Une entité déplace visiblement un objet.

Voici ce qu’il s’est passé hier chez moi. Ce déplacement d’objet, tel qu’il s’est produit ne peut recevoir aucune explication rationnelle.
Un torchon de cuisine était posé bien à plat, et entièrement posé sur la table de cuisine. Aucun bout n’en pendait ni ne dépassait de la surface plane de la table.
D’un seul coup, ce fut comme si une personne invisible tirait sur le torchon, lentement pour le faire tomber à terre.
Ce torchon se déplaça donc sous la traction d’une entité invisible. Je n’ai aucune peur de ces phénomènes, y étant habituée. J’ai ramassé le torchon tombé sur le sol et j’ai dit :
  • Bravo ! Avez-vous la force de recommencer ?
Ce fut tout.
Ma conclusion; il ne s’agissait pas d’une entité humaine demandant qu’on l’aide à passer dans la lumière, mais soit d’une entité farceuse, soit d’une entité qui aurait voulu_me faire peur, mais sans succès
Il faut savoir que nos peurs sont pour les entités non incarnés une véritable source d’énergie leur permettant de se manifester dans notre réalité. Cette entité avait donc puisé de l’énergie et assez d’énergie pour produire un phénomène physique, lequel lui aurait rapporté bien davantage d’énergie si j’avais eu peur. Ce fut peine perdue pour l’entité, qu’elle qu’elle fût.
N’ayez pas peur. Tel est mon conseil.
Publicités

Le régime qui guérit vos intestins et vous fait fondre; suite.

Pour les personnes qui n’ont pas lu la présentation de ce régime, mieux vaut lire d’abord ceci :
Vous étiez mince, et vous avez commencé à enfler de partout sans vous empiffrer : syndrome métabolique : ici, la solution.
J’ai donc fait les trois semaines où on ne consomme que de la banane, en ne buvant que de l’eau ou des tisanes bio, mais ni thé ni café, ni bien entendu de sodas, poison à proscrire à vie.
Je suis en seconde phase, celle ou on consomme encore une à deux bananes par jour, et des légumes et des fruits, ainsi qu’un œuf tous les deux jours, mais aucun laitage, aucune viande, ni poisson, pas de légumineuse, pas de céréales, de pain, de pâtisserie ni de sucre.
Achetez des légumes bio et des fruits bio. Pas de plats industriels.
Rappel : durant ces 9 semaines au total, on ne consomme aucun médicament, ni vitamines, ni compléments alimentaires.. Par contre, en seconde phase, vous pouvez mettre de la levure de bière bio sur vos légumes, et c’est bon au goût en plus.
Dans mon cas, je ne consomme pas non plus de sel depuis plusieurs années. Mieux vaut supprimer de toute façon le sel durant ce régime. Je fais une exception pour l’œuf mollet.
Je suis en seconde semaine des six semaines de cette seconde phase. Mon visage est désenflé, ce qui me fait rajeunir de quinze ans, j’ai perdu les quatre cinquièmes de mon abdomen, et j’entre à présent dans la taille 38. J’ai ressorti et je porte une robe longue et élégante que je ne portais plus depuis vingt ans.
Je n’ai jamais eu de frustration, ou ressenti la faim et je n’ai pas la moindre carence. J’ai de l’énergie aussi.
J’ai reçu des invités auxquels j’ai fait de bons plats et pâtisseries, mais je n’ai pas ressenti de frustration en les voyant déguster ces plats. Comme je croulais sous les pommes, j’ai fait des confitures, mais aussi des tartes tatins mises au congélateur, toujours sans avoir de frustration.
Il faut dire que la jeune femme de mes proches qui est devenue canon après avoir fait ce régime est pour moi la preuve que ça marche. Son exemple me motive.
Côté sport, comme je ne conduis pas, je marche, et c’est tout. Ce sera un plus si vous faîtes de la natation ou du footing, sans doute.
Bref, je conseille ce régime à toutes les personnes qui étaient minces et qui sans rien changer à leurs habitudes se sont mises à enfler.
Il me reste encore quatre semaines avant de pouvoir par exemple prendre de la pizza, pas n’importe laquelle, celle du meilleur pizzaiolo du monde qui prépare tous ses produits lui-même, ou alors celle que je fais.
Je valide donc ce régime qui répare votre intestin devenu passoire, ce qui vous faisait enfler. Je pense à l’avenir refaire le régime une fois par an.

 

Encore des cas de gens qui apparaissent ou disparaissent soudain devant témoins.

Sur un site de langue espagnole, j’ai trouvé ce cas relaté par un témoin direct. Il s’agit ici d’une personne qui apparaît puis disparaît. Un autre type de cas est celui de personnes connues qui disparaissent soudain devant témoins, ou encore depuis un lieu en étage élevé dont toutes les issues sont fermées de l’intérieur, la clé étant sur la porte à l’intérieur, ou encore disparaissant soudain d’un véhicule.
J’ai consacré un livre à ce type de cas de disparitions inexplicables. Il s’agit du titre Mystérieuses Disparitions et Voyageurs du Temps.
Des gens s’évaporent du train, du bus ou de l’avion en plein vol…
« En attendant le changement de feu pour traverser la rue, j’ai remarqué un homme qui s’apprêtait à faire la même chose de l’autre côté. Il m’a regardé. Il commençait à faire sombre et il n’y avait personne autour, donc je l’ai également regardé. Un camion est passé, l’homme a alors disparu soudain ! Il s’est évaporé dans l’air, ne laissant aucune trace. Il n’avait pas pu en si peu de temps courir ou entrer dans un bâtiment. Cette expérience m’a beaucoup troublé et je n’ai pas cessé de penser à cet homme , qui était-il ? D’où venait-il? Comment pourrait-il disparaître aussi soudainement
Ce genre de témoignages se répète fréquemment dans toutes les parties du monde. Des personnes apparaissent et disparaissent devant les yeux incrédules de témoins de toutes conditions, âges et races. Ils apparaissent à tout moment et on en prend conscience précisément parce qu’ils disparaissent instantanément, comme s’ils disparaissaient dans les airs.
 Il y a des cas où ces personnes viennent de nulle part, ont des regards croisés ou demandent une adresse ou répondent à une question et disparaissent. Il y en a d’autres où ces êtres agissent comme des anges qui viennent aider ou prévenir un danger imminent. Il y a ceux qui se présentent et aident la personne à résoudre un problème en leur donnant la réponse qu’ils recherchaient dans leur réflexion. C’est comme s’ils lisaient la pensée de cette personne et approchaient pour offrir la réponse indiquée. Vous pouvez même ressentir une agréable impression avant que la personne ne s’efface. Ensuite, cette personne disparaît sans que personne d’autre n’ait remarqué sa présence.
(…) Pourquoi ce phénomène se produit-il plus fréquemment? D’une part, le rythme vibratoire de la Terre augmente et, d’autre part, nous nous accordons sur des vibrations plus élevées, nous nous connectons à des mondes subtils en élargissant nos champs magnétiques individuels. (…)
https://www.elnuevodia.com/estilosdevida/hogar/nota/extranasdesaparicionesantenuestrosojos-1080672/

Stop au changement d’heure et retour de la France à l’heure du méridien de Greenwich.

Sur l’image, vous avez le traçage du méridien de Greenwich
Ces changements d’heure sont néfastes pour notre santé !
Cela est plus vrai encore pour les Français puisque depuis l’occupation sous la seconde guerre mondiale on nous avait avancé notre heure de une heure pour la mettre à l’heure de Berlin ! Jamais on ne nous a rétablis à notre heure solaire naturelle.
Pourquoi ?
L’heure d’été nous force donc à vivre avec deux heures d’avance sur l’heure naturelle solaire accordée à nos rythmes biologiques !
Aucun autre pays au monde n’oblige ses ressortissants à vire avec deux heures d’avance sur le soleil ! Aucun autre pays au monde ne rend ainsi malades les citoyens.
Dans les autres pays d’Europe où cette maudite heure d’été est imposé, en hiver, les gens reviennent à leur heure solaire, mais pas nous les Français !
Pourquoi cette double injustice, cette double pénalité ?
Un sondage a montré que l’immense majorité des européens, et c’est encore plus vrai des Français veulent la suppression de l’heure d’été.
Il est temps que les gouvernants écoutent les peuples, et non plus l’inverse.
Je vous invite à signer la pétition, et à la faire massivement signer :
https://www.citizaction.fr/petition/stop-au-changement-dheure/?sign=success

Manifeste pour une science post-matérialiste. Signé par des milliers de scientifiques.

Les méthodes scientifiques que nous connaissons ne permettent pas d’aborder tous les domaines de la connaissance et cette méthode dite cartésienne s’avère agir comme des œillères. De même que des milliers de grands scientifiques veulent en fini avec l’imposture du darwinisme, des scientifiques de renom et de premier plan veulent en finir avec la dictature du matérialisme scientifique, ce pour pouvoir aborder des champs de connaissance touchant aux grandes questions que se pose l’humanité.
Voici ce texte à faire connaître.
« Manifeste pour une science post-matérialiste
La science matérialiste ne serait-elle pas un peu dépassée aujourd’hui ? Un comité de scientifiques, participants au Sommet international sur la science post-matérialiste, la spiritualité et la société, a élaboré un Manifeste arguant pour une ouverture des esprits scientifiques, au delà du matérialisme et vers une meilleure compréhension de l’esprit comme un aspect majeur de la fabrique de l’univers.
Nous sommes un groupe de scientifiques reconnus internationalement et œuvrant dans divers champs d’expertise (biologie, neurosciences, psychologie, médecine, psychiatrie). Nous avons participé à un Sommet international sur la science post-matérialiste, la spiritualité et la société. Ce sommet, qui était co-organisé par Gary E. Schwartz, PhD, et Mario Beauregard, PhD, de l’Université de l’Arizona, ainsi que Lisa Miller, PhD, de l’Université Columbia, a été tenu à Canyon Ranch (Tucson, Arizona, É-U) du 7 au 9 février 2014. L’objectif de ce sommet était de discuter de l’impact de l’idéologie matérialiste sur la science et de l’influence du paradigme post-matérialiste émergent sur la science, la spiritualité et la société. Nous sommes arrivés aux conclusions suivantes, qui forment notre Manifeste pour une science post- matérialiste. Ce Manifeste a été préparé par Mario Beauregard, PhD (Université de l’Arizona), Gary E. Schwartz, PhD (Université de l’Arizona), et Lisa Miller, PhD (Université Columbia), en collaboration avec Larry Dossey, MD, Alexander Moreira-Almeida, MD, PhD, Marilyn Schlitz, PhD, Rupert Sheldrake, PhD, et Charles Tart, PhD.
1. La vision du monde scientifique moderne repose en grande partie sur des postulats étroitement associés à la physique classique. Le matérialisme—l’idée que la matière est la seule réalité—est l’un de ces postulats. Un autre postulat est le réductionnisme, la notion selon laquelle les choses complexes ne peuvent être comprises qu’en les réduisant à l’interaction de leurs parties ou à des choses plus simples ou fondamentales telles que des particules matérielles.
2. Durant le 19e siècle, ces postulats se changèrent en dogmes et s’unirent pour former un système de croyances qui devint connu sous le nom de « matérialisme scientifique ». Selon ce système de croyances, l’esprit n’est rien de plus que l’activité physique du cerveau, et nos pensées ne peuvent avoir aucun effet sur nos cerveaux et nos corps, sur nos actions et sur le monde physique.
3. L’idéologie scientifique matérialiste devint dominante dans le milieu académique au cours du 20e siècle. Tellement dominante qu’une majorité de scientifiques se mirent à croire que cette idéologie reposait sur des évidences empiriques et qu’elle représentait la seule conception rationnelle possible du monde.
4. Les méthodes scientifiques basées sur la philosophie matérialiste se sont avérées hautement fructueuses car elles ont permis une meilleure compréhension de la nature, ainsi qu’un plus grand contrôle et une liberté accrue par le biais des avancées technologiques.
5. Toutefois, la dominance quasi absolue du matérialisme dans le milieu académique a étouffé les sciences et entravé le développement de l’étude scientifique de l’esprit et de la spiritualité. La foi en cette idéologie, comme cadre explicatif exclusif de la réalité, a amené les scientifiques à négliger la dimension subjective de l’expérience humaine. Cela a conduit à une conception fortement déformée et appauvrie de nous-mêmes et de notre place dans la nature.
6. La science est d’abord et avant tout une méthode non dogmatique et ouverte d’acquisition de connaissances au sujet de la nature. Cette méthode est basée sur l’observation, l’investigation expérimentale et l’explication théorique de phénomènes. La méthode scientifique n’est pas synonyme de matérialisme et ne doit être influencée par aucune croyance, dogme ou idéologie.
7. Vers la fin du 19e siècle, les physiciens découvrirent des phénomènes qui ne pouvaient être expliqués par la physique classique. Cela mena au développement, durant les années 1920 et le début des années 1930, d’une nouvelle branche de la physique appelée mécanique quantique (MQ). La MQ a remis en question les fondations matérielles du monde en montrant que les atomes et les particules subatomiques ne sont pas réellement des objets solides—ils n’existent pas de manière certaine en des endroits et des temps définis. Plus important encore, la MQ a introduit l’esprit dans sa structure conceptuelle de base puisqu’il a été découvert que les particules observées et l’observateur—le physicien et la méthode utilisée pour l’observation—sont liés. Selon l’une des interprétations de la MQ, ce phénomène implique que la conscience de l’observateur est vitale pour l’existence des événements physiques mesurés, et que les événements mentaux peuvent influencer le monde physique. Les résultats d’études récentes supportent cette interprétation. Ces résultats suggèrent que le monde physique n’est pas la composante unique ou primaire de la réalité, et qu’il ne peut être pleinement compris sans faire référence à l’esprit.
8. Des études en psychologie ont montré que l’activité mentale consciente peut affecter causalement le comportement, et que la valeur explicative et prédictive des processus mentaux subjectifs (par exemple : croyances, buts, désirs, attentes) est très élevée. De surcroît, des travaux en psychoneuroimmunologie indiquent que nos pensées et nos émotions peuvent grandement influencer l’activité des systèmes physiologiques (par exemple : immunitaire, endocrinien, cardiovasculaire) connectés au cerveau. Par ailleurs, les études de neuroimagerie de l’autorégulation émotionnelle, de la psychothérapie et de l’effet placebo, démontrent que les événements mentaux affectent significativement l’activité du cerveau.
9. L’étude des soi-disant « phénomènes psi » indique que nous pouvons parfois recevoir de l’information significative sans l’utilisation des sens ordinaires, d’une manière qui transcende les contraintes habituelles d’espace et de temps. De plus, la recherche sur le psi démontre que nous pouvons mentalement influencer à distance des appareils physiques et des organismes vivants (incluant les êtres humains). La recherche sur le psi montre également que l’activité mentale d’individus éloignés peut être corrélée de manière non-locale. En d’autres termes, les corrélations entre l’activité mentale d’individus éloignés ne semblent pas être médiatisées (elles ne sont pas liées à un signal énergétique connu); en outre, ces corrélations n’apparaissent pas se dégrader avec une plus grande distance et elles semblent immédiates (simultanées). Les phénomènes psi sont tellement communs qu’ils ne peuvent plus être vus comme anormaux ou des exceptions aux lois naturelles. Nous devons plutôt considérer ces phénomènes comme un signe que nous avons besoin d’un cadre explicatif plus large, qui ne peut être basé exclusivement sur le matérialisme.
10. Une activité mentale consciente peut être expérimentée durant un état de mort clinique induit par un arrêt cardiaque (une telle activité mentale consciente est appelée « expérience de mort imminente » [EMI]). Certains expérienceurs ont rapporté des perceptions véridiques (c’est- à–dire, des perceptions dont on peut attester qu’elles ont coïncidé avec la réalité) durant des expériences hors du corps survenues durant un arrêt cardiaque. Les expérienceurs rapportent aussi de profondes expériences spirituelles durant les EMI déclenchées par un tel arrêt. Il est à noter que l’activité électrique du cerveau disparaît après quelques secondes suite à un arrêt cardiaque.
11. Des études en laboratoire dans des conditions contrôlées indiquent que des médiums (individus affirmant qu’ils peuvent communiquer mentalement avec des individus décédés) doués peuvent parfois obtenir de l’information hautement précise au sujet de personnes décédées. Cela s’ajoute aux autres évidences supportant l’idée que l’esprit peut exister séparément du cerveau.
12. Certains scientifiques et philosophes matérialistes refusent de reconnaître ces phénomènes parce qu’ils ne s’intègrent pas à leur conception exclusive du monde. Le rejet d’une exploration post-matérialiste de la nature ou le refus de publier de solides travaux de recherche supportant une vision post-matérialiste, sont contraires au véritable esprit d’investigation scientifique, selon lequel toutes les données empiriques doivent être considérées. Les données qui ne sont pas compatibles avec les théories et croyances des scientifiques ne peuvent être rejetées a priori. Un tel rejet appartient au domaine de l’idéologie, pas à celui de la science.
13. Il est important de réaliser que les phénomènes psi, les EMI durant un arrêt cardiaque et les évidences reproductibles provenant des études de médiums doués, n’apparaissent anormaux que lorsqu’ils sont appréhendés à travers les lentilles du matérialisme.
14. Les théories matérialistes échouent à expliquer comment le cerveau pourrait générer l’esprit et elles sont incapables de rendre compte des évidences empiriques discutées dans ce manifeste. Cet échec indique qu’il est maintenant temps de nous libérer des chaînes de la vieille idéologie matérialiste, d’élargir notre conception du monde naturel et d’embrasser un paradigme post-matérialiste.
15. Selon le paradigme post-matérialiste: a) L’esprit représente un aspect de la réalité tout aussi primordial que le monde physique. L’esprit joue un rôle fondamental dans l’univers, il ne peut être dérivé de la matière et réduit à quelque chose de plus basique. b) Il existe une interconnexion profonde entre l’esprit et le monde physique. c) L’esprit (la volonté/l’intention) peut affecter l’état du monde physique et opérer de manière non-locale, c’est- à–dire qu’il n’est pas confiné à des points spécifiques dans l’espace (tels que le cerveau et le corps) et le temps (tel que le présent). Puisque l’esprit peut influencer non-localement le monde physique, les intentions, émotions et désirs d’un expérimentateur peuvent affecter les résultats expérimentaux, même lorsque des approches contrôlées expérimentales (par exemple, en double aveugle) sont utilisées. d) Les esprits individuels ne sont apparemment pas limités et peuvent s’unir. Cela suggère l’existence d’un Esprit qui englobe tous les esprits individuels. e) Les EMI survenant durant un arrêt cardiaque suggèrent que le cerveau agit comme un transcepteur de l’activité mentale, c’est- à–dire que l’esprit se manifeste à travers le cerveau mais qu’il n’est pas produit par cet organe. Les EMI survenant durant un arrêt cardiaque, combinées aux évidences provenant des études de médiums doués, suggèrent la survie de la conscience après la mort et l’existence de domaines de réalité qui ne sont pas physiques. f) Les scientifiques ne devraient pas être effrayés d’étudier la spiritualité et les expériences spirituelles car elles constituent un aspect central de l’existence humaine.
16. La science post-matérialiste ne rejette pas les observations empiriques et la grande valeur des accomplissements scientifiques réalisés jusqu’à présent. Elle cherche plutôt à accroître notre capacité à comprendre les merveilles de la nature et, ce faisant, à nous permettre de redécouvrir que l’esprit est un aspect majeur de la fabrique de l’univers. La science post-matérialiste est inclusive de la matière, qu’elle perçoit comme un constituant fondamental de l’univers.
17. Le paradigme post-matérialiste a de profondes implications. Il change fondamentalement la vision que nous avons de nous-mêmes, nous redonnant dignité et pouvoir en tant qu’êtres humains et en tant que scientifiques. Ce paradigme encourage des valeurs positives telles que la compassion, le respect et la paix. En mettant l’emphase sur la connexion intime entre nous-mêmes et la nature, le paradigme post-matérialiste promeut aussi la conscience environnementale et la préservation de notre biosphère. Ce paradigme nous permet également de redécouvrir ce qui a été oublié pendant 400 ans, à savoir qu’une compréhension transmatérielle vécue peut être la pierre angulaire de la santé et du bien-être. Cela a été enseigné pendant longtemps par les anciennes approches corps-esprit ainsi que par les traditions religieuses et contemplatives.
18. Le passage de la science matérialiste à la science post-matérialiste peut être d’une importance vitale pour l’évolution de la civilisation humaine. Ce passage peut être encore plus crucial que la transition du géocentrisme à l’héliocentrisme. Nous vous invitons, scientifiques du monde entier, à lire le Manifeste pour une Science Post-Matérialiste et à le signer si vous désirez montrer votre appui.
Source :
https://www.inrees.com/articles/Manifeste-science-Beauregard/
Voir aussi :
Darwinisme : des scientifiques demandent son abandon.
Vidéo :

Vous étiez mince, et vous avez commencé à enfler de partout sans vous empiffrer : syndrome métabolique : ici, la solution.

Ce phénomène touche surtout les femmes. Il peut concerner des personnes de tout âge.
Des femmes qui furent minces, canon, toute leur vie, commencent soudain à enfler, et rien n’y fait. Leur alimentation est la même, elles mangent peu et ne se goinfrent pas. Elles deviennent « infiltrées », font de la rétention d’eau, ont les pieds enflés au point parfois de devoir prendre deux pointures au-dessus de la leur. Rien n’y fait. On vous dit de faire du sport, alors hop, vous foncez à la salle de sport, vous faites du footing, vous ne perdez rien, ou si peu, et le surpoids vous essouffle trop.
Vous faîtes des régimes, et parfois vous allez mincir, ce, sans perdre le gros ventre et en ayant toujours le visage enflé, la mauvaise circulation. Vous allez reprendre bien vite les quelques kilos difficilement perdus, et vous enflerez encore plus.
De très jeunes femmes peuvent être concernées.
On accuse vite trente kilos de plus que le poids qu’on avait longtemps maintenu, naturellement.
Les médecins n’y comprennent rien. Pour la plupart, vous êtes juste obèse, et un bon régime et du sport doit régler le problème ! C’est de votre faute, vous vous êtes laissée aller. Ces imbéciles de médecins vous culpabilisent, et vous payez une consultation pour rien.
Vous ressortez le moral encore plus bas.
Pour les médecins, vous êtes obèse et ils parlent lorsque ces sont des hommes, en tant qu’hommes et ils voient que des obèses qui ont fait du sport et un régime sévère ont minci.
Un homme et une femme ont des hormones différentes déjà, alors le métabolisme en tient compte. Il est effarant que les médecins soient incapable de recevoir les patients sans tenir compte de cette différence énorme en fait.
Moi, j’ai vu durant des années une homéopathe qui m’avait connue très mince, et qui m’a dit : « Vous êtes infiltrée », ce que le généraliste allopathe consulté bien plus tard ne fut pas capable de voir. Elle m’a donné de s solutions à base de plantes, mais rien n’y fit.
En 2015, après vingt ans de galère, je suis allée consulter un généraliste allopathe, et là, d’abord des analyses parfaitement normales : taux de glucides, cholestérol normaux, pas de diabète, rien.
Aucun obèse par addiction à la nourriture et  mauvaise alimentation ne présente des analyses de sang aussi saine, et ce médecin proche de la retraite, donc chevronné aurait bien fait de le prendre en compte, mais non :
  • C’est de l’obésité, vous avez trente kilos en trop. On peut faire l’opération pour limiter les prises alimentaires…
Je lui fait remarquer, moi qui ne suis pas médecin, que toute personne qui a trente kilos de trop pour mauvaise alimentation ou suralimentation a un taux de cholestérol élevé, un taux de glucides élevé, et que les obèses de ce type n’ont pas la rétention d’eau et si leur visage est gros, il n’est pas enflé (sous la peau).
Rien n’y fait, il campe sur ses positions et me dit de faire du sport et de songer à l’opération !
Je rentre chez moi déprimée et nous sommes en juin 2015. Le soir même, après une prière à l’archange Raphaël qui nous était apparu à mon fils et moi, lorsque mon fils avait sept ans, je reçois l’inspiration d’arrêter le sel et de manger de telle façon selon la chronobiologie, et cela marche et je fonds. Je perds les deux-tiers de mon ventre et je perds plusieurs tailles de vêtements. Cela va si vite qu’en septembre, je suis méconnaissable, mais il en reste, et même si je continue à manger sans sel et en suivant le rythme chronobiologique, j’enfle de nouveau.
Le problème de fond n’est pas traité.
Il faut savoir aussi que j’eus préalablement des crises de douleurs terribles qui me firent arrêter de manger du pain. Je prends du pain azyme au petit épeautre bio, au magasin bio. J’ai aussi arrêté le lait et je ne prends que du lait d’amandes ou de coco. Je prends du fromage de chèvre ou de brebis, et de temps à autre un peu de fromage de lait de vache, mais rarement. Je ne mange que rarement et très peu de viande, presque pas, un peu de poisson, des œufs, des légumes et des fruits, et sans abuser un peu de pâtisserie maison, d’autant que je suis assez bonne pâtissière.
2017 et 2018 : Je suis donc en surpoids, un peu moins que si je prenais du sel, et surtout enflée, gros ventre, visage enflé, mauvaise circulation, jambes et pieds gonflés. Je n’ai toutefois pas repris autant qu’avant 2015.
Je pense qu’il n’y a plus de solution jusqu’à tout récemment…
Une jeune femme qui m’est très très chère avait le même type de problèmes au pluriel que moi, à savoir intolérance au pain, et gonflement général, surpoids de flotte. Cet été je la vis métamorphosée. En quelques semaines, elle avait perdu quinze kilos, et son visage n’était plus enflé. Elle portait une tenue super féminine, adorable, alors que depuis des années elle ne portait que des vêtements fades type homme, des tee-shirt sans forme. Là, elle était maquillée, ce qui ne lui arrivait jamais, joliment coiffée.
A force de recherches, puisqu’elle aussi elle était échaudée par les médecins et leur comportement méprisant, fermé et anti scientifique, cette jeune femme a trouvé la solution en identifiant d’abord le problème. C’est une musicienne, pas un médecin pourtant !
Elle, on lui avait dit qu’elle souffrait du syndrome du côlon irritable.
Nous souffrons du syndrome métabolique !
Curieux que pas un seul médecin consulté ne connaisse ça !
De quoi s’agit-il ?
On dit que le côlon est notre second cerveau. Il l’est en effet.
Hélas, les aliments pesticidés, les pollutions chimiques de tous ordres l’affectent. Sa paroi devient poreuse, très poreuse. Ainsi, il ne filtre plus les nutriments qui arrivent en fonction du besoin de votre organisme en temps réel. Il laisse tout passer. Cela signifie qu’il ne dit pas aux glucides excédentaires :
  • Désolé, le plein est fait, évacuation !
Donc effectivement vous prenez d’abord du poids de graisse, celui qu’un régime ordinaire permet d’éliminer, mais rapidement, un autre phénomène se produit. Je vous l’exprime par des mots que tout le monde peut comprendre. Ce côlon, second cerveau se sent agressé par les aliments, et désormais par tous les aliments, même si vous ne mangez plus que du bio ! Il tire alors la sonnette d’alarme et téléphone aux glandes surrénales, comme si vous aviez une attaque bactérienne, et comme il le fait constamment, à chaque aliment que vous avez ingurgité,ne serait-ce qu’une carotte crue, vous produisez à gogo du cortisol et vos glandes surrénales tournent en permanence, et vous enflez à cause de cela !
Cela ressemble à ces femmes traitées pour dépression, internées auxquelles on donne des médicaments contenant ou à base de cortisol, et elles enflent !
Lorsque j’étais étudiante, en cité universitaire il y avait une jeune femme de ménage, canon. Lorsque son époux l’a quittée, elle fut dépressive et on l’interna. Lorsqu’elle reprit le travail, elle avait quadruplé de volume, enflée de partout !
Voilà pour les explications.
Le remède :
Un régime qui va réparer votre côlon mais à bien faire sans faille aucune.
Il y a deux phases, et je suis à douze jours dans la première phase, et on voit déjà la différence. Je ne me pèse pas, mais je dois avoir perdu six à sept kilos en douze jours.
Avec une obésité d’eau et de cortisol, en suivant ce régime, on perd bien plus vite qu’avec l’obésité uniquement graisseuse. Je vois mon visage qui a bien commencé à dégonfler et mes traits rajeunis, bien moins de ventre, la taille se redessine, les pieds et jambes dégonflés. Un ami qui ne m’avait pas vu depuis fin juin me fit la réflexion que j’avais minci.
Le régime comporte deux phases à suivre sans aucune exception. Durant toute la durée du régime, ne prendre aucun médicament, même pour un mal de tête, ne prendre aucun alicament, ni vitamines, ni rien d’autre. Les personnes qui doivent absolument prendre un médicament chaque jour et pour lesquelles ce médicament est vital ne peuvent donc pas suivre ce régime. A ne pas faire si vous êtes enceinte.
  1. Régime-pansement du côlon à la banane : 3 semaines.
  2. On réintroduit progressivement légumes, fruits, œufs en faisant attention de ne pas y aller brusquement et en mangeant bio.
Vous achetez des bananes en assez grande quantité pour ne les manger qu’une fois que les peaux commencent à avoir des taches brunes. Il ne faut surtout pas manger les bananes vertes ou pas assez mûres. Gérez vos stocks en fonction de cette condition à respecter scrupuleusement. De préférence, mieux vaut avoir des bananes produites bio, mais on peut aussi du fait de l’épaisseur de la peau en consommer des non bio.
Vous ne mangerez que des bananes durant trois semaines. Vous ne boirez plus que de l’eau et des tisanes, et rien d’autre.
Ni thé, ni café, juste des tisanes les plus bio possible et de l’eau. Buvez beaucoup.
Ne pas boire un quart d’heure avant de manger vos bananes, et ne pas boire avant qu’une demi heure ne se soit écoulée après votre repas de bananes.
Que ce soit bien clair, il ne faut pas avoir la moindre exception.
Vous avez droit à un maximum de dix à douze bananes par jour.
Vous ne souffrez pas de la faim. La banane vous amène vite à satiété. Pour ma part, j’ai commencé avec six, et je me suis stabilisée à quatre ou cinq parce que mon corps me dit que c’est assez. Je n’ai jamais été une goinfre.
Je dois vous dire que je suis vite écœurée, mais je suis pleine d’énergie et je fais plein de choses.
Mieux, je cuisine pour les autres sans craquer !
Je fais des quiches, des tartes, j’ai fait des confitures, et je n’ai jamais craqué. Je reste dans mon objectif, et je me dis que j’ai déjà fait la majeure partie du chemin de la première phase. Il me reste neuf jours dans cette phase, et après, je rêve d’un poireau bio, de mes courgettes du jardin, haricots verts et de nos petites tomates cerises, et j’ai envie d’un œuf bio à la coque.
Je n’ai pas d’envie sucrée, sauf de fruits comme les prunes.
La seconde phase, on réintroduit les légumes d’abord et certains fruits, mais on fait attention à ne pas augmenter trop vite, donc on augmente de façon progressive en ajoutant 50 calories par jour.
une banane fait environ 100 calories. J’en mange au plus cinq par jour et je suis rassasiée.
Je prends donc au maximum actuellement 500 calories par jour, et mon organisme ne veut pas plus que ça.
Le premier jour de la seconde phase de six semaine, je vais donc manger au total pour environ 550 calories.
Le second 600.
Etc, mais sans se forcer.
Vous ferez votre propre calcul à partir de la moyenne des calories bananes que vous aurez consommé. Moi mon organisme arrive vite à satiété. Avant le régime, j’avais une impression de toujours avoir envie de manger, mais je résistais, et cela provient du dérèglement du côlon.
Durant cette phase de six semaines, aucun laitage. Les œufs à partir du sixième jour environ.
Pour ne pas vous tromper, j’ai vu qu’un couple fait du coaching (c’est payant) individuel sur ce régime, alors cela en vaut la peine. Pour ma part, avec mes 195 € de retraite par mois, vous comprenez que je ne le puisse. Toutefois, la personne qui a fait ce régime avec succès me donnera en temps voulu tous ses conseils.
Bon, je vais manger mes bananes !

Libérons nos pays en leur enlevant les implants négatifs dits karmiques. A traduire tout de suite en toutes langues et à diffuser partout.

De même que je vous ai appris, pour ceux qui sont assez intelligents pour comprendre, comment vous délier des implants karmiques et refuser de vous soumettre plus longtemps à ces forces négatives et vampiriques déguisées en « anges » que sont les entités du karma, je vais vous apprendre à libérer nos pays, à commencer par chacun des pays d’Europe des implants karmiques qui leur sont mis afin de les faire envahir, faire disparaître la race la plus évoluée de la terre, celle qui sait créer des technologies, ce par tous moyens dont guerres et invasion.
Je vous ai expliqué que lorsque nous passons dans l’au-delà si nous ne nous sommes pas de notre vivant délivré de l’emprise de ces entités du karma, ces entités, maléfiques sous de bonnes apparences (nommées dévas en Inde) font passer vos âmes par un tunnel qui les piège et les canalisent.
Ensuite elles vous font croire que dans les vies antérieures à celle que vous venez de quitter, des vies dont vous n’avez aucun souvenir, votre âme et votre personne ont commis les pires crimes, du genre avoir tué toute votre famille, or c’est faux.
Sur ce prétexte, ces entités vampiriques qui se délectent du malheur, des souffrances, de la colère des humains, qui de fait sèment la discorde sur terre, les guerres, les pires maux en les inspirant aux humains qu’ils tiennent captifs, sur ce prétexte fallacieux, ces entités vous plombent avant votre réincarnation en vous mettant des liens qui vous feront faire ceci ou cela. La plupart des crimes que nous voyons se multiplier ont ainsi été programmés sur ce plan de l’au-delà par ces entités vampiriques, et plus elles se repaissent de nos peurs et souffrances, de ces énergies que nous dégageons alors, plus ce monde devient invivable, plus des races sont envahies et sacrifiées au profit d’autres, lesquelles seront à leur tout envahies et sacrifiées.
Pourquoi croyez-vous qu’à un moment, et à ce moment précis, tel jeune américain par exemple, prend des armes automatiques et va tuer des innocents ? Parce que les entités négatives très renforcées depuis la révolution française (bains de sang plus toutes les guerres qui ont suivi, révolution non pas du peuple, mais sub-programmée par elles entités vampiriques du karma, ces entités ont mit sur ce jeune des implants qu’ils activent à tel moment, et le jeune agit alors en automate programmé.
Nous ignorons tous que nous avons en nous de la puissance divine issue de la Source de la création.
Il nous suffit de l’activer individuellement et collectivement pour désactiver ces implants karmiques et faire dissoudre les entités qui les gèrent et les mettent sur nous et sur nos pays.
Je vais répéter comment faire.
Il me faut d’abord expliquer comment elles font pour nos pays, et donc comment nous pouvons faire.
Par des implants mis sur les personnes, elles ont généré des actions chez certains, dont bien entendu nos dirigeants, et sur des gens attachés à l’argent.
Ce fut ainsi le cas précis de l’esclavage qui n’aura été décidé, organisé et n’aura profité qu’à un infime nombre de personnes en France, pour prendre le cas de la France.
Ces entités du karma en font porter le poids aux 99,99% de descendants des Français de ces époque qui n’y furent pour rien du tout, ne décidèrent rien de cela, ne firent rien en ce sens et n’en profitèrent jamais !
Voilà comment aujourd’hui des gens, également programmés avant leur naissance justifient notre invasion criminelle, toute la violence qui en découle et notre génocide par submersion des autres ethnies et races que nous vivons.
Ces humains ainsi implantés auxquels les entités vampiriques du karma ont fait croire en leur mentant qu’elles avaient à réparer le fait d’avoir été esclavagistes s’activent donc pour faire entrer toujours plus d’envahisseurs, les aider à notre détriment, etc.
Voilà aussi pourquoi les politiques se soumettent à cette même emprise. Voilà pourquoi ils sacrifient les peuples européens, non pas par amour d’autres peuples, mais parce que ces âmes sont les plus piégées de toutes, et pire encore, des organisations sur terre les piègent et en font des marionnettes, comme Macron.

Les entités du karma, les dévas dont parlent les Indous ne sont autres que les anges déchus dont parle l’Ancien Testament.

 

Que pouvons-nous faire pour nous délivrer et délivrer notre pays ?

TOUT !
Yes we can do it !
Comme je vous l’ai dit, nous avons en nous une part divine qui nous permet de faire dissoudre liens karmiques et entités qui les ont mises sur nous.. mais aussi sur les entités de nos pays, de nos continents !
Nous sommes des dieux, par l’étincelle de vie placée en nous par le plan divin, et c’est à nous de nous appuyer sur cette force et de nous en servir.
D’abord délivrez-vous vous-mêmes :
Si vous constatez que quoique vous fassiez, vous êtes toujours en échec, vous avez probablement des implants karmiques, et ces chaînes de forçat, vous devez les enlever.
Voici la méthode :
« Je m’adresse à la Source divine, à la source de la création qui est bonne et généreuse, et je lui demande, par ma propre parcelle reçue du divin, de dissoudre immédiatement les implants mis sur moi par des entités que cela se soit produit avant ma naissance, en d’autres vies, ou au cours de ma vie terrestre, et je remercie la Source divine de purger ainsi mon âme de tout conditionnement et de tout blocage. »
Vous allez peut-être ressentir des picotements, signe que les entités responsables essaient d’échapper à leur sort en enlevant immédiatement les implants les identifiant, à l’identique de la façon dont les empreintes digitales nous identifient.
Plus de gens se délivrent dans un pays, sur un continent, plus nous sommes en force pour la grande délivrance de nos territoires.
Le mieux serait alors de créer des groupes d’éveillés, de délivrés du karma.
Ces groupes se réuniraient en un lieu discret, et se donnant la main, en cercle pour bien canaliser leur propre énergie, feraient la demande suivante :
« Nous appelons la Source de la création, et nous lui demandons de délivrer l’entité France de tous les implants (toujours négatifs) qui furent mis sur notre pays et sur ses dirigeants par des entités du karma, des démons, et de dissoudre à jamais toutes les entités qui ont mis ces implants sur notre pays et ses dirigeants. Merci à la Source divine. »
A renouveler si possible une fois par semaine pendant un mois,puis une fois par mois, car les entités trouvent parfois des échappatoires en enlevant les implants les identifiant et en les remettant une fois qu’elles croient ne plus être en danger.
Une fois qu’on voit des résultats sur notre pays, continuer de temps à autre, également individuellement, et le demander pour l’entité Europe afin que ce continent reste composé des seuls peuples originaires d’Europe.
Vous voulez revenir à notre seule population, notre seule tradition et avoir un pays vivable pour nous les autochtones légitimes ? Faisons l’œuvre de Dieu.
Ne croyez pas qu’individuellement nous soyons définitivement délivré de tout ancrage de liens par les entités, car d’autres entités peuvent prendre la relève, donc, on peut chaque jour individuellement prendre la précaution pour soi-même de répéter avec conviction la formule.
A chaque naissance d’enfant, il faudrait tout de suite le délivrer des implants karmiques qui lui furent mis ! Même formule que pour soi-même mais en le demandant pour son enfant, ce dès la naissance et même lorsqu’il est dans le ventre de la mère.
Une mère garde un lien spécial et puissant, à vie,  envers son enfant biologique, celui qu’elle a porté, aussi elle peut demander qu’on lui enlève des implants, même s’il est adulte !
Les mères d’enfants souffre-douleurs à l’extérieur doivent donc tout de suite s’y mettre et le faire en permanence. Le résultat ne devrait pas tarder.
Pourquoi croyez-vous que certaines personnes dont je fus longtemps sont immédiatement désignées comme souffre-douleurs partout où elles passent ? C’est un implant qui leur a été mis par ces saloperies d’entités du karma !
Qui de plus nourrissant pour ces vampires énergétiques que la souffrance perpétuelle d’un individu ? Par toutes les souffrances terribles et continues que je dus endurer, ces entités firent de moi leur « vache à lait » ! Elles tétaient mes énergies de souffrance, comme elles le font chaque fois que les musulmans font des attentats, tuent des innocents des chrétiens et des juifs ordinaires. Tant qu’ils n’abandonnent pas l’islam, les musulmans sont ceux qui ont les pires implants lesquels sont réactivés par le coran, conçu pour cela.
Lorsque nous mourrons, ou lors d’une NDE, si nous passons dans le tunnel c’est que nous sommes piégés car notre vocation est de passer directement dans la pure lumière. C’est autre chose, parce que ce n’est pas l’illusion que les entités faussement angéliques donnent à ceux piégés par des implants et qui vont dans le tunnel.
J’ai vécu un passage dans la pure lumière, de mon vivant sur cette terre !
Délivrez-vous, puis délivrez chacun de vos pays, de vos continents !
Transmettez sans cesse en très grand nombre par tous moyens, tout de suite, en toutes langues et tous pays pour délivrer chacun et le monde.
Le mal est produit par des entités, et il s’alimente par les souffrances.
Lorsque des musulmans infligent peur, souffrances, deuils, ressentiment aux autres habitants du monde, aux chrétiens e particulier, ils servent le mal, rien que le, mal, et cela parce que l’lslam (lisse l’âme) provient du mal. C’est une fausse religion, un loi qui met tout le monde en esclavage, or dieu a créé des humains, femmes et hommes, égaux et libres, aucun ne pouvant être esclave d’un autre ! La soumission de l’islam est le contraire de la volonté de DIEU, le créateur.
Aux chrétiens je dis que Jésus revient certes, mais pour les âmes libres !
« Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. » Jésus.
il s’adressent aux affranchis, à ceux qui ne se laissent plus faire par les entités néfastes du karma et par les humains qui n’en sont pas affranchis, et qui peuvent au contraire leur être soumis.
Je vous donne le bon moyen de vous affranchir, tous et toutes.