L’étonnant sang de Jésus…

A communiquer largement partout. Merci à Anaïs qui m’a fait connaître cette vidéo. Ce dont témoigne cet archéologue est stupéfiant, mais vrai, car attesté par les analyses scientifiques.

Ce sont des biologistes juifs qui ont procédé à l’analyse, donc on ne peut pas parler d’une manipulation chrétienne, or, on sait que les juifs n’avaient pas reconnu Jésus pour Messie. Ils n’en sont pas revenus, et maintenant, ces scientifiques croient que Jésus était bien le messie annoncé. Les caractéristiques de ce sang montrent que ce n’est pas un sang comme les autres, qu’il y a eu parthénogenèse, à savoir que le capital humain ne vient que de la mère, et qu’il n’y a pas de père terrestre. Là-dessus on connaît des cas de femmes isolées sans hommes du tout sur une île durant des années et qui eurent des enfants par parthénogenèse, à savoir sans partenaire sexuel, et cette caractéristique dans le sang de Jésus montre la véracité de ce qui est dit sur la façon dont cet enfant fut conçu d’une jeune fille vierge par descente de l’Esprit Saint; d’autre part, le chromosome Y donnant le sexe masculin n’est pas ici d’origine humaine, et le nombre de chromosomes n’est pas le même que chez les humains. Enfin, lorsqu’on analyse le sang de personnages morts il y a des siècles, ce sang n’est plus vivant, or, ce n’est pas le cas du sang de Jésus, toujours vivant.

Je rappelle à ce propos que sur le Saint-Suaire de Turin, à l’endroit de la tâche de sang de Jésus laissée par le coup de lance de Longinus, on voit une tâche de sang… qui a l’exact profil de la tête du roi Louis Seize…

Voici la vidéo :

 

 

 

 

Publicités