A lire ou relire : toutes sortes de sujets.

En voilà pour tout le monde, de quoi s’informer, s’instruire, réfléchir sur plein de sujets différents.
Pour ceux qui ont déjà lu ces articles, je suis certaine que vous aurez plaisir à relire certains d’entre eux. Interrogation écrite à la rentrée ! Bon, là je rigole.

La Laminine, protéine structurelle de notre corps a la forme de la croix de Jésus

Donner ses organes, c’est piéger son âme ! Ne vendez pas votre âme, donc refusez !

Lien vaccins-autisme : plus de 100 familles françaises portent plainte. Etudes scientifiques le prouvant ajoutées.

21 ans, en pleine forme, et 12 secondes plus tard : squelette !Terrifiant et vrai !

Non à l’holocauste et au puçage par vaccins ! Pétition à signer massivement partout.

J’ai rencontré une reptilienne en 1975.

Ils ont vu et rencontré des reptiliens !

Amitié entre un Bigfoot et un amérindien.

Signe miraculeux chrétien : miracle de l’eau bénite.

Libérez-vous pour libérer l’humanité.

Libérez-vous des entités (pourries) du karma : 2

Le Sacré-cœur m’est apparu !

Le sexe supérieur selon la nature est la femme.L’Algérie produit des immortels… L’escroquerie des Algériens.

Songe de la corde de lumière. 1991.

Rêve du temple d’énergie.

Message du ciel et photographie magique.

Couronnées de lumière après un soin reiki.

Mystères et géants du Mont Bucegi en Roumanie.

Une femme russe kidnappée par un Alma, bigfoot russe.Ma vie chez les elfes. Première partie.Ma vie chez les elfes. Seconde partie.

Le lourd secret de Serephine…

Des bigfoot sur tous les continents : Enlèvements : première partie.

Avion décolle en 1954 et se pose en… 1989…

Transportées dans le passé en Belgique.

Deux disparitions mystérieuses près de pyramides aux USA et en France.

Darwinisme : des scientifiques demandent son abandon.

Une énorme tempête soudaine sauve les chrétiens persécutés !

 

Lien vaccins-autisme : plus de 100 familles françaises portent plainte. Etudes scientifiques le prouvant ajoutées.

Voici maintent un flopée d’études scientifiques officiellement publiées par des revues scientiiRésultat de recherche d'images pour "vaccins autisme"
Ce tableau dit bien qu’en 1970 seulement un enfant sur 10 000 (aux USA) était autiste. On voit la progression si faramineuse qu’on en est à présent à un enfant sur cinquante en 2013 !
Ce qu’il s’est passé entre temps ? La politique vaccinale des USA, les saloperies ajoutées dans les vaccins, le fait qu’on vaccine les bébés aux organismes immatures et auxquels on injecte du mercure, de l’aluminium et autres substances de très haute toxicité.
Les chiffres sont là, alors ceux qui ne voient pas le rapport, ceux qui nient l’évidence, il faut pour le coup les  piquer ceux-là.
 On n’a pas le droit de laisser faire du mal à nos enfants, de les faire dénaturer,, affaiblir.
Le lien entre autisme et vaccins aux enfants a été prouvé aux USA. 22égtudes scientifiques prouvent que les vaccins peuvent générer l’autisme. 222 études ! Ce n’est pas rien, alors voyez la façon orientée dont on vous présente les choses en vous disant que ce n’est pas prouvé; si c’est prouvé !

http://initiativecitoyenne.be/article-22-etudes-scientifiques-montrent-que-les-vaccins-peuvent-causer-l-autisme-123110741.html

Ferez-vous injecter l’autisme à vos petits ?

https://interetpourtous.com/2017/01/13/cnn-lautisme-est-bien-cause-par-les-vaccins/

http://infoalternative.over-blog.fr/2016/11/le-corps-d-un-medecin-qui-a-fait-le-lien-entre-vaccin-et-autisme-retrouve-mort-dans-un-lac.html

Une famille italienne vient de gagner un procès à ce sujet.
Plus de cent familles françaises vont porter plainte contre les laboratoires car c’est après les vaccins que leurs enfants, sains avant les vaccins, sont devenus autistes !
Ces familles sont donc bien armées pour prouver ce qu’elles avancent.
Je demande aux gens de soixante ans de me dire combien d’enfants autistes ils ont croisés, connus en leur enfance et leur jeunesse ?
La réponse générale est aucun !
L’explosion de l’autisme est  la création des laboratoires et de ce qu’ils mettent dans les vaccins; ils se sont bien enrichis et leurs actionnaires dont ministres avec, et bien il va falloir passer à la caisse.
Conseil aux actionnaires : vendez  sans attendre les actions des laboratoires et investissez dans autre chose.
Voyez bien comme l’information est manipulée et comme on taxe les parents concernés et qui heureusement s’activent et sont donc activistes de ce fait (normal), de tous les noms. Ils ont beau manipuler l’informtion, la vérité va gagner.
« La nouvelle tombe mal pour le gouvernement, qui souhaite que le nombre de  vaccins obligatoires pour la petite enfance passe de 3 à 11 en 2018.  Une action de groupe contre quatre laboratoires pharmaceutique doit être menée en septembre par une centaine de familles convaincues de l’existence d’un lien entre vaccination et autisme, rapporte Le PARISIEN dans son édition datée du lundi 24 juillet.
Introduite par l’association Autisme Vaccinations devant le tribunal de grande instance de Paris, cette action de groupe visera les laboratoires Sanofi, Pfizer, Eli Lilly et GlaxoSmithKline. Les familles à l’origine de cette démarche entendent leur « demander réparation des dommages causés par la vaccination pédiatrique », qu’elles tiennent responsable de l’augmentation des cas d’autisme chez les jeunes enfants. Ce que cinq études américaines indépendantes menées depuis près de vingt ans n’ont pas permis de prouver, rappelle toutefois le quotidien. (Note de Marie : faux : une étude médicale américaine fut conduite par un médecin dont l’enfant avait été rendu autiste par les vaccins; il a démontré sans ambiguïté que le contenu des vaccins est de nature a créer l’autisme. Il fut ensuite assassiné lorsque sa démonstration fut connue ! Donald Trump a lui-même parlé de ces faits durant sa campagne !)
Une militante EELV à la tête de la contestation
A la tête de cette action se trouve Martine Ferguson-André, que le quotidien décrit comme une « militante acharnée ». Membre de la commission santé d’Europe Ecologie-Les Verts, elle affirme que son fils est devenu autiste après avoir été vacciné à cinq reprises lorsqu’il était âgé de dix mois. Elle met en cause le thiomersal, conservateur contenant du mercure, qui a été retiré par précaution des vaccins en 2000 par les autorités de santé.
Cette femme, qui se présente comme lanceuse d’alerte, affirme que « sa vie [est] en jeu » depuis sa prise de responsabilités dans la lutte anti-vaccins. Elle assure ainsi au Parisien que son appartement a été « fouillé » et indique recevoir « des lettres anonymes de menaces de mort ».
Le quotidien précise que Martine Ferguson-André organise des projections du documentaire conspirationniste Vaxxed, réalisé par un ancien médecin britannique radié de la profession après avoir été reconnu coupable de fraude scientifique par l’équivalent anglais du Conseil de l’ordre des médecins. « 

http://www.huffingtonpost.fr/2017/07/24/contre-les-vaccins-des-familles-denfants-autistes-veulent-attaquer-quatre-laboratoires_a_23044687/

Voici ci-dessous la mention d’une flopée d’études scientifiques incontestables publiées dans des revues scientifiques liant indubitablement l’autisme aux vaccins reçus par l’enfant.
Oui les preuves existent et ne peuvent absolument plus être remise en cause.
Obliger nos enfants à la vaccination, d’une part au nom des droits de l’Homme c’est illégal (nul corps n’appartient à une personne autre donc l’Etat ne peut pas mettre en esclavage nos enfants par cette obligation vaccinale)
22 et même 30 selon certains, études scientifiques lient indubitablement vaccins et autisme ! Toutes ces études furent officiellement publiées dans des revues scientifiques ! On est dans l’officiel !
C’est pas mal comme preuves ! En février 1998, le Dr Andrew Wakefield, un gastroentérologue britannique a publié avec des collègues un document qui était censé lier l’autisme aux vaccins [5]. Plus précisément, il a affirmé que le vaccin ROR était responsable d’une inflammation intestinale qui conduit à la translocation de peptides qui ne pénètrent pas dans la circulation
sanguine et par la suite dans le cerveau où ils peuvent affecter le développement. [5] Son travail n’a pas été publié, et il a perdu sa licence médicale malgré le fait que plusieurs études semblent bien soutenir ses travaux.
Une étude publiée dans le journal Annals of Epidemiology
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21058170
Une étude publiée dans le Journal of Inorganic Biochemistry
http://omsj.org/reports/tomljenovic%202011.pdf
Une étude publiée dans le Journal of Toxicology and Environmental Health
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21623535
Une étude publiée dans le Journal of Toxicology
http://www.hindawi.com/journals/jt/2013/801517/
Une étude publiée dans le Journal of Biomedical Sciences
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/12145534
Une étude publiée dans Annals of Clinical Psychiatry Suggère que l’autisme est probablement déclenché par un virus et que le virus de la rougeole (VR et/ou Vaccin ROR) pourrait être un excellent candidat.
Une étude publiée dans The american Journal of Clinical Nutrition
http://ajcn.nutrition.org/content/80/6/1611.full
Une étude publiée par le Department of Pharmaceutical Sciences (Northeastern University, Boston)
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/14745455
Une étude publiée dans le Journal of Child Neurology
http://jcn.sagepub.com/content/22/11/1308.abstract
Une étude publiée dans le Journal of Child Neurology
http://jcn.sagepub.com/content/21/2/170.abstract
Une étude réalisée par le Massachusetts General Hospital
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16151044
Une étude conduite par le Department of Pediatrics at the University of Arkansas
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/15527868
Une étude publiée par The Public Library of Science (PLOS)
http://www.plosone.org/article/info%3Adoi%2F10.1371%2Fjournal.pone.0068444
Une étude réalisée par The University of Texas Health Science Center
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16338635
Une étude publiée dans the International Journal of Toxicology
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/12933322
Une étude publiée dans The Journal of Toxicology and Environmental Health
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17454560
Une étude publiée par The US National Library of Medicine
http://civileats.com/wp-content/uploads/2009/01/palmer2008.pdf
Une étude réalisée par The Department of Obstetrics and Gynecology (University of Pittsburgh’s School of Medicine)
http://www.ane.pl/pdf/7020.pdf
Une étude réalisée par The George Washington University school of Public Health
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18482737
Une étude publiée dans le journalCell Biology and Tocicology
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19357975
Une étude publiée dans le journal Lab Medicine
http://labmed.ascpjournals.org/content/33/9/708.full.pdf
Une étude publiée dans le journal Neurochemical Research
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3264864/?tool=pubmed
Références:
http://investors.morningstar.com/ownership/shareholders-major.html?t=GSK
http://finance.yahoo.com/q/mh?s=pfe+Major+Holders
http://cid.oxfordjournals.org/content/48/4/456.full
http://www.ebcala.org/unanswered-questions
http://www.collective-evolution.com/2013/07/07/courts-rule-mmr-thimerosal-containing-vaccines-caused-autism-brain-damage/
Arjun Walia écrit pour Collective-Evolution où cet article est d’abord paru. Son mail de contact est le suivant: arjun[at]collective-evolution.com
Un autre article publié sur Whale.to fait état, lui, de 30 études et non pas 22. Quoi qu’il en soit, il est
évident que ceux qui osent vous dire, au nom des autorités publiques, qu’il n’existe AUCUNE étude étayant cette liaison entre vaccins et autisme, non seulement vous mentent mais en plus mettent en danger la santé et
l’intégrité de vos enfants. La Science actuelle est en réalité prostituée (le mot n’est absolument pas trop fort) et c’est dans ce contexte qu’elle choisit évidemment d’ « adouber » comme seules valables les grandes études officielles qui sont payées par les fabricants et qui font systématiquement état des seuls intérêts qui les arrangent !

Source :

http://initiativecitoyenne.be/article-22-etudes-scientifiques-montrent-que-les-vaccins-peuvent-causer-l-autisme-123110741.html

Refusons la marque de la bête, implantée par vaccins ou autrement.

Article pris sur le blog de Merlin.
Je veux ajouter :
  1. La vaccination obligatoire qu’ils veulent imposer, illégale du reste, donc à refuser au nom de textes de loi supérieurs comme la Déclaration des Droits de l’Homme , cette vaccination a bien pour but de nous implanter ce système qui va tous nous contrôler, ce sous prétexte de sécurité, mais cela ne concerne pas que les enfants. On pourra vous implanter vous adulte, lors d’un séjour à l’hôpital pour une intervention ou des soins !
  2. Sachez en tout état de cause que la prière des brûleurs de feu annule les effets de cette merde.

 

La ‘’marque de la bête’’ fera t’-elle de nous des zombies… ?

Publié par MERLIN sur 20 Octobre 2015, 07:00am

Catégories : #Révélations…

La ‘’marque de la bête’’ fera t’-elle de nous des zombies… ?
La « marque de la bête » sera bien plus qu’un implant à radio-fréquences.
Elle aura comme premier objectif d’identifier les personnes qui la recevront pour qu’elles soient distinctes « de la masse », pour ainsi détecter systématiquement ceux qui ne l’auront pas reçue.
Les avancées technologiques dans le domaine de la biogénétique laissent croire que la « marque de la bête » aura comme deuxième visée d’interférer sur l’ADN pour produire des changements cellulaires qui auront une incidence sur la cognition, le psychisme et le comportement (épigénétique).
Des progrès considérables dans la recherche sur l’ADN ont été effectués au cours des dernières années, particulièrement dans le domaine de l’épigénétique.
Ce champ de recherche vise à examiner et à comprendre le rôle que la génétique joue dans la formation du comportement animal et humain, sur la cognition, la personnalité et la santé mentale.
L’épigénétique peut se produire au cours du processus de la vie ou commencer dans l’utérus lorsque des modifications chimiques provoquées par l’activité de la mère affectent la génétique et l’avenir comportemental de l’enfant.
Ces modifications peuvent devenir héréditaires et être transmises de génération en génération. Certains scientifiques se demandent si ces modifications, appelées des « gènes toxiques » ou « evil genes », qui produisent des comportements antisociaux (violence, agression, psychopathe) peuvent être légués à des générations futures.
Le film « Je suis une légende », avec Will Smith, est présenté comme une science-fiction, mais des scientifiques envisagent pourtant qu’un événement pourrait modifier l’épigénétique, l’esprit et la conscience, d’une portion importante d’êtres humains.
En théorie, des personnes qui seraient vaccinées par un vaccin génétiquement modifié, « une chimère », issu d’un mélange de la génétique animale et humaine, pourrait avoir un impact sur le cerveau des gens, sur leurs émotions et leurs comportements.
Ph.D., professeur au Département de biologie cellulaire et de génétique moléculaire à l’Université dit qu’un virus « zombie » existe et qu’il pourrait produire une épidémie de personnes qui ont des comportements de rage et qui ressentent le besoin d’infecter d’autres personnes par un purement animal.
Il ajoute qu’un tel virus est 100% mortel et qu’il altère les comportements au point de transformer les gens en « morts-vivants » (pour un temps) programmés génétiquement. La Dr. Samantha Price ajoute à ce sujet qu’il ne suffit que d’une légère mutation au virus de la rage pour produire une armée de tueurs sans âme.
Des groupes de scientifiques dénoncent le risque existentiel encouru par certaines recherches en biogénétique puisqu’elles portent le potentiel de créer l’enfer sur terre !
Que ce soit par la création volontaire de chimères par des scientifiques fous, que ce soit par un accident en laboratoire ou par l’utilisation d’une arme biologique, les dangers menacent non seulement l’intégrité humaine, mais la vie elle-même.
Plusieurs études, dont celles menées par Evan Balaban à l’Université McGill à Montréal, au Canada, où les sections de cerveau de cailles embryonnaires ont été transplantées dans le cerveau de poulets. Les poulets obtenus avaient des vrilles vocales qui sont normalement uniques à la caille.
Brad Sherman, démocrate de Californie connu pour son expertise sur la prolifération des armes nucléaires et sur le terrorisme, a étudié les conséquences de la modification génétique en lien avec les dangers du terrorisme pour l’avenir.
Lors d’une présentation sur « les gènes sans frontières », son discours était tellement hollywoodien qu’il semblait invraisemblable: il parlait du potentiel des biotechnologies dans la création de super-soldats, d’une super-intelligence et de super-animaux qui possèdent une force meurtrière sans précédent.
Andrews et Rosario Isasi étaient encore plus apocalyptiques dans leur examen publié dans le American Journal of Law and Medecine: « Les nouvelles espèces, ou « post-humains », vont probablement voir les « anciens humains normaux » comme inférieurs, même sauvages, destinés à l’esclavage ou à l’abattage ».
La corruption de la génétique humaine pour en faire une nouvelle race de mutants, voilà ce qui se passe dans les souterrains de la science.
Les publications scientifiques tentent de nous faire croire que ces avancées dans le domaine de la génétique sont nouvelles et prometteuses, mais il ne faudrait pas se méprendre puisque ces expérimentations chimériques n’ont rien de nouveau sous le soleil.
La biogénétique, la robotique, l’intelligence artificielle, la biologie synthétique, la nanotechnologie et la montée du « transhumanisme » obéissent à un agenda qui vise un changement profond de la morphologie humaine.
Le virage des technologies génétiques est culturel et surtout métaphysique/diabolique.
La science veut redéfinir l’espèce humaine en la rendant supérieure en combinant les diverses applications de la science pour augmenter les facultés de l’esprit humain, améliorer ses capacités physiques, réécrire son ADN et même, créer une toute nouvelle espèce !
Ces recherches sont évidemment financées par des fonds publics (DARPA, chaires de recherches dans les Universités) et par des fonds privés (Fondations des Bill Gates, Monsanto, Google, etc.).
La « marque de la bête » sera un « marqueur biogénétique », avec un spectre d’action bien plus large qu’un simple dispositif technologique, qui sera implanté à tous les citoyens pour « préserver la paix et la sécurité » (probablement à cause d’une pandémie, suite à des attaques terroristes ou révolutions civiles).
Ce marqueur génétique, ayant la capacité de produire des mutations par l’introduction d’un rétrovirus par exemple, sera aussi relié à des fréquences d’induction de pensées, d’émotions et de comportements.
Ce dispositif biogénétique sera capable de changer la structure de l’ADN et d’interférer sur le cerveau humain.
L’identification obligatoire de tous les citoyens, au nom de la paix et de la sécurité, va exclure du « système » tous ceux et celles qui refuseront de recevoir la « marque de la bête » et ceux-ci ne pourront ni vendre ni acheter…

Souvenons-nous, il y a déjà 2 ans, des scientifiques sont parvenus à créer pour la toute première fois une cellule ‘’zombie’’

Il s’agit d’une cellule morte qui reste malgré tout toujours fonctionnelle. Un organisme mort peut-il encore biologiquement fonctionner ? Face à une telle question, la majorité d’entre nous, fans de science-fiction mis à part, serait tentée de répondre « non ». Et pourtant, des scientifiques américains viennent de dévoiler une prouesse qui pourrait nous pousser à revoir notre copie.

Pour la toute première fois, ceux-ci seraient parvenus à créer une cellule « zombie » qui, bien que morte, resterait active et fonctionnelle. Mieux encore, dans cet état, la cellule se serait révélée plus performante encore que de son vivant.

Pour arriver à un tel résultat, les scientifiques du Laboratoire National de Sandia et de l’Université du Nouveau-Mexique ont recouvert des cellules de mammifères d’une solution de silice afin de former une sorte de blindage perméable autour de la membrane des cellules vivantes. L’objectif était alors de confronter les cellules à des températures et des pressions extrêmes auxquelles une cellule vivante ne peut normalement pas résister.

Les scientifiques ont ainsi chauffé la cellule à près de 400°C, ce qui a entraîné l’évaporation de la matière organique. Néanmoins, avant de mourir, la structure vivante a laissé, dans la silice une réplique tridimensionnelle parfaite des structures minéralisées et des fonctionnalités complexes qu’elle était capable d’assurer.

La précision de cette copie est telle que la spirale de l’ADN cellulaire elle-même a été conservée.

Le plus surprenant reste que, même morte, cette cellule est alors restée capable d’effectuer certaines de ses anciennes fonctions. Des cellules « zombies » plus résistantes « C’est un vrai défi pour les chercheurs de construire des structures à l’échelle nanométrique.

Nous pouvons fabriquer des particules et des « câbles, mais des structures arbitraires en 3D n’ont pas encore pu être obtenues », a expliqué le Dr Bryan Kaehr dans un communiqué cité par le Huffington Post. « Avec cette technique, nous n’avons pas besoin de construire ces structures – la nature le fait pour nous », a t-il ajouté.

Étonnamment, la cellule morte serait même supérieure à son ancêtre biologique grâce aux propriétés de la silice qui lui permettent de résister à des températures et des pressions qu’elle n’aurait jamais pu endurer de son vivant, précisent les chercheurs dans leur étude publiée par la revue Proceedings of the National Academy of Sciences.

« Nos cellules zombies jettent un pont entre la chimie et la biologie en créant des cellules qui, non seulement ressemblent comme deux gouttes d’eau à elles-mêmes mais sont aussi capables de travailler sans relâche », a souligné Bryan Kaehr. D’après ce scientifique et ses collègues, ces cellules hors normes pourraient, à l’avenir, permettre d’améliorer les performances de certains produits dans les secteurs environnementaux et de la décontamination, notamment.

Source :

http://homme-et-espace.over-blog.com/2015/10/la-marque-de-la-bete-fera-t-elle-de-nous-des-zombies.html

Les cobayes refusent leur mise à mort en Europe !

Partout pareil en même temps, et c’est ben cela qui va ruiner l’empire du mal et le faire s’effondrer, parce que la conscience éveillée dit non !

« Des Millions d’italiens s’élèvent contre la nouvelle Loi rendant la vaccination obligatoire

Baxter Dimitry News 6 juillet 2017

Des Millions d’Italiens s’élèvent contre la nouvelle loi rendant la vaccination obligatoire

Des millions d’italiens s’élèvent contre un gouvernement déterminé à leur enlever les droits les plus élémentaires en adoptant une loi brutale de vaccination obligatoire. Les rues des grandes villes de tout le pays sont bourrées de monde, alors que les médias traditionnels continuent de taire l’ampleur des événements.

Pendant plus d’un mois, les Italiens ont manifesté dans toutes les grandes villes du pays contre la loi qui devait rendre 53 doses de vaccins obligatoires pour tous les enfants. Les enfants qui ne seraient pas vaccinés ne seraient pas autorisés à fréquenter l’école.

«  En 2014 à Washington, lors de la visite de Morenzin (Ministre Italien de la Santé), l’Italie a été choisie pour être le leader mondial de la stratégie vaccinale.» Cette information a été évoquée à l’occasion de la manifestation de Rome.

Le problème n’est pas le problème des vaccins en eux-mêmes ; le problème est que Glaxo est à l’intérieur de notre Ministère ! »

L’Italie est à l’avant-garde d’une expérience de vaccination menée par un gouvernement italien corrompu par les dollars de Big Pharma. En permettant aux compagnies pharmaceutiques de créer des lois et de forcer toute la gamme de leurs produits sur l’ensemble de la population contre leur consentement, le gouvernement italien a trahi son peuple.

Des Millions d’Italiens s’élèvent contre la nouvelle loi rendant la vaccination obligatoire

Les manifestants en Italie, toutes les personnes de la classe ouvrière unies, se sont mobilisées et résistent à la cupidité de la classe dirigeante et des élites corporatistes. En soutenant activement la loi rendant les vaccinations obligatoires, les médias traditionnels luttent avec acharnement contre ces personnes qui protègent les intérêts de la classe dirigeante.

Le Sénateur Bartolomeo Pepe dit que les italiens se lèvent parce que le gouvernement veut les priver de leurs droits. La souveraineté de l’individu est érodée en faveur des entreprises. La cupidité a dépassé la dignité.

Pepe a dit : « Ce pourquoi nous nous battons maintenant n’est pas uniquement le problème des vaccins, mais ce qui est en jeu, c’est la liberté du peuple, parce que les gens sont mis de côté pour favoriser les intérêts de corporations multinationales, comme les banques, les compagnies pétrolières. Nous aurons bientôt à nous battre sur beaucoup d’autres fronts. »

Cependant, comme le gouvernement et les médias persistent à supprimer cet important mouvement de masse, le peuple ne baisse pas les bras et continue de se soulever, déterminé à résister à la pire fraude médicale de l’histoire.

Gabriele Milani, père d’un enfant handicapé par un vaccin, s’est adressé à la foule mettant en garde les médecins contre la tolérance qui semble de mise par rapport aux pratiques dictatoriales de Big Pharma. Il est possible que les médecins remplissent leurs poches grâce aux compagnies pharmaceutiques, mais demain, ils risquent aussi de perdre leur propre liberté.

« Je m’adresse aussi aux professionnels médicaux qui semblent ignorer que nous sommes aujourd’hui les pionniers d’une bataille qui finalement les concerneront tous. Ils risquent de perdre leur liberté de pensée, ils risquent de ne plus pouvoir choisir les thérapies qu’ils voudraient recommander. Chacun de nous est un individu unique, avec son patrimoine génétique unique. Il est donc évident que le même médicament ne peut convenir à tout un chacun. »

Les médias occidentaux traditionnels continuent de supprimer les informations concernant l’ampleur et l’intensité de la révolution qui est en train de se dérouler dans les rues d’Italie. De ce fait, ils affichent aussi leur refus de défendre les personnes dont les droits constitutionnels sont érodés par un gouvernement corrompu par les dollars de Big Pharma.

« Un mandat est inconstitutionnel. Ce nouveau décret est inconstitutionnel car il n’existe aucune urgence. Il est inconstitutionnel parce qu’il interdit l’accès à l’éducation, il est inconstitutionnel parce qu’il viole l’intégrité du corps ratifiée par la Convention européenne des Droits de l’Homme. Il y a lieu de faire appel à la Cour Européenne de Justice » a déclaré un manifestant.

Des Millions d’Italiens s’élèvent contre la nouvelle loi rendant la vaccination obligatoire

CONNEXION : La Suède a interdit les vaccinations obligatoires

http://yournewswire.com/sweden-mandatory-vaccinations/

Alors que le monde est distrait par le G20, et la menace d’un conflit géopolitique, les élites essaient de retirer les droits du peuple.

Mais une puissante vague de liberté a été générée par la première marche de Rome. D’autres marches de protestation se déroulent à travers tout le pays. Le mouvement ne cesse de prendre de l’ampleur et se poursuivra jusqu’à ce que le gouvernement italien recule et écoute la volonté du peuple.

Des Millions d’Italiens s’élèvent contre la nouvelle loi rendant la vaccination obligatoire

Le rassemblement de toutes ces personnes a démontré que l’unité était une force puissante que l’élite ne pourra plus longtemps ignorer. Suite à la pression du peuple, le gouvernement a annoncé des révisions de la loi, mais il continue à maintenir le caractère obligatoire des vaccinations.

La lutte n’est pas encore terminée. Nous devons tous nous unir pour que cette loi d’obligation vaccinale ne passe jamais en Italie. Et pour qu’aucun autre pays ne tolère que Big Pharma s’infiltre dans leurs institutions d’Etat.

Source : Yournewswire.com

 

Pise : marche au flambeau pour la liberté vaccinale

Des Millions d’Italiens s’élèvent contre la nouvelle loi rendant la vaccination obligatoire

Pise: marche au flambeau dans le centre historique de la cité toscane avec comme slogan unique: “LIBERTE”, “LIBERTE”!

Plusieurs milliers de personnes ont participé à la marche au flambeau pour protester contre l’obligation vaccinale. En tête du cortège, une grande banderole:” On ne badine pas avec la santé – Liberté de Choix et Sécurité”. Les deux mille personnes, dont plusieurs familles avec des enfants n’arrêtaient pas de scander: LIBERTE, LIBERTE ! Cette manifestation qui s’est déroulée dans le Centre historique fut entièrement pacifique. »

Source: Anteprima.it

http://initiativecitoyenne.be/2017/07/des-millions-d-italiens-s-elevent-contre-la-nouvelle-loi-rendant-la-vaccination-obligatoire.html

Lire aussi avant de conduire votre enfant à l’abattoir :

http://initiativecitoyenne.be/2017/07/les-convulsions-de-lorrin-kain-apres-un-vaccin.html

Ceci dit, je pense que les coupeurs de feu peuvent intervenir avec succès en ces cas, donc tout de suite après vaccins si obligatoire.

Devenons tous coupeurs de feju.

Vaccins et délit l’opinion : la France ne respecte pas la Déclaration des Droits de l’Homme !

  1. Le 23 décembre 1793, le Général de l’armée républicaine François-Joseph Westermann envoie ce message au Comité de salut public à l’issue de la Bataille de Savenay :
    « Il n’y a plus de Vendée. Elle est morte sous notre sabre libre, avec ses femmes et ses enfants. Plus de Vendée, citoyens républicains, je viens de l’enterrer dans les marais et dans les bois de Savenay, suivants les ordres que vous m’avez donnés […]. J’ai écrasé les enfants sous les sabots des chevaux, massacré les femmes qui, au moins pour celles-là, n’enfanteront plus de brigands. Je n’ai pas un prisonnier à me reprocher, j’ai tout exterminé […] »
  2. Voilà ce que fut la république française dès son début et ce quelle reste ! Massacreuse de son propre peuple !

Un holocauste satanique est bien le principe fondateur de la ci-devant république française, alors sachez qu’elle n’eut jamais de cesse que d’exterminer les populations originelles de France, par les massacres révolutionnaires qui donnèrent des leçons aux nazis, par les guerres révolutionnaires puis napoléoniennes, par les guerres mondiales qui enrichirent les marchands d’armes, puisque ce fut fait pour cela, par les répressions diverses et variées, et par le massacra aux vaccins à nos enfants qu’on veut imposer à ce qu’il reste de cette vraie souche qu’on génocide encore par invasion organisée de non européens de souche et de race (ça existe depuis toujours), non  chrétiens et même carrément de l’opposé de la mentalité chrétienne : les musulmans.
  1. Vaccins :
  2. Art. 4. La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi, l’exercice des droits naturels de chaque homme n’a de bornes que celles qui assurent aux autres Membres de la Société la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la Loi.
Démonstration : si la loi impose la vaccination comme obligation, elle ne respecte plus du tout cet article, puisque chacun peut faire ou refuser de faire quelque chose dans la mesure où cela  ne nuit à personne. Si je ne veux pas faire vacciner mon enfant, j’&épargne à mon enfant tous les ennuis de santé et la destruction de son métabolisme initial et de ses défenses immunitaires; je prends donc la meilleure option pour lui. Personne ‘en tombera malade contrairement aux idées qu’on nous répand puisque le vaccin n’est pas un antidote, à encore contrairement à ce qu’on tente de nous faire croire.
Dans le cas où le vaccin serait antidote, alors si mon enfant attrape la rougeole, seuls les enfants non vaccinés par le même choix de parents pourraient l’attraper, et pas les autres.
Donc, ne pas vacciner son enfant ne nuit à personne !
L’obligation vaccinale est elle une nuisance absolue et trahit la l’article 4 de la Déclaration des Droits de l’Homme.
Toute pression des médecins,, des garderies, des écoles et autres services sociaux et pire encore d’élus ou de gouvernants pour que des parents fassent vacciner leur enfant tombe sur le coup de l’atteinte à cet article 4 de la Déclaration des Droits de l’Homme.
Art. 5.  La Loi n’a le droit de défendre que les actions nuisibles à la Société.
Encore une fois, ne pas faire vacciner mon enfant est une action qui ne nuit en rien à la société.
Aucune loi ne peut donc être prise pour obliger les parents à faire vacciner leurs enfants.
Le gouvernement Macron-Philippe enfreint donc la Déclaration des Droits de l’Homme.
2) Délit d’opinion, « politiquement correct » et « politiquement incorrect », suppression de sites et blogs qui dénoncent l’islamisation, l’islam qui nous est étranger, l’invasion et la mondialisation, le nouvel ordre mondial, le satanisme qui gouverne, le génocide réel et définitif de la race blanche en cours en Europe par substitution de population organisée dite immigration, les mauvais traitements infligés aux femmes en tous domaines et en particulier avec la pornographie et avec l’islam, les mutilations sexuelles infligées aux filles, les mauvais traitements faits aux enfants par la pédophilie et l’incitation à devenir homosexuel s(dite par choix ou théorie du genre) les lois scélérates, la déshumanisation de notre société, l’inversion de nos valeurs basées sur les 10 commandements, les attaques au christianisme lequel est notre socle, la déculturation, la tentative de substitution de notre langue par la langue anglaise, les atteintes à la classe moyenne et autres injustices.
Art. 10. Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la Loi.
Depuis quelques temps, on a assisté à la fermeture de sites ou blogs dont le seul tort étit de parler vrai; il n’y a avait aucune incitation à la soi-disant « haine raciale sur ces espaces, mais juste le refus du nouvel ordre mondial satanique, de la déculturation, de ‘l’invasion, de notre génocide par invasion, et de l’islamisation.
C’est bien du délit d’opinion qui tombe à cent pour cent sous le coup de cet article fondateur de la Déclaration des Droits de l’Homme.
Par contre, vous noterez que lorsqu’on nous impose dans nos rues, l’obscénité de centaines de postérieurs ostensiblement offerts, sous prétexte d’une religion venue d’ailleurs, cela tombe bien sous le coup de cette loi, puisque du trouble est bien imposé au voisinage : trouble visuel et pornographique et empêchement de circuler librement dans les rues concernées !
Art. 11. La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi.
Pourquoi alors ces fermetures de sites et blogs qui entraient dans le cadre de la loi et de la liberté d’expression ?
Le « politiquement correct » est la négation de l’article 10 de la Déclaration des Droits de l’Homme. C’est l’aveu de la dictature en place.
La Chine est actuellement plus permissive que la France, encore que celle-ci laisse s’exprimer les musulmans qui déclarent que la femme doit être battue, mutilée, violée dans le cadre du mariage imposé, et je parle de l’islam, des Tarek  Ramadan et autres serviteurs de Satan via ce qui se veut religion mais n’est que loi de Satan, parce qu’en aucun cas on ne s’y soucie de l’esprit, de spiritualité, mais le but de cette fausse religion est de rendre la population esclave en établissant une hiérarchie sur les esclaves, dont la moitié féminine est au bas de l’échelle. Une dictature marche toujours mieux si on donne l’illusion  d’être maître àà certaines catégories; ici ceux qui ont un zizi ! C’est la base même de la dictature, et voyez le niveau où on maintient de cette façon le peuple, dans les société islamiques.
Ces sites musulmans atteignent l’égalité et la liberté des femmes, de la moitié du genre humain et leur promet un sort inacceptable et inhumain, mais l’Etat ne les ferme pas ? Donc, il s’en sert !
3 : Dictature qui se met en place par confusion des pouvoirs
  1. Il n’y a presque plus de force d’opposition à l’assemblée.
  2. Macron veut réduire la représentativité, à savoir diminuer fortement le nombre de parlementaires, ce qui permet au président de devenir un dictateur au service de la grande dictature mondiale. Je n’invente rien, ce sont ses déclarations !
Conclusions : La France est le laboratoire de Satan depuis 1789. Ceux qui sont cachés et tirent les ficelles n’eurent de cesse que d’en exterminer la population à chaque génération, par répressions et guerres profitables aux fabricants d’armes, et aux « reconstructeurs ». Un exemple : lors de la première guerre mondiale, nos soldats Les horreurs commises dans les camps de concentration le furent d’abord en Vendée comme terrain d’exercice. L’holocauste de la population vendéenne n’est pas reconnue par la France, or que dire lorsqu’on se faisait des culottes en peau tannée de vendéen, qu’on faisait fondre la graisse des femmes vendéennes pour graisser les fusils des révolutionnaires, qu’on chargeait des bateaux de femmes et d’enfants, de vieillards sur la Loire et qu’on les faisait couler pour noyer la population civile ? Génocide il y eut, crime contre l’humanité et c’est sur ce sacrifice à Satan que se font de cette putain de république. Elle ne fait que continuer en nous génocidant par substitution de population venue du monde entier. Dans la perspective du monde satanique, il ne faut plus de chrétiens, plus de gens instruits, mis des gens se comportant en moutons, en fourmis, des esclaves endormis, robotisés, et la vaccination qu’on veut imposer et l’implantation de la puce de contrôle qui va avec est faîte pour ça.
Oui, le génocide commis par la France sur sa population vendéenne doit être reconnu ! On ne  peut pas d’un côté s’insurger contre ce qui fut fait dans las camps, ou exiger de la Turquie de reconnaître le génocide qu’elle fit des Arméniens, et de l’autre refuser de voir en face la réalité des crimes républicains, et en particulier du génocide vendéen, holocauste dont aujourd’hui encore, on ne peut connaître l’immense nombre de victimes.
Oui, la Turquie doit reconnaître ses crimes contre l’humanité, le génocide des Arméniens (massacrés par musulmans car chrétiens), mais aussi la mise en esclavage et la castration de millions d’européens que la Turquie fit par des razzias sur les côtes occidentales ou des piratages en Méditerranée, oui, elle est dans l’obligation de cette reconnaissance, oui mais… la France doit donner l’exemple en reconnaissant les génocides de la Révolution, tous les génocides, ceux de millions de Français, soit parce qu’ils étaient nobles, soit parce qu’ils étaient religieuses et religieux, soit parce que gens ordinaires tués lors de la Terreur mais aussi par les guerres révolutionnaires, napoléoniennes, guerres mondiales, coloniales, la soif sanguinaire satanique recherchait toujours de nouvelles victimes à immoler, et elle doit reconnaître en premier lieu l’holocauste vendéen. La République se révoque elle-même par la négation de ce génocide du peuple vendéen ! Vous noterez que droite et gauche sont d’accord pour le taire, parce que la grande peur des politiques est que cette reconnaissance discrédite le système républicain et qui vit de la politique y trouve de quoi s’enrichir… On peut même dire que là est la raison d’être du système républicain : s’enrichir pour ceux qui sont « élus » sur le dos des contribuables !
Elle doit cesser de vouloir génocider sa population par tous moyens, dont actuellement,par invasion .
Cette France dont je déplore qu’elle soit n’est pas du tout celle de son peuple originel, mais celle de la république de Satan.
Nous n’immolerons pas les enfants qu’il nous reste sur son autel sacrificiel à SATAN par le biais des vaccins et de la puce injectée par le vaccin. Sachez qu’on ne est plus à la puce RFID, mais à un autre système qui s’injecte par le biais du vaccin…

Compléments :

Génocide vendéen par la république satanique française :

http://www.archives.vendee.fr/Decouvrir/Pages-d-histoire/Miscellanees/Genocide-en-Vendee

https://zevengeur.wordpress.com/2012/03/02/1794-le-genocide-vendeen/

http://www.atlantico.fr/decryptage/genocide-vendee-1793-republicains-chouans-memoricide-reynald-secher-254210.html

http://www.atlantico.fr/decryptage/vendee-genocide-memoricide-reynald-secher-216101.html

http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2015/08/21/vendee-1793-un-massacre-inoui-en-europe-269473.html

En photo, un livre qui semble aller dan s le même sen s que mon propos. L’auteur semble bien entendu avoir été contraint d’éditer lui-même !

 

Non à l’holocauste et au puçage par vaccins ! Pétition à signer massivement partout.

La Déclaration des Droits de l’homme rejette le fait de posséder une autre personne, de lui imposer quoi que ce soit corporellement.

Le vaccin obligatoire est donc une prise de possession du corps des enfants, donc une mise en esclavage de ces enfants ! En obligeant la vaccination aux enfants ont décide de posséder leurs corps, et ça, c’est le contraire de la Déclaration des Droits de l’Homme !

La vaccination des enfants est donc bien un acte de mise en esclavage des enfants et de conditionnement de leurs corps, de mutilation de leurs corps

La vaccination obligatoire est un crime contre l’humanité.
En mon enfance, on m’abima la santé en me refaisant plusieurs fois le vaccin contre la variole qui ne voulait pas prendre;  le contenu des vaccins est bien pire à présent ! J’ai connu des enfants qui furent handicapés du fait du vaccin polyo ! Aujourd’hui les vaccins fabriquent des autistes, des dyslexiques, des dyspraxiques, des leucémies chez l’enfant, des cancers du cerveau ou du rein, et des scléroses en plaques pour certains vaccins ! l’holocauste de nos enfants est déjà commencé, mais là, ce serra neuf enfant sur dix handicapés ou déficients immunitaires, futurs cancéreux, etc…
Vous voulez de cela pour vos enfants ou petits-enfants ?
Il faut dire non, ouvertement et s’y accrocher, répandre le non et exiger que cette mise en esclavage de nos enfants via les vaccins n’ait pas lieu. Au  nom des Droits de l’Homme, la vaccination obligatoire est totalement illégale ! Nul ne peut posséder le corps d’autrui, même pas l’Etat, donc la mutilation vaccinale car c’est une mutilation de nos défenses immunitaires, en doit pas être, puisqu’elle contredit les droits de l’Homme qui refusent qu’un être appartienne à qui ou quoi que ce soit !
Rappelez-vous qu’ils ont décidé de tuer les neuf dixièmes de l’humanité  Neuf bébés sur dix seront rendus malades handicapés ou tués directement !
Des pétitions recueille des centaines de milliers de signatures relativement à l’holocauste programmé des enfants naissant en FRANCE, via les vaccins rendus obligatoires.
Sachez aussi que le plan est d’injecter une puce par l’un de ces vaccins.
Sachez que cette puce sera une sorte de loterie, car certains pourront mener une vie d’esclaves du système jusqu’à l’âge de la « retraite », après quoi la puce les détruire, l’es autres mourant très jeunes du fait de la puce et des vaccins lui-même.
Ceux qui ont lu le manga IKIGAMI comprendront. Cette fiction est bel et bien inspirée du projet des ennemis de l’humanité toute entière.
Ceux des chrétiens qui ont bien lu leurs textes, non pas l’ancien testament, ais le nouveau testament et le livre de l’Apocalypse savent qu’il nous est demander de refuser totalement le puçage… donc les vaccins.
Ceux qui seront porteurs de la puce seront rejetés par Dieu lors du tri, donc sauvez vos âmes et celles de vos descendants en refusant le vaccin et le puçage qui va avec.
Combien d’enfants sont morts de la « mort subite  du nouveau-né »  du fait des vaccins ? Combien sont autistes, handicapés cérébro-moteurs, dyslexiques, dyspraxiques, ont des leucémies ou des tumeurs au cerveau ou au rein à cause des vaccins ?
On nous prend prétexte d’un seul enfant mort de la rougeole en dix ans, oui un seul, pour en mettre en vrai péril des millions ?
Je ne sais pas si l’enfant mort de la rougeole était normal, mais il est probable que son système immunitaire était très déficient, sans doute du fait du sida de la mère, de la drogue de cette dernière durant la grossesse, de la prématurité.
J’ai eu la rougeole à huit ans; mes deux plus jeunes frères avaient quatre ans et six mois ! Avec le bébé, nous dormions alors dans la même chambre, mais le docteur de famille a  dit de laisser le bébé dans la même chambre, qu’ainsi, s’il attrapait la rougeole, il serait immunisé. Lé bébé eut la rougeole, bien moi forte que moi qui avait huit ans, et il est devenu un adulte en bonne santé. De nos jours, du fait de l’hygiène et d’une nutrition correcte, le risque de mortalité de la rougeole ne frappe que les enfants qui ont déjà un problème immunitaire; pas les autres qui constituent l’immense majorité des enfants.
Pour un malade à la naissance déjà, on voudrait abîmer, rendre handicapés voire,ntuer, des millions d’enfants normaux et sains ?
Où est la logique ? Certes pas dans le prétexte qu’on nous assène !
La vraie raison de cette mesure ? Bien connue ! Toujours la même en fait !
On fait acheter par obligation les vaccins, cela fait grimper les actions des labos de big pharma et de Sanofi Avantis en particulier, or, qui a les actions ? Les gens qui ont pris et fait prendre cette décision, ministres compris !
Toujours la même histoire !
Sauf que du fait des Droits de l’Homme, l’obligation vaccinale, comme les prélèvements d’organes sur les cadavres sans demander l’autorisation expresse sont illégaux et criminels !
Le corps d’un enfant n’appartient qu’à l’enfant et à lui seul, et les parents n’en sont que les gardiens de l’intégrité de ces corps jusqu’à ce que l’enfant soit en âge de décider par lui-même !
La vaccin est un attentat à l’intégrité du corps d’un enfant puisqu’on modifie son organisme ! C’est une mutilation imposée.
L’Etat ne  peut se mettre hors la loi, or, l’Etat c’est nous les citoyens, car les gouvernants (ceux qui sont visibles) ne sont que nos délégués ! Nous avons le pouvoir.
Des millions de signatures remplissent plein de pétitions contre cette décision vaccinatoire dictatoriale et détruisant la santé de nos enfants.
En voici une qui marche très bien, alors signez et faîtes signer sans perdre un instant, partout dans le monde puisque c’est pareil dans les autres pays.

https://petitions.santenatureinnovation.com/11-vaccins-bientot-obligatoires/#/

 

Vaccin hépatite B reconnu responsable de scléroses en plaques !

La cour de justice européenne vient de reconnaître le lien entre vaccins et certains handicaps !
Aucun retour en arrière n’est plus possible et on ne peut plus nous imposer de mener nos enfants à l’abattoir du vaccin comme le veut la ministre de la santé sans doute elle aussi actionnaire Sanofi comme ses prédécesseurs, d’où le conflit d’intérêts.
Comment la ministre de la santé, probablement actionnaire Sanofi comme tous ses prédécesseurs qui veut imposer onze vaccins aux enfants pourra-t’elle maintenir ce projet ?
http://www.libreactu.fr/agnes-buzyn-a-ete-remuneree-par-les-labos-pendant-au-moins-14-ans/
Du fait de ce conflit d’intérêt, cette personne ne doit pas être ministre de la santé, car elle agit alors non pas dans l’intérêt du peuple, mais dans le seul intérêt des laboratoires,tout comme ce fut le cas de Douste-Blazy ou de Bachelot qui étaient eux aussi en conflit d’intérêt comme actionnaires des laboratoires !
Si elle le fait, elle ne vaut pas mieux qu’Hitler, car vacciner nos petits c’est en envoyer un grand nombre à la vie pourrie du handicap ou à la mort prématurée, autisme, sclérose en plaque, dyspraxie, dyslexie, handicaps moteurs-cérébraux, cancers du cerveaux et leucémies de l’enfant qui conduit tout le temps à l’issue mortelle.
C’est cela qu’on veut nous faire avec ces onze vaccins, cela plus la  puce injectée par la même occasion ?
Le secret de la bonne santé c’est de rester le plus naturel possible, de booster nos défenses immunitaires par une bonne alimentation bio et le refus de tout ce qui peut détruire notre équilibre, or les vaccins c’est justement du mal fait à nos défenses immunitaires.
Enfin une décision de justice reconnaît le crime de ce vaccin que Mr Douste-Blazy, par conflit d’intérêt imposa aux enfants de sixième dans les années 90 ! Quid de l responsabilité évidente de cet homme ex ministre ?
Des enfants sains se sont retrouvés en fauteuils roulants. Une camarade de classe de ma fille, en parfaite santé avant le vaccin est aujourd’hui en ce triste cas.
Nous, nous avions tout de suite refusé ce vaccin que nous avons tout de suite trouvé suspect. On nous a traités, et je cite de « mauvais parents » ! Oui, et bien aujourd’hui, je sais que le fait d’avoir été de « mauvais parents » a épargné à ma fille le handicap que sa petite camarade de classe et de conservatoire a reçu avec ce vaccin qui a certainement rapporté beaucoup au ministre actionnaire du laboratoire concerné qui l’imposa.
Tout ministre faisant la promotion des vaccins, voulant les imposer est actionnaire des laboratoires qui produisent ces vaccins ! Voilà la vérité, la même qu’avec Bachelot (12 pour cent des actions Sanofi vaccins) lorsqu’elle voulut imposer le vaccin contre une pandémie imaginaire et nous fit à tous dépenser beaucoup d’argent de ce fait, ce qui fit grimper les actions Sanofi et lui remplit encore plus les poches.
Sachez que la notion même de protection vaccinale est une imposture, parce que non seulement aucun vaccin n’a jamais préservé de quoi que ce soit, mais encore, se faire injecter des saloperies amoindrit les défenses immunitaires, d’où les leucémies chez les enfants !
Gardasil (idem son équivalent américain Cervarix) handicape et tue les jeunes filles vaccinées, mais là encore les laboratoires s’en mettent plein les poches. Les cas sont connus via témoignages des personnes concernées sur internet. On en voit toujours la publicité un peu partout, et les médecins, grands complices et trahissant leur serment d’Hippocrate proposent aux mères de faire vacciner leurs filles.

victimes vaccin Gardasil

https://fr-fr.facebook.com/VICTIMES-DU-VACCIN-GARDASIL-142779429124878/

https://www.sciencesetavenir.fr/sante/des-victimes-de-vaccins-a-l-aluminium-demandent-reparation_29057

http://www.sylviesimonrevelations.com/pages/Temoignages_et_deces_de_Victimes_suite_aux_vaccins_Gardasil_Cervarix_et_autres-5961920.html

http://initiativecitoyenne.be/2015/09/vaccins-et-aluminium-le-calvaire-des-victimes-l-avancee-de-la-justice.html

A peine nés les bébés sont vaccinés, empoisonnés, et il en résulte un nombre énorme d’autistes qui n’existaient pas autrefois, plus des dyslexiques et des dyspraxiques !
Une décision de justice vient enfin de reconnaître la responsabilité du vaccin contre l’hépatite B dans le déclenchement de scléroses en plaques :

« Vaccin contre l’hépatite B: la Cour de Luxembourg reconnaît le lien avec la sclérose en plaques!

21 juin 2017
Eric Verhaeghe Le vaccin contre l’hépatite B peut-il causer la sclérose en plaques et ouvrir droit à une réparation du préjudice?
La Cour de Cassation hésitait à le dire… la Cour de Justice de l’Union Européenne vient de lui confirmer qu’elle avait le droit de le reconnaître.
Une décision qui va compliquer l’entrée en vigueur de la vaccination obligatoire annoncée par la ministre Buzyn…
Agnès Buzyn se serait probablement bien passée de cette décision qui va compliquer la mise en oeuvre de sa politique de vaccination obligatoire.
La Cour de Justice de l’Union Européenne vient de considérer, dans le cadre d’une question préjudicielle, qu’il était conforme au droit de l’Union Européenne de reconnaître un lien de causalité entre un vaccin de Sanofi Pasteur contre l’hépatite B et la sclérose en plaques.
L’affaire visait un cas français.
Un homme en parfaite santé avait déclaré une sclérose après une vaccination.
Il est décédé en 2011.
Jusqu’ici, la directive de l’Union sur le sujet imposait aux plaignants d’établir la preuve de la causalité entre la vaccination et la maladie.
La CJUE vient de reconnaître que cette preuve ne supposait pas forcément un consensus scientifique, mais pouvait simplement s’appuyer sur des présomptions fortes et sérieuses.
Il appartiendra à chaque juridiction nationale de vérifier ce sérieux.
Cette réponse ouvre la voie à une indemnisation des victimes par les fabricants de vaccins incriminés.
Une très mauvaise nouvelle pour Sanofi… et pour Agnès Buzyn.
Dans son arrêt de ce jour, la Cour estime comme compatible avec la directive un régime probatoire qui autorise le juge, en l’absence de preuves certaines et irréfutables, à conclure au défaut d’un vaccin et à l’existence d’un lien causal entre celui-ci et une maladie sur la base d’un faisceau d’indices graves, précis et concordants, dès lors que ce faisceau d’indices lui permet de considérer, avec un degré suffisamment élevé de probabilité, qu’une telle conclusion correspond à la réalité.
En effet, un tel régime n’est pas de nature à entraîner un renversement de la charge de la preuve incombant à la victime, puisqu’il revient à cette dernière d’établir les différents indices dont la conjonction permettra au juge saisi de se convaincre de l’existence du défaut du vaccin et du lien de causalité entre celui-ci et le dommage subi.
En outre, exclure tout mode de preuve autre que la preuve certaine issue de la recherche médicale aurait pour effet de rendre excessivement difficile voire, lorsque la recherche médicale ne permet pas d’établir ni d’infirmer l’existence d’un lien causal, impossible la mise en cause de la responsabilité du producteur, ce qui compromettrait l’effet utile de la directive ainsi que les objectifs de celle-ci (à savoir protéger la sécurité et la santé des consommateurs et assurer une juste répartition des risques inhérents à la production technique moderne entre la victime et le producteur).
La Cour précise néanmoins que les juridictions nationales doivent veiller à ce que les indices produits soient effectivement suffisamment graves, précis et concordants pour permettre de conclure que l’existence d’un défaut du produit apparaît, compte tenu également des éléments et des arguments présentés en défense par le producteur, comme étant l’explication la plus plausible de la survenance du dommage.
Le juge national doit en outre préserver sa propre liberté d’appréciation quant au point de savoir si une telle preuve a ou non été apportée à suffisance de droit, jusqu’au moment où il se considère en mesure de former sa conviction définitive.
http://www.psychostrategy.net/vaccin-contre-l-hepatite-b-la-cour-de-luxembourg-reconnait-le-lien-avec-la-sclerose-en-plaques