Jérusalem, Palestine, juifs et arabes. Que comprendre ?

Je n’ai pas nommé les chrétiens dans le titre ici, mais l’image est parlante, et avant 1948, la Palestine n’avait pour habitants quasi que des villageois chrétiens dans toute cette partie revendiquée par arabes et pour partie par l’Etat Hébreux.
Il est temps d’en finir avec le grand mensonge, palestinien, l’escroquerie palestinienne qui eut son doublon en Europe : l’escroquerie du Kosovo, terre volée aux Serbes chrétiens par des envahisseurs musulmans venus de Turquie, elle-même volée aux chrétiens orthodoxes par invasion musulmane.
On doit arrêter tout ce processus à présent et en finir tout simplement avec l’escroquerie majeure, celle de l’islam qui fut créé pour semer la pagaille, le malheur de tous les humains et leur disparition.
Les chrétiens, plus anciens palestiniens qui étaient là furent soit massacrés, soit obligés de s’enfuir devant la soudaine invasion de musulmans venus de Jordanie, de Syrie, d’Egypte !

Ces musulmans ne vinrent, par manipulation que parce qu’ils entendirent que des juifs s’installaient sur les terres dites de leurs ancêtres.

Tous ceux qu’on nomme à présent palestiniens, sauf une toute petite minorité de rescapés chrétiens, vrais habitants de cette contrée sont originaires des pays cités, plus quelques autres. Quasi tous sont sous passeport jordanien !

Voilà pourquoi les gens informés, très rares de fait, ne peuvent apporter de soutien aux « palestiniens » dans cette affaire.
Je veux bien soutenir les vrais martyrs de toute cette histoire : une fois encore, une fois de plus, les chrétiens.
Les faux palestiniens s’installèrent d’abord sous des tentes, mais en Jordanie ils étaient déjà bergers nomades et c’était leur mode de vie.
Certains prient les maisons des chrétiens qu’ils avaient pour cela tuer ou fait fuir selon le crime habituel propre à l’islam.
Certes, des populations civiles ont à présent à souffrir de cette situation, mais ces populations e sont victimes que d’elles-mêmes au départ. Il leur suffit de laisser la mentalité musulmane et leur problème est réglé par un retour au bercail en Jordanie, ou en Egypte, ou en Syrie, et autres d’où vinrent leurs récents aïeux.
Ainsi les chrétiens qui furent les vraies et premières victimes pourront se réinstaller en ces lieux qui sont quant à eux, ceux de leurs ancêtres.
Ce bourbier ne peut pas être assaini si on ne renvoie pas les populations musulmanes d’où elles vinrent, mais alors dans ces pays en question, il faudra accueillir bien plus de monde qu’il n’y en eut au départ du fait de la mentalité musulmane qui fait beaucoup trop procréer eut égard aux ressources. Pour régler le problème, des états tels la Jordanie, l’Egypte, etc devront alors interdire l’islam,  retarder de beaucoup l’âge autorisé pour le mariage à 30 ans et n’autoriser qu’un nombre limité d’enfants par couple.
La seule, unique pacification est bel et bien de rendre aux seuls chrétiens la partie dite Palestine.
Juifs et chrétiens peuvent s’entendre.
Le nom même de Palestiniens ne revient qu’aux seuls chrétiens qui s’y trouvaient avant qu’on ne laisse se créer la pétaudière.
Tout musulman se disant palestinien ment et se ment à lui-même.
Encore une fois, les seuls martyrs de cette zone, ce sont bien les chrétiens et ce sont les musulmans envahisseurs qui les ont martyrisés.
Pas un mot à la radio et à la télévision, de ces persécutions constante des chrétiens, habitants originels de ces contrées dites palestiniennes par les musulmans envahisseurs ! Pa sun mot sur le fait qu’ils doivent désormais se cacher pour célébrer Noël ou Pâques, et qu’on les oblige à faire le ramadan !
C’est pourtant eux et eux seuls qui sont chez eux sur ces territoires, pas les musulmans, pas plus que les musulmans ne sont chez eux au Kosovo ou en Albanie, en Europe ! Partout l’islam sème les mêmes horreurs, les mêmes injustices, la même pagaille à laquelle le monde doit mettre un terne en interdisant intégralement l’islam, et cela sera, sous peu.
Les Rohingyas ! Pareil ! Ils sont venus de là où il repartent le Bangladesh, il y a une centaine d’années et se sont installés en terre bouddhiste et puis, lorsqu’ils se sont sentis assez nombreux, ils ont commencé à faire ce qu’ils font partout, et la population birmane, bouddhiste réagit, ce qui est normal lorsqu’on est envahi.
Les bouddhistes s’en laissent moins compter que les chrétiens, mais chez nous, il va aussi falloir régler le problème.
La solution serait que le nouveau dirigeant saoudite supprime l’islam sur son territoire, en disant ce qu’il en est vraiment et qu’il sait, et qu’il soit relayé par le ropi du Maroc, les dirigeants tunisiens, etc. Les élites de tous ces pays savent que l’islam est une imposture !
Plus d’islam en Arabie saoudite, plus de La Mecque, plus d’islam du tout.
Si en plus dans ces pays, les dirigeants indiquent que la vérité c’est Jésus qui l’apporta et qu’il doit être suivi, alors le monde trouvera la paix.
Allez bien jusqu’au bout de mon article, car il faut bien parler de l’Etat Hébreux. Il faut en revenir aux sources et se souvenir que si Jésus ne fut pas reconnu pour messie par l’ancien peuple d’Israël, c’est pour deux raisons : 1) Jésus était né en Galilée, donc les Galiléens étant celtes et non pas judéens, selon les judéens, Jésus ne pouvait pas être « de la maison de David »; eux se trompaient puisqu’il est faux de croire de David fut un juif, et en tous cas, il rassembla deux anciens royaumes : celui du Nord, le plus étendu dévolu a des populations celtes, et au sud celui des judéens. Lorsque ce royaume qui unissait deux populations chuta face aux envahisseurs, la majorité des populations furent déplacées. La plupart des Celtes migrèrent vers l’Est de l’Europe. Certains restèrent ou revinrent dans la zone qui porta leur nom : Galilée. 2) A l’&poque de Jésus, le Sanhédrin qui gérait la foi juive était sous emprise des pharisiens, une secte de sacrificateurs à Satan et à son Moloch, que Moïse avait rejeté, que Jésus rejetait. Ce sont eux Pharisiens qui induisirent en erreur le peuple judéen, et pire qui par la suite, des siècles plus tard créèrent l’islam !
Voyez dans quelle continuité historique nous sommes !
Aujourd’hui, pour sauver le monde, il faut en finir avec tout ce qui procède des pharisiens, à savoir l’islam, les dirigeants cachés du monde dont certains descendent de ces pharisiens tout en se disant improprement « juifs », le nouvel ordre mondial et toutes les institutions et systèmes générés par lui.
Pour en venir là, il faut amener beaucoup de musulmans à comprendre dans quel erreur ils sont plongés et comment avoir le salut par Jésus.
Beaucoup l’ont compris, mais les juifs doivent aussi enfin accéder à cette vérité, et des rabbins leur ont dit la vérité :
http://www.troisiemeguerremondiale.net/article-le-retour-du-messie-annonce-video-118994744.html
Regardez du reste ce qu’il advient à de jeunes palestiniens qui ont compris et qui sont touchés par la grâce divine et deviennent chrétiens. Les « palestiniens » à savoir envahisseurs musulmans torturent de tels jeunes :
Voyez aussi chacun de ces quelques liens :

https://www.christianophobie.fr/breves/gaza-persecution-systematique-des-chretiens-par-le-hamas

https://fr.gatestoneinstitute.org/9660/palestiniens-chretiens

https://www.dreuz.info/2016/08/08/les-chretiens-de-bethleem-silencieusement-persecutes-par-les-palestiniens-pendant-quon-accuse-israel/

https://www.topchretien.com/topmessages/video/vos-videos-les-chretiens-persecutes-dans-les-terri/

http://archives-lepost.huffingtonpost.fr/article/2009/09/20/1704706_la-situation-dramatique-des-chretiens-en-palestine.html

http://pointdebasculecanada.ca/palestine-un-musulman-seleve-contre-la-persecution-des-chretiens-dans-les-pays-arabes/

http://www.europe-israel.org/2014/08/la-persecution-des-chretiens-dans-les-territoires-palestiniens/

Seule la conversion de tous à Jésus sauvera le monde.

Lui seul peut délivrer tous les peuples !

Il faut pour cela supprimer l’islam, et il faut donc que les dirigeants de certains pays jusqu’alors musulmans aient ce courage de le faire et de dévoiler la vérité.

Pour comparaison, un roi Franc, Clovis eut le courage de se convertir en Jésus et de déclarer le pays chrétien, et alors tous suivirent.

Publicités