A lire ou relire et à faire connaître pour votre plus grand plaisir

Le week-end du 14 juillet va me permettre de respirer un peu, mais ensuite, j’ai plein de papiers à remplir, encore et toujours… Pendant quelques jours, je vous invite à relire quelques-uns des nombreux articles divers, à explorer, à redécouvrir.
Bref, je sais que vous aurez plaisir à lire ou relire quelques articles :

Terre creuse :

Terre creuse : révélations de Snowden !

J’ai vu la Terre Creuse en 1998

Terre creuse découverte par l’amiral Byrd. Divers témoignages.

Une entrée de la terre creuse en Amazonie.

La Terre Creuse : Deux marins y sont précipités.

Pourquoi ces cités souterraines ?

Etrange relique :

Un vrai Christ gnome ! Incroyable découverte !

Âme :

Karma, 3ème œil, dévas, tunnel de lumière : stop au piège et libération !

Santé :

Les vaccins handicapent et tuent les enfants : une maman médecin a trois enfants victimes !

Sauce tomate chinoise frelatée empoisonnée sous faux pavillon de grandes marques italiennes !

Alerte malbouffe mortelle !

Des milliers de professionnels de la santé disent non aux 11 vaccins obligatoires. Pétition.

Etrange, mystère :

Des gens s’évaporent du train, du bus ou de l’avion en plein vol…

Un homme s’est volatilisé au milieu d’un groupe de touristes…

Disparus de façon mystérieuse.

Venu d’un monde parallèle: L’homme du Taured.

 

 

 

Publicités

Ne perdez plus un instant.

C’est l’été, et bientôt les vacances.
Le livre est un bon compagnon de vacances, à condition d’être un bon livre.
Pourquoi sur ruer comme des moutons sur le dernier Marc Lévy ou le dernier Musso ?
Pourquoi se laisser manipuler par les publicités main streaming ?
Découvrir, s’enrichir culturellement, se révéler à soi-même par la lecture d’un livre hors des sentiers battus, voilà ce que peut apporter le bon choix du bon livre d’été qui peut devenir livre de chevet.
Ormhael Publication a sans doute votre lecture d’été pour peu que vous soyez une personne avisée.
Nous attirons particulièrement votre attention sur les trois romans historiques de Marie Roca, ainsi que sur Mystérieuses Disparitions et Voyageurs du temps, du même auteur, ainsi que sur Autres Humanités qui vous démontre documents à l’appui, que les géants appartiennent à la réalité comme les êtres humanoïdes velus, type Bigfoot ou autres..
Les deux romans celtes sont bien plus que des romans car ils peuvent changer positivement votre vie. Ils sont conseillés à partir de l’adolescence et pour l’âge adulte, pour toute personne disposant d’un Q.I allant de normal à supérieur.
Parce que ce monde va très très mal, certaines lectures peuvent vous faire du bien et vous sauveront.
Merci ! Enchantement.
Ceci a changé positivement mon existence, et je le conseille à tout le monde !
Le premier roman ayant abordé le thème des cagots est celui-ci :
Les surprises de l’Histoire !
Vos commandes de livres pour l’été, c’est maintenant et ici.
Pour vos commandes et demandes de renseignements pour avoir vos livres en vacances, donc sans plus tarder, un email de l’éditeur :
editionorpubli@gmx.fr
Les livres peuvent être envoyés à votre adresse  dans un pays étranger.
Règlement Paypal.

 

Les surprises de l’Histoire !

L’Histoire de France est vaste, parfois « magique », et certains sujets furent peu abordés.
A partir de Charlemagne et jusque vers la fin du règne de Louis quatorze, une population fut discriminée en France.
Cette population n’avait pratiquement aucun des droits des sujets du roi. Beaucoup d’interdits et d’obligations les frappaient.
Ainsi, ces gens n’avaient pas le droit de vivre ne ville, ou dans les villages.
Ils vivaient dans des hameaux sous juridiction de l’Eglise, en général sur territoires d’une abbaye.
Ils n’avaient pas le droit de s’abreuver aux fontaines publiques.
Ils n’avaient pas le droit de toucher la nourriture dans les commerces ou sur les marchés.
Ils n’avaient bien entendu pas le droit de toucher un sujet ordinaire.
Ils étaient considérés comme une sous-humanité, voire comme autre chose qu’une humanité.
Ils étaient chrétiens, mais on les baptisaient de nuit. Dans l’église on les faisait entrer par une porte latérale souvent basse, et ils avaient à l’extérieur, leur bénitier réservé pour ne pas toucher l’eau des autres paroissiens.
Ils avaient leur place de côté dans l’église, et souvent avec un marquage au sol de l’insigne à patte d’oie jaune et rouge qu’ils portaient cousu sur l’épaule de leur vêtement obligatoire, une sorte de burka intégrale, noire, qui ne laissait voir ni leu visage ni leurs mains. Il leur était interdit de montrer quoi que ce fût de leur visage ou de leur corps. De ce fait, toutes sortes de descriptions étranges étaient faîtes de ces gens… par ceux qui ne les avaient pas vus !
Ils n’avaient pas le droit d’épouser un sujet du roi, et devaient donc se marier entre eux uniquement.
Le fait est que des repris de justice trouvèrent pratique de se cacher chez eux plutôt que d’être pendus, et il leur arriva de recueillir des enfants perdus ou abandonnés, et ainsi, si cette population avait au départ des caractéristiques différentes, au fil du temps, elles s’estompèrent.
Il fallait sept témoignages de ces gens discriminés pour contrer un seul témoignage de sujet ordinaire; autant dire qu’ils avaient toujours tort.
Le seul métier qui leur était autorisé fut celui de charpentier, et ils furent charpentiers habiles, et attitrés de l’Eglise et aussi des bâtiments militaires.
Au fil du temps, on les autorisa à pratiquer tous les métiers du bois.
Ils n’avaient pas de nom de famille, sauf dans le sud-ouest pour la raison suivante :
Le métiers étaient régis par les corporations, mais ces charpentiers non ordinaires ne pouvaient s’y inscrire. Toutefois, dans le Sud-ouest, personne ne voulut plus parmi les sujet ordinaires, exercer le métier de charpentier, devenu péjoratif du fait que ces parias exerçaient ce métier. Toutes les commandes de charpentes, y compris civiles échurent donc à ces parias, ces intouchables au vrai sens du terme.
Ayant tous les travaux de charpente, dans cette région ces parias s’enrichirent, achetèrent des biens qu’ils n’avaient pas le droit d’habiter, mais qu’ils pouvaient donner à louer via un notaire. Pour enregistrer les droits, il leur fallait un nom, et par conséquent, ils bravèrent l’interdit pour eux d’avoir un nom, et on connait donc dans cette région, les lignées de ces intouchables.
Avant de donner leur nom, je veux expliquer que c’est pour la seule raison de l’enrichissement de ces intouchables dans le sud-ouest, qu’on retint plus tard l’idée totalement fausse, que ces intouchables n’étaient que dans le sud-ouest ce qui est totalement faux ! Ils étaient presque partout en France, mais aussi en d’autres pays européens.
J’ai connu certains de leurs descendants, en mon enfance en région lyonnaise.
Leur nom ?
Les cagots.
Vous voulez en savoir plus ?
couvertureLe-Captif-de-Sone
Alors, vous pouvez lire un roman très documenté, avec des annexes historiques qui vous en diront bien plus, et en particulier sur les raisons vraisemblables du traitement discriminatoire de cette population, durant huit siècles !
Je n’ai pas attendu qu’on veuille bien parler du sujet sur les ondes, puisque ce roman, fruit de travaux antérieurs fut édité en 2005, il y a treize années.
Un jeune cagot refuse la fatalité de sa condition, ne veut pas vivre voilé, veut choisir sa destinée, et lorsqu’il tombe amoureux d’une jeune bourgeoise lyonnaise, il se met en très grand danger… Quelle sera l’issue de ce drame ?
Vous pouvez commander le titre : Le Captif de Saône de Marie Roca, directement à l’éditeur, à l’adresse mail suivante :

editionorpubli@gmx.fr

20 € hors frais de port (se renseigner).

 

Deux heures dans une autre époque ! Ce qu’a vécu Michel, en plein Paris.

L’un des lecteurs de « Mystérieuses Disparitions et Voyageurs du Temps » m’a raconté ce qu’il a vécu en mai 1995. Il se trouvait près de la Gare du Nord où il attendait un ami, et se dirigeait vers la gare qu’il voyait à environ tente mètres devant lui, lorsqu’il eut une étrange perception, une sorte de souffle froid sur le visage, un effet comme si on l’avait légèrement bousculé. En un clin d’œil, le paysage urbain avait changé. Les commerces, restaurants hôtels n’étaient plus les mêmes, les personnages non plus. Femmes et hommes portaient des chapeaux, et les femmes avaient des robes longues, des bottines, des chignons et des vestes longues. Un colporteur ou vitrier le frôla, avec son chargement sur le dos. Deux gamins passèrent devant lui en riant. Il vit aussi des arbres qui n’étaient pas là un instant avant, et c’est ce qui lui fit dire qu’on n’était pas sur le tournage d’un film, mais qu’il se passait autre chose. Il vit un homme tirer sa montre à gousset de la poche de son veston et y jeter un coup d’œil, tout en se dirigeant, vers la gare qui était bien là, mais « différente ».
Que se passait-il ? Michel rêvait-il éveillé ? Le bruit était aussi très présent, celui de carrioles de toutes sortes, celles de livreurs, de nettoyeurs de rues aussi, et celles d’élégants cabriolets, voitures à traction équine. Une voiture omnibus tirée par des chevaux était pleine à craquer.
Lorsque Michel pénétra dans la gare, il la trouva différente, mais surtout, les trains étaient anciens avec des locomotives crachant la vapeur. Il ne sut plus que faire et resta planté là. Combien de temps s’écoula-t’il dans cette torpeur relevant de la surprise de la situation ? Il lui sembla qu’en tout et pour tout, moins d’un quart d’heure avait passé.
Soudain, tout bascula, et le monde moderne fut de nouveau là. C’est là que Michel regarda sa montre. Deux heures s’étaient écoulées. Son ami était forcément arrivé depuis belle lurette. Michel le chercha partout du regard, et il finit par l’apercevoir lisant le journal.
L’ami s’étonna du retard de Michel et le mit sur le compte des embarras de la circulation.
Michel n’avait jamais osé parler de son aventure, et il m’a autorisée à vous la narrer.
En plein Paris, on peut se retrouver projeté dans une époque révolue, et ici c’était environ un siècle en arrière.
  • Ce qui m’a le plus surpris, c’est que toutes les sensations et perceptions étaient là, comme les parfums des femmes, le fait d’être frôlé, le parfum d’un tilleul aussi.
  • scan-2-couverture-mysteacuterieuses-disparitions_zpsqdo1nera
    Pour commander ce titre se renseigner à : editionorpubli@gmx.fr

Vos commandes de livres pour l’été, c’est maintenant et ici.

Un mot de mon éditrice.

Marie, auteur des livres ci-après présentés ne perçoit aucun revenu, pas même pour son handicap; ni salaire, ni pension, ni retraite. Véritable paria, un peu comme les Cagots à découvrir dans l’un de ses romans présenté ci après, Marie  est   depuis toujours systématiquement exclue de la solidarité nationale et de tout droit social. Outre la qualité de ses livres et leur véritable intérêt, outre le fait de découvrir une rare vraie romancière française, érudite et sachant manier la langue, vous faîtes une très bonne action en acquérant ses livres et en les faisant connaître. Merci.

Tout renseignement vous sera donné par contact mail avec l’éditeur, et l’éditeur peut envoyer les livres dans tous les pays du monde.
Le règlement Paypal est possible et facilite les transactions.
Voici l’adresse mail pour prendre des renseignements et passer commande :
editionorpubli@gmx.fr
Rappel des livres disponibles :
Deux romans celtes, gaulois d’après une histoire vraie, une saga inoubliable. « Voilà la vérité sur nos ancêtres celtes, gaulois, et c’est tellement vivant  ! » Aurélien M, infirmier.

L’Aigle Arverne                 Arianrhod

couvertureaigleaverne        Capture.JPG couverture Arianrhod 10 janvier 2017

20 €                                         20 €

Merci ! Enchantement.

Ceci a changé positivement mon existence, et je le conseille à tout le monde !

L’arbre ancêtre : passage extrait du roman celte : L’Aigle Arverne.

Le Captif de Saône :

Roman historique sur les cagots, une mystérieuse communauté de parias portant une burka (hommes e, femmes, enfants) en France durant huit siècles, et pourtant charpentiers de génie de nos cathédrale. « A lire absolument, ce roman magnifiquement écrit sur un sujet ignoré de notre Histoire. » Vincianne B, enseignante.

couvertureLe-Captif-de-Sone

20 €

Les Fantaisies de la lune :

Recueil de nouvelles, tendres, fantastiques et parfois… plus…

Capture.JPG couverture Les Fantasies de la lune 10 janvier 2017

12 €

Autres Humanités :

Le  darwinisme étant une grande tromperie, la preuve de cette supercherie repose sur l’existence vraie, passée ou présente sur notre planète, d’êtres de types humanoïdes ne relevant pas d’une filiation à la mode de la théorie jamais prouvée de l’évolution. Vestiges découverts, rencontres même et témoignages; Nombreux documents et très beau livre avec illustration du peinte Yannick-J-D Sanchez. Un livre dont il faut disposer chez soi pour s’en instruire et alimenter de bonnes conversations entre amis et proches, à propos des géants réels, des gnomes, sirènes et humano-marins, HSV , Hommes Sauvages Velus dont bigfoot, Yéti, Marfolat, Yowie, Yeren, etc..

scanimpressioncouvertureautreshumaniteacutes_zps0dcc8c29

18 €

Mystérieuses Disparitions et Voyageurs du Temps.

Cette œuvre est à la fois compilation de très nombreux cas de disparitions irrationnelles, dont devant témoins qui se produisent partout dans le monde. Des hypothèses scientifiques émergent, et d’autres sous formes de théories il y a peu sont confirmée et des débuts de preuves sont apportées.Encore un livre qui vous permettra de partager un beau sujet de conversation avec vos proches, de leur lire des passages, des cas, tous aussi vrais qu’étranges.

scan 2 couverture Mysteacuterieuses Disparitions_zpsqdo1nera

23 €

Sages Paroles des Chefs Indiens

Géronimo, Seattle, Siitting Bull, Chef Joseph, Black Elk sont tous des chefs amérindiens dont vous connaissez les noms, mais vous ignorez sans doute leurs paroles de sagesse dont certains sont des prophéties pour nous et notre époque !

couvertureSagesParoles-des-chefs-in

15 €

Revivre :

La vie, la mort, l’entre deux vies, la réincarnation, un sujet qui nous parle à tous.

couvertureRevivre

12 €

Nota Bene : Les frais d’envoi, en sus du prix du livre dépendant du poids de chaque livre, de sa destination et du mode d’envoi préféré (envoi simple ou Colissimo), pour chaque livre commandé, veuillez demander le montant à l’éditeur, laquel vous indiquera aussi comment effectuer votre règlement, selon le choix de Paypal ou d’un règlement par chèque

Un homme s’est volatilisé au milieu d’un groupe de touristes…

A ma connaissance, depuis le 18 septembre 2013, on n’a rien retrouvé de cet homme, pas une trace, pas de cadavre, or, il disparut au milieu du groupe de touristes, près de son épouse avec lesquels ils venait juste de quitter la maison de Napoléon, en plein Ajaccio. Imaginons qu’il soit sorti du groupe, l’un ou l’autre des touristes, tous du même voyage, venus par le même car l’aurait remarqué, ce, à commencer par son épouse qui voyageait avec lui.
Je n’avais pas voulu mettre ce cas dans mon livre : « Mystérieuses Disparitions et Voyageurs du temps », publié en mai 2016, parce que je pensais qu’on pouvait encore trouver une explication rationnelle, une preuve de son existence ou son corps, mais quatre ans et demi se sont écoulés depuis sa disparition en plein milieu d’un groupe de personnes. Les caméras de surveillance le montrent au milieu des autres touristes du groupe, et soudain, il n’y est plus !
Je pense à présent que cet agriculteur retraité de l’Isère est éligible au nombre des personnes « volatilisées », « effacées » ou selon la traduction de  l’expression anglaise, « avalées par l’air ». passées en un instant dans une autre réalité, une dimension parallèle. Le cas ressemble beaucoup à nombre de cas que je cite dans mon livre.
Voici un résumé de cette disparition instantanée.
Hubert Boiron, un homme de 82 ans en excursion avec sa femme voyageait pour fêter leurs noces d’or, soit cinquante années de mariage, avec un groupe d’agriculteurs . Il s’est  » volatilisé  » en pleine rue…
En bonne santé, ayant la tête et les jambes qui fonctionnaient bien, il marchait dans la rue après la visite de la maison de Napoléon, lorsqu’il s’est littéralement volatilisé. ll n’a parcouru que quelques mètres après avoir visité la maison de Napoléon, en plein centre-ville d’Ajaccio. Puis plus aucune trace de lui. D’après des témoins, il marchait en file indienne avec son groupe de voyage organisé et son épouse la dernière fois qu’il a été vu. Hubert Boiron n’a plus donné de signe de vie depuis le 18 septembre 2013. La police a relancé l’enquête à zéro et lancée de vastes recherches. Sa fille qui a mené son enquête dans l’île, témoigne :
« C’est un agriculteur, un homme qui est vaillant et capable de marcher de longues heures et qui coupait encore son bois cet hiver », confiait-elle, au terme de l’enquête qu’elle a mené dans l’île.
 Comment peut-on disparaître en plein jour, dans un périmètre restreint du centre-ville d’Ajaccio ?Cette interrogation plane autour du cas Hubert Boiron, l’octogénaire natif de l’Isère qui n’a pas donné signe de vie depuis le 18 septembre dernier. Sa fille témoigne.
« C’est un agriculteur, un homme qui est vaillant et capable de marcher de longues heures et qui coupait encore son bois cet hiver », confiait-elle, au terme de l’enquête qu’elle a menée dans l’île.
Non seulement ce vieil homme venait juste de sortir en groupe d’un lieu de visite lorsqu’il a d’un coup disparu, mais si on imaginait qu’il ait pu aller prendre un moyen de transport ou quoi que ce soit, il n’avait presque pas d’argent sur lui pour ce faire. Par ailleurs, il ne donnait pas de signe de sénilité, type Alzheimer ce qui aurait pu expliquer un perte de réalité, mais pas le fait qu’il disparaisse en un clin d’œil, quasi sous les yeux de tous, et.. sous l’œil des caméras.
LLes chiens de la brigade cynophile n’ont permis aucune conclusion.
« Il se trouve peut-être dans un endroit où il n’est pas visible », esquisse un policier qui craint le pire, en tendant la fiche de signalement qui va être distribuée en ville.
La relation des faits résume un mystère urbain. Le groupe de 49 touristes retraités auquel appartenait Hubert Boiron, qui voyageait avec sa femme avait débuté sa visite de la cité impériale le 18 septembre vers 14 heures. Une guide avait offert un condensé de la cité impériale. Début à 14 heures avec une visite de la Parata, puis de la grotte de l’Empereur et retour à la gare routière en fin d’après-midi. Non sans une visite dans la vieille ville et une halte devant la maison Bonaparte vers 17 h 30.
Des caméras extérieures le filment Mr Boiron avec son groupe, et soudain, il n’est plus là.
 Les autres retraités retournent au car en revenant à la gare routière et maritime par le boulevard du Roi-Jérome. À 17 h 45, l »épouse d’Hubert Boiron se rendit compte de son absence et rebroussa chemin. En vain.
« Mon père n’avait pas l’adresse de l’hôtel ni du restaurant Bel Messere où il devait aller le soir avec le reste du groupe puisque c’est ma mère qui avait le programme : il y a eu des loupés tout le long du voyage », regrette sa fille. Le soir, son père est vu par au moins un témoin.
« Il a été logique, il est revenu vers la gare et a attendu son car, mais il n’y avait plus personne. Il a rencontré un vigile vers 20 h 20 à qui il demanda son chemin puis un autre qui aurait appelé les pompiers s’il paraissait fatigué, mais ce n’était pas le cas », poursuit-elle.
D’autres témoignages ont affirmé avoir vu l’ancien agriculteur. Ils restent à recouper pour retrouver la trace d’Hubert Boiron.
C’est à 17 h 30 le 18 septembre que l’octogénaire a disparu dans le centre, alors que son groupe visitait la partie génoise de la ville après un crochet par la Parata, le cimetière et la grotte Napoléon avec un guide.
Des caméras extérieures de la maison Bonaparte le filment avec sa femme. Puis il disparaît. Ce n’est que quinze minutes plus tard que son épouse s’aperçoit de son absence et tente de le retrouver en faisant le chemin inverse, de la gare routière à la place des Palmiers… sans résultat !
Malgré une importante mobilisation, le mystère reste entier depuis la disparition d’ Hubert Boiron !
Je cite des cas où des personnes disparaissent soudain, puis reparaissent d’un coup après une période qui pour nous va de un quart-d’heures à… quarante années ! La personne revenue après quarante années n’avait pas vieilli, avait gardé son aspect de jeune homme, et pour lui, il n’avait eu la sensation que de ne voir s’écouler que quelques secondes ! Dans un autre cas, un militaire disparut sous les yeux de ses camarades d’exercice, médusés, et il reparut un quart d’heure après, au même endroit, mais il avait une barbe de trois jours…
Je pense que cet octogénaire a disparu ainsi de façon pour nous irrationnelle, puis est reparu au même endroit, ou à un endroit plus lointain un moment après, en fait trois heures plus tard, ce qui concorderait avec le témoignage recueilli. Ensuite, on perd de nouveau totalement sa trace; est-il de nouveau passé dans une autre réalité ? A ce stade, en soirée, il n’est pas impossible qu’il soit monté en voiture avec une personne mal intentionné, mais aucune caméra de surveillance ne le montre plus, et on n’a toujours pas retrouvé de corps, ni de trace.
Pour ceux qui sont intéressés par les Mystérieuses Disparitions recensées partout dans le monde, voici un livre consacré au sujet :
scan-2-couverture-mysteacuterieuses-disparitions_zpsqdo1nera
Vous pouvez le commander chez l’éditeur :
editionorpubli@gmx.fr

 

Palmarès de fréquentation par pays ou territoires du monde.

Les thèmes traités dans ce blog sont très variés, avec énormément de données sur les géants, gnomes, ovnis, réalités de la terre creuse, réalités mystiques et spirituelles, faits paranormaux, etc… L’audience de ce blog est importante. Les visiteurs viennent chaque jour du monde entier. Voici le palmarès de fréquentation sur une année, du 09/04/2017 à ce jour 09/04/2018. En très peu de temps d’existence il s’est fait une grande renommée mondiale.
S’il est logique que la France soit en première place, le second pays apportant une très grosse fréquentation chaque jour surprend car ce n’est pas un pays francophone, et il s’agit des USA
.Les troisième, quatrième et cinquième sont des pays en partie francophones, mais ayant tous trois d’autres langues officielles sur leur territoire. Comme pour le second pays, à savoir les USA, on peut être surpris de la forte sixième place d’un autre pays anglophone, à savoir l’Australie. Bravo l’Australie. L’Algérie arrive en septième place. Si je place à part les territoires d’outremer, le Maroc est huitième, suivi des Pays-bas à la neuvième place, du Royaume-Uni à la dixième place, de l’Allemagne en onzième place, puis de l’Espagne en douzième place, suivie de la Tunisie en treizième place.
Le premier pays d’Afrique noire arrive en quatorzième place et c’est le Cameroun.
La Russie est en quinzième place.
L’Italie en seizième place.
La Côte-d’Ivoire est le second pays d’Afrique noire avec une honorable dix-septième place. Le Sénégal est dix-huitième. Arrive ensuite… l’Union Européenne… avec un très gros score, ce qui me surprend…
Le premier pays asiatique est vingtième et il s’agit de la Thaïlande.
Le premier pays d’Amérique du Sud est le Brésil, en vingt et unième place, et il est immédiatement suivi du pays européen qui lui a donné sa langue, à savoir le Portugal qui est donc vingt deuxième.
Beau score pour Madagascar qui prend la vingt-troisième place.
Idem pour le Luxembourg qui est vingt-quatrième.
Trtès bien aussi pour les Philippines, avec la vingt-cinquième place. Le liban est juste après, dans un mouchoir de poche.
Je vous laisse faire défiler tous les pays, et je crois que j’en ai oublié car la liste est très longue.
Je ne mets pas le nombre de pages visitées par pays, car il est évident que les zones de plus fortes densités de population, France, Allemagne ou USA fournissent plus de consultations, mais lorsqu’on voit la fréquentation de pays moins peuplés, ou de zones linguistiques non francophones, on voit que tout est possible, et il n’est pas impossible que dans six mois je vous annonce que le nombre de visiteurs de tel pays assez peu peuplé fait prendre à ce pays l’une des premières places du classement. Par exemple, le score de la Belgique ici, en rapport avec son nombre d’habitants et le fait qu’elle comporte plusieurs zones linguistiques, est énorme. Bravo les Belges !
A deux reprises un pays est mentionné deux fois, les deux mentions se suivant. Lors des captures d’images, j’ai vu un peu large, et ensuite je n’ai pas réduit.
A tous les fidèles et ou occasionnels, bravo.
Maintenant, la compétition est ouverte pour que chacun de vous fasse exploser le score de votre pays. On refait le point dans six mois, toujours sur la durée d’une année de date à date.
Un bon conseil : retournez sur les dix articles que vous avez-le plus aimés; ouvrez-les et transmettez leurs liens à vos contacts.  Par exemple sur les géants, les gnomes, les apparitions, ou sur la santé. Postez ces liens sur vos comptes Facebook et autres.
Connectez-vous, reconnectez-vous et faîtes aussi connecter vos amis pour faire grimper vos pays.
Concernant les territoires et départements d’outremer, la palme revient à la Réunion, et en seconde place à la Guadeloupe, et la  Martinique est troisième.

 

groupe 1

groupe 2

groupe3

goupe4

groupe5

groupe6

groupe7