A lire ou relire et à faire connaître pour votre plus grand plaisir

Le week-end du 14 juillet va me permettre de respirer un peu, mais ensuite, j’ai plein de papiers à remplir, encore et toujours… Pendant quelques jours, je vous invite à relire quelques-uns des nombreux articles divers, à explorer, à redécouvrir.
Bref, je sais que vous aurez plaisir à lire ou relire quelques articles :

Terre creuse :

Terre creuse : révélations de Snowden !

J’ai vu la Terre Creuse en 1998

Terre creuse découverte par l’amiral Byrd. Divers témoignages.

Une entrée de la terre creuse en Amazonie.

La Terre Creuse : Deux marins y sont précipités.

Pourquoi ces cités souterraines ?

Etrange relique :

Un vrai Christ gnome ! Incroyable découverte !

Âme :

Karma, 3ème œil, dévas, tunnel de lumière : stop au piège et libération !

Santé :

Les vaccins handicapent et tuent les enfants : une maman médecin a trois enfants victimes !

Sauce tomate chinoise frelatée empoisonnée sous faux pavillon de grandes marques italiennes !

Alerte malbouffe mortelle !

Des milliers de professionnels de la santé disent non aux 11 vaccins obligatoires. Pétition.

Etrange, mystère :

Des gens s’évaporent du train, du bus ou de l’avion en plein vol…

Un homme s’est volatilisé au milieu d’un groupe de touristes…

Disparus de façon mystérieuse.

Venu d’un monde parallèle: L’homme du Taured.

 

 

 

Publicités

Foot : Mais où est donc passé l’équipe de France ? La vraie ?

Un reportage sur l’une des chaînes télévisées main stream s’étonnait du très petit nombre de supporters français ayant fait le déplacement pour le mondial, et du peu d’engouement des Français, dans l’ensemble pour ce mondial, ce, vingt ans après qu’Aimé Jacquet, ait été porté en triomphe pour le succès de son équipe.

Ils osent s’en étonner ? Vraiment ?

diversité 4

NON ! Cela ne fait pas rêver ni ne motive le spectateur français au vrai sens du terme, puisque depuis toujours l’Europe est le continent de la race blanche, et la France, l’un de ces pays de race blanche. C’est comme si tous les joueurs de l’équipe du Sénégal ou du Mali, ou du Maroc, ou d’Arabie saoudite étaient des européens de souche, et ce qui est valable dans un sens, celui qui arrange les pays non européens, l’est autant pour nous qui sommes envahis, dénaturés et génocidés à grande échelle par l’invasion organisée par ceux qui dirigent le monde et qui veulent contrer l’ordre de Dieu et le plan de Dieu qui a bien séparé chaque race principale sur un continent dédié.
C’est à peine si on nous met un vrai français ou deux dans cette équipe, et encore ne vante-t’on les mérites que des gens de couleur, et ce n’est pas du racisme que de souligner, mais juste la lucidité, le bon sens, et lorsqu’on voit débarquer toujours plus de soi-disant réfugiés, demandeurs d’asile dont aucun n’a sa place ici, alors le plan de substitution de population est évident, et on en renvoie très peu, au lieu d’organiser comme il se doit, la remigration complète, sans concession aucune.
Les victimes de racisme en France sont bien désormais les autochtones de race blanche, voilà la vérité à laquelle nous sommes confrontés, et les autres pays européens le sont de plus en plus également.
Cela ne peut pas durer ainsi. Soyons tous intelligents, raisonnables.
Il faut débrancher la machine destructrice mue par des associations faussement bien-pensants.
Lao-seu, un grand sage chinois a dit :  » Si tu donnes un poisson à quelqu’un qui meurt de faim, tu le sauve tout de suite, mais ensuite il mourra; apprends-lui à pêcher son poisson, et il n’aura plus faim. »
Nous donnons notre propre poisson au monde entier, mais à présent on prend à nos vieux le peu qu’ils ont pour le donner aux envahisseurs, et on va mettre à mort les femmes veuves retraitées en leur volant leur maigre pension de réversion ! Elles ne pourront plus ni se loger, ni manger, ni payer leurs factures et seront des SDF, tandis que nous donnons allocations, pécule, retraite même à tous ceux qui se donnent la peine d’arriver d’Afrique et dont ne ne pouvons plus prendre pitié car nos cœurs ne sont plus dupes.
Oui, le mot migrant, les mots demandeurs d’asile, et autres ne sont qu’escroquerie vu le nombre et le les arrivées incessantes et organisées.
Le mot envahisseurs est le bon mot à mettre sur le phénomène.
Cette invasion ressemble à une déclaration de guerre contre la race humaine européenne, de souche depuis toujours en Europe.
Les bouches en cul de poule de gâtés de la vie de certaines associations ne représentent pas l’ensemble qu peuple légitime, loin de là. Aucune de ces personne ne vient comme moi de la misère, la vraie, la grande misère où on connait la faim, la grande précarité.
Accepter l’invasion et les envahisseurs est le contraire de la charité, car d’une part on confirme ces gens dans un rôle de prédation ici et d’inaction et de lascivité dans leurs pays, leur continent de souche, d’autre part, on viole le pain et le logis aux vrais français pour tout donner à ces prédateurs, et on le vois avec la façon dont on dépouille nos retraités jusqu’à ce projet de mise à mort des veuves en leur enlevant la pension de réversion de leur époux.
Moi qui vient de la faim, si mon époux décède avant moi, je n’aurais aucun revenu du tout, rien du tout ! Pas de retraite (la Carsat qui m’annonçait 203 e de retraite, une somme ne permettant pas la survie,a rejeté mon dossier alors que je lui avais demandé de patienter, le temps d’avoir l’avis d’un avocat pour tenter d’avoir ma retraite fonctionnaire, puisque j’avais servi plus de treize années dans l’administration comme titulaire et j’avais été victime de discrimination et radiée juste après avoir fait partiellement reconnaître mon handicap. La Carsat ne répond plus aux courriers en RAR, alors que j’ai relancé le dossier en février dernier; pas une réponse, rien !je suis censée avoir ma retraite depuis janvier 2017, amis rien !  Je n’ai pas non plus de pension d’invalidité; je suis sans aucun droit au pays de mes ancêtres, et sans aucun revenu).
Des gens comme moi sont donc condamnés à mort par les gouvernants et leur système au service du MAL parce qu’on en fait des sans-droits au nom de l’invasion à laquelle il faut tout donner. Si mon époux décède avant moi, j’ai la rue pour y crever, à moi que je n’ai le courage de faire comme les valeureuses femmes kurdes… malgré mon âge et mon état de santé.
Je n’ai pas à compatir alors avec ceux pour lesquels on me fait ça !
Des gens qui ne font rien du tout chez eux pour s’en sortir, alors qu’ils ont la jeunesse et la santé !
On peut régler tout cela de façon intelligente en créant une vraie économie africaine, donc en donnant à chaque africain adulte un revenu spécifique, ce sans étrangler les populations autochtones des autres continents et sans supprimer comme on le fait, la race européenne !
Pour cela, je lance l’idée du revenu universel basé sur une monnaie nouvelle, internationale à créer, et dont on commencerait le circuit uniquement en Afrique durant une période de quarante années, et sur tout le continent africain. Cet argent, internationalement crée ne pourrait être utilisé qu’en Afrique. Tous les ex migrants chez nous depuis soixante années et leurs enfants, petits-enfants seraient renvoyés et auraient ce revenu chez eux, leur permettant de bien vivre. Avant de partir la nationalité française, italienne, belge, britannique ou autre leur serait retirée ainsi que tous les droits y afférant. Pour revenir au football, il serait interdit d’avoir des joueurs non autochtones dans toutes  les équipes nationales. il serait interdit de donner des naturalisations à des non européens de souche.
Cette création d’une monnaie à circuit uniquement africain permettrait à tous les africains adultes, femmes et hommes de vivre correctement, et permettrait des initiatives locales créant une économie solide, un marché inter-africain régulé, et le bien-être en Afrique pour tous les africains.
Dans le même temps, on interdirait dans tous ces pays, la soumission des femmes, la polygamie, et on ne permettrait le mariage qu’à partir de trente ans pour hommes et femmes. Chacun se construirait donc et construirait un équilibre de vie et pécunier avant de procréer sans compter.
Tous cela permettra à chaque africain d’être heureux chez lui, sans chercher à venir en Europe, dans un miroir aux alouettes, où par leur nombre bien trop élevé qui ne peut plus du tout les désigner comme migrants mais comme envahisseurs, les fait haïr de la population autochtone et seule légitime menacée par cette invasion d’hier et d’aujourd’hui. Il n’y eut jamais et n’y aura jamais de légitimité pour les envahisseurs, dans quelque sens que ce soit, et si on déplore les anciens colonialismes dont nos peuples ne sont aucunement responsables, il faut aussi déplorer celui-ci, bien pire, car instrumentalisant tout le continent africain.
Vous remarquerez qu’on nous parle maintenant qu’on a fait partir plein d’africain de leurs pays fort riches en ressources, d’exploiter plein de gisements de pétrole et de minerai dans les pays d’où viennent ces migrants, et comme « c’est au pied du mur qu’on trouve le maçon », vous comprenez qui fait quoi dans cette invasion criminelle à tout point de vue, et du reste énormément d’envahisseurs agissent chez nous en criminels, violent, tuent, volent, et nous autochtones, nous sommes les victimes, et cela doit cesser d’un coup.
Alors cette équipe de France, trop africaine, non nous ne nous reconnaissons pas du tout dans cette équipe étrangère, et nous ne jouons plus ce jeu du sacrifié content de l’être.
« Du pain et des jeux » -disait les sénateurs romains pour endormir le peuple, oui mais maintenant pour certains d’entre nous c’est sans le pain qu’on nous vole pour donner aux étrangers, et les jeux commencent à ne plus faire illusion !
La décadence ne passe plus par nous, vrai peuple de vrais Français, de vrais européens, de légitimes ressortissants d’Europe.
Seul compte ici et maintenant, et maintenant, nous avons un problème à résoudre : la survie de notre peuple et il n’y a pas de honte à le dire, le sauvetage urgent en Europe, dans son berceau unique, de la variété humaine blanche de peau, offrant une diversité de couleurs et de nature de cheveux et d’yeux qui n’existe pas dans les autres variétés qui ont aussi leur propre continent
Quant à moi, dans cette précarité dans laquelle je naquis et qui s’accroche à moi, j’imagine qu’un milliardaire généreux viendra à mon aide, mais de nos jours, je crois qu’on n’aide pas les gens comme moi, même et surtout lorsqu’on est milliardaire, lorsqu’on ne sait pas ce que c’est de rester quatre ou cinq jours sans pouvoir absorber autre chose que de l’eau chaude du robinet pour se gonfler l’estomac, non par choix, mais parce qu’on est en situation de mourir de faim; je l’ai vécue cette situation, dans mon propre pays, en France, alors en supprimant les pension de réversion, bien maigres du reste, ce gouvernement veut m’y remettre mais je ne me laisserais pas faire !
Que les nantis qui gouvernent comprennent que le glas sonne à présent pour ceux qui organisent l’extermination des Français de souche, et des européens de souche.

Les gens des associations en question dans cette invasion sont des nantis, et n’ont pas comme moi connu la faim, ni ne sont pas comme moi voués à la connaître encore à cause de l’invasion qu’ils font et encouragent ! Leur action me tue et tue d’autres personnes issues comme moi de la précarité et de la souche française européenne. Ces gens ne sont pas vertueux du tout et ne sauvent personne, mais tuent leurs concitoyens et concitoyennes surtout.

Ces gens sont tous des esprits criminels envers les gens de souche européenne et des tortionnaires pour les plus pauvres d’entre nous.

Espérons qu’ils en prennent conscience au lieu de créer le malheur. Les africains et autres doivent rester et remigrer tous en Afrique, mais on peut créer un système économique interne à leur continent pour les aider, en imposant aussi des règles pour qu’ils s’élèvent.

Inondations catastrophiques : enchaînement des causes.

Certes il tombe beaucoup plus d’eau que de normale depuis quelques mois, mais par le passé il y eut également des périodes de grandes pluies, mais le mode de vie était surtout rural, l’emprise des villes était infime, on ne construisait pas là où on savait que les cours d’eau déborderaient, on avait partout des talus pour retenir l’eau, mais aussi des bosquets et haies pour retenir la terre, et les surfaces non bâties et non goudronnées, non imperméabilisées, très majoritaires permettaient l’absorption de l’eau par le sol, d’autant que la plupart des chemins étaient des chemins de terre.
Aujourd’hui le béton et le bitume dominent à très large échelle et se répandent de plus en plus puisqu’on a rompu l’écologie humaine elle-même, et que tous les « migrants » non européens » qu’on nous fait volontairement rentrer par millions sous tous prétextes et qui se reproduisent ont besoin de logements, or donc, on bâtit et goudronne toujours plus en multipliant à l’infini les parkings, grandes surfaces, autoroutes, tarmacs d’aéroports, immeubles et autres infrastructures de la démesure relevant de la surpopulation sur notre sol de France et d’Europe, surpopulation organisée par invasion sans fin. Du fait de cet hyper bétonnage, hyper goudronnage, l’eau ruisselle massivement au lieu d’être absorbée massivement comme lorsque la France était rurale et peuplée de ses seuls autochtones naturels.
Cette démesure, ce manque de bon sens génère tous les maux qu’on voit se répandre, et les inondations qui ne sont que l’un d’entre eux, et ne sauraient âtre solutionnées que par un retour en arrière, une grande diminution de la population, la démolition de millions d’immeubles d’habitations, de bureaux, de grandes surfaces et d’autoroutes, tarmacs etc, et le retour de ces zones à la nature et de l’Homme à un mode de vie plus équilibré, c r nous ne sommes pas déliés de la nature, mais nous en sommes partie intégrante.
Soit on le comprend et on commence par organiser immédiatement la remigration sur les continents concernés des cinquante dernières années de migrations sans souche européenne, soit une catastrophe majeure interviendra pour décimer une grande partie de la population française et obliger ainsi la quasi disparition des zones urbaines et le retour de ces zones à la nature.
Tous les pays d’Europe occidentale sont concernés.
Il se passerait sans doute ensuite ce qu’il se passe aux environs de Tchernobyl, où partout dans le large périmètre dépeuplé, la ville disparaît sous la nature.
Catastrophe nucléaire majeure, ou troisième guerre mondiale, méga tremblements de terre et raz-de-marée générant de gigantesques incendies urbains… Il sera mis un terme à la démesure humaine, à la folie des gens qui n’ont qu’un but ; se faire un maximum de fric e détruisant tout.
Je vais souvent dans un endroit de campagne, dans un village. Il pleut énormément en ce moment, mais l’eau y est absorbée par les champs et les chemins de terre, et les nombreuses haies naturelles entre les champs, et les bosquets d’arbres retiennent la terre. Il y a en ce cas très peu de ruissellements, et si les cours d’eau débordent, ils débordent dans des champs et n’inondent pas les maisons !
En ville, c’est la catastrophe, et particulièrement en région parisienne, en zone de mégalopole.
Le jour où les sages gouverneront, on en finira sans doute avec les conséquences de la connerie des rois de la finance, des boursicoteurs et du magma des adorateurs de la Bête, gouvernés par Bilderberg à l’encontre des peuples et de la création. Le monde artificiel s’effondrera une fois pour toutes. On reviendra au monde de l’Être, et nous tournerons le dos au monde de l’Avoir, et de la domination du genre féminin par le genre masculin, les deux parts égales de l’humanité.
Tant que nous sommes assez imbéciles pour croire en la « démocratie » à grande échelle, et surtout au fait de déléguer notre souveraineté du peuple à des « élus », la sagesse ne peut régner et les mauvais instincts sont mis à l’honneur, et la sur urbanisation créera le chaos quo’n nous force à vivre, et les inondations ne sont qu’une part du lot de souffrances qui nous sont imposées; voyez la violence que nous ne connaissions pas avant la substitution de population naturelle par des populations venues d’autres continents et d’autres mœurs.
Tout se tient, et tout agit sur tout, et si on pense écologie, alors nos souches humaines ont des adaptations à des types de climats et à des modes de vie, et on ne peut pas mêler tout le monde sur le territoire européen.
Voyez le cirque qu’on tente de nous faire avec cet énorme navire qu’on nous a volontairement rempli de nouveaux envahisseurs dont la place n’est pas du tout notre continent. Il fut refusé en Italie, à bon escient du reste, donc on l’impose au peuple espagnol !
Non, il n’y a pas de compassion à avoir en ce cas; trop c’est trop et que les africains, arabes et autres se retroussent les manches dans leurs pays comme nos ancêtres le firent chez nous. Ils ont leur responsabilité, et ce n’est pas du tout la nôtre. Revenons à nos populations européennes des années soixante, et déjà on supprimera beaucoup d’infrastructures excédentaires qui mettent en péril toute la vie en France et en Europe.
Que vienne le règne des sages.

https://www.lagedefaire-lejournal.fr/des-inondations-beton/

 

Vos commandes de livres pour l’été, c’est maintenant et ici.

Un mot de mon éditrice.

Marie, auteur des livres ci-après présentés ne perçoit aucun revenu, pas même pour son handicap; ni salaire, ni pension, ni retraite. Véritable paria, un peu comme les Cagots à découvrir dans l’un de ses romans présenté ci après, Marie  est   depuis toujours systématiquement exclue de la solidarité nationale et de tout droit social. Outre la qualité de ses livres et leur véritable intérêt, outre le fait de découvrir une rare vraie romancière française, érudite et sachant manier la langue, vous faîtes une très bonne action en acquérant ses livres et en les faisant connaître. Merci.

Tout renseignement vous sera donné par contact mail avec l’éditeur, et l’éditeur peut envoyer les livres dans tous les pays du monde.
Le règlement Paypal est possible et facilite les transactions.
Voici l’adresse mail pour prendre des renseignements et passer commande :
editionorpubli@gmx.fr
Rappel des livres disponibles :
Deux romans celtes, gaulois d’après une histoire vraie, une saga inoubliable. « Voilà la vérité sur nos ancêtres celtes, gaulois, et c’est tellement vivant  ! » Aurélien M, infirmier.

L’Aigle Arverne                 Arianrhod

couvertureaigleaverne        Capture.JPG couverture Arianrhod 10 janvier 2017

20 €                                         20 €

Merci ! Enchantement.

Ceci a changé positivement mon existence, et je le conseille à tout le monde !

L’arbre ancêtre : passage extrait du roman celte : L’Aigle Arverne.

Le Captif de Saône :

Roman historique sur les cagots, une mystérieuse communauté de parias portant une burka (hommes e, femmes, enfants) en France durant huit siècles, et pourtant charpentiers de génie de nos cathédrale. « A lire absolument, ce roman magnifiquement écrit sur un sujet ignoré de notre Histoire. » Vincianne B, enseignante.

couvertureLe-Captif-de-Sone

20 €

Les Fantaisies de la lune :

Recueil de nouvelles, tendres, fantastiques et parfois… plus…

Capture.JPG couverture Les Fantasies de la lune 10 janvier 2017

12 €

Autres Humanités :

Le  darwinisme étant une grande tromperie, la preuve de cette supercherie repose sur l’existence vraie, passée ou présente sur notre planète, d’êtres de types humanoïdes ne relevant pas d’une filiation à la mode de la théorie jamais prouvée de l’évolution. Vestiges découverts, rencontres même et témoignages; Nombreux documents et très beau livre avec illustration du peinte Yannick-J-D Sanchez. Un livre dont il faut disposer chez soi pour s’en instruire et alimenter de bonnes conversations entre amis et proches, à propos des géants réels, des gnomes, sirènes et humano-marins, HSV , Hommes Sauvages Velus dont bigfoot, Yéti, Marfolat, Yowie, Yeren, etc..

scanimpressioncouvertureautreshumaniteacutes_zps0dcc8c29

18 €

Mystérieuses Disparitions et Voyageurs du Temps.

Cette œuvre est à la fois compilation de très nombreux cas de disparitions irrationnelles, dont devant témoins qui se produisent partout dans le monde. Des hypothèses scientifiques émergent, et d’autres sous formes de théories il y a peu sont confirmée et des débuts de preuves sont apportées.Encore un livre qui vous permettra de partager un beau sujet de conversation avec vos proches, de leur lire des passages, des cas, tous aussi vrais qu’étranges.

scan 2 couverture Mysteacuterieuses Disparitions_zpsqdo1nera

23 €

Sages Paroles des Chefs Indiens

Géronimo, Seattle, Siitting Bull, Chef Joseph, Black Elk sont tous des chefs amérindiens dont vous connaissez les noms, mais vous ignorez sans doute leurs paroles de sagesse dont certains sont des prophéties pour nous et notre époque !

couvertureSagesParoles-des-chefs-in

15 €

Revivre :

La vie, la mort, l’entre deux vies, la réincarnation, un sujet qui nous parle à tous.

couvertureRevivre

12 €

Nota Bene : Les frais d’envoi, en sus du prix du livre dépendant du poids de chaque livre, de sa destination et du mode d’envoi préféré (envoi simple ou Colissimo), pour chaque livre commandé, veuillez demander le montant à l’éditeur, laquel vous indiquera aussi comment effectuer votre règlement, selon le choix de Paypal ou d’un règlement par chèque

Ceci a changé positivement mon existence, et je le conseille à tout le monde !

Je m’appelle Julien et j’ai trente-cinq ans.Je suis Suisse roman. Il y a de cela deux ans, je suis tombé malade, et rien n’allait dans ma vie, et puis un jour, j’ai accepté de ma cousine de prendre un livre pour le lire et c’était un roman intitulé Arianrhod. Je n’étais pas grand lecteur, préférant les jeux vidéos et les activités un peu sportives. Je me suis plongé dans la lecture de ce livre qui m’a transporté dans un autre univers, une autre conception de la vie, à la fois plus proche et respectueuse de la nature, mais pas primitive du tout, et me donnant de vrais éléments sur ceux que nous devons nommer nos ancêtres celtes, gaulois, nous qui sommes Suisses, Belges, Québécois, Français ou d’Outre-Manche et même américains pour la plupart.
Tandis que je lisais, je fus comme « intégré » dans ce monde de nos ancêtres, et à la fin, j’ai recommencé la lecture. J’ai alors découvert qu’il existait aussi : « L’Aigle Arverne », et qu’il convient même de lire ce roman avant Arianrhod que je venais de lire. Je l’ai commandé, puis j’ai commandé aussi Arianrhod pour avoir les deux livres qui m’enchantent et que je relis sans cesse.
Magnifique. Il n’y a pas de mots assez fort pour l’exprimer, mais surtout, ces deux romans m’ont guéri de problèmes de santé qui n’en finissaient pas.
J’ai quitté la ville pour un coin de montagne, bien aéré, mais si tout le monde lisait ces deux romans celtes, alors tout le monde irait mieux et connaîtrait le vrai sens de la vie et en partagerait les valeurs essentielles.
Merci Marie pour ces deux superbes romans, vraiment magiques et qui fait de chacun de nous une sorte d’élève druide finalement.
Mille millions de mercis.
Pour commander ces livres, on peut contacter directement l’éditeur à l’adresse mail suivante :

editionorpubli@gmx.fr

Ou la FNAC
ou les bonnes librairies, directement en allant dans ces librairies pour commander ces livres, ou encore en boutiques comme :

http://www.terres-celtiques.fr/produit/57/

http://www.terres-celtiques.fr/produit/laigle-arverne-marie-roca/

couvertureaigleaverneCapture.JPG couverture Arianrhod 10 janvier 2017

 

Les plantes aiment la musique celtique !

Nous avons une plante qui est en fait un arbuste, et en la rentrant pour l’hiver, nous lui avions d’abord donné sa place habituelle, et comme d’habitude chaque année une fois rentrée, cette plante a commencé à perdre ses feuilles. Nous avons alors libéré une place presque à  l’autre bout de la pièce, et nous avons donné cette place à la plante. Elle a cessé de perdre ses feuilles, et de jour en jour elle est devenue très belle.

Un  matin, j’ai écouté un disque sans rien faire d’autre en même temps.
Voici ce que j’ai observé.

Le disque que j’écoutais était un disque de la formidable Karen Matheson et de son groupe de musique celtique : Copercaillie.Les chants étaient pour la plupart en  écossais ancien, du Gaélique. C’est une belle langue, qui a beaucoup d’âme.  L’ambiance d’ensemble du disque est très douce.

La plante était presque face à moi, et à côté d’elle est l’une des enceintes.
Il n’y avait pas le moindre courant d’air dans la maison.
Soudain, tandis que la magnifique voix de Karen faisait vibrer mon âme celte, j’eus l’impression que les feuilles de la plante bougeaient très légèrement. J’ai donc attentivement observé, sans bouger de façon à vraiment capter  ces mouvements de façon certaine.
J’ai clairement vu les feuilles se tourner  comme pour mieux écouter, vers les enceintes. Il y avait un léger frémissement d’ensemble, et peu à peu j’ai vu le feuillage prendre de la brillance. Lorsque le disque fut fini, j’ai continué d’observer la plante. Elle a gardé cette brillance, et elle me semble plus grande, comme si elle s’était redressée… A moins que la douce voix de Karen n’ait fait grandir ultra rapidement la plante…

Allez-y, un peu de biniou pour vos plantes !
Il faudrait essayer pour le jardin aussi. Je ne plaisante pas ! Mettez de la harpe celtique et vos tomates, haricots, petits pois, carottes, asperges, courgettes, choux, poireaux, mais aussi vos fleurs pousseront à merveille, surtout s’ils sont bio !
Pareil pour vos petits, dès la grossesse, et tout cela parce que la musique celtique procède des bonnes énergies
Par contre, si au contraire vous voulez faire crever vos plantes, faîtes-leur écouter du rap ou de la techno, ces choses hurlantes, vindicatives, agressives, violentes et sans harmonie qui ne sont pas de la musique ! Idem si vous voulez crever de faim : faîtes écouter ces choses dans les plantations ! Lorsqu’on voit les ravages que ça fait sur des humains…
Article déjà publié en 2010.
A vous de tenter l’expérience, et ,’hésitez pas à me faire part de vos observations !

 

Comment devenir druide ?

Voici une question qui me fut posée et qui m’est encore posée assez souvent.
Ma réponse s’est affinée au fil du temps.  Le druidisme correspond à une réalité dont participait tout le corps social, et le rôle du druide était donc effectif et tourné vers la communauté.
Le druide n’était pas seulement une sorte de prêtre, car il était multi savant. Il connaissait l’astronomie, les trois médecines, celle des vertus des plantes, celle de l’esprit et la chirurgie, mais ses savoirs incluait aussi les traditions, dans le bon sens du terme, à savoir l’Histoire de la communauté transmise oralement, les chants, les récits mythiques.
Le druide apprenait toute sa vie, parce que son savoir n’était pas celui qu’on trouve dans les livres ou sur internet de nos jours. L’intellect, le fait de couper les cheveux en quatre n’entraient pas dans sa façon d’acquérir la connaissance.
Voilà pourquoi de nos jours, des groupes druidiques, pas tous heureusement, sont juste des folkloristes sans vraie connaissance, et pire encore, certains de ces groupes ont été noyautés par la franc-maçonnerie. Qu’il y a t’il de druidique dans la franc-maçonnerie ? Rien ! Alors quand un type est à la fois franc-maçon et dans une clairière druidique, fuyez cet environnement. Des gens qui font des sacrifices humains sont allés jusqu’à récupérer l’image druidique ! Pire, tous ces gens de sectes démoniaques se vêtent de robes blanches comme Jésus, ou comme les druides antiques, mais l’habit, et c’est le cas de le dire ne fait ni le moine ni le druide.
Si vous intégrez ces groupes, alors vous aurez ce qu’ils peuvent donner selon l’énoncé que je viens d’en faire. Au mieux, vous perdrez votre temps, et au pire, vous y perdrez aussi votre âme.
Je ne vais nommer aucun groupe.
Je dis bien aucun.
Sachez tout de même que de façon très discrète existent des cercles druidiques en recherche de vérité. Ce ne sont pas du tout des sectes, chacun y étant libre, car la liberté est le propre du druidisme; il n’y est pas question d’argent non plus et pas de pratiques sacrificielles quelles qu’elles soient. Rien de nuisible dans ces groupes, rien de politique non plus.
Tout de suite, sachez que le druide des anciens temps menait aussi sa vie d’homme ou de femme, les druides et bardes pouvant êtres des femmes, était souvent marié(e) et père ou mère de famille et ne portait pas forcément la barbe !
Exit Panoramix !
On pouvait être druide accompli dans son jeune âge si on avait commencé très tôt le chemin, à savoir à partir de l’âge de sept ans.
Le druide ne portait pas davantage en permanence la robe blanche ! Loin s’en faut ! Au quotidien il était vêtu comme n’importe quel homme du village ou de la ville où il demeurait et officiait.
Du reste ce n’était pas du tout la robe blanche qui distinguait à coup sûr un druide, mais un indice qu’on peut comparer à la croix que portent les religieux chrétiens. Il s’agissait d’une médaillon dite croix druidique, formé de trois cercles concentriques portant une croix druidique, à branches égales. Des signes sacrés oghams dérivés des runes définissaient individuellement chaque porteur de ce signe. Cette croix était en argent, métal sacré chez les Celtes.
D’autres que les druides portaient aussi une croix cerclée et une robe blanche. Il s’agissait des bardes. Leur croix portait un cercle de moins.
Les bardes étaient aussi de grands savants, plus tournés vers les traditions, l’historique mais aussi vers la musique, le chant, la danse ! La plupart des villages gaulois, nos ancêtres celtes, avaient un véritable orchestre qui jouait pour les cérémonies sacrées mais aussi pour les fêtes.
D’autre part, dans les cercles druidiques modernes, très souvent chez ceux qui n’ont rien compris où qu’ils se trouvent, car telle ou telle région ne vous garantit pas forcément une authenticité, on vous dénigre Jésus. Ceux-là sont dans l’erreur jusqu’au tréfonds de l’âme ! En effet, le nom même de Jésus n’est autre que I-Esus.
I pour incarnation, comme le I anglais, le je, français , le io, le ich, qui désigne « moi qui suis incarné »  Esus ! Eus était désigné comme :  » esprit de sacrifice lié au bois ».
Si vous n’y voyez pas l’annonce de Jésus, de son incarnation par sacrifice, et lié au bois par le métier de Joseph son père adoptif, charpentier, et aussi lié au bois du sacrifice, la croix, alors si cela ne vous est pas évident, je ne peux rien pour vous.
On sait que les druides avaient annoncé l’incarnation à venir de l’enfant « divin ». On le nommait l’enfant Mabon.
Donc, Jésus est le prolongement du druidisme et il n’est pas venu pour anéantir le druidisme vrai mais pour en accomplir la prophétie. Lorsqu’il s’incarna, César le destructeur avait tué presque tous les druides. Ceux qui s’étaient cachés ont transmis quelques savoirs, et ceux qui reçurent l’enseignement furent les fondateurs des premiers ermitages chrétiens.
Ceci étant précisé, voulez-vous entrer sur le chemin druidique ?
Je dis qu’on peut commencer le chemin, mais jamais on ne sera un druide fonctionnel dans une communauté, et jamais ce chemin ne s’arrête. C’est de la terre, de l’air, de l’eau, des animaux, de l’univers que vous allez apprendre, sans formulation intellectuelle, puisque c’est une formation par imprégnation !
Ceci dit, si vous êtes citadin, la dénaturation, le béton et le bitume, les mauvaises ondes émises par beaucoup, plus les ondes émises par la technologie, tout cela vous empêche de suivre ce chemin, et ce n’est pas en allant une fois de temps à autre das la nature que cela suffira, surtout pas si vous lez où beaucoup de gens vont, par esprit grégaire.
Je peux être votre éclaireuse, vous montrer comment vous ouvrir  le chemin dans l’obscurité de votre monde, mais le travail sera ou non le vôtre, et comme c’est l’âme qui chemine, l’âme étant d’une vie bine plus longue que celle de votre incarnation, n’attendez ps que ce chemin finisse, au contraire; chaque jour ce chemin s’ouvre de nouveau.
Du fait que j’ai revécu une incarnation de druide, et que cela me permit de montrer ce qu’il en fut en réalité et de l’intérieur ce qu’il en fut de la civilisation de nos ancêtres celtes, dits Gaulois ici, Gallois, Galiléens, Kalédoniens ( Ecossais) ou Bretons ailleurs, pour la véracité du récit j’obtins un prix du roman historique, à létape du manuscrit, mais aussi, je fis reconstituer les instruments de la musique gauloise, et mes deux romans celtes inspirés par ma vie de druide furent découverts par d’honnêtes clairières druidiques. Sans avoir jamais appartenu à une carrière druidique au cours de cette incarnation, du fait de cette mémoire restituée, ces groupes me reconnaissent druide née, et une druide  me demanda d’être sa marraine. Comme moi et comme un certain nombre de vrais druides, je suis aussi chrétienne, Jésus étant le prolongement de la spiritualité druidique vraie, antique.
Dans un prochain message, je vous donnerais quelques clés pour vous ouvrir le chemin, mais pour le reste, je vous conseille de lire mes deux romans celles qui vous donneront l’imprégnation dont vous avez besoin. Comme beaucoup, vous relirez et votre parcours en sera facilité.
Il n’y a pas de « pouvoirs » ni de pouvoir à rechercher. Je ne vous parle pas de sorcellerie peu ou prou nauséabonde.
Par ailleurs, que vous soyez rouge, vert ou gris à pois blanc, vous pouvez suivre ce chemin, mais en reniant les imprégnations qui lui sont contraires.
Pour vous aider grandement, je vous conseille de lire les deux romans, suivant que vous pouvez commander soit à votre Fnac, via la Société Française du Livre, donc à préciser à votre vendeur car beaucoup ne jouent pas le jeu, d’autres oui; sinon, le moyen ultra sûr est la commande directe chez l’éditeur via son mail : editionorpubli@gmx.fr
L’Aigle Arverne coûte 20 €
Frais de port 6 €
Arianrhod coûte 20 €
Frais de port 6 €
Capture.JPG couverture Arianrhod 10 janvier 2017
Vous pouvez éventuellement commencer par Arianrhod qui fut publié en premier, mais si vous soulez suivre l’ordre chronologique de l’histoire, je vous conseille de commencer par l’Aigle Arverne. L’enseignement par imprégnation sera alors progressif.
Plutôt que de lire les derniers livres à la mode gnan-gnan, investissez dans quelque chose qui va vraiment vous aider dans la vie.
couvertureaigleaverne
Ces livres sont en français.
Il y eut un avant-projet adaptation à l’écran, mais c’était yen petite production, or sans moyens suffisants mis en œuvre, on dénature cette œuvre, même si le coût de cette adaptation serait moindre que le coût du Seigneur des Anneaux.
Pour toute offre sérieuse d’éditeur concernant l’adaptation en d’autres langues, ou pour tout projet cinématographique ou audiovisuel sérieux, veuillez contacter l’éditeur :
editionorpubli@gmx.fr

A lire ou relire :

Le grand secret du gui !

Croix celtique druidique et réincarnation chez les Celtes.

Enfin la pétition contre cet immense génocide ! In french then in english.

La poésie bardique : exemple : Lutin.

Voici des brindilles. Poésie bardique pour les feux de la Saint-Jean.

Soleil : poème bardique pour le solstice d’été.

La feuille de chêne. Poème bardique de Marie Roca.

Au bord du ruisseau. Poème bardique.