Vos commandes de livres pour l’été, c’est maintenant et ici.

Un mot de mon éditrice.

Marie, auteur des livres ci-après présentés ne perçoit aucun revenu, pas même pour son handicap; ni salaire, ni pension, ni retraite. Véritable paria, un peu comme les Cagots à découvrir dans l’un de ses romans présenté ci après, Marie  est   depuis toujours systématiquement exclue de la solidarité nationale et de tout droit social. Outre la qualité de ses livres et leur véritable intérêt, outre le fait de découvrir une rare vraie romancière française, érudite et sachant manier la langue, vous faîtes une très bonne action en acquérant ses livres et en les faisant connaître. Merci.

Tout renseignement vous sera donné par contact mail avec l’éditeur, et l’éditeur peut envoyer les livres dans tous les pays du monde.
Le règlement Paypal est possible et facilite les transactions.
Voici l’adresse mail pour prendre des renseignements et passer commande :
editionorpubli@gmx.fr
Rappel des livres disponibles :
Deux romans celtes, gaulois d’après une histoire vraie, une saga inoubliable. « Voilà la vérité sur nos ancêtres celtes, gaulois, et c’est tellement vivant  ! » Aurélien M, infirmier.

L’Aigle Arverne                 Arianrhod

couvertureaigleaverne        Capture.JPG couverture Arianrhod 10 janvier 2017

20 €                                         20 €

Merci ! Enchantement.

Ceci a changé positivement mon existence, et je le conseille à tout le monde !

L’arbre ancêtre : passage extrait du roman celte : L’Aigle Arverne.

Le Captif de Saône :

Roman historique sur les cagots, une mystérieuse communauté de parias portant une burka (hommes e, femmes, enfants) en France durant huit siècles, et pourtant charpentiers de génie de nos cathédrale. « A lire absolument, ce roman magnifiquement écrit sur un sujet ignoré de notre Histoire. » Vincianne B, enseignante.

couvertureLe-Captif-de-Sone

20 €

Les Fantaisies de la lune :

Recueil de nouvelles, tendres, fantastiques et parfois… plus…

Capture.JPG couverture Les Fantasies de la lune 10 janvier 2017

12 €

Autres Humanités :

Le  darwinisme étant une grande tromperie, la preuve de cette supercherie repose sur l’existence vraie, passée ou présente sur notre planète, d’êtres de types humanoïdes ne relevant pas d’une filiation à la mode de la théorie jamais prouvée de l’évolution. Vestiges découverts, rencontres même et témoignages; Nombreux documents et très beau livre avec illustration du peinte Yannick-J-D Sanchez. Un livre dont il faut disposer chez soi pour s’en instruire et alimenter de bonnes conversations entre amis et proches, à propos des géants réels, des gnomes, sirènes et humano-marins, HSV , Hommes Sauvages Velus dont bigfoot, Yéti, Marfolat, Yowie, Yeren, etc..

scanimpressioncouvertureautreshumaniteacutes_zps0dcc8c29

18 €

Mystérieuses Disparitions et Voyageurs du Temps.

Cette œuvre est à la fois compilation de très nombreux cas de disparitions irrationnelles, dont devant témoins qui se produisent partout dans le monde. Des hypothèses scientifiques émergent, et d’autres sous formes de théories il y a peu sont confirmée et des débuts de preuves sont apportées.Encore un livre qui vous permettra de partager un beau sujet de conversation avec vos proches, de leur lire des passages, des cas, tous aussi vrais qu’étranges.

scan 2 couverture Mysteacuterieuses Disparitions_zpsqdo1nera

23 €

Sages Paroles des Chefs Indiens

Géronimo, Seattle, Siitting Bull, Chef Joseph, Black Elk sont tous des chefs amérindiens dont vous connaissez les noms, mais vous ignorez sans doute leurs paroles de sagesse dont certains sont des prophéties pour nous et notre époque !

couvertureSagesParoles-des-chefs-in

15 €

Revivre :

La vie, la mort, l’entre deux vies, la réincarnation, un sujet qui nous parle à tous.

couvertureRevivre

12 €

Nota Bene : Les frais d’envoi, en sus du prix du livre dépendant du poids de chaque livre, de sa destination et du mode d’envoi préféré (envoi simple ou Colissimo), pour chaque livre commandé, veuillez demander le montant à l’éditeur, laquel vous indiquera aussi comment effectuer votre règlement, selon le choix de Paypal ou d’un règlement par chèque

Publicités

Émerveillement, ressourcement, découverte, apaisement…

Voici ce que j’ai reçu d’Annabelle, une jeune lectrice d’une trentaine d’années, si j’ai bien compris.

« Madame, je ne sais comment vous remercier d’avoir révélé la sublime histoire de Véda et de ses compagnons et compagnes. Une histoire qui nous plonge dans un monde qu’on ne soupçonnait pas, mais qui fut, et qui fut celui de nos ancêtres celtes de l’antiquité, et en particulier des Gaulois.

Depuis peu, on reconnaît que la plus grande civilisation européenne fut sans doute la civilisation celte. Enfin ! Vous n’avez pas attendu qu’on nous rende notre légitimité et notre force pour lui donner vie avec panache, intensité, vérité dans les deux romans L’Aigle Arverne et Arianrhod. Aucun autre auteur n’a réussi à produire une œuvre présentant cette civilisation telle qu’elle fut. Un vrai voyage dans le temps nous est offert.

Pour tout vous dire, une amie m’avait prêté ces deux romans, et une fois que je les ai lus, j’ai su que j’allais les relire très souvent pour rester dans cette communauté équilibrée au sein de laquelle vous plongez le lecteur. J’ai donc commandé les livres, et depuis, j’en suis à la quatrième relecture en moins de deux ans. Ce sont mes livres de chevet, et ils sont accessibles aussi bien aux amateurs d’héroïque fantaisie, qu’aux gens qui aiment l’Histoire… ou les histoires modernes, et là j’explique : on oublie vite la différence de vingt et un siècles qui nous sépare des héros, car ils sont tellement vivants sous la plume de Marie qu’on a l’impression de voir un film alors même qu’on lit. On y repense ensuite, et on brode sur cette histoire dont on devient en quelque sorte l’un des héros. Quel que soit l’âge de la lectrice ou du lecteur et ses habituel goûts de lecture, il y trouve son compte. Oui, cette œuvre que je relis me ressource, m’apaise et me rend plus solide sur mes propres racines, alors encore un immense merci à l’auteur. Je conseille ces deux romans à tous les francophones, français, Suisses et Québécois en tête. »

Cela fait vraiment plaisir. Ces livres peuvent être offerts pour les fêtes des mères ou des pères, à des gens aimant lire de bons romans. On peut aussi songer aux
Ces deux romans sont L’Aigle Arverne de Marie Roca/Ormael et : Arianrhod publié sous le pseudonyme Ormhael. Les deux livres sont publiés chez Ormhael Publication et leur prix public est de 20 € pour chacun de ces titres ; Les frais de port sont de 6 € par livre, en envoi ordinaire, pour une commande directe chez l’éditeur : l’envoi en Colissimo est possible, au prix du Colissimo selon le poids du livre.  Le livre peut aussi être envoyé dans tous les pays étrangers. Les frais de port sont de 6 € par livre, pour une commande directe chez l’éditeur :
editionorpubli@gmx.fr
On peut régler par Paypal ou par chèque.
Les commandes par libraires dont FNAC sont possibles et fréquentes. On peut utiliser le même mail de l’éditeur. Certaines boutiques ont quelques livres en stock, et vous pouvez soit les y acheter sur place, soit les commander par ces boutiques
couvertureaigleaverneCapture.JPG couverture Arianrhod 10 janvier 2017
L’une des boutiques qui vendent les livres sur le thème des Celtes et Gaulois :
http://www.terres-celtiques.fr/produit/57/
http://www.terres-celtiques.fr/produit/laigle-arverne-marie-roca/

Comment devenir druide ?

Voici une question qui me fut posée et qui m’est encore posée assez souvent.
Ma réponse s’est affinée au fil du temps.  Le druidisme correspond à une réalité dont participait tout le corps social, et le rôle du druide était donc effectif et tourné vers la communauté.
Le druide n’était pas seulement une sorte de prêtre, car il était multi savant. Il connaissait l’astronomie, les trois médecines, celle des vertus des plantes, celle de l’esprit et la chirurgie, mais ses savoirs incluait aussi les traditions, dans le bon sens du terme, à savoir l’Histoire de la communauté transmise oralement, les chants, les récits mythiques.
Le druide apprenait toute sa vie, parce que son savoir n’était pas celui qu’on trouve dans les livres ou sur internet de nos jours. L’intellect, le fait de couper les cheveux en quatre n’entraient pas dans sa façon d’acquérir la connaissance.
Voilà pourquoi de nos jours, des groupes druidiques, pas tous heureusement, sont juste des folkloristes sans vraie connaissance, et pire encore, certains de ces groupes ont été noyautés par la franc-maçonnerie. Qu’il y a t’il de druidique dans la franc-maçonnerie ? Rien ! Alors quand un type est à la fois franc-maçon et dans une clairière druidique, fuyez cet environnement. Des gens qui font des sacrifices humains sont allés jusqu’à récupérer l’image druidique ! Pire, tous ces gens de sectes démoniaques se vêtent de robes blanches comme Jésus, ou comme les druides antiques, mais l’habit, et c’est le cas de le dire ne fait ni le moine ni le druide.
Si vous intégrez ces groupes, alors vous aurez ce qu’ils peuvent donner selon l’énoncé que je viens d’en faire. Au mieux, vous perdrez votre temps, et au pire, vous y perdrez aussi votre âme.
Je ne vais nommer aucun groupe.
Je dis bien aucun.
Sachez tout de même que de façon très discrète existent des cercles druidiques en recherche de vérité. Ce ne sont pas du tout des sectes, chacun y étant libre, car la liberté est le propre du druidisme; il n’y est pas question d’argent non plus et pas de pratiques sacrificielles quelles qu’elles soient. Rien de nuisible dans ces groupes, rien de politique non plus.
Tout de suite, sachez que le druide des anciens temps menait aussi sa vie d’homme ou de femme, les druides et bardes pouvant êtres des femmes, était souvent marié(e) et père ou mère de famille et ne portait pas forcément la barbe !
Exit Panoramix !
On pouvait être druide accompli dans son jeune âge si on avait commencé très tôt le chemin, à savoir à partir de l’âge de sept ans.
Le druide ne portait pas davantage en permanence la robe blanche ! Loin s’en faut ! Au quotidien il était vêtu comme n’importe quel homme du village ou de la ville où il demeurait et officiait.
Du reste ce n’était pas du tout la robe blanche qui distinguait à coup sûr un druide, mais un indice qu’on peut comparer à la croix que portent les religieux chrétiens. Il s’agissait d’une médaillon dite croix druidique, formé de trois cercles concentriques portant une croix druidique, à branches égales. Des signes sacrés oghams dérivés des runes définissaient individuellement chaque porteur de ce signe. Cette croix était en argent, métal sacré chez les Celtes.
D’autres que les druides portaient aussi une croix cerclée et une robe blanche. Il s’agissait des bardes. Leur croix portait un cercle de moins.
Les bardes étaient aussi de grands savants, plus tournés vers les traditions, l’historique mais aussi vers la musique, le chant, la danse ! La plupart des villages gaulois, nos ancêtres celtes, avaient un véritable orchestre qui jouait pour les cérémonies sacrées mais aussi pour les fêtes.
D’autre part, dans les cercles druidiques modernes, très souvent chez ceux qui n’ont rien compris où qu’ils se trouvent, car telle ou telle région ne vous garantit pas forcément une authenticité, on vous dénigre Jésus. Ceux-là sont dans l’erreur jusqu’au tréfonds de l’âme ! En effet, le nom même de Jésus n’est autre que I-Esus.
I pour incarnation, comme le I anglais, le je, français , le io, le ich, qui désigne « moi qui suis incarné »  Esus ! Eus était désigné comme :  » esprit de sacrifice lié au bois ».
Si vous n’y voyez pas l’annonce de Jésus, de son incarnation par sacrifice, et lié au bois par le métier de Joseph son père adoptif, charpentier, et aussi lié au bois du sacrifice, la croix, alors si cela ne vous est pas évident, je ne peux rien pour vous.
On sait que les druides avaient annoncé l’incarnation à venir de l’enfant « divin ». On le nommait l’enfant Mabon.
Donc, Jésus est le prolongement du druidisme et il n’est pas venu pour anéantir le druidisme vrai mais pour en accomplir la prophétie. Lorsqu’il s’incarna, César le destructeur avait tué presque tous les druides. Ceux qui s’étaient cachés ont transmis quelques savoirs, et ceux qui reçurent l’enseignement furent les fondateurs des premiers ermitages chrétiens.
Ceci étant précisé, voulez-vous entrer sur le chemin druidique ?
Je dis qu’on peut commencer le chemin, mais jamais on ne sera un druide fonctionnel dans une communauté, et jamais ce chemin ne s’arrête. C’est de la terre, de l’air, de l’eau, des animaux, de l’univers que vous allez apprendre, sans formulation intellectuelle, puisque c’est une formation par imprégnation !
Ceci dit, si vous êtes citadin, la dénaturation, le béton et le bitume, les mauvaises ondes émises par beaucoup, plus les ondes émises par la technologie, tout cela vous empêche de suivre ce chemin, et ce n’est pas en allant une fois de temps à autre das la nature que cela suffira, surtout pas si vous lez où beaucoup de gens vont, par esprit grégaire.
Je peux être votre éclaireuse, vous montrer comment vous ouvrir  le chemin dans l’obscurité de votre monde, mais le travail sera ou non le vôtre, et comme c’est l’âme qui chemine, l’âme étant d’une vie bine plus longue que celle de votre incarnation, n’attendez ps que ce chemin finisse, au contraire; chaque jour ce chemin s’ouvre de nouveau.
Du fait que j’ai revécu une incarnation de druide, et que cela me permit de montrer ce qu’il en fut en réalité et de l’intérieur ce qu’il en fut de la civilisation de nos ancêtres celtes, dits Gaulois ici, Gallois, Galiléens, Kalédoniens ( Ecossais) ou Bretons ailleurs, pour la véracité du récit j’obtins un prix du roman historique, à létape du manuscrit, mais aussi, je fis reconstituer les instruments de la musique gauloise, et mes deux romans celtes inspirés par ma vie de druide furent découverts par d’honnêtes clairières druidiques. Sans avoir jamais appartenu à une carrière druidique au cours de cette incarnation, du fait de cette mémoire restituée, ces groupes me reconnaissent druide née, et une druide  me demanda d’être sa marraine. Comme moi et comme un certain nombre de vrais druides, je suis aussi chrétienne, Jésus étant le prolongement de la spiritualité druidique vraie, antique.
Dans un prochain message, je vous donnerais quelques clés pour vous ouvrir le chemin, mais pour le reste, je vous conseille de lire mes deux romans celles qui vous donneront l’imprégnation dont vous avez besoin. Comme beaucoup, vous relirez et votre parcours en sera facilité.
Il n’y a pas de « pouvoirs » ni de pouvoir à rechercher. Je ne vous parle pas de sorcellerie peu ou prou nauséabonde.
Par ailleurs, que vous soyez rouge, vert ou gris à pois blanc, vous pouvez suivre ce chemin, mais en reniant les imprégnations qui lui sont contraires.
Pour vous aider grandement, je vous conseille de lire les deux romans, suivant que vous pouvez commander soit à votre Fnac, via la Société Française du Livre, donc à préciser à votre vendeur car beaucoup ne jouent pas le jeu, d’autres oui; sinon, le moyen ultra sûr est la commande directe chez l’éditeur via son mail : editionorpubli@gmx.fr
L’Aigle Arverne coûte 20 €
Frais de port 6 €
Arianrhod coûte 20 €
Frais de port 6 €
Capture.JPG couverture Arianrhod 10 janvier 2017
Vous pouvez éventuellement commencer par Arianrhod qui fut publié en premier, mais si vous soulez suivre l’ordre chronologique de l’histoire, je vous conseille de commencer par l’Aigle Arverne. L’enseignement par imprégnation sera alors progressif.
Plutôt que de lire les derniers livres à la mode gnan-gnan, investissez dans quelque chose qui va vraiment vous aider dans la vie.
couvertureaigleaverne
Ces livres sont en français.
Il y eut un avant-projet adaptation à l’écran, mais c’était yen petite production, or sans moyens suffisants mis en œuvre, on dénature cette œuvre, même si le coût de cette adaptation serait moindre que le coût du Seigneur des Anneaux.
Pour toute offre sérieuse d’éditeur concernant l’adaptation en d’autres langues, ou pour tout projet cinématographique ou audiovisuel sérieux, veuillez contacter l’éditeur :
editionorpubli@gmx.fr

A lire ou relire :

Le grand secret du gui !

Croix celtique druidique et réincarnation chez les Celtes.

Enfin la pétition contre cet immense génocide ! In french then in english.

La poésie bardique : exemple : Lutin.

Voici des brindilles. Poésie bardique pour les feux de la Saint-Jean.

Soleil : poème bardique pour le solstice d’été.

La feuille de chêne. Poème bardique de Marie Roca.

Au bord du ruisseau. Poème bardique.

 

 

Palmarès de fréquentation par pays ou territoires du monde.

Les thèmes traités dans ce blog sont très variés, avec énormément de données sur les géants, gnomes, ovnis, réalités de la terre creuse, réalités mystiques et spirituelles, faits paranormaux, etc… L’audience de ce blog est importante. Les visiteurs viennent chaque jour du monde entier. Voici le palmarès de fréquentation sur une année, du 09/04/2017 à ce jour 09/04/2018. En très peu de temps d’existence il s’est fait une grande renommée mondiale.
S’il est logique que la France soit en première place, le second pays apportant une très grosse fréquentation chaque jour surprend car ce n’est pas un pays francophone, et il s’agit des USA
.Les troisième, quatrième et cinquième sont des pays en partie francophones, mais ayant tous trois d’autres langues officielles sur leur territoire. Comme pour le second pays, à savoir les USA, on peut être surpris de la forte sixième place d’un autre pays anglophone, à savoir l’Australie. Bravo l’Australie. L’Algérie arrive en septième place. Si je place à part les territoires d’outremer, le Maroc est huitième, suivi des Pays-bas à la neuvième place, du Royaume-Uni à la dixième place, de l’Allemagne en onzième place, puis de l’Espagne en douzième place, suivie de la Tunisie en treizième place.
Le premier pays d’Afrique noire arrive en quatorzième place et c’est le Cameroun.
La Russie est en quinzième place.
L’Italie en seizième place.
La Côte-d’Ivoire est le second pays d’Afrique noire avec une honorable dix-septième place. Le Sénégal est dix-huitième. Arrive ensuite… l’Union Européenne… avec un très gros score, ce qui me surprend…
Le premier pays asiatique est vingtième et il s’agit de la Thaïlande.
Le premier pays d’Amérique du Sud est le Brésil, en vingt et unième place, et il est immédiatement suivi du pays européen qui lui a donné sa langue, à savoir le Portugal qui est donc vingt deuxième.
Beau score pour Madagascar qui prend la vingt-troisième place.
Idem pour le Luxembourg qui est vingt-quatrième.
Trtès bien aussi pour les Philippines, avec la vingt-cinquième place. Le liban est juste après, dans un mouchoir de poche.
Je vous laisse faire défiler tous les pays, et je crois que j’en ai oublié car la liste est très longue.
Je ne mets pas le nombre de pages visitées par pays, car il est évident que les zones de plus fortes densités de population, France, Allemagne ou USA fournissent plus de consultations, mais lorsqu’on voit la fréquentation de pays moins peuplés, ou de zones linguistiques non francophones, on voit que tout est possible, et il n’est pas impossible que dans six mois je vous annonce que le nombre de visiteurs de tel pays assez peu peuplé fait prendre à ce pays l’une des premières places du classement. Par exemple, le score de la Belgique ici, en rapport avec son nombre d’habitants et le fait qu’elle comporte plusieurs zones linguistiques, est énorme. Bravo les Belges !
A deux reprises un pays est mentionné deux fois, les deux mentions se suivant. Lors des captures d’images, j’ai vu un peu large, et ensuite je n’ai pas réduit.
A tous les fidèles et ou occasionnels, bravo.
Maintenant, la compétition est ouverte pour que chacun de vous fasse exploser le score de votre pays. On refait le point dans six mois, toujours sur la durée d’une année de date à date.
Un bon conseil : retournez sur les dix articles que vous avez-le plus aimés; ouvrez-les et transmettez leurs liens à vos contacts.  Par exemple sur les géants, les gnomes, les apparitions, ou sur la santé. Postez ces liens sur vos comptes Facebook et autres.
Connectez-vous, reconnectez-vous et faîtes aussi connecter vos amis pour faire grimper vos pays.
Concernant les territoires et départements d’outremer, la palme revient à la Réunion, et en seconde place à la Guadeloupe, et la  Martinique est troisième.

 

groupe 1

groupe 2

groupe3

goupe4

groupe5

groupe6

groupe7

 

Imaginez…

Imaginez que le patriarcat soit interdit partout dans le monde. Nous parlons de tout ce qui empêche la femme d’être considérée aussi humainement que le représentant mâle de la même espèce : lois, religions lois, mariages forcés, viols, inégalités de salaires, etc.
Quelle paix il en résulterait !
Imaginez que tout le monde soit chrétien, suive sans contrainte mais parce que c’est ce qui est le plus juste pour tous, les évangiles, la parole de Jésus, laquelle incite à la sérénité, à la paix et dénonce le mal, éloigne les mauvaises entités et ce qu’elles impulsent dans notre monde, autrement dit éloigne l’esprit du mal…
Il ne viendrait plus  à l’idée de personne de tuer quelqu’un par ce qu’il est d’une autre croyance, de malmener un humain de genre féminin au nom d’un « dieu » faisant une loi inique, et les femmes seraient respectées par les hommes, et tous les mâles de notre espèce seraient éduqués dans ce respect et sauraient se dominer sans problème. Plus de déséquilibré sexuel, plus de maltraitance sur les femmes ou sur les chrétiens justement, comme cela se passe actuellement à cause d’une loi inique et néfaste déguisée en religion, ce qu’elle n’est pas, puisque religion veut dire « relier », or, lorsqu’on massacre au nom des écrits de sa religion loi, lorsqu’on rend soumis au lieu de rendre à chacun sa liberté d’âme, élevant ainsi toutes les âmes, on est dans quelque chose qui ressemble au nazisme, dans ce qui divise, mais pas dans ce qui crée paix et harmonie.
Imaginez cette paix partout sur terre, cette harmonie, cette sérénité, ce bonheur qui nous donnerait la possibilité d’être créatifs et de jouir de la vie, tout simplement. Imaginez cela, si tout le monde choisissait de suivre le message pacifique de Jésus !
Imaginez un monde où chacun produirait pour autrui dans le cadre d’un esprit de communauté de partage, et où chacun recevrait ce dont il a besoin, sans argent, sans détruire la nature, sans empoisonner quoi que ce soit, sans que personne n’accumule…
Quel bonheur, et chacun se sentirait considéré, utile à tous et à toutes !
Pas question d’être bisounours puisque tout le monde serait dans ce système de frustrations réduites pour tout le monde. Plus de profiteurs, il serait inutile de vouloir se la péter comme on dit car ce serait tourné en ridicule. Personne n’aurait besoin de jouer à « qui a la plus grosse ». Pas de pauvres, pas de riches.
Nul ne dominerait qui que ce soit, tout simplement. Sans accumulation de biens possible, alors pas d’anarchie, mais l’équilibre par la liberté d’âme et l’élévation d’âme rendue commune, le tout finissant par former une grande âme, une force indestructible : l’humanité !
Fermez les yeux chaque jour un moment et imaginez ce monde, ressentez-le, imprimez-le dans vos cellules et vous saurez que ce monde est vraiment possible et que de la terre on pourrait faire un vrai paradis sans tout ce qui la rend invivable, tout ce qui vous demande de vous soumettre au lieu de vous dire que parmi l’humanité il n’y a pas d’être inférieur, qu’une femme et un homme sont les deux polarités de l’humanité, ce physiquement, mais les âmes n’ont aucun sexe. Imaginez que personne n’ait plus de discours demandant de tuer, que personne ne lise plus les livres mauvais qui demandent cela au nom d’un  « dieu », qui manipulent des personnes crédules, faibles dans leur esprit au lieu de renforcer au contraire leurs âmes…
Imaginez chaque jour que ce monde est nôtre, car il existe en germe en chacun de nous, au plus profond de nos âmes, et celles et ceux dont l’âme est resté libre savent vous le dire, sans être bisounours face à l’actuelle réalité, mais imaginer c’est déjà recréer el monde, et si demain nus sommes cent millions d’humains à l’imaginer chaque jour, en quelques secondes, alors nous transmettrons cela par nos cellules à nos descendants, mais cela nécessite aussi de se débarrasser des vieilles scories, des injustices transmises par des être profondément injustes du système patriarcal, esclavagiste, machiste, et cela nécessite que chacun de nous, femme, homme de tous milieu donne le coup de pied dans la fourmilière.
I have a dream !
Oui, mais un rêve collectif se construit pas à pas et se partage à l’infini.
Mettons le rêve en action, sans plus perdre de temps; des millénaires furent perdus, et combien de vies dévastées. Il faut casser le vieux moule pour recréer le monde selon l’harmonie.
Rêvons activement, parce que l’intelligence de l’humanité se trouve dans cet esprit et pas dans le vouloir conquérir qui sera banni.

 

A lire, relire, transmettre :

Ma vie chez les elfes. Première partie.

Ma vie chez les elfes. Seconde partie.

 

 

L’enfer pour les djihadistes. Rêve mystique guidé de Novembre 2015.

Voici le rêve que j’ai eu dans la nuit de lundi à mardi, trois jours après les attentats musulmans à Paris. C’est en fait plus qu’un rêve. On m’a montré et fait ressentir, tout en me protégeant, ce qu’il arrive aux djihadistes une fois dans l’au-delà. Ils s’attendent à rencontrer leur « Allah » ou Mahomet et  à se voir attribuer 72 vierges, plus de jeunes garçons (voile et vapeur les hommes de cette idéologie). Ils s’attendent stupidement à une récompense charnelle là où il n’y a plus de corps physique, mais une autre forme d’existence où les souffrances comme les joies sont ressenties. S’ils avaient lu la parole de Jésus qui n’est pas du tout Issa, dans les évangiles ils auraient compris qu’il n’y a plus corps physique, de sexe dans l’au-delà : « En vérité je vous le dis, il n’y a plus hommes ni femmes dans l’au-delà. » Le sexe n’existe que pour la procréation terrestre et on en se reproduit là où sont les âmes.
Ceux qui tuent au nom d’Allah, du coran de Mahomet se font totalement gruger par les imams et autres chantres de la mort, et ce qu’ils connaissent dans l’au-delà est atroce !
Ce qui leur arrive est abominable, car ils reçoivent et ressentent directement le mal auquel ils ont souscrit et qu’ils ont semé.
Voici, et j’essaie de rester le plus fidèle possible à ce qui me fut montré.
J’ai senti, tout en dormant, comme une force mais paisible, bienveillante qui me tirait hors de mon corps. Je fus devant un être de lumière, qui m’a dit : « Il te faut voir ceci, pour en témoigner, toi qui es dans la sincérité du Christ Jésus. »
Cet être de lumière était immense et il m’a donné son nom, mais ici, je vais continuer à le nommer l’être de pure lumière. L’être de pure lumière m’a comme revêtue d’une chasuble, ou un manteau de lumière à la fois dorée et violette, en fait, ce n’était pas deux couleurs, mais les deux à la fois. Ce vêtement de lumière était destiné à me protéger, là où nous aillions pour que je puisse voir et témoigner.
J’ai senti que nous descendions à toute allure vers quelque chose de néfaste, mais l’être de pure lumière me tenait par l’épaule, et cet état de rapprochement avec lui était une pure joie que je ne peux pas vous exprimer, car il faut en parler comme d’un état vibratoire particulier, comme si toute notre énergie se mettait à bondir de joie, mais dans le même temps, plus nous descendions, plus je ressentais des angoisses. A un moment, nous nous sommes arrêtés, et l’être de pure lumière  dit :
– Vois et ressens ce qu’il arrive aux adorateurs de la parole de Satan, à ceux qui se soumettent à sa loi, qui se prosternent pour lui et qui accomplissent sa parole de damnation.
Là, j’ai vu une sorte de gouffre  noir qui descendait en tourbillonnant. Je voyais cela sans bouger d’où j’étais, toujours sous la double protection de la chasuble spirituelle et de l’être de pure lumière. J’ai soudain vu un être basculer dans ce gouffre ténébreux et resserré, et il criait et se tenait les yeux comme si on les avait brûlés au fer rouge. Il criait en français, du moins j’entendais ce qu’il disait et il criait :-
Allah ‘son « dieu »), pourquoi m’éprouves-tu ? J’ai tué les mécréants et donné ma vie pour ça ! »
Il hurlait de douleur, et tantôt il tenait ses yeux, tantôt ses oreilles, tantôt son ventre…. Soudain, toujours sans bouger du point supérieur où je me trouvais avec l’être de pure lumière, j’ai senti un instant du sang brûlant mes yeux, et mes oreilles, et le mal terrible aux entrailles… Ce ne fut qu’un seul instant,  un millième de seconde peut-être, et l’être de pure lumière me dit que je venais d’éprouver un instant, le début de son châtiment permanent, et soudain, on entendit ce qu’il entendait, les cris de douleurs, de terreur des victimes, les cris et pleurs des parents et amis des victimes. L’être de pure lumière me dit que moi je ne l’entendais que faiblement en comparaison de la manière dont le damné l’entendait, car lui l’entendait par chacune de ses particules d’énergie, et chaque cri de victime, chaque pleur le transperce comme autant d’épées. Chaque blessure qu’il a infligé à ses victimes vivantes ou mortes le fait souffrir, et à la place de son sexe auquel il attachait l’importance d’un sceptre, il ressent un immense trou.
 L’autre appelait encore son dieu sanguinaire… En vain,  et soudain, une puanteur s’installa : celle de Satan, le vrai  maitre des criminels comme celui-ci, l’un de ceux qui venaient de se faire exploser ou liquider après le carnage, sacrifice d’humains innocents à leur Satan. Soudain, une voix puissante retentit, et j’essaie de restituer les paroles :
– Tu a servi celui qui a nom à la fois de Satan et d’Allah. Tu as choisi de tuer ceux qui suivent la voie de Jésus, la voie qui mène à moi le Père qui est à la fois Père et Mère générateur de toute vie. Jésus est la voie de la Vie et de la Vérité, mais Satan que tu sers par Allah est celle de la damnation et de la mort ténébreuse. Embrasse ton destin choisi par toi pour ton âme, et n’attends rien de moi, car ton jugement définitif est là, tout entier dans le mal que tu as donné par vénération de Satan.
Lorsque la voix s’est tue, je pleurais… D’émotion,  et aussi malgré moi par compassion pour ce jeune homme éduqué en France, qui aurait pu mener une vie intéressante et qui a choisi la damnation en pensant trouver le salut et le mensonge musulman de la jouissance physique uniquement masculine éternelle.
Je venais de découvrir avec certitude que l’enfer existe pour qui choisit le camp de Satan  qui se décline de plusieurs façons dont par cette idéologie faisant des sacrifices  humains. Oui, je pleurais, alors l’être de pure lumière me dit :
– Oui,  c’est bien le Créateur que tu as entendu, mais sache que cette sentence lui est donnée une seconde fois, et cette fois avec une voix féminine,  puisque Dieu a les deux principes à la fois, et cet homme niait la moitié féminine de Dieu. Cet homme a ressenti de la joie en tuant, et là, il ressent l’autre part de ses actions, le versant du sang versé. Il a idolâtré Satan et fait son œuvre, et il récolte ce qu’il a semé. Son âme porte son propre jugement.
Tandis que l’ange parlait, je vis d’autres terroristes tomber  dans le gouffre, et à leurs cris, je compris qu’ils auraient à souffrir la même chose.
L’être de pure lumière, mon guide dit alors ceci :
– Éloignons-nous d’ici.
Comment expliquer cette ascension fulgurante ? Nous voilà devant une sorte de jardin merveilleux avec des cascades, fontaines, des oiseaux magnifiques, des chants comme jamais je n’en ai entendus… Comme c’était beau et pur… Il y avait comme une barrière que je n’avais pas à franchir, juste une sorte de fil ténu de lumière dorée. Je vis alors arriver des gens plein de lumière qui marchaient, vêtus de vêtements terrestres, et la plupart étaient jeunes, et des êtres de pure lumière les accompagnaient. Lorsqu’ils franchissaient le fil, leurs vêtements et tout leur être devenaient lumineux, et soudain, ils étaient pris dans la lumière.
– Ce sont les victimes des djihadistes, et leurs âmes entrent ce jour dans la lumière, mais priez encore pour eux tous sur terre.
– Pourquoi ? Ceux-là sont dans la lumière, alors pourquoi ont-il besoin de prières ?
– Parce que le lien avec la vie terrestre fut brisé sans préparation et brusquement, et le traumatisme reçu par ces âmes doit être soigné par nous les êtres de lumière, mais vos prières chrétiennes les aident à cicatriser plus vite cette blessure de leur âme. Toi, dis à chacun comment Dieu traite ceux qui offensent, blessent, tuent les chrétiens, vrai peuple de Dieu, et comment il renie ceux qui l’ont renié pour choisir Satan en servant un faux dieu. Il n’y a qu’une voie vers Dieu, et Jésus vous l’a dit : « Je suis le chemin, la Vérité et la Vie. Nul ne vient au Père que par moi. »
J’ai encore posé une question :
  • Est-ce que tous ceux qui louent Allah sot damnés ? Ceux qui sont paisibles et ne tuent pas ?
  • Tous approuvent la parole du livre inspiré par le zélateur de la perdition. Tous en abreuvent leurs enfants, tous sèment en leurs âmes les graines de ce poison. S’ils ne passent pas à l’acte ils n’iront pas à ce niveau de l’enfer, mais aucun ne va dans la vraie lumière. De vie ne vie ils on t pu ou non, voulu ou non s’amender. Ceci dit le terme est échu et ils n’auront plus aucune chance de le faire.Toutes les âmes de tous ceux qui confessent et prient Allah seront dissoute car le jugement est si proche que toutes leurs chances sont épuisées.
Je fus alors raccompagnée par l’être de pure lumière, et je me suis réveillée.
Voilà, je transmets, alors chacun de vous en lisant ces lignes, vous avez aussi le devoir de transmettre, de reposter sur vos sites et blogs, pour le salut d’un maximum d’âmes. Le destin de ce djihadiste est aussi celui des frères Kouachi, de Merhad et Coulibaly : l’enfer, et croyez-moi, il est terrible.
Voilà qui confirme que Satan se donne aussi pour nom celui d’un « dieu » honoré par une certaine idéologie macabre.
Cet enfer va sembler durer l’éternité pour ceux  qui ont  à le connaître, mais lorsqu’il comprendront et se tourneront vers Jésus et Marie et supplieront, peu à peu, mais ce sera long le supplice s’atténuera et si près du jugement, il y a peu de chances qu’ils soient sauvés. Leurs âmes seront dissoutes dans ce chaudron d’énergie que je fus là encore amenée à voir en rêve dans les années 90.
Leur évolution sera longue, probablement des milliers d’années terrestres.
Que chacun en fasse son chemin.
Voici le rêve concernant le chaudron d’énergie.

Rêve du temple d’énergie.

 

Rêve mystique de la boule de lumière et vécu du chat invisible.

Etrange vécu. Le chat invisible…
Ce rêve puissant m’est advenu en 2014.
Sur le coup du matin, j’eus un étrange rêve. Dans mon rêve j’étais dans une maison voisine, et ces voisins ont trois filles, mais là ils en avaient une de plus d’environ treize ans, qui ne ressemblait pas aux autres. Les quatre filles étaient médiums, mais surtout celle qui n’existe pas en réalité. Elle remarquait des manifestations dans sa chambre, et elle me demandait de l’aide. Il y avait un vélux dans sa chambre. Je sentais des présences pas très méchantes à vrai dire, et je formais entre mes mains une boule d’énergie de lumière, puis je ressentis une sorte de légère pression sur la paume gauche, qui m’indiquait que ces âmes errantes étaient entrées dans cette boule de lumière, comme dans un véhicule.
Je demandai à la jeune fille d’ouvrir le vélux, ce qui permit de faire partir ces âmes avec cette énergie lumineuse qui allait les entraîner dans la lumière.
Je me suis réveillée, très intriguée par ce rêve plein d’énergie positive qui semblait me donner une méthode pour le passage des âmes.
Il faut savoir que je m’étais formée depuis quelques temps au passage des âmes errantes, puisque ces âmes venaient naturellement à moi. La méthode dont j’use est une prière.
Quelques minutes plus tard, sous le vélux de la salle de bains, où je me trouvais, j’ai entendu comme si un gros chat marchait sur le vélux qui craquait même, mais un chat invisible puisque dans les faits il n’y avait rien, et cela a duré environ deux minutes.
Tout cela est bien étrange, mais je vais essayer la technique donnée dans le rêve, en plus des autres !