Ex franc-maçon du 32ème degré il dénonce le satanisme de la franc-maçonnerie.

Là, on peut dire que c’est un témoignage quasi de l’intérieur puisque le gars était presque au 33ème degré, et puis… mais écoutez plutôt !
Oui, c’est bien le maître du mal qui est derrière la franc-maçonnerie.
Le gars le dit bien : c’est du satanisme qui se masque.
Ce sont ces gens là qui nous gouvernent !
Lui a été sauvé directement par… Jésus !

Un autre franc-maçon qui a trouvé Jésus :

 

Publicités

Les révélations d’Henry Deacon : les mauvais extra-terrestres… Terrible !

Les terribles révélations d’Henry DEACON…Partie 1.
http://homme-et-espace.over-blog.com/article-17568027.html
Partie 2.
http://homme-et-espace.over-blog.com/article-17567966.html
Avec l’accord de Patrick Delsaut cet article tiré de son site. Adresse et coordonnées en bas de l’article. Les terribles révélations d’Henry DEACON…
Partie 1. Depuis les années 1940, le Gouvernement Mondial a lancé de nombreux Projets de Recherche sur le territoire des Etats-Unis, avec l’aide d’alliés extraterrestres, qui ont permis de découvrir des nouvelles formes d’énergie et des nouvelles technologies.
Partie 2 : Que pouvez-vous nous dire à propos de la présence des Aliénigènes ? H.D.: Voyez le film « Wavelength ». (film américain de 1983, de Mike Gray). C’est fondé sur un événement réel qui s’est produit à Hunter Liggett, voilà un cas remarquable…

Affaire Maëlys : réseaux pédophiles sataniques : échec d’un enlèvement dans le même secteur.

Regardez bien la carte qui dessine un triangle du crime. 28 km, ce n’est rien pour un prédateur agissant pour un réseau. On a peu ou prou masqué l’affaire d’Apprieu au grand public. Toujours en Isère et à moins de 30 km du lieu de l’enlèvement de Maëlys, sur la commune d’Apprieu, le 25 septembre dernier, on a tenté d’enlever un petit garçon  de huit ans. En 2015, un homme cagoulé avait déjà tenté  d’enlever une fillette sur cette même commune, mais on laisse courir, or, il n’y a pas de hasard en Isère depuis que les disparitions d’enfants ont commencé au tout début des années 80.
L’enfant a voulu rattraper une poule échappée du poulailler qui partait sur la route. Un homme s’est arrêté  avec »une petite voiture blanche », il portait des lunettes de soleil et une capuche rabattue  et a voulu faire monter l’enfant dans sa voiture, mais celui-ci a pu s’enfuir prévenir sa mère laquelle a prévenu la gendarmerie. L’homme a détallé. Aussitôt, le maire de la petite commune a pris une mesure efficace, afficher cette information partout pour que les parents et les enfants soient vigilants.
Voilà donc un rabatteur, un autre, un de plus, mais les véritables criminels ont été dénoncés maintes fois. Des notables intouchables qui torturent, violent et sacrifient des enfants lors de leurs orgies sataniques. Que chacun visualise toutes les vidéos de témoignages, et il y a de quoi faire !
Mais vous verrez sur l’article joint qu’on refuse de faire le  rapprochement alors que cela se produit un mois après l’enlèvement de Maëlys et à seulement 28 km du lieu de disparition de la petite fille, et alors que l’Isère a un sinistre record en matière de disparitions enlèvements non résolus d’enfants, ce, depuis le début des années 80 ! C’est quoi ce refus de rapprocher ces affaires en dépit des évidences ? Le gars en prison a certainement joué un rôle de rabatteur, mais il n’y a pas qu’un seul rabatteur, or, on n’oriente toujours pas l’enquête vers les réseaux pédophiles.
Avec tous ces enfants enlevés en Isère et qu’on n’a jamais revus et dont rien ne fut jamais retrouvé, les choses sont claires. Le département de l’Isère est zone de transit entre la France et divers pays, supportant le trafic Nord-Sud et Est-Ouest à la fois, pas loin de la Suisse et de l’Italie, tout près de la grande ville de Lyon où une partie du réseau doit se trouver bien au chaud planqué dans des fonctions et statuts rendant insoupçonnables les utilisateurs de ces enfants lors  d’orgies sataniques,, ce qui fut l’exact sort de Julie et Mélissa en Belgique.
Aux citoyens  de faire cesser le règne satanique qui s’en prend aux enfants et aux  femmes.
Regardez la carte de ce triangle de la honte de prédateurs en Isère. Vous voyez comme c’est près, et enlever des enfants en zone rurale, cela semble plus facile pour ces prédateurs, même s’ils échouent deux fois sur trois.
http://www.vsd.fr/actualite/isere-une-etrange-tentative-denlevement-pres-du-lieu-ou-maelys-a-disparu-22904
https://actu17.fr/isere-gendarmerie-met-garde-population-contre-possible-tentative-denlevement-denfant/
Le même individu cagoulé aurait déjà tenté d’enlever une fillette sur la même commune rurale d’Apprieu en 2015 :
http://www.actucity.com/jcomments/rss/com_content/540335
Pour les proches de Maëlys : important.

MK Ultra : maxi killers sous contrôle pucé de la CIA !

Le transhumanisme, voilà ce qui est en cause dans ces tueries de masse: par implantation d’une puce on déshumanise les gens et on leur fait faire ce qu’on veut. Déjà, il y a deux semaines, le dimanche soir aux informations de l 2 on a tenté de nous accoutumer à l’idée d’une puce sous la peau, qui serait en fait une puce contrôlant toute votre vie. Les expérimentations vont plus loin avec les puces implantées dans le cerveau qui déshumanisent les personnes implantées et au moment d’une certaine impulsion, ces personnes reçoivent des ordres de se rendre à tel endroit et de prendre les armes qu’on leur a fourni et d’y faire ce qu’on va leur demander. Las Végas, avec comme implanté un garssans histoire et fortuné, à la retraite en est le parfait exemple.
A plusieurs reprises des des tueurs de masse aux USA ont raconté la même histoire : la CIA leur a implanté une puce dans la tête selon le programme dit MK Ultra (maxi killers), et on les a payé ou on leur a promis un payement. Leurs armes ne sont pas sous permis de port d’armes et elles sont sophistiquées.
Cela éclaire d’un nouveau jour le cas de Las Végas, d’autant qu’un nouvel élément intrigue les enquêteurs : le retraité venait de virer une énorme somme sur un compte aux Philippines où se trouvait opportunément sa compagne, et on parle d’une somme vraiment énorme. Le règlement de la CIA pour faire un maxi méga carnage ?
Le gars était sous contrôle par la puce implantée dans le cerveau. Lorsqu’on active ces puce, ces gars agissent comme des possédés ce qu’ils sont dans les faits, car la puce est implantée dans le cerveau. C’est une expérimentation et ils veulent imposer la puce à toute l’humanité. Il faudra la refuser, ce, quelles que soient les difficultés qu’on pourrait générer à ceux qui ne sont pas implantés.
Bien lire ces trois articles :
http://2012nouvelmorguemondial.over-blog.com/2017/10/un-ancien-policier-arrete-le-1/10/2017-avec-un-arsenal-d-armes-a-cote-de-la-maison-blanche-il-pretend-que-la-cia-lui-ont-implante-un?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail
http://www.fawkes-news.com/2017/01/mk-ultra-lauteur-de-la-fusillade-en.html
http://2012nouvelmorguemondial.over-blog.com/2017/10/l-attaque-de-las-vegas-est-un-nouveau-false-flag-video.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail
Ce programme MK ULTRA est expliqué ici :
http://www.fawkes-news.com/2017/01/mkultra-les-cobayes-de-la-cia-reportage.html
Nous Français n’oublions pas avoir servi de cobaye aux expérimentations sataniques de la CIA, lorsqu’après la guerre le village de Pont-Saint-Esprti fut bombardé de LSD ce qui généra des malades, des hallucinations et des morts !
Tous les documents de la CIA concernant cette expérimentation sont désormais connus, mais le gouvernement français n’a pas demandé réparation ! Pr contre pour tenter d’infliger de la érepentanceé à notre peuple pour des choses qu’il n’a pas faîtes, on y va !

 

Pour les proches de Maëlys : important.

Mise à jour du 16 septembre2017. Depuis mon article, il vient d’être dévoilé un fait confirmant ce que jje dis au sujet d’un second téléphone probable du suspect. En effet, il avait bien un téléphone dont il s’est servi plusieurs fois dans la soirée et la nuit de la disparition de Maëllys, et le suspect en a résilié l’abonnement le dimanche même, autrement dit le jour où on s’est aperçu de la disparition. Il aurait donc bien ris contact avec d’autres personnes en relation avec l’enlèvement de la petite. On est donc bel et bien dans une affaire de réseau pédophile très organisé, ce qui  est certainement en lien avec l’affaire dite des « disparus de l’Isère », pas mal d’enfants disparus dont la trace ne fut jamais retrouvée dans ce département de passage vers diverses frontières, ce, depuis le début des années 80.
ll semble donc que j’avais vu juste.. Reste à essayer de savoir avec qui le suspect est entré en contact par ce second téléphone et à faire tomber tout le réseau pédophile et certainement sataniste.
Par ailleurs, on a appris que le suspect fut radié de l’armée du fait de se comportements violents, qu’il avait commis des délits comme celui de mettre le feu à un restaurant en Isère, qu’il était ami du marié, autre militaire et qu’il n’était pas invité, même pas au vin d’honneur mais avait forcé la main pour se faire inviter au vin d’honneur en promettant des « friandises » pour les invités;; en fait de friandises, il apporta de la drogue qu’il vendit à certains invités. Un garderie par une baby-sitter était organisée dans l’une des salles pour les invités du mariage, et c’est là que le type serait allé cherché la petite Maëllys pour lui montrer des photos de ses chiens. L’étau se resserre sur le personnage mais il faut qu’il donne le réseau, et pour cela, il faut que des internautes le mettent sous hypnose à distance pour accéder à sa personnalité cachée.
Tout d’abord toute ma sincère compassion de maman à tous les proches de cette enfant. Voici mes réflexions qui valent peut-être la peine qu’on s’y attarde :
  1. Le cas de Maëlys ne fait que grossir le lourd et long dossier des enfants disparus de l’Isère depuis les années 80
  2.  L’isère est située près d’une très grande ville, Lyon
  3. L’Isère est située non loin des frontières avec la Suisse et avec l’Italie; c’est une zone de passage,, de transit commercial
  4. Le suspect est certainement impliqué, mais pas forcément de la manière dont on l’imagine au premier abord. En effet, il peut être un approvisionneur de réseau, et il peut l’avoir fait pour la première fois avec votre enfant parce qu’on l’a impliqué dans certaines choses et qu’on l’a obligé à prendre sa part active, en ayant contre lui des photos, films le montrant participant à certains ébats, rites sacrificateurs. Nous parlons de réseaux à la fois pédophiles, sadiques et sacrificateurs à Satan. Voir à ce sujet certains témoignages d’enfants rescapés car enfants de ceux qui font ça, ou le reportage bien connu d’Elise Lucet, ou encore, le témoignage des enfants du juge Roche qui vint tout raconter à ses propres enfants lorsqu’il sut que le réseau allait le tuer. Tout cela n’est pas du vent et implique, hélas, des membres notables, éminents de la société, et tous les milieux sont impliqués. A l’heure qu’il est, votre fille, sœur, cousine, nièce, petite-fille, fille d’amis, voisine est peut-être encore vivante, cachée quelque part en France, ou Suisse, ou Allemagne, ou Italie, ou Belgique. C’est, hélas, la petite vierge que ces ordures qui opèrent sans être inquiétées se réservent pour le 21 septembre, puisque solstices et équinoxes sont mis à profit par ces réseaux pour leurs crimes.
  5. Concernant le suspect, je relève qu’il a usé de l’appât de l’affectif animal; c’est le même appât que celui utilisé pour l’enlèvement de Ludovic Janvier à Saint-Martin-d’Hères en Isère aussi. On voit la continuité, et pourtant, le suspect n’était pas né ou bien jeune au moment des faits. Cette continuité peut indiquer un réseau et une formation des « rabatteurs » indiquant comment se lier avec un enfant pour le piéger.
  6. Le suspect n’avouera pas, comme du reste d’autres n’ont pas avoué, ou alors il se laissera charger sans dénoncer les complices; il n’indiquera jamais où se trouve le corps, puisqu’il ne le sait pas; en effet, si c’est bien le cas d’un réseau, il a livré l’enfant et c’est tout. On peut sonder tous les points d’eau du monde, on ne trouvera rien. S’il devait livrer une enfant vierge parce qu’on l’a piégé dans un pacte, alors il a kidnappé et violé une enfant.
  7. Ressort psychologique du suspect pour agir. Si les enquêteurs le travaillaient par association de mots, ils auraient le fin mot de l’histoire, au moins une partie non négligeable ferait surface. Les gens piégés dans ces pactes de réseaux ont développé une double personnalité : celle que tout le monde connaît semble irréprochable, et l’autre, c’est le strate caché, le Mr Hyde, que certains mots activent. dans son cas, le mot ou le fait de voir : robe blanche, enfant amène au mot vierge, et le mot vierge amène au mot sacrifice d’un vierge, et ceci le ramène tout de suite au fait qu’on lui a ordonné, peut-être sous hypnose, de livrer une enfant vierge u plus vite. Il a donc repéré Maëlys, l’a abordé, est sorti téléphoné à ses contacts réseaux, peut-être avec un téléphone  qui lui avait été remis à cette unique fin, qui n’est donc pas signalé à son nom, il a enlevé l’enfant et l’a conduite aux membres du réseau.
Pour avoir toute la vérité, il faut faire appel à son « ça » à son strate subconscient qui forme son personnage caché. Il faut donc user de l’hypnose, et celle-ci doit être ordonnée pour l’enquête. Là il dira qui sont ses contacts, à qui il a remis l’enfant, si comme cela semble être le cas, cet homme a fourni un réseau qui l’a piégé.
Les prédateurs en sous-mains de cette espèce sont peut-être plus nombreux qu’on ne le pense. Les complicités sont partout, et écouter à ce sujet les témoignages de Stan Maillaud, ex gendarme.
L’affaire Dutroux n’est pas l’affaire d’un seul homme, mais bien d’un réseau. Idem l’affaire Allègre, l’affaire des disparus de l’Yonne, et d’autres encore. Le citoyens doivent faire mettre un terme à tous ces réseaux sataniques, quelles que soient les personnes impliquées et leur degré de notoriété.
Oui, le jeune homme suspect est sans doute le primo ravisseurs, mais il ne dira pas où est le corps, du reste l’enfant est peut-être encore vivante quelque part en Europe. Voilà pourquoi il faut une mise sous hypnose immédiate du suspect, parce que cela donne des chances d’en savoir plus, des chances de retrouver la fillette, votre enfant encore en vie, et sans doute de retrouver d’autres enfants, et aussi d’avoir enfin la vérité sur les autres enfants disparus de l’Isère, comme Ludovic ou Chéhérazade pour n’en citer que deux.
Il faut se battre pour avoir cette mise sous hypnose.
Pour m part, je demande à tous les citoyens ayant des notions d’hypnose de reprendre la photo floutée du jeune homme ainsi que l’indication de son prénom, de son initiale de nom et je leur demande de faire un travail continu pour que soudain la porte de sa personnalité cachée s’ouvre et qu’il balance le réseau, ce qu’il en sait, le nom des contacts, tout ce qu’il sait.
La vérité doit enfin se faire jour.
Le pire pour les proches est de ne pas savoir, mais il y a encore pire : découvrir qu’à un moment où elle était encore en vie, on explorait en vain des pistes qui n’étaient pas les bonnes, alors qu’une autre piste qu’on veut nous cacher et qui ressort de toutes parts par des témoignages d’enfants de membres de ces réseaux sataniques ont filtré depuis longtemps.
Ce que j’avance ici n’est pas forcément le cas pour la petite Maëlys, mais il y a une potentialité, et on en peut pas continuer de s’asseoir dessus et de ne pas mettre le suspect sous hypnose, alors que la clé de l’énigme se trouve peut-être là. Même si le gars a lui-même abusé et tué la petite, cela relève de son double personnage, et donc l’hypnose peut faire ressurgir cet autre, lui faire dire la vérité.
L’hypnose doit être une méthode d’investigation dans les affaires concernant des disparus  lorsque des faisceaux de présomptions pointent un suspect comme ici. De facto, je ne crois pas qu’il y ait d’interdiction expresse d’user de ce moyen pour investiguer.
J’espère avoir apporté une aide aux proches,, aux enquêteurs, et j’espère que des hypnotiseurs à distance vont agir pour que ce jeune homme  suspect ouvre la porte de son personnage caché, « l’autre », celui qui a fait ça. Cette action à grande échelle peut contribuer à sauver la petite, et à sauver par anticipation d’autres enfants. Le suspect est peut-être un rabatteur, un approvisionneur.
Souvenez-vous aussi des affaires, hors Isère Estelle Mouzin ou encore Marion Wagner, des enfants du même âge au moment de leur disparition.
Si comme je le pense, le suspect a flashé sur Maëlys du fait d’un conditionnement par association de mots « fille, neuf ans, vierge, robe blanche (du sacrifice), alors, il n’a pas choisi cette enfant au hasard, on entre dans cette suite associant ces mots par n’importe lequel de ces mots, mais le plus fort est bien celui associé à un vécu; or les rituels de sacrifices d’enfants ou de jeunes filles vierges présente parfois la personne à sacrifier d’abord en robe blanche, dont ensuite on la dévêt. Voyant la petite fille en robe  blanche, il y a eu un tilt très fort, mais renforcé par un détail, le fait de la peau mate de l’enfant; en effet, les témoignages d’enfants de sacrificateurs lesquels furent conditionnés par viols et tortures lors de tels rituels, énonce une préférence des ces cinglés agissant en réseaux, pour les enfants à peau mate, même si parfois les enfants victimes sont de carnation claire.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=DMW4hb9LM9s&w=560&h=315]

http://wanted-pedo.com/bis/reseaux-pedocriminels-nexistent-round-21-reseau-hampstead-westminster/

 

CERN : diableries, trou noir créé, disparition(s) et curieux suicide…

La boîte à Pandore est largement ouverte et l’humanité va y passer.
Ceci est de la plus haute gravité, et pourtant, les infos n’en parlent pas. Ils peuvent créer l’Apocalypse, la disparition de notre planète et de tous ses habitants !
« Un physicien a disparu dans un mini trou noir engendré par l’accélérateur de particules du CERN
Un physicien travaillant au CERN (Organisation Européenne pour la Recherche Nucléaire) a été aspiré par un mini trou noir créé par le grand collisionneur de hadrons (LHC).
Le site d’information scientifique ScienceInfo.fr s’était fait dernièrement l’écho d’une étrange affaire de disparition inexpliquée d’un physicien du CERN travaillant sur la maintenance des tubes de faisceaux guidant les particules à haute énergie dans le grand collisionneur de hadrons (LHC).
Après une enquête minutieuse diligentée par les plus hautes instances de sûreté atomique de l’Etat, les enquêteurs scientifiques viennent de rendre leur conclusion : selon toute vraisemblance, le physicien aurait été aspiré par un trou noir quantique, appelé aussi mini trou noir, initié lors du fonctionnement de l’accélérateur dans un cas de fonctionnement très particulier.
Comme nous l’avions déjà expliqué dans un précédent article, il arrive que des nuages d’électrons parasites restent piégés sur les parois des tubes du grand collisionneur où circulent des faisceaux de particules à une vitesse proche de la lumière.
Afin de dissiper et chasser les nuages résiduels d’électrons, il est nécessaire d’amener l’accélérateur à la limite de ses capacités maximales admissibles afin de faire circuler furtivement des flux de particules à très haute énergie. C’est dans ce fonctionnement plutôt atypique du grand collisionneur qu’un mini trou noir se serait créé, happant littéralement le physicien se trouvant à proximité du vortex spatio-temporel furtivement engendré.
Une bien mauvaise nouvelle pour le CERN qui risque de voir se ternir son image du plus grand et plus prestigieux laboratoire scientifique du monde. La médiatisation de cette nouvelle a provoqué de grandes inquiétudes parmi la population car il faut bien le reconnaître, ce qui relevait du fantasme collectif est devenu malheureusement aujourd’hui réalité.
Déjà, des rumeurs circulant sur internet qualifient le CERN « d’usine à trou noir » et font état d’un prochain engloutissement total de la terre par des trous noirs encore plus volumineux ayant pour finalité de nous projeter dans des univers parallèles ou provoquant l’ouverture imminente des portes de l’enfer. Possibilité qui avait d’ailleurs été évoquée du bout des lèvres par Stephen Hawking dans son livre « Ces troublants trous noirs »
L’hystérie collective est par-dessus tout ce que craignait le plus l’organisation scientifique qui redoute maintenant que ses expériences très complexes et qui n’ont d’autre but que de sonder les constituants ultimes de la matière pour tenter de percer le secret des lois physiques qui régissent l’Univers, soient stoppées sans condition.
En attendant la décision des autorités de surveillance nucléaire, les physiciens du CERN font tout leur possible pour tenter de rester en communication avec le malheureux voyageur. Et tout ne semble pas perdu. Les scientifiques déclenchent chaque jour de nouveaux mini trous noirs pour tenter de garder le lien avec le physicien. Des petits ballotins contenant nourriture, eau et lampe torche sont régulièrement jetés dans chaque mini trou noir furtif semblable à celui qui a emporté Jean-Paul LAMBORT, le malheureux disparu. »
Science Info
http://www.nouvelordremondial.cc/2016/07/12/un-physicien-a-disparu-dans-un-mini-trou-noir-engendre-par-laccelerateur-de-particules-du-cern/
Ecoutez ceci, et sachez que le physicien qui a fait passer ce message a été trouvé « suicidé » (à savoir trucidé), peu après
Dans ce témoignage en trois volets, il est dit qu’une jeune physicienne ayant des responsabilités qui a imposé à son équipe une expérience dont tout le monde savait que ce serait hyper dangereux, a créé un trou noir et a disparu dans un cri de terreur. Son nom est donné. le nom de cette auto-victime donné est Sandra Aurélaï
Voici quelques mots au sujet du physicien qui a dévoilé les faits :
Le 13 juillet 2016, le Dr. Mantill a été retrouvé mort dans son bureau des suites d’un suicide infligé avec un revolver. Le physicien renommé a cherché les codes secrets des mouvements des neutrinos du pôle nord au pôle sud.
Il a confié :
« Une énergie encore plus puissante que l’énergie nucléaire a été détectée. Un verre de cette énergie détruirait pour toujours tout le système solaire. L’humanité ne doit pas l’utiliser. » -Dr. Mantill
Voir ici :
http://www.nouvelordremondial.cc/2017/01/02/les-derniers-mots-du-dr-edward-mantill-un-physicien-au-cern-avant-quil-ne-se-suicide-video/

 

L’élite satanique d’Hollywood; preuves.

Une nouvelle vidéo youtube a  montré Angelina Jolie dans sa jeunesse, exposant des «rituels secrets des Illuminati» qu’elle a vécus à ses amis proches. La vidéo filmée en 1999, faisait partie de séquences filmées secrètement dans lesquelles Jolie semblait parler de l’initiation des Illuminati à laquelle elle a participé alors qu’elle tentait de s’établir à Hollywood. Angelina décrit en détail les rituels horribles à subir pour se joindre à l’Ordre des Illuminati. Pendant le rituel Illuminati, vous êtes attaché, violé et torturé par d’autres membres. Elle compare les rituels de la société secrète au sado-masochisme, mais affirme qu’il existe des différences. Parfois, Angelina semble folle et possédée lorsqu’elle décrit à ses amis les expériences subies avec la société secrète maçonnique Illuminati. Elle explique qu’elle a tué un serpent en sacrifice et a été tatouée dans le cadre du rituel d’initiation. Il est bien connu que de nombreux membres d’Illuminati ont des tatouages ​​dans le cadre de la cérémonie, afin de sacrifier plus de sang à Satan. « Mon serpent, j’ai essayé, j’ai dû le tuer », a déclaré Jolie. On a longtemps prétendu que les stars d’Hollywood et d’autres célébrités doivent se joindre à la société secrète Luciferienne afin d’établir leur carrière atteindre le sommet, et dans la vidéo filmée en secret on entend Angélina dire à ses amis qu’elle a encouragé d’autres célébrités à se lancer dans l’initiation et à rejoindre les Illuminati.
Jolie a montré un enregistrement d’un rituel Illuminati à l’un de ses amis. A voix basse, son ami dit: « Je n’ai vu que le film qu’elle a acheté cette nuit-là. Les gens qui sont plus sombres … C’est énorme de voir la sexualité collective, mais c’est tellement bizarre quand vous avez juste … J’ai les images les plus étonnantes et compromettantes des personnes. » La vidéo a été publiée en ligne avec protection de l’identité  de deux amis pour leur sécurité.