A tous les vrais européens, aux Catalans, aux Espagnols et aux Français vrais européens.

Du fait des mêmes populations non européennes malfaisantes par l’islam créé par Satan, populations envahisseuses et devenues sous humanité du fait de leur doctrine sanglante dès le texte et qui leur est enseignée tout petits, et du faits de ceux qui gouvernent le monde, nous connaissons les m^mes horreurs en terre civilisée.
Trump dit qu’il faut faire des exécutions publiques de ces criminels, et force est de constater que ça marquerait les esprits et que les candidats à exécutions avec enterrement dans une peau de porc ne seraient pas nombreux.
Israël s’est débarrassé des attentats à l’explosif en récupérant les morceaux de terroristes et en les enterrant cousus dans une peau de porc, ce qui selon l’islam  leur empêche l’accès au grand bordel qu’ils nomment paradis.
Poutine fit mettre un terme aux prises d’otages russes par les pirates somaliens, en envoyant l’armée prendre ces pirates, les ligoter, les replacer dans leur barque qu’ils firent sauter avec les pirates à l’intérieur. Plus jamais il n’y eut de récidive.
Poutine et Trump ont tout compris : Pour traiter le problème il faut agir selon ce que les musulmans redoutent : les enfermer dans des peaux de porcs. J’irais plus loin : tous les criminels musulmans qui sont dans nos prisons, qu’ils soient trafiquants, violeurs ou autre,qu’ils aient  quinze ans ou soixante ans, tous on devrait leur greffer de la peau de porc jusque sur le zizi et les testicules et ne les nourrir que de porc, et ne leur donner d’eau qu’ayant reçue de la couenne de porc. Ils rentreraient tous dans le rang de l’honnêteté, par peur.
Il faut arrêter ces Droits de l’Homme qui se retournent contre nous.
Les mosquées doivent être fermées car ce n’est as du tout leur place en Europe, en occident, et chacune d »elle est un danger, une poudrière.
La remigration totale des non européens de souche doit commencer, et aucune allocation ne doit plus leur être accordée.
Voyez ces « migrants » à savoir envahisseurs à Paris. On veut les refiler en province, déplacer le problème alors que chaque jour des centaines de ces gens arrivent, ce depuis cinquante ans ! Tous nos gouvernants doivent être jugés par le peuple de souche européenne; il y a un Nuremberg à mettre en place.
Il n’y a plus à attendre.
Nous devons enfin fermer le grand laboratoire du mal dont nous ne sommes que les cobayes sur lesquels on expérimente depuis la ci-devant « révolution française ».
L’islam n’est fondé que sur les liquides : sang, larmes et sperme, les trois coulant à flots; rien de solide, donc il va périr. Il n’a pas d’ancrage au spirituel !
L »islam est prédateur et se veut conquérant du monde, or il est déjà en échec. Nos pouvoirs nous ont livrés comme des proies, mais c’est fini; ils ne nous soumettront pas.
Le ciel va y pourvoir; que chacun sauve vite son âme et celles de ses enfants en quittant la voie du mal de façon claire et définitive.
L’islam se suicide, comme l’avait annoncé son « fondateur » Mahomet. Il dit qu’en effet àà la fin des temps plus personne ne voudrait être musulmans et l’islam mourrait et que Jésus viendrait juger tout le monde y compris lui Mahomet (Muhammad) ! Autrement dit, ce que dit le prophète de l’islam est bien qu’il est un total imposteur qui se sera bien fichu du monde et surtout des musulmans ! C’est dans les hadiths.
A noter que Jésus parle des faux prophètes qui viendront, et donc de celui-ci comme d’envoyés de Satan…
L’islam vit ses derniers temps car il se saborde totalement. Il aura tué des centaines de millions d’innocents et il va maintenant tuer ses adeptes et se tuer lui-m^me. Conçu pour la mort il retourne son dard contre lui-même, tel un scorpion.
Publicités

Musulmans : convertissez-vous à Dieu

Votre coran est invention d’hommes malades de l’esprit, et forcément il n’apporte que le malheur dans vos vies et dans le monde entier.
Le message du coran véhicule de la malfaisance, demande de nuire, de faire du ml de tuer; il est u service du mal et de son maître : Satan.
Vos vies ne sont que des contraintes, et vos sociétés ne peuvent ni créer, ni avancer, ni évoluer, au contraire.
Vous avez horreur de la beauté parce que le message qu’on vous transmet a horreur de ce qui est beau; ainsi, l’art est interdit et les femmes sot niées, cachées, maltraitées
L’islam n’a horreur de l’intelligence créative, et ses seules inspirations sont tournées vers le mal au service de Satan et du Moloch.
L’islam fut créé pour aller contre l’œuvre divine, à l’évidence, alors vous êtes possédés par le démon.
Jésus et Marie du ciel vous appellent à vous délivrer, et des signes vous sont donnés, comme par exemple le fait que se dévoile à présent la structure de la laminine, protéine structurelle de notre corps, ayant la forme exacte de la croix de Jésus.
Jésus est tout le contraire du modèle satanique et fou que vous suivez, et il vous appelle pour vous conduire dans la lumière pendant qu’il en est encore temps et il apporte l’amour, la paix, la joie.
Des centaines de millions de musulmans ont renié l’islam et se sont convertis à Jésus ces dernières années partout dans le monde, y compris au Maghreb ou au Mali.
Jésus est la Vie, on célèbre sa naissance et son retour à la vie.
Les œuvres de l’islam ne sont que mort, parce que l’islam vous conduit au néant. Voyez la transformation des visages soudain plein de lumière et de beauté des ex musulmans qui se sont convertis à Jésus : les ténèbres de Satan les ont quittés et ils sont enfin vraiment vivants.
Avec tous les méfaits commis par les musulmans venus en Europe, le temps vient très vite où les musulmans seront massacrés massivement par réaction après l’immense patience dont nos peuples européens ont fait preuve. Vous ne pouvez pas continuer à ne pas trouver la riposte fasse aux exactions qui découlent directement du message de votre livre. Satan conduit son troupeau de musulmans à leur fin dernière, mais vous pouvez tout de suite vous sauver, vous, vos enfants et venir dans le chemin de la vie éternelle.
N’oubliez pas que jamais vous ne réussirez à obliger le monde entier à suivre le message le plus stupide et le plus sanguinaire qui ait été inventé, et certainement pas à l’époque où nous avons atteint un niveau général d’instruction et d’éveil qui nous montre clairement la stupidité et la criminalité de centaines de versets de votre livre écrit par des hommes, que vous le vouliez ou non, et surtout par des pervers sexuels psychopathes mâles. C’est juste évident.
Jésus nous a annoncé ces temps de la fin, bR et a condamné d’avance la fausse religion venant de Satan, et ce par plusieurs paroles dont celle-ci :
 » L’arbre qui ne produit que du mauvais fruit, on le coupe. »
Brûlez la parole maudite qui demande de tuer ceux qui suivent le message de Dieu, les chrétiens, et venez rejoindre la grande fraternité chrétienne, car Jésus est en vous et vous portez sa croix par la Laminine,  protéine structurelle de votre corps qui a la forme exacte de la croix de Jésus. Vous ne pouvez as arracher ce marquage de Jésus. Il est bien la vie en vous !
A chaque attentat musulman contre des innocents, vous êtes tous et toutes responsables, car tous vous récitez et approuvez ces versets sataniques du coran demandant de tuer les innocents.
Lisez les évangiles, (pas l’ancien testament qui n’est pas chrétien mais juif) et vous verrez que jamais Jésus ne demande de faire le mal, au contraire !
Paix et amour, c »est le message chrétien, et nous parlons du message et pas de ce que certains hommes de pouvoir firent jadis en dévoyant le nom de Jésus.
Toutefois, en 21 siècles de christianisme, le bilan chrétien est très largement positif, généreux, aimable, fraternel, alors que quinze siècles d’islam n’ont apporté que du sang, de larmes, du malheur, de l’injustice, de l’empêchement d’être heureux pour ceux qui suivent ce texte de malheur.
A suivre le mal on produit le mal, et voilà pourquoi tant des vôtres sont chez nous en prison ou en hôpitaux psychiatriques. L’islam ne vous fait que du mal, et il en fait à tout le monde.
Sauvez vos âmes en quittant l’islam une fois pour toutes, et sans rien en garder du tout.
Venez enfin dans le chemin de lumière, celui du triomphe divin sur le mal.
Voici ce que Jésus a dit pour ceux qui suivent l’islam et qui tuent en son nom, ou qui sans passer à l’action, justifient ces tueries en récitant les sourates contenant ces injonctions à tuer, et elles sont très nombreuses :

« Tous ceux qui prendront l’épée périront par l’épée. »

Il était temps de vous mettre face à votre responsabilité individuelle et collective, car tous vous avez par vos croyances  justifié les crimes commis au nom de l’islam et de son livre où Dieu ne se trouve pas.
Ce livre vous donne une loi odieuse, inhumaine, pas du tout une religion, mais vous êtes dans une confusion entretenue dès le départ.
Toutes les brebis de Dieu, le rai, le créateur doivent rentrer au bercail et ne plus se comporter en loup potentiel ou réalisé, mais dont toutes les âmes sont condamnées puisque vouées au maître du mal, Satan.

 

 

Aux musulmans : Dieu vous montre où il est.

Je m’adresse à vous parce que vous êtes piégés dans une idéologie du mal qui vient du mal, du maître du mal, alors que la Sciences vous montre que la vérité est inscrite en vous, et quelle est ce que votre idéologie vous dit de persécuter.
En effet, nous avons une protéine vitale, indispensable dans nos corps, la Laminine or la voici :
Laminine croix
Oui, c’est exactement la croix de Jésus qui est présente dans vos corps en des millions d’exemplaires. Vous tuez ceux qui suivent le crucifié vrai fils de Dieu, et pas du tout « prophète », alors que sa croix est présente dans vos corps, dans ceux de vos épouses ou époux, de vos parents, de vos enfants.
Musulmans, chacun de vos enfants a la croix en lui alors si vous vous conformez à l’islam, vous devez les tuer, n’est-ce pas, ou ne plus procréer du tout.
Chaque fois que vous récitez des sourates dans lesquelles des versets vous appellent à tuer les chrétiens, ceux qui sont dans la vérité, à profaner les églises, à persécuter les chrétiens, ceux qui sont  conformes à la vérité divine, vous détruisez Dieu en vous et en cela vous ne servez que l’ennemi de Dieu, Satan. Pour autant, cette croix est présente en vous, et sand cela vous ne sauriez survivre !
Lorsque Jésus dit : « Je suis le Chemin, la Vérité, la Vie » il dit vrai puisque sa croix est indispensable à vos vies, aux vies de tous les humains ! Que vous le vouliez ou pas, cette protéine qui a la forme exacte de la croix de Jésus est en vos corps et est indispensable à vos vies, à celles de vos enfants.
La protéine en question n’a pas la forme d’un croissant chez le musulman;; elle a chez lui comme chez l’athée, l’agnostique, le chrétien ou le bouddhiste, la forme de la croix chrétienne, point-barre.
Alors que faire pour le musulman, maintenant qu’il sait que la croix de Jésus est dans ses cellules ?
Que faire pour ceux qui détruisent les croix des églises, tuent et persécutent les chrétiens partout dans le monde pour ceux qui veulent imposer la doctrine de Satan ennemi de la vie, dans le monde entier dont en Europe, terre chrétienne et qui le restera jusqu’à la fin de toute façon, pour tous les musulmans tous responsables de chacun de ces crimes puisque tous récitent et approuvent les versets qui demandent ces abominations ? Musulmans, pour vous conformer à votre idéologie de mort, ouvrez chacune de vos cellules et enlevez ces millions de croix en vous, et vous mourrez de ce fait , car c’est la croix de vie.
Du reste, la seule chose qui puise ressembler à des croissants de lune dans le corps, ne concerne que des gens qui ont une maladie du sang déformant certains de leurs globules en forme de faucilles ou de croissants, et c’est mortel.
Oui, la science vous montre où est le chemin en vous dévoilant que vous portez des millions de croix de Jésus en vous, alors vos actes horribles dictés par le texte écrit par des fous dont vous vous galvanisez dès l’enfance, que vous assénez avec violence à vos petits, tout cela est vain, car le triomphe appartient à Dieu le créateur, celui qui a placé la croix du christ dans vos cellules.
Abandonnez le message de mort, et prenez le message de vie de Jésus.
Abandonnez la tristesse et la décrépitude de l’islam et venez à la joie, à la vie, à la créativité, au bonheur en devenant chrétiens.
Beaucoup de musulmans se convertissent en découvrant justement que la vérité, c’est le christ, Jésus fils de Dieu, et non pas prophète comme celui que vous vénérez, celui qui écourtait la voix de Satan, l’ordure d’Abraham qui prostitua sa femme au pharaon pour obtenir des faveurs de ce dernier et commit encore plein d’autres horreurs.
Oui, la croix qui vous révulse, la croix de Jésus est en vous, alors si vous choisissez de rester dans l’erreur de l’islam, conformez-vous à votre idée et tuez la croix en vous, par votre suicide et en ne procréant plus des porteurs de croix de Jésus, puisque tous vos enfants portent la croix de Jésus en eux, comme vous.
Votre islam est une prison, pleine d’interdits et d’obligations ridicules et néfastes. En plus, il ne vous promet pas le salut, au contraire de la voie christique. Votre islam vous emmène au précipice qui tombe dans la fournaise.
Jésus mène à la Lumière et à la Vie !
Musulmans, Jésus est déjà en vous et vous ne pouvez pas le renier, alors  en ces temps de la fin, conformez-vous vite à la vérité, venez ou revenez dans le chemin de Vie, de Vérité, le seul divin, Jésus, et les chrétiens vous  appellent à devenir leurs sœurs et frères, et à devenir enfin plein de joie, de cette joie de vie et d’Amour que donne le fait de se conformer à la vérité de la Vie : la lumière divine : Jésus.

 

Structure_de_la_laminine

https://www.infochretienne.com/dieu-soutiendra-toujours-laminine-proteine-structurelle-de-corps-a-forme-de-croix/

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Laminineالإسلام

 

 

Songe de la corde de lumière. 1991.

Avant de raconter ce songe Ô combien formidable, je me dois de faire une introduction pour qu’on comprenne bien que je n’étais pas alors sous l’influence du christianisme.
 Un songe n’est pas du tout un rêve fabriqué par le mental. C’est quelque chose qui ne vient pas de nous et qui touche notre âme, qui peut vous projeter dans ce dont vous vous souviendrez comme d’une réalité plus réelle que celle de votre quotidien. Un songe est un vécu transcendant, et généralement, celui qui vit des songes ne recherche pas cela, n’use d’aucun artifice, et il est toujours surpris par ces vécus.
Comme tout le monde j’ai connu dans ma vie des périodes très dures, et comme beaucoup de nos contemporains, j’avais rejeté la religion de nos pères, et comme on dit, le bébé avec l’eau du bain ; toutefois, puisque j’ai toujours eu des vécus « étranges », j’étais bien obligée de croire en l’existence de l’âme, de l’au-delà, et de quelque chose qui nous est supérieur, mais j’étais plutôt dans une période de curiosité de l’esprit à ce sujet, qui me poussait à me documenter aussi bien sur les N.D.E à savoir les expériences des personnes déclarées mortes, et qui ont connu durant ce temps de leur « mort » une expérience inoubliable et présentant des caractéristiques communes, en dépit des différences de religions et de cultures des « défunts » ensuite revenus à la vie, que sur certains phénomènes paranormaux, que sur les traditions bouddhistes, hindouistes, etc…
La religion catholique me posait un problème : celui d’une église qui exclut les femmes du sacerdoce, mais aussi de la vie des prêtres. Pour moi, si on s’ouvre à la spiritualité, on intègre femme et homme en parfaire égalité pour l’harmonie du monde.
Cette Eglise vaticane me posait aussi le problème de cette sacralisation d’un homme, le pape, jamais une femme du reste, qu’on met sur un trône à Rome, le problème de cette hiérarchie pyramidale composée d’hommes uniquement, d’hommes célibataires, misogynes pour beaucoup. Cet archaïsme m’a toujours semblé étranger au message transmis par Jésus, mais je ne prétendais pas non plus, bien connaître ce message ! C’est de l’intérieur que quelque chose me disait que le message était dévoyé
En 1991, je vivais une situation particulièrement difficile dans le domaine professionnel, et je ne voyais pas comment réorienter cette part de mon existence. J’étais vraiment désespérée.
Le rêve : La corde de lumière
Dans mon rêve je regardais par l’une de mes fenêtres mais je voyais une autre vue que celle que je vois de chez moi. Je voyais une montagne. Ma mère était près de moi, et je lui racontais que sur cette montagne une fois l’an, on rendait hommage aux résistants  et que pour cela, un autel était dressé sur une paroi rocheuse abrupte, dans une sorte de repli au-dessus d’un à-pic.
Tandis que je parlais de cet autel, je le voyais face à moi sur cette montagne, non pas au sommet, mais effectivement sur un replat, à peu près aux deux tiers de la hauteur de la montagne.
Aussitôt, je fus en train d’escalader la falaise, suspendue à une corde, tandis que ma mère grimpait en parallèle de la même manière. Dans la vraie vie, je n’ai aucune appétence pour l’alpinisme, ayant le vertige, Je grimpai donc et soudain, je m’aperçus que ma corde était usée et prête à rompre ; je parvins à me hisser sur le replat, ma mère aussi, et nous fûmes devant cet autel dont nous avions parlé et qui donnait donc sur le vide ; je me dis que dans la sacristie, dont la porte était visible, derrière l’autel, le prêtre aurait certainement une corde en état à me prêter pour la redescente.
J’ouvris donc cette porte et aussitôt franchi le seuil, je fus dans un véritable bain de lumière blanche, et je me sentis dans un bien-être incroyable, un état d’amour inconditionnel… Là, un visage de lumière vint à ma rencontre et l’être de lumière me dit :
« Je te donnerais une corde qui jamais ne rompra. »
Je m’éveillai à cet  instant, sans autre transition,  dans un bien-être indescriptible.
Cet être de lumière était venu à moi ; était-ce un ange ? Etant donné ce qu’il advint ensuite, et ce qu’il s’était produit avant, j’ai une bonne piste…
Comme ne 2017 je prends cet article que j’avais publié sur l’autre blog en juin 2008 (le temps tourne), je peux dévoiler que cet être resplendissant était bien Jésus.
Ce songe ne s’arrête pas là, car dès le lendemain quelque chose se produisit..
Prolongement du rêve : La « corde »
La corde est un lien qui sécurise, un fil conducteur auquel on peut se rattacher.
Quelques heures après ce rêve, sans le chercher, je mis la main sur un petit livre rouge qui n’avait rien à voir avec Mao, mais tout avec ma communion solennelle, à savoir : « Les quatre évangiles » ; je dois bien avouer que comme la plupart des gens, je ne l’avais jamais ouvert, la religion catholique n’incitant pas les fidèles à lire par eux-mêmes les évangiles, et c’est fort dommageable du reste. J’y découvris donc directement, la parole christique ; des vérités s’imposèrent telles des évidences. Est-ce à dire que je sois devenue une grenouille de bénitier ? Aucunement, car j’en sors renforcée sur le dévoiement fait de la parole christique, et j’en perçois la nature vraie, que par mes autres vécus, je fus amenée à relier au chamanisme celte, comme je fus mise devant l’évidence que la Galilée, comme son nom l’indique, était une zone de peuplement celte, ce qui explique assez la défiance des gens de Jérusalem à l’époque, pour qui venait de Galilée, et donc n’était pas juif d’origine, et donc l’inconcevable pour les juifs de l’époque, que Dieu envoie un messie non juif.
Je tombais sur ces paroles : « Qui cherche trouve, qui frappe on lui ouvre. »
C’était bien ce qu’il m’était advenu ! Je cherchais la vérité, l’esprit curieux et ouvert, en toute liberté ; j’avais frappé à la porte de l’esprit, ce qui dans mon rêve, était la porte de la sacristie derrière l’autel, celle que l’on peut pousser pour rencontrer le prêtre avant ou après l’office.
Cette autre parole retient toute mon attention : « On n’allume pas une lumière pour la mettre sous le boisseau. »
Par souci de pouvoir, l’Eglise a caché certaines révélations, et particulièrement celles contenues dans certains évangiles qu’elle n’a pas reconnus et qui sont de première importance, mais ce sera l’objet d’un prochain article.
Jésus annonce aussi qu’il parlera à son père et que celui-ci enverra un autre paraclet, puis il dit : « Lorsqu’il viendra, il vous conduira dans toute la vérité. »
C’est en ytilisant cette parole que les pharisiens en instrumentalisant Mahomet on voulut recycler leur adoration du Moloch, celui qui exige des sacrifices humains.
Non, Mahomet n’a jamais été et ne sera jamais un envoyé succédant au Messie Jésus ! C’est la voie diamétralement opposée : la voie des ténèbres et de la souffrance.
L’envoyé qui doit succéder à Jésus n’est pas encore là.
Les temps de cet accomplissement sont proches ; c’est pourquoi il me faut petit à petit raconter mon vécu, le partager, mais après, je ne puis me substituer au libre-arbitre de chacun. Je ne puis que reprendre cette parole christique :
« Qui a des oreilles pour entendre, entende !
Le culte est une affaire humaine et communautaire, un choix et cela peut conduire à l’éveil de l’Esprit si la voie de départ est bonne, ce qui n’est pas toujours le cas, mais l’Esprit ne se met pas en cage, et la foi véritable est celle qui naît de la conscience individuelle, et du libre travail de l’Esprit.
Le dogmatisme d’une religion établie met l’Esprit en cage, or comme Jésus le dit :
« On n’allume pas une lampe pour la tenir sous le boisseau. »
L’Esprit doit méditer, travailler, parcourir un chemin pour que sa flamme brille, mais si une fois pour toutes on ne fait que se plier à des dogmes établis, contrôlés, si on ne fait que faire tant de prières par jour, et pour certaine « religion », c’est juste de la gymnastique robotisée, alors la lampe de l’Esprit finit  par s’éteindre.
Un Esprit contraint, limité, c’est un oiseau qui ne peut plus déployer ses ailes. Il rampe et il n’a plus sa nature d’oiseau.
Pour la même raison, le même ressenti,je ne peux pas être dans un parti politique; comme le dogme religieux, il vous faut alors vous rogner vos propres ailes : la ligne du parti c’est ça, et rien d’autre, et vous vous êtes quelqu’un qui pensez à chaque instant, et ça ne peut pas coller. L’arrêt sur image ne fait pas avancer le film !
Le libre arbitre conservé n’est pas du tout apprécié des dictateurs de l’Esprit qui contrôle le monde. En ce sens, à son époque Jésus ne pouvait qu’être condamné par les apparatchiks du Sanhédrin alors dominé justement par les Pharisiens..
Avez-vous fait le lien entre Pharisiens et parisiens ?
Les deux mots viennent de par ISIS.
Les adorateurs du Moloch adorent aussi Isis, et souvenez-vous de l’œil d’Isis au sommet de la pyramide que vénèrent ceux qui dirigent le monde.
Ces adorateurs du Moloch s’installèrent en Gaule avec l’arrivée de César. Ils agirent en sourdine durant des siècles, puis leur temps vint et ils firent 1789, la grande illusion de Satan. Ils avaient tout infiltré.
La foi, la vraie réside en l’Esprit, et nulle part ailleurs.
La foi s’impose non pas par une fermeture du libre-arbitre individuel, mais au contraire par une ouverture de conscience, qui laisse entrer la lumière, or, on n’allume pas une lumière pour ensuite la contraindre à se cacher et à s’étouffer dans un carcan.
La lumière ne se dévoile que là où l’esprit est libre et ressent par lui-même, après avoir rejeté chaînes et carcans.
« La vérité vous rendra libres. »
On peut être dans une religion, tout en conservant l’esprit éveillé et critique s’il le faut, à tout moment.
Je me sens bien dans une église ; je me sens bien dans une forêt, dans la nature, temple des temples, car création divine.
Quant à l’enfer, dont certains menacent les esprits libres, il est sur Terre et pas ailleurs, et une fois de plus, on peut citer la parole de Jésus :
« N’ayez pas peur de ceux qui peuvent tuer le corps, mais redoutez celui qui peut vous précipiter corps et âme dans la Géhenne. »
 Certains savent que j’eus à anéantir un démon et que je le vis tomber en cendres et ses cendres disparaître. J’étais assistée d’un ange et notre moyen fut de réciter sans cesse des « Je vous salue Marie ».
Souvenez-vous de mon songe du temple d’énergie où se trouvait cette sorte de chaudron où l’énergie primordiale est recyclée. Rêve du temple d’énergie. L’énergie constitutive de ce démon partit dans ce « chaudron », fut purifiée, et revint neutre au cursus de la création, de la génération, régénération.
Voilà tout ce que ce rêve illuminatoire m’a apporté.
J’ai mes épreuves, et non des moindres, mais la corde, le fil conducteur n’a jamais rompu. Mieux, toute l’injustice dont je souffrais au moment où ce rêve advint refait surface; ce que j »avais  dénoncé quant aux manipulations est clairement visible, et croyez-le c’est une affaire énorme. J’espère que le tort qui me fut infligé, considérable, sera enfin réparé…
Jésus avait raison, la corde ne s’est jamais usée, jamais rompue et elle n »a fait que se renforcer depuis cette époque, envers et contre tout et parfois presque tous.
En 2017, j’ajoute cette remarque : au début de ce rêve, je vois une montagne, et on y rend hommage aux résistants. Aujourd’hui, les résistants s’opposent à la mondialisation, au nouvel ordre mondial, à l’Europe qui n’est que l’un des strates de cette mondialisation, et à la destruction des peuples européens chrétiens par ce qu’on nomme improprement migration et qui est organisé par nos destructeurs.
Dans le rêve de 1991, l’autel, honore les résistants, or l’autel est sacralisé; ce sont bien ceux qui  résistent au N.O.M et à tout ce qui va avec qui sont sanctifiés.
« Que ton oui soit oui,
que ton non soit non. » Jésus

Une énorme tempête soudaine sauve les chrétiens persécutés !

Ce qu’il s’est passé ici après que des arabes nés musulmans aient reçu le baptême, et aient aussitôt été l’objet d’une volonté d’assassinat à leur endroit, ressemble énormément à la façon dont Dieu sauva les juifs des troupes du pharaon., lorsqu’il ouvrit les eaux pour laisser passer les juifs, et uniquement eux.
Les chrétiens sont persécutés, car le mal sait très bien qu’ils sont dans la vérité de Dieu, alors le mal demande à » certains » de tuer les chrétiens, mais voilà le signe de leur châtiment. Cela montre aussi de quel côté se trouve la vérité selon Dieu, et ce n’est donc pas du côté des persécuteurs de chrétiens.
Dieu montre où est son camp : celui des chrétiens persécutés. Le camp adverse, celui qui persécute les chrétiens est donc le camp du mal. Les deux camps n’ont pas du tout le même dieu.
Voici le témoignage direct de l’un de ces nouveaux chrétiens. (voir lien plus bas)
« Environ 50 chrétiens du Moyen-Orient, revenant d’un service de baptême, auraient été témoins de la protection divine du Seigneur Jésus-Christ alors qu’une tempête de sable s’est levée, les protégeant d’un groupe d’islamistes extrémistes qui les pourchassaient en leur tirant dessus. « Environ 50 personnes, y compris les candidats au baptême […], assistaient au service. Après le service de baptême et de prières, nous avons tous pris le même bus pour revenir à notre église de maison, afin de participer au culte et à la Sainte-Cène du Seigneur. Le bus avançait quand tout à coup, trois voitures – ou plus – de militants sont arrivées derrière nous et ils ont commencé à nous tirer dessus avec des fusils », témoigne Rizwan, un nouveau baptisé. Alors que le service de baptême avait été tenu secret, les bénévoles de Bibles for Mideast ne s’expliquent pas comment les militants islamistes ont eu connaissance de celui-ci. Un témoin continue le récit de leur aventure : « Vraiment, nous ne savions pas quoi faire, alors nous avons commencé à prier le Seigneur pour sa protection divine. Le jeune chauffeur conduisait le bus de plus en plus vite et les militants nous suivaient à la même vitesse. Certains pensaient que nous allions tous y rester. Tout à coup, nous avons vu une tempête de sable géante se former derrière notre bus. Au début, nous avions tous peur en la voyant […] Mais, que le Seigneur soit loué […] nous avons tous senti que le Seigneur Jésus-Christ était dans la tempête […] Jésus nous a sauvés. Lui-même [a] bloqué la route des militants sous la forme d’une tempête de sable. Nous avons à nouveau entendu des coups de feu mais nous n’avons plus revu les véhicules qui nous poursuivaient […] Encore une fois, nous louons et remercions notre Seigneur Jésus-Christ d’avoir montré son amour et sa sollicitude envers ses enfants. Merci et louange au Seigneur ». »
Sources :
1) L’observateur chrétien

2) http://www.christianophobie.fr/breves/mer-darabie-musulmans-baptises-sauves-tempete-de-sable#.V_uM13_fPcu

Journée de l’humanité !

Il fallait bien que cela advienne.
Il fallait bien qu’un jour, le compteur des articles de ce blog tout nouveau affiche ce premier nombre à trois chiffres, sa toute première centaine, et cela advient le 8 mars 2017, pile le jour de  cet aveu de discrimination ordinaire et générale de la moitié du genre humain, celle sans laquelle la vie de l’espèce n’est pas possible, j’ai nommé « la journée  de la femme ». Traduisez ça par une journée pour la femme, et trois-cent-soixante-cinq pour qu’on laisse des gens venir proférer ici dans notre pays que la femme serait l’esclave de l’autre partie du genre humain, celle qui est dotée du phallus !
Allez, ils accepteront peut-être des « accommodements raisonnables » et ils promettront de ne pas lapider les femmes ce jour là, de ne pas les tuer ce jour là, de ne pas les répudier ce jour là, et de remettre au lendemain l’excision des gamines et leur viol nommé « mariage », forcé bien entendu.

femme2

Oui, une journée de déblatérations inutiles, parce que le reste du temps, la femme s’avère exclue de la Déclaration des Droits de l’Homme !
Si ce mot HOMME avec majuscule à la première lettre était censée désigner le genre humain tout entier, ce ne fut jamais qu’une mascarade, et pour avoir voulu faire préciser les droits des femmes dans le cadre de ces droits de l’Homme, Olympe de Gouge fut décapitée par les révolutionnaires au service du maître du mal.
Aujourd’hui, on nous place chez nous des populations dont toute la croyance est basée sur l’écrasement des uns par les autres, or, les uns, ce sont d’abord toutes les femmes. On voit toute la violence attachée à cette déconsidération de la femme, et ce qui en découle concernant la violence tout court….
Alors ce centième article arrive juste à ce moment de la célébration honteuse de « la journée de la femme » qui nous signifie que dans le règne du mal, la femme ne vaudrait que 1/365ème de l’être humain, aussi con, aussi laid soit-il mais que la nature a doté d’un phallus, à ce jeu de pile ou face qu’est la naissance physique !
1/365ème les bonnes années, parce que tous les quatre ans, c’est encore moins !
Non, femme je suis par la naissance physique en cette incarnation, mais les âmes n’ayant aucun sexe, il n’y a pas de phallus dans l’au-delà et toutes les âmes s’y valent.
Dans l’au-delà, il  n’y a pas de paradis avec des vierges à sauter, parce que dans l’au-delà, sans nécessité de se reproduire, il n’y a aucune sexualité, et donc aucun organe génital, ni vagin, ni phallus.
Par la motivation obsessionnelle du phallus érectus, des cinglés envoient des plus cinglés qu’eux, et surtout des plus idiots qu’eux se faire sauter en tuant des innocents, ou se faire descendre après avoir tué des innocents, et on leur vend le packaging en leur promettant un grand bordel dans l’au-delà, des partouzes incessantes avec des vierges et avec aussi de jeunes garçons alors que leur loi interdit sur terre l’homosexualité, tout en la pratiquant de façon cachée, des fontaines de vin que leur loi leur refuse sur terre. Ces gens se font totalement avoir, et dans l’au-delà, ils n’ont plus de truc de chair qui pendouille et au nom duquel ils se sentaient supérieurs, faute de développer la vraie supériorité, celle de l’esprit, s, mais le pire, c’est qu’ils ressentent en continu et depuis la souffrance de chacune de leurs victimes, les blessés, les tués et leurs familles et amis, la souffrance qu’ils ont générée avec l’idée d’avoir le bordel permanent gratos.
En quoi ces gens se différencient-ils du point de vue mentalité et perspectives, de ceux qui imposent aux chanteuses de chanter à poil ?
Le même maître sait comment dominer tout le genre humain en  manipulant le genre masculin par sa faiblesse majeure… Un seul maître, celui du mal génère tout cela.

femme5

Je me suis demandée ce que je mettrais dans ce centième article, et bien, sans y réfléchir les mots se placent seuls sous mes doigts, et je vois que j’y mets l’avertissement de Dieu, celui que Jésus nous donne pour notre époque précise dans les évangiles. Ces temps s’achèvent et ceux qui seront dans la croyance du mal, qui serviront le mal d’une manière ou d’une autre sont perdus, qu’ils soient au service d’une loi religieuse du mal, de sectes politico-financières, et je ne puis pas tout citer, et ils ont attendus pour ce faire, que les élections proches soient passées,  une formule pour eux, prononcée par Jésus : « Laissez les morts enterrer les morts ». Il parle des morts en esprit, de ceux qui se sont mis au service de la bête, au service du mal et qui tournent le dos à la lumière.
Si on n’a pas sa lanterne éclairée et d’une flamme toujours vive, si on ne place pas la lumière en soi, alors on ne peut survivre à ce qui est en train d’advenir.
Ne voyez-vous pas des changements ? Ne voyez-vous pas comment sondages, médias et politiques se trompent sans cesse depuis quelques mois ?
Pour tout nous faire à l’américaine, selon le plan du nouvel ordre mondial, on tente de nous imposer le bipartisme, et pour cela, déjà à droite ils se sont baptisés comme aux USA : parti républicain, et de l’autre côté, ils ne visent qu’à prendre  le nom de parti démocrate, et puis on nous fait le truc à l’américaine des « primaires », des sondages permanents, mais on voit que chez nous qui ne sommes pas du tout américains et pas du tout prêts ni volontaires pour leur nouvel ordre mondial, c’est l’effondrement, l’implosion justement des partis qui dominèrent la vie politiques depuis des décennies, et en particulier de celui qui s’est renommé républicain et de celui qui vise à se renommer démocrate.

femme3

Qu’ils se la gardent leur journée de la femme tous ceux qui hissent le drapeau républicain au bout de leur phallus circoncis ou pas; nous ne voulons pas de ce jour qui nous dit à nous les femmes, la moitié du genre humain toutes races confondues, de la fermer les trois-cent-soixante quatre autres jours, lorsque des femmes sont violées, frappées et tuées parce que »elles sont femmes ! Nous n’en voulons pas alors qu’aucune loi portant sur le féminicide n’a jamais été votée par le parlement. Nous n’en voulons pas lorsqu’on nous impose le pire du pire, la prison de tissu qu’on voit désormais peupler nos quartiers et nos rues. Nous n’en voulons pas lorsque nombres de femmes ont été et sont encore exclues de leur travail dans le privé, et même rejetées jusqu’à être cassées des cadres dans la fonction publique, comme cela fut justement mon cas parce qu’elles ont refusé de coucher avec le chef.
Non, nous ne voulons pas de cette discrimination de la femme, soit larvée, soit carrément imposée du fait d’une loi étrangère particulièrement arriérée et non humaine qu’on nous a importée, parce qu’en ces temps de fin de l’ère matérialiste romaine, de fin de colonialisme et d’esclavage en particulier des femmes, nous voulons l’abolition de toute forme de patriarcat et de tous les vices et violences par lesquels règne le patriarcat, pour un retour à une société d’équilibre sans domination d’un genre par un autre, or, cette société se base sur la loi naturelle qui détermine le foyer à partir d’une mère et de ses enfants. Ce n’est pas la fin du couple, ce n’est pas la fin de la virilité masculine, et ce n’est pas la mise en esclavage des hommes, c’est juste un statut d’égalité qui donne un petit plus à la femme pour la protéger de tout abus masculin,  de ce « droit bestial du fort sur le faible », et cela fonctionnait parfaitement chez nos ancêtres celto-gaulois, avant l’arrivée du colonialisme romain. Tout le monde s’en trouvait heureux, hommes comme femmes, et cela ne signifie pas la fin de la famille cellulaire, au contraire, cela lui donne  le plus bel équilibre qui soit, et le matriarcat de ce type empêche toute violence faîte aux femmes.
Le matriarcat équilibré et la société du respect  et de la protection de tous, c’est la société de l’élévation la plus haute de l’esprit humain, la société de paix.
C’est aussi une société sans prostituée, car en matriarcat nul n’en ressent le besoin, et quasi sans aucun viol, où les hommes dominent leur pulsion sexuelle, et oui !
Il n’y aura plus besoin de cette parodie, cette insulte au genre féminin de la « journée de la femme » parce que chaque journée sera tout simplement la journée de tout le genre humain, en tous respect et égalité véritable les uns des autres.
Ce n’est pas à la femme que je dédie cet article et cette journée; Je la dédie au genre humain réalisé dans sa grandeur d’être, où femme et homme ne sont que les deux parts égales de l’humanité dans sa réalisation physique terrestre, parce que quelqu’un nous a bien dit à ce sujet que hors l’incarnation en vue de procréer, il n’y a pas de sexe, l’âme n’ayant aucun sexe une fois dans l’au-delà, et celui qui nous a donné cette parole est Jésus, lorsque les sadducéens qui en fait ne croyaient pas du tout en la vie après la mort, lui soumettent le cas d’une femme qui selon la loi juive d’alors, après la mort de son époux épouse le frère de celui-ci, et comme elle devient de nouveau veuve, épouse le second, et ainsi finit-elle par épouser les sept frères de son premier époux. Jésus leur montre qu’ils se trompent (donc que cette loi juive de cette époque se trompe) et qu’il n’y a aucun sexe dans l’au-delà :
Jésus leur répondit : « Vous vous égarez, en méconnaissant les Écritures et la puissance de Dieu. À la résurrection, en effet, on ne prend ni femme ni mari, mais on est comme les anges dans le ciel… »
Voilà pour ce centième article dédié au genre humain évolué qui ne donne pas le plus petit droit supplémentaire aux porteurs de phallus, et qui ne retire aucun droit et ne pose aucune obligation ni indication de renoncement spécifique, comme le port d’un vêtement cage, à celles qui ont l’appareil génital féminin, pas plus qu’il n’y a obligation aux hommes de porter la barbe, ce qui n’est pas toujours hygiénique, pratique, ni beau.

La seule vraie liberté vient du matriarcat.

Si on refuse l’esclavage, si on le, dénonce, alors on refuse le premier de tous les esclavages celui qui génère tous les autres : le patriarcat qui soumet plus ou moins la moitié du genre humain à l’autre moitié !
C’est par cela que commence la société du respect : la vraie civilisation, celle de l’ÊTRE.
Vive l’humanité, femmes et hommes parfaitement égaux !

 

Gardez votre âme ! Vidéo.

Une jeune femme témoigne de ce qu’elle a vécu lorsqu’elle s’est dite prête à vendre son âme pour avoir en échange « une vie de star ». Le témoignage est court, donc il faut faire voir la vidéo aux jeunes.
Réciter les prières chrétiennes l’a sauvée.
A l’époque où nous sommes, il faut savoir que sur les plans énergétiques, tout va très vite…