Squelettes de géants de 5,50 m en Russie.

Illustration : véritable momie de géante trouvée aux USA.
scanimpressioncouvertureautreshumaniteacutes_zps0dcc8c29
Ce livre se commande à la FNAC ou en prenant contact à l’adresse mail de l’éditeur : editionorpûbli@gmx.fr
Dans le village de Mikhaïlovka près de la Volga, les restes des géants sont enterrés et les populations locales se considèrent comme leurs descendants .
Les premiers témoignages parlant  des géants habitant la côte de la Volga sont apparus en 922. Leur auteur était le diplomate arabe Ahmed ibn Fadlan, qui a raconté sa rencontre avec un homme géant, ou plutôt avec le squelette alors mis à jour d’un tel géant.
Rappelons que la coudée, mesure antique évoquée ici fait 45,72 cm.
« Et j’ai vu que sa tête était comme une grande baignoire. Ses côtes sont comme les plus grandes branches sèches de palmiers, et de même les os de ses tibias et ses deux os ulnaires, écrit le voyageur, et je suis ici près de cet homme, et je vois en lui douze coudées de longueur( il mesurait donc 5,50 m environ). Et maintenant, sa tête est le plus grand chaudron qui soit. Et le nez en occupe un quart, les deux yeux sont énormes, et les doigts sont plus d’un quart … « .
L’histoire racontée par Fadlan est passée à la postérité. Nombre d’habitants du district Terengulsky de la région d’Oulianovsk sont sûrs que les géants vivaient dans cette région. Il y a beaucoup d’endroits mystérieux dans le district de Terengulsky. Dans la forêt locale il y a un « jardin de pierres » inhabituel dans lequel, selon la légende, vivaient les géants décrits par Fadlan.

Série d’articles : Les géants ont vraiment existé par Marie Roca

Publicités

En 1953 France, découverte de squelettes géants : témoignage d’un terrassier. Inédit !

Image d’illustration car il n’y a pas de photo de cette découverte, escamotée comme tant d’autres en ce domaine.

Un ami m’assure de la véracité de ce témoignage recueilli par lui-même auprès d’un vieil oncle que nous nommerons Roger.

Roger est décédé depuis quelques années, mais il avait vingt ans au moment des faits et a laissé à ce sujet à sa famille un récit que je vous livre.

« On 1953, on était peu d’années après la guerre et il y avait des déficits de logements. On commençait à construire vite et pas forcément bien, et les premiers immeubles HLM voyaient le jour.

Ceci s’est passé dans le Nord de la France, non loin d’Armentières. J’y suis né et j’y ai vécu jusqu’à ma vingt-cinquième année, puis ma jeune épouse et moi avons décidé de construire notre nid dans le midi.

La première étape pour construire est le terrassement. Ce terrain posait quelques problèmes, et dans un premier temps, il fallut le drainer, puis le niveler. Il y avait peu d’engins à l’époque, mais nous eûmes une pelleteuse. Malheureusement, un gros glissement de terrain se produisit durant la nuit sur une surface limitée à environ quatre-vingt mètres carrés. Premier arrivé sur le chantier, Lad le Polonais découvrit cet effondrement et se pencha sur le creux dégagé. Effrayé par ce qu’il vit il partit en courant et en invoquant la vierge Marie. Il croisa le contremaître et il eut bien du mal à lui expliquer à la fois le glissement de terrain, plutôt un petit effondrement, et ce qu’il avait vu.

Dès notre arrivée sur le chantier, le contremaître nous prit un à un et nous dit qu’il devait prévenir les autorités, et ce fut fait. Il nous dit aussi que quoiqu’il arrive, quoique nous puissions voir ce jour, il nous faudrait n’en parler à personne, pas même à nos épouses.

Le contremaître fit bâcher l’endroit en attendant la venue desdites autorités. Profitant de son inattention nous fûmes deux à soulever la bâche et stupeur ! Nous avions devant nous des os de pieds, de jambes immenses. Le reste n’était pas dégagé. Grand Dieu, c’était quoi ?

Les gendarmes arrivèrent en premier et dressèrent un constat, puis firent appel à des services départementaux, et dans l’après-midi, nous vîmes débarquer une équipe de scientifiques diligentée par le préfet. Je ne sais pas si c’étaient des archéologues ou quoi. Au bout d’un bon moment, le contremaître me fit appeler ainsi que trois autres gars et nous informa :

  • Là-dessous, il y a des squelettes, pas comme les autres, très grands; très très grands, alors vous devez bien garder le silence, et seul vous quatre allez dégager ces squelettes et interdit d’en parler. 

Il nous fit jurer le silence absolu. Les autres gars furent envoyés sur un autre chantier, et le site fut gardé par des forces de l’ordre durant le temps que dura l’exploration de la découverte.

En fin d’après-midi nous avions dégagé trois squelettes de type humain, mais gigantesques. Les os étaient très épais, et ce fut particulièrement impressionnant au niveau des crânes. Le plus petit mesurait plus de 8 mètres, et les autres dépassaient neuf mètres. On nous fit faire des sondages, et il y eut une autre découverte de deux autres squelettes dont un qui était peut-être celui d’un enfant de géant, mesurant environ quatre mètres.

Après cela, le contremaître nous régla une prime et nous fit encore jurer le silence, puis nous envoya pour quelques jours sur un autre chantier.

Plus jamais nous n’entendîmes parler de la découverte de ces cinq géants.

Cette découverte est-elle consignée quelque part ? Il n’y eut jamais un seul mot dans les journaux, et moi comme les autres, nous avions vu quelque chose qui était tellement incroyable que tous nous avons gardé le silence. Personne ne nous aurait cru de toute façon. »

 

Tout sur les géants, traces, découvertes, partout dans le monde.

Pour tous ceux qui s’intéressent aux vraies découvertes de vrais géants, mais aussi aux énigmes relatives à d’autres typologies humanoïdes présentes sur notre planète, voici quelques liens :

Mystères et géants du Mont Bucegi en Roumanie.

Des arbres gigantesques peuplèrent la terre, au temps… des géants !

Des géants au Japon. Giants in Japan.

Un géant trouvé en 2016 en Italie.

Des squelettes géants découverts près de Stonehenge !

Le livre sur les géants Bigfoot et sirènes en promotion exceptionnelle !

Des géants en ESPAGNE ? Gigantes en Spana.

Un géant découvert en Angleterre.

Dés géants en Australie ; découvertes authentiques.

Une porte géante s’ouvre dans la chaussée des géants…

Les géants ont vraiment existé par Marie Roca

Série d’articles : Les géants ont vraiment existé par Marie Roca

Les géants 3 : Des mythologies au réel.

Many giants discovered in the USA.

Des géants au Japon. Giants in Japan.

Les géants 4 : preuves : Empreintes.

Les géants 5 :Découvertes aux USA.

Les Géants 6 : Les géants cornus.

Les géants 7 : Le géant d’Israël.

Les géants 8 : Le géant à la panthère.

Les géants 9 : Géants du Pérou.

Géants 10 : Les géants des Pyrénées.

Géants 11 : Un géant dans la ville. A true Giant in a village

Géants 12 : Exposition de vrais Squelettes de géants de 7 mètres !

Géants 13 : Les géants de Bavière.

Géant ou Bigfoot ? Découverte au large de Taïwan.

Géant ou Bigfoot ? Découverte au large de Taïwan.

Sujets qui intéressent aussi les curieux qui s’intéressent aux géants :

Preuves d’exterminations d’autres humanoïdes au 19 me siècle En France !

Lutins trouvés en Suède !

Vrais gnomes dans les Alpes. True gnomes of the Alps.

Squelettes de gnomes découverts en Irlande.

Une entrée de la terre creuse en Amazonie.

Terre creuse découverte par l’amiral Byrd. Divers témoignages.

La Terre Creuse : Deux marins y sont précipités.

Pourquoi ces cités souterraines ?

Les HSV, Hommes Sauvages Velus, Bigfoot, Marfolat, Almasty, Yéti, Yéren, Yowie…

Des bigfoot sur tous les continents : Enlèvements : première partie.

Rencontre avec un Bigfoot..

Connaissez-vous le yowie ?

Des bigfoot sur tous les continents : Enlèvements, rencontres : Deuxième partie.

Bigfoot sur tous les continents : 3 : rencontre au Québec.

Une femme russe kidnappée par un Alma, bigfoot russe.

Le lourd secret de Serephine…

Face à Bigfoot en 1982 en Angleterre.

Amitié entre un Bigfoot et un amérindien.

Preuves d’exterminations d’autres humanoïdes au 19 me siècle En France !

Dans l’article suivant, il est entre autres phénomènes aussi question de Bigfoot :

L’épouvante règne dans un ranch

scanimpressioncouvertureautreshumaniteacutes_zps0dcc8c29

Dés géants en Australie ; découvertes authentiques.

Photo ci-dessus : découverte d’un géant en Australie. Ce géant mesurait 5,5 mètres. Photo prise lors des fouilles.
Les aborigènes ont des légendes se rapportant aux temps des géants. Ces légendes ressemblent beaucoup à celle des amérindiens, décrivant des géants que connurent leurs ancêtres et qui étaient prédateurs des humains de taille normale. Les derniers furent tués par les aborigènes.
Les légendes ont toujours une origine réelle, que la tradition a embellie certes, mais nous devrions accorder plus de foi aux légendes.
De vraies découvertes relatives aux géants eurent lieu en Australie. En voici quelques-unes :
En 1930 près de Basart dans les Nouvelles Galles du Sud, des mineurs découvrirent des empreintes pétrifiées de jambes humaines gigantesques appartenant à plusieurs individus dont la taille s’échelonnait entre 2,10 m et 3,65 m.
En 1965, dans cette même région, de fouilles conduites à une profondeur de 3 m de la surface du sol permirent la mise à jour d’une molaire pétrifiée mesurant 6,7 cm de large, et 4,2 cm de haut, ce qui implique que l’homme doté de cette molaire mesurait 7,5 m et pesait 370 kilos.
En 1971, cette fois dans le Quennesland, le fermier Stephen Walker labourait son champs lorsqu’il découvrit un gros fragment de mâchoire possédant des dents hautes de 5 cm. L’individu devait mesurer environ 8 mètres.
En 1979, à Megalong Valley dans les Blue Mountains des habitants s’intéressèrent à une énorme pierre qui dépassait d’un ruisseau. Sur cette pierre était visible l’empreinte d’un pied humanoïde doté de cinq doits. Si l’empreinte du pied avait été complète, elle aurait mesuré 60 cm ce qu indique un homme mesurant 6 mètres.
Près de Monroe furent découvertes trois empreintes de pieds de 60 cm de long pour 17 cm de large ce qui indique une taille humaine de 6 m.
D’autres empreintes similaires furent découvertes dans la rivière Mc Lei. D es empreintes d’orteils mesuraient 10 cm !
Ci-dessous, un vrai crâne de géant découvert près d’Adélaïde en Australie :

AAA 3 crâne géant Australie

« Ce qui pourrait s’avérer être le plus grand squelette humain jamais mis à jour a été découvert par une équipe d’archéologues de l’Université d’Adélaïde sur le site archéologique d’Uluru près d’Ayers Rock, dans le parc national d’Uluru-Kata Tjuta – rapporte le Adelaide Herald ce matin. »
Traduction de Marie Roca
Regardez la taille de ce crâne en proportion des hommes qui se trouvent derrière, et imaginez la taille de cet individu de son vivant… Cela donne le vertige
Tout près de cette découverte se trouve un site comportant les vestiges de bâtisses de dimensions supra humaines justement.
Le site archéologique d’Uluru, mis au jour en 2014 par une équipe de chercheurs de l’Université nationale australienne, a dévoilé les vestiges d’une civilisation mégalithique jusqu’alors inconnue (…)
« Nous avons déniché en février dernier un bloc mégalithique d’un poids estimé à environ 80 tonnes. Le basalte dont est constitué ce monolithe se trouve à  200 km. Comment ont-ils déplacé ce gigantesque bloc de 80 tonnes dans le désert ? quelles technologies cette civilisation a-t-elle utilisées? Nous ne pouvons pas répondre correctement à ces questions pour le moment  » 6 admet John Thomas Buckler, archéologue en chef lors des fouilles de 2014.
«Les dépôts ferreux se trouvent partout dans le désert australien, ce qui prouve peut-être une sorte d’impact météoritique dans la région», explique Allan DeGroot, chercheur basé à Sydney. « L’analyse des gisements géologiques confirme un impact important dans la région entre 3500 et 2500 ans », admet l’expert. « La destruction catastrophique révélée par des traces de vitrification et des niveaux élevés de radiation sur les ruines du site archéologique d’Uluru nous conduit clairement à croire que les deux événements sont intimement liés », conclut-il.

Les qualités radioactives des restes du squelette ont rendu le travail des scientifiques extrêmement compliqué, mais l’équipe de Hans Zimmer espère que la coopération internationale avec d’autres grandes universités pourrait aider à résoudre l’énigme des restes géants plus tôt en donnant accès à des technologies non disponibles en Australie pour le moment.3

uluru

Vestiges de la civilisation inconnue d’Uluru.
« Certains spécialistes pensent qu’une catastrophe majeure est la cause de la destruction de la civilisation d’Uluru, transformant toute la région fertile et riche à l’époque, en un désert stérile. »

http://secretsofthefed.com/giant-human-skeleton-ever-discovered-in-australia/

Archeonews numéro 47.

Un géant découvert en Angleterre.

En tous temps furent découverts des restes d’humanoïdes géants. Les anciens livres, eux-même se rapportant à d’anciens manuscrits rapportent des découvertes. L’Europe a la chance unique d’avoir une très longue Histoire notifiée, et une culture écrite très ancienne. selon une source pour moi russe, un ancien livre de la bibliothèque d’Oxford, dont le titre français est : « Histoire et Antiquité » mentionne la découverte d’un géant au Moyen-âge. On le découvrit à environ 4 mètres de profondeur. Son corps mesurait 4,5 mètres de longs et ses dents 17 cm de haut. Il portait des vêtements militaires et ses armes gigantesques reposaient à ses côtés.
Image d’illustration : une momie géante découverte aux USA. Article de l’époque de la découverte.

Des géants en ESPAGNE ? Gigantes en Spana.

De nombreuses cultures et traditions du monde entier se rapportent à un temps où des humains géants auraient vécu sur notre planète Terre.
Les textes sacrés des différentes religions font écho à ce constant «leitmotiv» qui a comme fil conducteur une race mystérieuse d’êtres géants qui ont disparu pour toujours.
En Espagne, il existe un grand nombre de légendes qui racontent les errances des géants de notre Piel de Toro, principalement liées à la construction de mégalithes. Dans ce cas, la mythologie basque se démarque des gentils, race de géants qui étaient en charge de l’érection de ces constructions en pierre et disparurent dès la naissance d’un bébé à Nazareth. A ce jour, dans le mont d’Ataun, concrètement l’arrêt d’Arretxabaleta comme « jentilbaratza « , où les derniers géants qui ont habité les terres basques ont été enterrés.
(Note de Marie : on a les mêmes traditions et des témoignages historiques côté basque français)
Un autre exemple d’histoires géantes se trouve dans la culture talayotique des îles Baléares. Sur l’île de Minorque, les légendes attribuent la levée des célèbres navetas et talayots à ces êtres cyclopéens.
Nous nous sommes concentrés sur les traditions des différentes régions de l’Espagne qui relient les géants à la création de monuments avec des pierres énormes. Cependant, y a-t-il des «preuves crédibles» d’une possible existence de géants sur notre territoire?
Selon Manuel Moros dans un article publié dans le magazine Más Alá en 2006, un crâne de très grande taille et de nombreux tibias de grande taille.ont été découvert en 1753 dans une grotte située dans les environs de Medinaceli (Soria).
En 1917, autour des dolmens de Oren, qui appartient à la ville de Prullans (Pyrénées catalanes) furent découverts  les restes de squelettes géants qui comprenant des fémurs de 79 à 92 centimètres de longueur. les vestiges ont été perdus lorsque le Musée Archéologique de Barcelone est intervenu, qui est censé les garder à partir de là quelque part dans son entrepôt. (note de Marie : toujours la même histoire et probablement toujours le fameux Smithonian derrière toutes ces disparitions de vestiges dérangeants la fausse Histoire de l’humanité et son unicité donnée par le délire de Darwin qui fait tant de mal à notre humanité)
Toujours en Catalogne, lors de la reconstruction de l’église de Garós (Lleida ), les ouvriers ont découvert un squelette de trois mètres de haut , qui a rapidement conforté les récits sur le géant Madronius  qui vivait dans une grotte de la région et qui fut tué lors de l’invasion romaine.
Pline a indiqué dans la région de l’ Andalousie de géants de telles dimensions que leur vue terrorisait dans tous les commerçants en Méditerranée à l’époque, comme un vieux qui rappelle l’histoire du géant Géryon par Hercule .
scanimpressioncouvertureautreshumaniteacutes_zps0dcc8c29
Pour commander le livre directement à l’éditeur : editionorpubli@gmx.fr ou à commander par la Fnac (à préciser via Société Française du Livre.

Lien vers l’article source : http://es.blastingnews.com/ocio-cultura/2016/08/existieron-gigantes-en-espana-001078243.html

Sur le sujet des géants, à lire ou relire :

Les géants ont vraiment existé par Marie Roca

Deux authentiques géants filmés.

Les géants 3 : Des mythologies au réel.

Les géants 4 : preuves : Empreintes.

Civilisation de géants découverte dans l’Antarctique. Premières photos ici !

La Terre Creuse : Deux marins y sont précipités.

Terre creuse découverte par l’amiral Byrd. Divers témoignages.

Les géants 5 :Découvertes aux USA.

Les Géants 6 : Les géants cornus.

Les géants 7 : Le géant d’Israël.

Les géants 8 : Le géant à la panthère.

Les géants 9 : Géants du Pérou.

Géants 10 : Les géants des Pyrénées.

 

Géants 11 : Un géant dans la ville. A true Giant in a village

Géants 12 : Exposition de vrais Squelettes de géants de 7 mètres !

Many giants discovered in the USA.

Des Egyptiens antiques en Amérique… Plus encore…

Antarctique : Autres photos.

Mystères et géants du Mont Bucegi en Roumanie.

Des arbres gigantesques peuplèrent la terre, au temps… des géants !

J’ai vu la Terre Creuse en 1998

Des géants au Japon. Giants in Japan.

Un géant trouvé en 2016 en Italie.

Des squelettes géants découverts près de Stonehenge !

Le livre sur les géants Bigfoot et sirènes en promotion exceptionnelle !

Plus la preuve du crime contre la mémoire de l’humanité par le Smithsonian :

http://worldnewsdailyreport.com/smithsonian-admits-to-destruction-of-thousands-of-giant-human-skeletons-in-early-1900s/

Le livre sur les géants Bigfoot et sirènes en promotion exceptionnelle !

Voici un livre et une offre à ne surtout pas manquer avec en toile de fond, mais pas seulement, vos cadeaux de Noël de 10 ans à 100 ans, un livre à garder pour s’y référer, en parler, animer des conversations passionnantes, avec des photos, des anecdotes et des articles de journaux, études, un livre accessible à tous, de très belle présentation avec de nombreuses photos de découvertes telle celle ci-dessus, un papier de luxe et une couverture originale dessinée et maquettée par l’artiste franco-espagnol Yannick-J-D Sanchez.
Regardez comme ce livre est beau :
scanimpressioncouvertureautreshumaniteacutes_zps0dcc8c29
Ce livre qui constitue une séreuse référence de base sur les autres types d’humanités n’est autre que le désormais fameux « Autres Humanités » de Marie Roca. Ce titre peut convenir à votre fils votre fille, votre oncle, votre cousine, vos amis et à vous-mêmes si vous ne l’avez pas encore. Si y découvrirez des réalités qui nous sont cachées.
L’offre exceptionnelle dure de ce jour 15 septembre 2017 jusqu’au 15 décembre 2017 inclus. Elle ne sera pas prolongée d’un seul jour.
Après sa réimpression due à son succès, le prix du livre a été réajusté à 18 €. Nous vous faisons une offre à 12 € l’exemplaire, que vous en commandiez un ou plus. L’économie est donc de 6 € par exemplaire, soit plus de 33%.
Il convient d’y ajouter 6 € pour les frais d’envoi et de conditionnement. Au prix initial ce serait 24 € avec les frais de port, et là, frais de port compris, vous réglez 18 €.
Une offre pareille ne se refuse pas. Plus vite vous commandez, plus vite vous serez servi.
On peut régler soit par chèque, soit par Paypal. Offre valable uniquement sur commande directe à l’éditeur. Pour tout renseignement et pour passer commande, veuillez nous contacter ici :
editionorpubli@gmx.fr
Regardez le travail soigné, stylé de la quatrième de couverture. Un vrai travail de grand artiste ! 4iegravemecouvAutresHumaniteacutes23nov2013_zpsf8836da3