Trois poissons couleur or. Vécu.

Illustration : le gardon est l’un des poissons que je préfère dans cet étang. L’étant n’est qu’un petit plan d’eau de jardin, mais sain, et il y a un gardon que j’aime voir passer, très vif, mesurant près de vingt centimètres.

Hier, je me suis portée volontaire pour enlever quelques algues avec une épuisette, dans un petit étang d’un jardin privé. On prend les algues, filaments fins verts fluo, entre deux eaux. Je connais bien l’endroit où je vais souvent prendre un bain de nature et de paix.

J’ai donc puisé quelques algues que j’ai déposées dans le seau, et je vérifie toujours que des têtards, grenouilles ou poissons ne soient pas piégés dans les algues retirées, ce que je fis donc, et là, j’ai trouvé un poisson d’environ huit centimètres, très surprenant. Il était doré, oui doré, pas argenté, brillant comme de l’or au soleil et intégralement de cette couleur or. Surprise, je l’ai aussitôt remis à l’eau, et j’en ai trouvé un second, plus petit, mais identique que j’ai également aussitôt remis dans son élément de survie. Enfin, un poisson identique, mais tout petit, d’environ trois centimètres fut à son tour retiré des filaments et remis à l’eau.

Connaissant les poissons de ce petit étang peu profond, j’en reconnais les gardons, les goujons, les tanches et aussi les poissons rouges. L’un de ces poissons rouges m’avait surpris, car porteur d’une bande blanche faisant le tour du torse, et d’un museau jaune citron. Certaines tanches et certains gardons sont de très belle taille, et tous ces poissons ont pour unique prédateur, un magnifique héron, mais cette année, il semble qu’il soit allé voir ailleurs, si j’en crois la taille des bancs de poissons qu’on voit circuler cette année sur un si petit étang.

Je n’avais jamais vu de poissons totalement dorés, brillants au soleil comme ceux-là. On ne les voit jamais en surface. Je lis que les carpes sont dorées, mais s’agit-il de cela ? Je ne sais pas. Il me semble que ce n’était pas la même forme non plus.

Voilà; une simple expérience juste paisible et belle.

Publicités

Deux petits soleils sous l’eau…

Voici ce qu’il m’est arrivé ce jour. Je contemplais la vie dans un petit étang. Les poissons se promenaient tranquillement, les grenouilles se prélassaient, et les jolies libellules montraient leur joie de vivre. Soudain, je vis deux boules orangées très lumineuses, comme deux petits soleils se déplaçant entre deux eaux, puis cela disparut d’un coup. Ce n’était pas un reflet, ni un poisson car je connais toutes les sortes de poissons de ce petit étang. C’était surnaturel et cela m’évoqua ces sphères lumineuses que je vois la nuit dans le ciel et qui disparaissent soudain comme effacées de notre réalité
Je venais juste de faire des prières à Marie et à Jésus. Il y a t’il un lien ?