échafaudage emploie des musulmans, comme celle de surveillance du chantier, et pire appartiennent à des musulmans…

Celui ou ceux qui ont allumé les deux départs de feu peuvent être des ouvriers sous contrôle mental, ou venir d’ailleurs pour faire porter le chapeau à cette entreprise.

Symboliquement, cet édifice a deux tours, comme les deux tours du WTC, comme les deux tours de la fiction de Tolkien qui symbolise ce qu’on nous fait vivre…

2 représente l’équilibre féminin masculin par la force féminine, le féminin sacré. A New-York, on remplace deux tours par une : pouvoir masculin renforcé et mise en esclavage de la femme.

Il n’est pas exclu qu’on nous dise que finalement l’une des tours est faible et qu’on doit la démolir pour n’en laisser qu’une à Notre-Dame !

Toujours sur les symboles sacrés : juste avant ce sinistre, on a déménagé les douze apôtres avant de restaurer la flèche et pour cela, on a décapité les apôtres, et on a pendu leurs têtes… Cela en dit long sur la façon dont on veut tuer le christianisme et surtout celui qui honore Marie !

Or, ce sont nos prières à Marie qui ont pouvoir de nous sauver et de sauver le monde, car Marie, Immaculée conception a reçu pouvoir sur la bête et écrase le « serpent du monde » !

Seulement voilà ! Hier, des milliers de gens se sont rassemblés devant la cathédrale en flammes, et beaucoup se sont spontanément mis à prier Marie et à chanter des chants en sa gloire, et cela a fortement déplu aux « gentils organisateurs » de cet incendie.

Devant ces prières de rue, légales lorsqu’il s’agit de chrétiens uniquement, ce dans le cadre de processions chrétiennes, l’évêché de Paris a ouvert de nuit toutes les églises, et elles se sont remplies de gens venus prier. Voilà qui crée un égrégore salutaire !

Toujours au niveau symbolique, cela arrive pile la semaine sainte ! La veille c’étaient Les Rameaux. Les Rameaux, c’est l’arrivée de Jésus à Jérusalem, et il est monté sur un ânon, comme cela avait été prédit par les anciennes prophéties parlant de l’arrivée du messie.

Les juifs (Jésus Galiléen était celte) reconnaissent donc Jésus comme le prophète annoncé par les écritures et jettent devant lui des rameaux d’olivier, symbolisant la paix et l’espoir. Donc, Jésus est entré dans Jérusalem lorsque l’incendie survient, or, que s’est-il passé hier à Jérusalem ? L’incendie de la mosquée Al Aqsa, les deux incendies étant simultanés !

Soit c’est le fait des « I » soit c’est le fait de Dieu, le vrai… Le hasard n’existe pas !

On nous dit ici que c’est en ce cas, à Jérusalem, le fait de deux enfants… Tu parles !

Ce qui est certain, c’est que d’aucuns voudraient rebâtir l’ancien temple là où il était avant l’arrivée de l’islam qui vole tout.

Si j’en revient à Jésus, voilà qu’il est dans Jérusalem. Il doit vivre le dernier repas, la Cène partagée avec les apôtres, oui mais les apôtres ont été décapités et déménagés… On est toujours dans le symbolique sur lequel les « I » pensent pouvoir agir, mais à tort.

Selon eux, ainsi, ils empêcheraient ce dernier repas, mais ils ont oublié que ce faisant, et ça se retourne donc contre eux, ils empêchent que Judas aille, à la demande de Jésus, vendre Jésus aux romains, et donc, ils empêchent son arrestation, sa crucifixion, mais alors cela veut dire… que les pharisiens (plus tard fondateurs de l’islam) qui ont exigé la crucifixion de Jésus fassent leur œuvre, et donc, ils condamnent à la fois les « I » qui procèdent d’eux, et l’islam, et surtout, cela veut dire la conversion des juifs dans leur ensemble, leur reconnaissance totale de Jésus et la conversion des juifs au christianisme.

Par conséquent, quels qu’ils soient les organisateurs de cet incendie de Notre-Dame ont fait exactement le contraire de ce qui pourrait retarder le processus en cours de retour de Jésus, non pas par incarnation, mais comme annoncé « sur les nuées du ciel ». C’est alors le signe de la fin des temps dévolus à Satan.

Les organisateurs de l’incendie ont sans doute précipité leur propre fin et ce n’est pas rattrapable alors cela condamne tous ceux qui ont vendu leur âme, que ce soit par l’islam ou par la soumission et notre bien ce terme qui désigne l’islam, aux autres aspects de la « bête », Satan.

Marie triomphe. Je parle de Marie du ciel.

Musulmans, abandonnez tout de suite cette voie de Satan créée par les Pharisiens. Suivez Jésus et Marie, et totalement, tout de suite. Si vous voulez encore sauver vos âmes et celles de vos enfants, vous n’avez pas d’autre choix, où que vous soyez dans le monde. Votre coran dit bien qu’à la fin des temps, les musulmans seront condamnés et que c’est Jésus qui vient juger tout le monde, même Mahomet, lequel du coup montre son imposture au service du mal pour égarer des âmes.

https://www.realites.com.tn/2019/04/coincidence-ahurissante-al-aqsa-et-la-cathedrale-notre-dame-ont-pris-feu-en-meme-temps/

Ecoutez ceci pour émettre de bonnes énergies


Publicités

Auteur : kronaith

Je suis romancière, écrivain, historienne, conférencière, musicienne. Je vis aussi pas mal de phénomènes spirituels et dits "paranormaux, et je m'intéresse à tout cela me permet de discuter de plein de sujets et de vous les faire partager. Ce blog fait suite au précédent sur une autre plateforme en cours de transformation, et qui a jusqu'à 5000 visiteurs par jour.

2 réflexions sur « Deux départs de feu à Notre-Dame et un homme noir en djellabah filmé s’enfuyant d’en haut en plein sinistre : pas un accident, mais bien un incendie volontaire. »

    1. Oui il faut donner pour la reconstruction, selon ses moyens ! Oui car c’est nous, notre Histoire, notre patrimoine, notre génie européen et notre foi aussi. Oui, c’est un incendie fait par u ou plusieurs musulmans et justement, ceux qui montaient les échafaudages étaient musulmans ! Des Polonais chrériens auraient été respectueux, et puis, il faut que ce type de monuments soient bien gardés et surveillés jours et nuits, et nous devons interdire l’islam, refermer nos frontière et renvoyer quarante années et plus d’immigration sans souche européenne, sans faire la moindre exception et tant pis pour les imbéciles qui se métissent. Il ne faut pas se souiller pour rester Français ou Française. Quant aux « Français de papiers », ils ne seront jamais Français, point barre.
      J’ai essayé avec l’URL mais ça ne marche pas…

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s