A lire ou relire et à faire connaître pour votre plus grand plaisir

Le week-end du 14 juillet va me permettre de respirer un peu, mais ensuite, j’ai plein de papiers à remplir, encore et toujours… Pendant quelques jours, je vous invite à relire quelques-uns des nombreux articles divers, à explorer, à redécouvrir.
Bref, je sais que vous aurez plaisir à lire ou relire quelques articles :

Terre creuse :

Terre creuse : révélations de Snowden !

J’ai vu la Terre Creuse en 1998

Terre creuse découverte par l’amiral Byrd. Divers témoignages.

Une entrée de la terre creuse en Amazonie.

La Terre Creuse : Deux marins y sont précipités.

Pourquoi ces cités souterraines ?

Etrange relique :

Un vrai Christ gnome ! Incroyable découverte !

Âme :

Karma, 3ème œil, dévas, tunnel de lumière : stop au piège et libération !

Santé :

Les vaccins handicapent et tuent les enfants : une maman médecin a trois enfants victimes !

Sauce tomate chinoise frelatée empoisonnée sous faux pavillon de grandes marques italiennes !

Alerte malbouffe mortelle !

Des milliers de professionnels de la santé disent non aux 11 vaccins obligatoires. Pétition.

Etrange, mystère :

Des gens s’évaporent du train, du bus ou de l’avion en plein vol…

Un homme s’est volatilisé au milieu d’un groupe de touristes…

Disparus de façon mystérieuse.

Venu d’un monde parallèle: L’homme du Taured.

 

 

 

Publicités

Etranges morts de médecins et chercheurs non inféodés, après un sommet contre le cancer…

Oui, c’est vraiment très étrange ! C’est un peu comme le très étrange et illogique suicide de Corinne Gouget, mais on peut aussi parler du très étrange suicide de Robert Boulin, ou encore d’un ex premier ministre de Mitterrand… Là, on dirait qu’on a des « suicides » en grappe… Pour rappel, le suicide, c’est lorsqu’on se tue sur sa propre décision, mais des homicides sont parfois déguisés, et c’est parfois un peu trop gros. Voyons, juste après un sommet sur le cancer sachant que eux, à l’encontre de Big Pharma préconisaient des soins apportant la vraie guérison, c’est très très étrange, mais aussi très très explicable, au fond, par la question des intérêts de certains.
La chimio fut créée sur une stupidité consistant à dire que si on tue toutes les défenses immunitaires, on vient ensuite à bout d’une tumeur maligne en donnant des molécules artificielles. Stupide !  C’est comme si en voyant arriver une armée étrangère qui va tuer les habitants d’un pays, on désarmait aussitôt les militaires et forces de l’ordre, au lieu de les mobiliser, de les organiser, de les renforcer ! C’est comme si au lieu de repousser ces ennemis avec les troupes armées, on décidait de leur jeter de a poudre de perlimpinpin en espérant que cela les arrête.
Mettre le corps malade en aplasie ne profite jamais au malade, mais aux portefeuilles d’actions des patrons et actionnaires de l’industrie pharmaceutique, et on a donc intérêt à faire durer le patient dans la maladie, et à créer de nouveaux malades du cancer, d’où des décisions telles la sur-vaccination qui profite aux mêmes. On commence à détruire les défenses immunitaires dès le plus jeune âge.
Il faut au contraire renforcer les défenses immunitaires naturelles en commençant par ne pas les affaiblir par cette agression contre la vie que sont les vaccins, en vivant sainement, en mangeant aussi sainement que possible, en ne fumant pas, en ne « bronzant pas » comme des crêpes, ni au soleil ni en institut, t le cas échéant, en recherchant pourquoi la maladie a fait son lit, ce que cela recouvre, et en utilisant les soins énergétiques et les soins naturels.
« La communauté médicale est encore sous le choc à propos des médecins et des chercheurs retrouvés mystérieusement morts l’an dernier, après un Sommet sur les traitements révolutionnaires contre le cancer.
Aujourd’hui, on en parle toujours comme si c’était hier ! Quelques éclairages sur cette affaire …
On a invoqué les hypothèses de suicide et de mort naturelle, ce qui allait devenir, par la suite, des certitudes dans deux cas majeurs, à savoir celui du Dr. Nicholas Gonzalez, décédé le 28 juillet 2015, suite à une prétendue « Crise cardiaque » et du Dr. Jeffrey Bradstreet,M.D., spécialiste de l’autisme et du cancer, dont le corps a été retrouvé avec une balle dans la tête. »
La suite, je vous invite à la découvrir ici :
http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/2017/10/des-medecins-et-chercheurs-holistiques-retrouves-morts-mysterieusement-apres-un-sommet-mondial-contre-le-cancer.html
A lire aussi :
La chimiothérapie est-elle un crime ?
Refuser la chimio permet de vivre.
Cancer : La chimio tue, mais ne guérit personne.

Un bon article sur l’alimentation.

Souvenons-nous que Corinne Gouget nous avait prévenus au sujet des additifs. Je me permets de vous faire connaître cet article d’un blog ami.
Lien vers l’original :
http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/2018/04/60-millions-de-consommateurs-tape-sur-les-aliments-qui-empoisonnent.html
60 millions de consommateurs tape sur les aliments qui empoisonnent
Publié par Le Nouveau Paradigme sur 12 Avril 2018, 08:05am
Sucres, sels, graisses, additifs, nitrites, pesticides cachés… La revue 60 millions de consommateurs s’attaque dans un hors-série paraissant jeudi à l’industrie agroalimentaire en dénonçant « les aliments qui empoisonnent ».
Du chocolat en poudre qui contient plus de sucre que de cacao aux additifs interdits dans les yaourts, la revue (éditée par l’Institut national de la consommation, un établissement public dépendant du ministère en charge de la consommation) épingle plus de 100 produits de grande consommation.
Le sucre caché, ennemi n°1
L’accusé numéro un, le sucre, est souvent caché. Ainsi dans un flacon de ketchup Heinz de 700 g, on trouve huit tomates et 22 morceaux de sucre. Soit pour 20 g de sauce, autant de sucre que dans deux petit-beurre de la marque Lu. « 80 % du sel absorbé par les Français proviennent des aliments transformés. 70 % des sucres sont ajoutés et cachés » indique la revue.
La lecture du dossier est anxiogène, mais elle vise aussi à donner des armes et des clés au consommateur en rapprochant chaque produit d’une série d’études internationales, dont celle publiée début 2018 dans le British Medical Journal, établissant un « lien sérieux » entre nourriture ultratransformée et risque de cancer.
Mais au fait qu’est-ce qu’un aliment ultratransformé ? Pour l’Association nationale des industries alimentaires (Ania), qui juge le dossier de 60 millions de consommateurs« particulièrement violent », il n’existe « aucune définition officielle » de ce concept, souligne une porte-parole.
Additifs « à proscrire »
Pour la revue 60 millions en revanche, il a été défini en 2009 par le département nutrition de l’université de Sao Paulo au Brésil. Et recouvre des aliments « dont la particularité est d’être fabriqués avec très peu de matières premières brutes (fruits, lait, viande..) et beaucoup d’additifs ou d’ingrédients reconstitués dans le but de leurrer le goût du consommateur et d’obtenir un produit facile à utiliser ».
Au chapitre additifs, 60 millions publie une liste de 50 produits « à proscrire », allant du E102 au E951. Cette liste a passablement énervé l’Ania (Association des industries alimentaires) qui a rappelé que les additifs « ont d’abord été introduits pour la conservation des aliments ».
Trop de viande rouge favoriserait les cancers
Au rayon viande, la revue détaille le « mécanisme pernicieux » du « trop de fer », ou comment, à trop forte dose, le fer contenu dans la viande rouge favorise l’apparition de cancers, notamment du sein pour les femmes. En résumé, la revue préconise pas plus de 500 grammes de viande rouge par semaine, soit 70 g par jour, et moins pour les femmes après 50 ans.
Les céréales « bombes de graisses »
60 millions débusque aussi des graisses cachées dans les céréales des enfants qualifiées de « bombes de graisses », en particulier les marques Tresor de Kellogg’s et Extra Fruits du même Kellogg’s, ainsi que les barres de céréales, les pâtes feuilletées, et, plus surprenant, les poêlées de légumes de Bonduelle ou Picard qui doivent être utilisées sans ajouter de matières grasses.
Le « cheval de Troie » dans les yaourts
Alors que la réglementation française interdit l’ajout d’additifs dans les yaourts, les grandes marques en incorporent en quantité dans les mélanges de fruits qui parfument les desserts lactés : neuf additifs dans le yaourt Carrefour aux fruits recette crémeuse, sept dans le Taillefine aux fraises, et 12 dans le panier de Yoplait nature sur fruits. « Le mélange de fruits sert en somme de cheval de Troie pour contourner la loi », un « subterfuge » qui « dénature un produit simple et bon pour la santé » regrette la revue.
Tout est passé au laser. Même un outil destiné à améliorer l’information du consommateur et lutter contre l’obésité ou le diabète, comme le nouveau système d’étiquetage Nutriscore (basé sur les cinq lettres A, B, C, D, E, et un code couleurs) présente « quelques lacunes », selon la revue.
Cela ne fait « qu’alimenter les peurs », pour les entreprises agroalimentaires
Mise en cause, l’Ania, qui représente 17.000 entreprises françaises du secteur agroalimentaire, a regretté un dossier qui ne fait selon elle « qu’alimenter les peurs ». Il « mélange des études sérieuses avec d’autres qui le sont beaucoup moins », dans le but de « faire douter les consommateurs », alors que le secteur fait « beaucoup d’efforts » dans le sillage des États généraux de l’alimentation « pour tenir ses engagements afin de parvenir à une alimentation plus sûre, plus saine et plus durable », a indiqué une porte-parole à l’AFP.
source

Palmarès de fréquentation par pays ou territoires du monde.

Les thèmes traités dans ce blog sont très variés, avec énormément de données sur les géants, gnomes, ovnis, réalités de la terre creuse, réalités mystiques et spirituelles, faits paranormaux, etc… L’audience de ce blog est importante. Les visiteurs viennent chaque jour du monde entier. Voici le palmarès de fréquentation sur une année, du 09/04/2017 à ce jour 09/04/2018. En très peu de temps d’existence il s’est fait une grande renommée mondiale.
S’il est logique que la France soit en première place, le second pays apportant une très grosse fréquentation chaque jour surprend car ce n’est pas un pays francophone, et il s’agit des USA
.Les troisième, quatrième et cinquième sont des pays en partie francophones, mais ayant tous trois d’autres langues officielles sur leur territoire. Comme pour le second pays, à savoir les USA, on peut être surpris de la forte sixième place d’un autre pays anglophone, à savoir l’Australie. Bravo l’Australie. L’Algérie arrive en septième place. Si je place à part les territoires d’outremer, le Maroc est huitième, suivi des Pays-bas à la neuvième place, du Royaume-Uni à la dixième place, de l’Allemagne en onzième place, puis de l’Espagne en douzième place, suivie de la Tunisie en treizième place.
Le premier pays d’Afrique noire arrive en quatorzième place et c’est le Cameroun.
La Russie est en quinzième place.
L’Italie en seizième place.
La Côte-d’Ivoire est le second pays d’Afrique noire avec une honorable dix-septième place. Le Sénégal est dix-huitième. Arrive ensuite… l’Union Européenne… avec un très gros score, ce qui me surprend…
Le premier pays asiatique est vingtième et il s’agit de la Thaïlande.
Le premier pays d’Amérique du Sud est le Brésil, en vingt et unième place, et il est immédiatement suivi du pays européen qui lui a donné sa langue, à savoir le Portugal qui est donc vingt deuxième.
Beau score pour Madagascar qui prend la vingt-troisième place.
Idem pour le Luxembourg qui est vingt-quatrième.
Trtès bien aussi pour les Philippines, avec la vingt-cinquième place. Le liban est juste après, dans un mouchoir de poche.
Je vous laisse faire défiler tous les pays, et je crois que j’en ai oublié car la liste est très longue.
Je ne mets pas le nombre de pages visitées par pays, car il est évident que les zones de plus fortes densités de population, France, Allemagne ou USA fournissent plus de consultations, mais lorsqu’on voit la fréquentation de pays moins peuplés, ou de zones linguistiques non francophones, on voit que tout est possible, et il n’est pas impossible que dans six mois je vous annonce que le nombre de visiteurs de tel pays assez peu peuplé fait prendre à ce pays l’une des premières places du classement. Par exemple, le score de la Belgique ici, en rapport avec son nombre d’habitants et le fait qu’elle comporte plusieurs zones linguistiques, est énorme. Bravo les Belges !
A deux reprises un pays est mentionné deux fois, les deux mentions se suivant. Lors des captures d’images, j’ai vu un peu large, et ensuite je n’ai pas réduit.
A tous les fidèles et ou occasionnels, bravo.
Maintenant, la compétition est ouverte pour que chacun de vous fasse exploser le score de votre pays. On refait le point dans six mois, toujours sur la durée d’une année de date à date.
Un bon conseil : retournez sur les dix articles que vous avez-le plus aimés; ouvrez-les et transmettez leurs liens à vos contacts.  Par exemple sur les géants, les gnomes, les apparitions, ou sur la santé. Postez ces liens sur vos comptes Facebook et autres.
Connectez-vous, reconnectez-vous et faîtes aussi connecter vos amis pour faire grimper vos pays.
Concernant les territoires et départements d’outremer, la palme revient à la Réunion, et en seconde place à la Guadeloupe, et la  Martinique est troisième.

 

groupe 1

groupe 2

groupe3

goupe4

groupe5

groupe6

groupe7

 

Sauce tomate chinoise frelatée empoisonnée sous faux pavillon de grandes marques italiennes !

Photo ci-dessus : étiquetage des barils de concentré de tomates chinois frelaté avec des produits non mentionnés, importés par container par les grandes marques italiennes qui nous vendent ensuite en France ces produits illégaux et dangereux pour la santé.
La réglementation française comme la réglementation européenne obligent les produits à afficher leur composition exacte, et vous croyez que des marques comme Barilla ou Buitoni et autres respectent cette réglementation, mais que nenni les amis, car si ces marques italiennes indiquent bien ce qu’elles ont ajouté à ce qu’elles reçoivent de Chine par barils et containers entiers, elles n’indiquent pas toutes les merdes que les Chinois y ont mis dedans, or cela représente jusqu’à 60% de toutes les sauces tomates que vous achetez sous ces marques italiennes, et ne parlons pas non plus du Ketchup américain soumis au même régime d’empoisonnement via la Chine !Du soja pour à peu près cinquante pour cent, or le soja est un poison pour la santé et pour la fertilité masculine, mais aussi tout un tas de produits potentiellement cancérigènes ou générateurs d’obésité. Voilà ce que vendent à présent dans les faits les grandes marques italiennes.
Si vous e voulez ni du cancer ni de la stérilité masculine ni d’obésité, alors poubelle et boycott de ces sauces sous faux pavillon italien depuis que ces marques ont founi des usines à la Chine, ce pour économiser sur le coût de la main-d’oeuvre du sud de l’Italie. Il existait uen région productrice de tomates en Chine, donc les grandes marques de Parme ont passé un deal avec la Chine : on fournit l’usine et vous nous envoyez gratos la sauce, sous forme de concentré. Les Chinois ne se sont pas arrêté là ! Ils ont gagné sur les volumes en ne fournissant plus que cinquante pour cent de tomates par baril, le reste étant de la poudre de soja, plante toxique pour nos organismes, et autres produits dont certains potentiellement illicites et dangereux, dont les Chinois refusent de donner la composition.
Lorsque ces marques de Prme en Italie indiquent leur référence et leur nom et adresse, elles sont censées nous vendre de la tomate italienne, un produit cent pour cent italien, mais ce faisant, elles se mettent hors la loi française et européenne et nous empoisonnent sans même nous avertir que la matière première n’est pas italienne, pas européenne, mais qu’en plus les Chinois y mettent des tas de produits qui dénaturent et empoisonnent et le concentré utilisé ! Ces grandes marques italiennes ne nous disent pas que leurs étiquettes sont hors la loi en en mentionnant pas tous les ingrédients du produits.
Cela n’est pas sans conséquence et peut même générer des morts. Des personnes sont totalement allergiques au soja et les voilà dégustant une bonne assiette de pâtes à la sauce pesto Barilla ou autre marque italienne, et la personne tombe raide morte, à cause de l’allergie au soja ou à tout autre produit non mentionné dans la composition de la conserve achetée dans nos supermarchés français.
Cela s’est sans doute déjà produit !
Ni les industriels italiens concernés, ni les autorités françaises et européennes, ni les chaînes de supermarchés et autres distributeurs, ni les professionnels de la restauration, quels qu’ils soient ne peuvent fermer les yeux à présent. On doit cesser d’importer dans toute l’Europe, du concentré de tomates en provenance de Chine.
Théoriquement, ces produits italiens,ne le sont plus que sous faux pavillon puisque issus des concentrés importés de Chine et dilués avec tout et n’importe quoi et dont la composition est inconnue sont hors la loi chez nous et ne devraient pas se trouver dans les linéaires.
Oui, la sauce tomate italienne n’est plus du tout italienne.
Je vous mets la vidéo de l’émission, mais je vous engage à faire vos sauces tomates maisons car ce n’est pas compliqué, ou à acheter des sauces dans les magasins bio, sous marque bio dont les tomates sont vraiment cultivées en France selon les procédés cent pour cent bio, ou en Europe. Autre alternative en hiver, acheter des boîtes de tomates épluchées et faire sa sauce à partir de cette conserve. Si vous pouvez cultiver vos tomates et vous faire en pleine saison des conserves de sauce maison à mettre en pots stérilisés ou au congélateur, c’est le mieux. Sur internet vous trouvez de nombreuses recettes de sauce tomates.
Vidéo :

/1/« >//www.ultimedia.com/deliver/generic/iframe/mdtk/01650969/src/vvzqkl/zone/1/showtitle/1/

Voici une bonne recette de sauce pesto rosso pour accompagner pâtes ou riz :

https://www.mesinspirationsculinaires.com/article-pesto-rosso-tomate-basilic.html

 

 

 

Des milliers de professionnels de la santé disent non aux 11 vaccins obligatoires. Pétition.

Nous savons que seules les défenses immunitaires naturelles comptent et que les vaccins, au lieu de les booster les affaiblissent au même titre que la chimiothérapie !
Pourquoi décider d’imposer la destruction des défenses immunitaires de nos gamins, l’injection de saloperies, germes et adjuvants en prenant u  faux prétexte de santé, alors que c’est juste l’inverse qui se produit, que déjà les vaccins ont produits des autistes, dyslexiques, dyspraxiques, leucémiques, enfants cancéreux, malades du côlon irritable, scléroses en plaques, maladies auto-immunes, etc ?
La motivation n’a rien de sanitaire puisque au lieu d’apporter une protection de la santé, les vaccins handicapent, rendent malades et tuent et ce n’est pas nouveau.
Je fus victime de la vaccination ne mon jeune âge et j’en ai connu d’autres.
Chaque parent ayant le devoir sacré de protéger ses enfants doit refuser qu’on attente à son équilibre immunitaire naturel.
Lorsque la décision prise par la ministre de la santé est juste une affaire de gros sous, lorsque les ministres successifs de la santé s’avèrent tous avoir des cnflits d’intérêts, que vaut cette mesure à l’endroit du peuple, et à l’endroit des enfants de tout un pays, d’une nation ? Comme le vaccin pour l »hépatite, du reste inclus parmi ces vaccins, alors qu’il s’agit d’une maladie transmise par relations sexuelles (veut-on sodomiser nos bébés ?) avec le conflit d’intérêt énorme de Philippe Douste-Blazy qui laisse derrière lui des vaccinés handicapés par ce vaccins, comme le vaccin contre la soi-disant pandémie que Mme Bachelot actionnaire à ce moment là à 12% des actions du laboratoire concerné, et dont l’action en sa propre faveur fut avortée du jour au lendemain par une action de référé, le référé gelant la vaccination en cours, introduite par des citoyens, comme le vaccin Gardasil et son équivalent américain, censé prévenir le cancer du col de l’utérus, mais en fait le déclenchant, générant des maladies auto-immunes, des décès, des encéphalites, des leucémies, des scléroses en plaques, ces onze vaccins ne protégeront aucun enfant mais les mettront tous, absolument tous en danger, et tous tôt ou tard en pâtiront.
Le processus même du vaccin, tout comme la chimiothérapie est une imposture dès le départ.
On a prétexté la vaccination d’un gamin mordu par un chine enragé pour créer une affaire fort juteuse : la vaccination.
Jamais ce gamin ne fut mordu par un chien enragé, mais par un simple chien qui n’avait pas la rage.
Par ailleurs, si les chiens attrapent la rage, rares sont les cas de transmissions à l’homme en benne santé, celui dont les défenses immunitaires sont saines et dont l’alimentation est suffisante. A l’époque de Pasteur, nombre d’enfants étaient dénutris, mordus par des rats, piqués par des puces et autres parasites, ce qui diminuait leurs défenses immunitaires.
La rage ne fut jamais le fléau dont on nous a parlé à l’école de la république. Des chiens étaient mordus par des renards, mais les signes étaient vite voyants et on abattait les chiens.
Sur cette imposture on a construit et entretenu Big Pharma, et lorsque les gouvernants sont actionnaires des groupes pharmaceutiques, on tue et on handicape enfants, adolescents et adultes sous faux prétexte sanitaire.
Si nous sommes en démocratie, alors chacun de nous a le pouvoir de choisir ce qu’il en est de sa santé et de celle de ses propres enfants !
Si Fanny, Rachid, Olivier, Léo, Maud, Sarah comprennent l’imposture du vaccin, et le fait qu’en plus certains, bien cachés veulent s’en servir pour imposer le puçage satanique de contrôle et de vie ou de mort sur nos enfants, (annoncé par le texte de l’Apocalypse) alors ces parents ont le devoir de déposer un référé pour mise en danger de la vie de nos enfants par cette obligation vaccinale, et un autre pour déni démocratique, un troisième pour conflit d’intérêt entre la ministre, ou tel et tel membre du gouvernement et l’industrie pharmaceutique. Un autre référé doit être déposé pour qu’un débat contradictoire soit ouvert au niveau du peuple, pour exiger un référendum sur la vaccination. Un autre référé encore pour exiger la production au peuple, donc publication en termes clairs de toute l’étude préalable et l’expérimentation menée sur de jeuhnes organismes mammifères concernant ces 11 vaccins.
Enfin, un référé doit aussi être déposé à propos de ce vaccin concernant la demande d’une étude préalable complète sur le nombre de victimes effectives des vaccins depuis les années cinquante. Pour cela, il faut enquâter au niveau de chaque famille française pour reconser tous els cas de handicaps, d’allergies, de maladies, de décès survenus suite à l’innoculation de garmes et autres substances via la vaccination.
Si tout cela est fait tout de suite, sur initiative citoyenne mais aussi médicale, cetet obligation vaccinatoire tombera parce qu’elle sera gelée assez longtemps pour coûter trop d’argent aux laboratoires concernés et à leurs actionnaires dont ministres et autres dirigeants.
Les citoyens de toutes origines peuvent tout bloquer plutôt que d’avoir à déplorer l’autisme, la leucémie, et autres pathologies de leur enfant, voire leur décès suite à vaccination.
Sauvez tout de suite tous vos enfants en agissant de façon efficace, et encore une fois, le dépôt de référés a des effets sur des décisions qui n’ont rien de démocratiques, bien au contraire car le peuple n’est pas consulté, et l’autorité parentale n’est plus respectée, or le parent qui refuse la vaccination protège réellement son enfant en préservant ses défenses immunitaires.
Agissez, vous parents, vous grands-parents avant qu’il ne soit trop tard : maintenant.
Justement, des milliers de professionnels de la santé et non des moindre puisque parmi eux se trouvent des prix Nobel, dénoncent cette vaccination et ses méfaits, et demandent l’abrogation de cette décision.
Voici une pérition pour les professionnels de santé, alors faîtes la connaître et il y a aussi des pétitions de citoyens.
Ceci dit, pour le citoyen, encore et toujours, le dépôt de référé est ce qu’il y a de mieux pour imposer la suspension de ces mesures anti démocratiques mettant en danger tous nos enfants.
Ici et maintenant faîtes signer cette pétition pour les professionnels de la santé par tous vos médecins, infirmières, aide-soignantes, kiné, dentistes, sage-femmes, puéricultrice :
https://www.11vaccinsobligatoires.com/appel-montagnier-joyeux/?utm_source=PSN
Pour les parents, grands-parents et simples citoyens :
https://www.ginkgomedia.fr/petition-agnes-buzyn-vaccins
Iic, vous avez des arguments concernant la contradiction entre obligation vaccinatrice et libertés constitutionnelles, tout cela à déposer en référé pour suspension et annulation de cette obligation vaccinatoire :
https://parlement-et-citoyens.fr/projects/petition-legislative/collect/deposez-votre-petition/proposals/contre-le-passage-de-3-a-11-vaccins-obligatoires
Ajoutez cette pétition; signez-les toutes et faîtes signer, très vite !
https://petitions.santenatureinnovation.com/11-vaccins-bientot-obligatoires/#/
Signez aussi :
https://petitions.santenatureinnovation.com/macron-vaccination-de-force/?utm_source=TRS&utm_campaign=vax2
plus :
https://www.mesopinions.com/petition/sante/monsieur-macron-sommes-opposes-projet-vaccins/31039
Additionnez toutes ces signatures, cela fait déjà pas mal de Français, mais on impose encore cette horreur, cette véritable mise en grand danger des enfants de France ? On ose nous parler de démocratie, là où on nous fait démonstration de la pire des dictatures ; celle qui impose de maltraiter et d’amputer nos enfants par la vaccination.
Vaccination égal amputation des défenses immunitaires naturelles et amputation de la protection de la santé naturelle.
Vaccination égale création de futurs clients pour la chimiothérapie.
Par la vaccination comme la chimio, ce sont les laboratoires concernés les grands gagnants, car leur logique est de créer des malades pour faire plus de pognon et non pas de préserver la santé !
Ajoutons que la vaccination constitue une amputation imposée à l’enfant alors qu’il est vulnérable par son âge et n’en donne aucunement le consentement, or, le corps appartient à l’être humain qui l’incarne et non pas à la société.
Impacter à jamais les défenses immunitaires d’un enfant, futur adulte en utilisant son impossibilité de donner ou non son accord, c’est la même chose que l’émasculer ou lui couper un bras sous prétexte de « bienfaits » quelconques.
Voilà donc une autre idée de dépôt de référé.
Constituez-vous en associations pour déposer les référés, ou utilisez des associations existantes pour aller plus vite.
Vos enfants ne sont pas des rats de laboratoires : C’est pourtant ainsi que le ministère de la santé les traite, ici et maintenant, et vous, vous vous taisez et vous qui me lisez ou non, vous laissez le crime se faire sur vos enfants ,petits-enfants, neveux, cousins, voisins, compatriotes ?
La médecine doit protéger, pas rendre handicapés, diminués, malades, mort ou… pucés.
Lorsque je dis pucé, la puce RFID est très largement dépassée, sachez-le. Bien informée je peux vous affirmer que dans ces vaccins, ce n’est pas forcément une puce RFID mais un autre principe qui assurera la mise sous contrôle de vos enfants toute leur vie.
Le texte de l’apocalypse de St Jean a deux mille ans, et il nous prévient de ne pas nous laisser imposer (injecter ou tatouer)) la marque de la bête…
Quant aux laboratoires, Sanofi en tête, ils ignorent que certains de leurs salariés informent sur la réalité de ces vaccins, parce que leur conscience les titille.
Lorsque je dis certains, ce ne sont pas forcément des gens qu’un pourrait soupçonner.
Les vaccins furent dès le départune imposture majeure.
Le premier vaccin en France fut fait… sur le dauphin, premier fils de Louis-Seize.
Il s’agissait de lui empêcher d’attraper la variole.
L’enfant, né en 1781qui était alors en plein santé fut vacciné de la variole en 1785, à l’âge de quatre ans tomba malade suite à cette inoculation. Ses défenses immunitaires en furent à jamais affaiblies, et de ce fait, bientôt il ne put plus presque plus marcher, puis plus du tout ce qui évoque les scléroses en plaques conférées )par des vaccins en France actuellement. Il souffrit terriblement, s’affaiblit de plus en plus et d’autres pathologies se greffèrent sur les défenses immunitaires affaiblies par l’inoculation variolique dont onn avait assuré qu’elle protégerait l’enfant, que c’était le progrès de l’indiscutable science médicale. Louis Seize était féru de sciences et y croyait. Après quatre années d’agonie, Louis-Joseph premier dauphin de France mourut en d’atroces souffrances en 1789, peu avant la révolution ! Un sacrifice humain.
Pour ce qui me concerne je fus victime de problèmes suite à la vaccination antivariolique qui était obligatoire, ce qu’on nous faisait croire, pour accéder à l’école primaire.
Je parle du premier fils de Louis Seize et de Marie-Antoinette.
Vous voyez, dès le départ, la vaccination a fait des morts innocents chez nos enfants.
Le progrès et la protection ne passeront jamais par les atteintes aux protections immunitaires naturelles, ni par leur amputation par les vaccins ou la chimiothérapie.
Quant aux laboratoires,s ‘ils veulent du fric, qu’ils se préoccupent des dégâts de la malbouffe, des produits OGM sur nos santés, de l’obésité. Là ils ont du business à faire, mais ils doivent abandonner le crime des vaccins, en particulier sur les enfants, et cela n’attendra plus, ce, avec ou sans leur volonté.
Le pourquoi et le comment se mesurent toujours à l’évolution du cours des actions en matière de vaccins !
Allez voir. Certains s’en mettent plein les poches en affaiblissant les enfants.
Lisez aussi ceci :

https://www.vaccinssansaluminium.org/3-juin-journee-victimes-vaccins/

Le problème, c’est que les victimes et leurs proches se contentent d’actions gentillettes au lieu de prendr ele problème de front et de le dénoncer bien plus médiatiquement avec la force de leur nombre.

La chimiothérapie est-elle un crime ?

Illustration : la laminine, structure protéique majeure dans nos organismes, assurant la cohésion a la forme de la croix de Jésus…
Certains tuent ceux qui ne sont pas de leur « religion » en imaginant ainsi, mais à tort, on le voit depuis quinze siècles, faire triompher leur religion ne l’imposant par violence au monde entier.
La logique de la chimiothérapie est la même : tuer en imaginant ainsi parvenir à une guérison, mais surtout pour en tirer un bénéfice qui n’a rien de médical et tout de  financier !
Un jour, quelqu’un a eu la lumineuse idée suivante : si on crée une aplasie, on tue les défenses immunitaires, alors on remplace les défenses immunitaires naturelles par des substances chimiques sous prétexte de guérir et on s’en met plein les poches !
Il fallait au moins bac plus plus dix pour oser proposer le concept du : « Je tue donc je sauve ! »
Avant lui, outre les dégénérés de la « de paix et d’amour », l’Inquisition fut dans la même logique : pas de voie déviante, donc on tue des personnes qui en fait ne sont pas déviantes, sous un prétexte ou un autre, et tout le reste de la population se tait par crainte, donc on offre une guérison sociétale apparente.
Mieux, on crée des « malades » à mettre sous chimio, business étant business !
On commence par les femmes, d’abord muselées et piégées par la demande de contraceptifs : et un prélèvement vaginal par ci, une analyse de sang par là, une mammographie, l’écrase-seins (on n’a pas inventé l’écrase-couilles) par là encore… et l’argent coule à flot dans les officines de la chimio.
  • Oulalah Madame, mais vous avez un cancer !
Une gynécologue avait ainsi annoncé la chose à une jeune maman. Selon elle, c’est ce que montraient les résultats du prélèvement de quelques cellules vaginales, et donc il fallait qu’elle aille de sa part voir tel spécialiste pour la mise en place d’un protocole.
La jeune femme fut secouée par l’annonce, mais ne fit rien, et donc, voyant que rien ne se passait, la gynéco trouva le moyen d’appeler le mari de la patiente, et de lui annoncer que sa femme avait un cancer et qu’il serait bientôt veuf si sa femme n’allait pas illico voir tel professeur de sa part.
Imaginez le mari. Il y eut une explication dans le couple, et il fut décidé qu’en toute indépendance, la jeune femme irait voir un gynéco dans une autre ville et se ferait faire un autre prélèvement, une autre analyse.
L’analyse montra que la jeune femme avait quelques traces de papillomavirus, certes, mais rien de grave car nous avons toutes et tous dans les faits ! Il n’indiqua pas à la jeune femme d’aller commencer un protocole de chimio, et tout rentra dans l’ordre, mais la jeune femme alla trouver la gynéco et lui remontra son incompétence, à moins que ce fût sa collusion avec les laboratoires.
A cette époque, j’étais moi aussi une toute jeune maman et j’avais consulté cette gynéco sur ma nouvelle commune. Prélèvement, analyse, et là pour elle,  j’avais du cholestérol donc il me fallait un régime strict, et de me donner une liste impressionnante d’interdits alimentaires, impossible à tenir pour les raisons que je travaillais, j’avais deux petits dont un né six mois plus tôt à peine, et que je pesais cinquante kilos pour une taille plutôt grande, j’étais donc très mince, et elle allait me faire crever !
La nounou des enfants me raconta le cas survenu par la même gynéco à la maman d’un autre petit qu’elle gardait, et c’est le cas que je vous cite ci-dessus. Munie de l’analyse en question et des suites que la gynéco voulait donner, je m’en fus chez l’autre gynécologue de la ville.
Elle pouffa de rire en voyant mes analyses et en lisant ce que l’autre me demandait de faire, et elle me dit :
  • Votre taux de bon cholestérol est élevé, mais c’est une protection, et l’autre taux est normal. Surtout, maigre comme vous l’êtes et avec deux petits, ne faîtes pas ce régime et laisser tomber les rendez-vous qu’elle veut que vous preniez. Vous n’êtes pas sa première patiente qu’elle affole pour rien.
J’ai gardé cette autre gynécologue très compétente, rassurante et adepte du bien vivre.
Imaginez que je sois restée avec l’autre, que je sois allée consulter le truc de chimio, et bien, je ne serais pas là pour vous en parler.Je n’aurais pas fini d’élever mes enfants; je me serais retrouvée sans cheveux, malade pour le coup, jusqu’à une mort anticipée de plusieurs dizaines d’années ! J’avais alors trente-trois ans seulement.
J’ai toujours refusé les mammographies, et j’ai eu raison ! Ils voient trois cellules anormales et ils en font un cancer !
Nous avons tous de telles cellules, mais notre organisme les détruit.
La machine infernale Big pharma a inventé le concept de tuer les défenses immunitaires pour vendre leurs produits.
La prévention alimente ce marché en créant des « malades », des clients en fait.
J’ai reçu des centaines d’invitations-injonctions, un véritable harcèlement pour passer des mammographies, puis pour faire des examens sur les cancers des ovaires, de l’utérus, puis ce fut le tour du cancer du côlon-rectum auquel selon eux je pouvais être éligible !
Le seule cancer hypothétique pour lequel ils ne m’ont ps envoyé leurs courriers de harcèlement est celui de la prostate !
Ils ont tué des arbres pour faire le papier pour ça ! Je ne suis jamais tombée dans leurs filets; jamais !
Ils n’ont jamais gagné un centime par moi.
Ils ne sont pas parvenus à me faire intégrer la sous-matrice de la peur ! Oui, cette peur qu’on met dans la tête des femmes en particulier, via la contraception médicalisée !
J’en ai vu de ces femmes jeunes ou moins tremblantes de peur qu’on ne leur découvre un cancer, rassurées ensuite, mais devenues dépressives à cause de la perur du cancer instillée et cultivée !
Ces dernières années, plein de femmes que je connais, ou que j’ai connues sont atteintes de cancer des ovaires; étrange, non ?
Sans prévention, elles n’auraient pas de cancer !
Certaines sont mortes des traitements de ce cancer, mais aussi, des opérations qui ont vraiment créé le mal.
Réfléchissez ; est-ce que les laboratoires ont intérêt à ce que les cancers guérissent ? Non ! Leur intérêt est le fric, donc il leur faut toujours plus de cancéreux, et donc de dépistages créant les cancers en affolant les gens pour trois cellules déviantes…
J’ai vu des gens guérir de cancers avancés parce que jamais ils n’ont tenté la chimio, ni les opérations, mais ont suivi des méthodes thérapeutiques naturelles ayant renforcé les défenses immunitaires. C’est l’exact contraire du principe de la chimiothérapie ! Il faut renforcer les défenses immunitaires au lieu de les tuer pour les remplacer par la chimie lucrative !
J’ai vu des gens être déclarés en rémission après une première chimio, et puis c’est reparti et il sont morts des chimiothérapies.
Du coup, je n’ai pas connu qui que ce soit qui ait vraiment survécu à la chimiothérapie. La deuxième chimio est pire que la première et ainsi de suite.
Renforcez toutes vos défenses immunitaires et celles de vos enfants, et n’attendez pas d’être malades pour cela. Alimentation, mode de vie, mode de soins, tout va ensemble.
Il faut penser VIE pour rester vivants.
Les laboratoires qui dominent le monde vous enferment dans la logique de peur et de mort, et cela est à leur service pas à votre service à vous ni à celui de vos enfants.

Cancer : La chimio tue, mais ne guérit personne.

Refuser la chimio permet de vivre.

Cancer : il faut essayer ça !