Disparus de façon mystérieuse.

J’ai consacré un livre à des disparitions ne relevant ni de fugues, ni de disparitions criminelles mais d’une problématique sans explication rationnelle classique., il s’agit de mystérieuses disparitions et voyageurs du temps
voir :Des gens s’évaporent du train, du bus ou de l’avion en plein vol…
 Ici il s’agit d’autres cas, d’autres mystères, le point de vue est autre, mais c’est intéressant.
Publicités

A lire ou relire : toutes sortes de sujets.

En voilà pour tout le monde, de quoi s’informer, s’instruire, réfléchir sur plein de sujets différents.
Pour ceux qui ont déjà lu ces articles, je suis certaine que vous aurez plaisir à relire certains d’entre eux. Interrogation écrite à la rentrée ! Bon, là je rigole.

La Laminine, protéine structurelle de notre corps a la forme de la croix de Jésus

Donner ses organes, c’est piéger son âme ! Ne vendez pas votre âme, donc refusez !

Lien vaccins-autisme : plus de 100 familles françaises portent plainte. Etudes scientifiques le prouvant ajoutées.

21 ans, en pleine forme, et 12 secondes plus tard : squelette !Terrifiant et vrai !

Non à l’holocauste et au puçage par vaccins ! Pétition à signer massivement partout.

J’ai rencontré une reptilienne en 1975.

Ils ont vu et rencontré des reptiliens !

Amitié entre un Bigfoot et un amérindien.

Signe miraculeux chrétien : miracle de l’eau bénite.

Libérez-vous pour libérer l’humanité.

Libérez-vous des entités (pourries) du karma : 2

Le Sacré-cœur m’est apparu !

Le sexe supérieur selon la nature est la femme.L’Algérie produit des immortels… L’escroquerie des Algériens.

Songe de la corde de lumière. 1991.

Rêve du temple d’énergie.

Message du ciel et photographie magique.

Couronnées de lumière après un soin reiki.

Mystères et géants du Mont Bucegi en Roumanie.

Une femme russe kidnappée par un Alma, bigfoot russe.Ma vie chez les elfes. Première partie.Ma vie chez les elfes. Seconde partie.

Le lourd secret de Serephine…

Des bigfoot sur tous les continents : Enlèvements : première partie.

Avion décolle en 1954 et se pose en… 1989…

Transportées dans le passé en Belgique.

Deux disparitions mystérieuses près de pyramides aux USA et en France.

Darwinisme : des scientifiques demandent son abandon.

Une énorme tempête soudaine sauve les chrétiens persécutés !

 

Des gens s’évaporent du train, du bus ou de l’avion en plein vol…

Pour commander le passionnant livre de Marie Roca :

« Mystérieuses Disparitions et Voyageurs du Temps » ou pour se renseigner à  son sujet :

editionorpubli@gmx.fr

Le premier cas daté de 1949 concerne James E. Tetford, du Vermont, aux États-Unis. un vétéran de la première guerre mondiale. Curieusement, quelques années plus tôt, au début des années 40 sa jeune épouse Pearl, 28 ans,semble s’être elle aussi évaporée, cette fois de son domicile, et personne n’en a jamais retrouvé trace. Dépressif du fait de cette disparition inattendue de sa compagne, cet homme de cinquante-six ans au moment de sa disparition revenait de temps à autre sur le lieu où ils avaient vécu, ce, avec quelque espoir fou de voir reparaître son épouse.
C’est au cours du retour en bus de l’une de ces visites qu’à son tour, cet homme disparut.
Après un tel voyage pour visiter des parents à Saint-Albans, au Vermont, le 1er décembre 1949, Tetford embarqua dans un bus. Le bus était bondé, et il fut vu par de nombreux témoins achetant son billet et embarquant dans un autobus pour Bennington avec ses bagages. Le trajet en bus s’effectuait sans  marquer le moindre arrêt, et une fois à bord, plusieurs passagers se sont endormis sur leurs sièges. Cependant, lorsque le bus a atteint sa destination, Tetford n’était plus dans le bus. Il n’a jamais quitté le bus, puisqu’ il n’y avait pas d’arrêts et personne ne put le trouver, même si ses bagages restaient et il y avait un horaire de bus resté posé sur son siège. Le chauffeur d’autobus et les passagers ont témoigné l’avoir vu sur son siège orle bus n’ayant pas marqué d’arrêt, sa disparition relève des phénomènes étranges.

Cette disparition s’est produite dans une région où de nombreuses personnes ont disparu en un clin d’œil…

5voir mon livre : Mystérieuses Disparitions et Voyageurs du Temps »

Le cas suivant s’est produit en avion. Le 29 juin 1968, vingt-trois passagers volaient à bord d’un avion de ligne Douglas DC-3 en route vers Kankakee, Illinois à Dallas, Texas, pour une convention de Lion’s Club. À un moment donné du vol, l’un de ces passagers, Jerrold I. Potter, s’est levé pour se rendre aux toilettes à l’arrière de l’avion. Au bout d’un certain temps, sa femme s’inquiéta de ne pas le voir revenir.  L’agent n’a trouvé aucun signe de présence de cet homme. Peu après, le pilote de l’avion aurait remarqué un témoin clignotant dans le poste de pilotage, indiquant une porte ouverte quelque part dans l’avion. Le copilote Roy Bacus vérifia toutes les issues, mais ne trouva pas la moindre porte ouverte ou défectueuse. Il a constaté qu’un passager manquait à bord.

Toute porte qui se serait ouverte durant le vol aurait créé une dépressurisation,, mais il n’y en eut aucune.

Ce cas est un mystère

On peut disparaître d’un bus, d’un avions mais aussi d’un train. Le cas le plus connu est celui de l’inventeur Louis Leprince, mais à lui seul, ce cas mérité un article particulier. Voici un cas très récent, puisqu’il ne date que de 2012.

Il s’agit de la disparition de l’étudiant Robin Putnam, âgé de 25 ans, le 7 juillet 2012. Le jeune homme prit un train pour se rendre d’Oakland en Californie, à Grand Junction au Colorado, pour visiter sa famille. Le train s’est arrêté à Salt Lake City en Utah, et c’est à ce moment-là qu’on a découvert que Putnam n’était plus à bord. L’équipage du train l’a cherché partout, mais il demeurait introuvable. Ses affaires personnelles étaient toujours là : portefeuille,  bagages et même ordinateur portable posé sur son siège, comme s’il allait revenir d’un instant à l’autre. Quant à Robin lui-même, aucun signe  ni corps ne fut retrouvé. Il avait simplement disparu.

Des cas sont également connus, et j’en cite dans mon livre, de passagers disparaissant d’un coup d’une voiture en mouvement, sous les yeux de leurs proches.

.


 

Je vis la lune enfanter…

C’était en 2009, par une fraiche nuit d’automne. Deux autres personnes de ma connaissance ont également vu une partie seulement du phénomène.
C’était la pleine  lune. Il m’arrive de sortir prier sous le ciel la nuit.
La lune me sembla énorme, plus proche et extrêmement brillante. Soudain, la lune devint irisée, et cela ressemblait à de la nacre, comme dans une coquille d’huitre, et une excroissance sphérique se forma à gauche pour moi, en direction du Nord. Cela faisait donc une boule très brillante, blanche, mais encore soudée à la lune. Je vis se former à l’intérieur du globe lunaire, trois autres boules. Ces sphères migrèrent peu à peu vers l’extérieur tout en restant reliées à la sphère mère lunaire. C’était un spectacle magnifique et inexplicable qui me fit penser à la reproduction cellulaire.
La nuit suivante, j’avais hâte de voir si cette vision avait une suite, et laquelle.
Je ne fus pas au bout de mes surprises !
Les trois planètes avaient migré derrière la lune, et j’en voyais bien le contour, mais aussi les nuances de chacune d’elle; la première devint bleue, progressivement, la seconde jaune citron, la troisième orangée.
La troisième nuit, tout s’était amplifié. La planète bleue était devenue aussi bleue que notre Terre, la seconde planète était jaune citron, et la troisième d’un bel orangé.
Aujourd’hui, huit ans plus tard, je vois toujours ces planètes derrière notre astre lunaire !
Mieux, je vois parfois des sphères dans le globe lunaire, comme si cette bonne vieille lune ne cessait d’enfanter.
Sachant que je ne prends ni alcool ni produit stupéfiant, comment expliquer que je sois amenée à voir cela, et pourquoi moi ?
Au pourquoi, j’ai juste un début de réponse :
Ce qu’on m’a montré nous ramène à nos conceptions et explications sur la création du monde. Nos scientifiques expliquent de longs processus à l’échelle de milliards d’années… Cette fonction temps devient de la foutaise lorsqu’on voit naître des planètes en un clin d’œil ou presque comme je le vis ! Pour parler simple, j’ai vu la lune faire des bébés, accroître la création, se dupliquer, mais non pas à l’identique puisque ses bébés n’avaient pas la même couleur qu’elle; elle-me^me en plein processus de reproduction avait changé d’aspect :
  • plus grosse comme une femme qui pour enfanter change de silhouette
  • d’une grès grande brillance et d’un aspect devenant de plus en plus nacré
Bref, l’échelle humaine du temps ne s’applique pas dans la création.
Par ailleurs, ces planètes que je continue à voir, mais de façon plus éloignées existent donc. Toutefois, Il se peut qu’elles soient la signature d’une nouvelle dimension, d’un nouvel espace-temps
Il y a deux soirs, revenant tard dans la nuit, j’ai de nouveau vu des sphères dans le globe lunaire, et les cercles extérieurs des planètes que j’avais vu se  former.
Se pourrait-il que certains d’entre  nous aient vocation à migrer sur cette nouvelle planète bleue, ou à s’y incarner lors qu’une prochaine vie ?
Une chose est certaine : lorsque je dis des « Je vous salue Marie » ces visions de « bébés  planètes » dans le « ventre » de la lune s’affine. Etant passagère en voiture, je prie toujours en silence…Tout cela est absolument vrai.

Articles à la une sur divers sujets.

Je vous invite à lire ou relire :

Signe miraculeux chrétien : miracle de l’eau bénite.

Deux disparitions mystérieuses près de pyramides aux USA et en France.

Un escalier gigantesque en Antarctique.

Message du ciel et photographie magique.

Etrange tourbillon : des fées ?

Une porte géante s’ouvre dans la chaussée des géants…

Les templiers : Pourquoi leur fin tragique ? Une possible raison personnelle…

Un adolescent revit soudain des traumatismes de vies antérieures.

Avion décolle en 1954 et se pose en… 1989…

Suliko : Magnifique émotion !

Fantôme de son aïeule.

Bigfoot sur tous les continents : 3 : rencontre au Québec.

Couronnées de lumière après un soin reiki.

Le taux vibratoire de la Terre s’envole !

Vrais gnomes dans les Alpes. True gnomes of the Alps.

Pour commander mes livres.

Sorcier brûlé à Grenoble en 1606.

Le Salvador bannit Monsanto et a des récoltes records !

Une femme russe kidnappée par un Alma, bigfoot russe.

 

Transportées dans le passé en Belgique.

Vous trouvez des histoires de ce genre dans mon livre :  » Mystérieuses Disparitions et Voyageurs du Temps ».

Voir aussi :

Un lieu interdimensionnel.

Venu d’un monde parallèle: L’homme du Taured.

Deux disparitions mystérieuses près de pyramides aux USA et en France.

En août 1964, mon amie V. Stephens et moi passions nos vacances à Bruges, en Belgique. Un jour où nous faisions le tour de la ville en calèche, nous décidâmes de nous arrêter pour visiter, entre autres, l’Hospice pour les personnes âgées.
Nous nous retrouvâmes dans un square entouré de cottages sur trois côtés avec un carré de terre non cultivée au centre. Des dames âgées étaient assises tout près à de petites tables et faisaient de la dentelle. Une dame m’invita dans son cottage et m’offrit de l’orange pressée. Mon amie acheta un mouchoir bordé de dentelle. Nous visitâmes la chapelle qui était située du côté gauche, quelques mètres plus loin, puis nous fîmes nos adieux et partîmes.
Nous restâmes une semaine à Bruges, et avant de partir, nous décidâmes de faire un deuxième tour en calèche. Nous demandâmes au chauffeur de s’arrêter devant le même hospice. Il nous conduisit à l’allée qui y menait et nous nous retrouvâmes de nouveau dans le square.
Mais le décor était différent cette fois. Il n’y avait personne. Il faisait chaud; néanmoins nous ne vîmes pas les dentelières. L’étendue de terrain non cultivé était couverte d’un tapis de fleurs et de légumes arrivés à maturité. Nous regardions partout sans voir la chapelle. Nous finîmes par l’apercevoir au bout de l’immeuble.
Nous étions pourtant sûres qu’il y avait une chapelle sur la gauche, au milieu de la rangée de cottages. Mais le gardien nous répondit : « Oui, c’est vrai qu’il y en avait une. Elle a été déplacée. »
Nous retournâmes sur nos pas, abasourdies. Qu’étaient devenues ces personnes ? Et les dentelières ? Pourquoi est-ce que toutes les portes étaient fermées alors que, la première fois, chaque porte était si chaleureusement ouverte ? Par quel miracle le terrain dégagé, au centre, avait-il été cultivé alors qu’une semaine avant, rien n’y poussait ? De quelle façon s’y était-on pris pour raser la chapelle, et la rebâtir en l’espace de quelques jours ? Nous croyions au début qu’il devait y avoir deux maisons de retraite, bien distinctes. Mais il était peu probable que deux hospices aient été construits à peu de choses près sur le même modèle le long de la même route, et c’était justement pour visiter le même hospice que nous avions demandé au cocher de s’arrêter.
La seule autre explication possible, aussi incroyable soit-elle, était que d’une certaine façon, nous avions fait un bond dans le temps au cours de la première visite et avions vu les dentelières qui avaient vécu là autrefois. Nous étions revenues à une époque où la chapelle y était encore et la portion de terrain pas encore cultivée.
Les sceptiques diront que nous avons rêvé, sauf que mon amie a toujours le mouchoir qu’elle a acheté ce jour-là, et c’est une preuve suffisante.
scan-2-couverture-mysteacuterieuses-disparitions_zpsqdo1nera
Pour commander ce livre, contact : editionorpubli@gmx.fr
Elsie Hill, Eastbourne , Sussex, England, janvier 1978
Compilé par Fate Magazine
Merci à Parvati et au blog ami entite.over-blog.com

 

 

L’armée fantôme du roi Arthur. Témoignage.

L’Armée fantôme du roi Arthur à Loe Bar
En 1936, alors adolescent, Stephen Jenkins se trouvait sur la côte de Cornouailles, à Loe Bar, lieu où le roi Arthur aurait été tué, lors de la bataille du même nom, contre les saxons. Le jeune Jenkins se promenait dans la campagne, quand il a vu une armée de guerriers médiévaux à cheval, et portant des manteaux rouge, noir et blanc. Un soldat qui se tenait au centre du groupe, la main sur son épée le regarda fixement. L’émotion de l’adolescent fut énorme; l’armée disparut aussi soudainement qu’elle était apparue.
En 1974, près de quarante ans plus tard, en compagnie de sa femme,  et muni d’une carte, Jenkins se rendit de nouveau en ce lieu. La vision se manifesta exactement de la même façon qu’en 1936, mais cette fois, son épouse qui l’accompagnait, vit exactement la même chose que lui. Selon lui, ce lieu est l’emplacement du rendez-vous des deux armées
Jenkins est arrivé à la conclusion que les soldats étaient visibles seulement dans un endroit précis en raison de l’énergie psychique émanant de la terre autour des tombes fort anciennes qui se trouvent en ce lieu..